Top 100 : Buts de légende (90 à 81)

Ils sont beaux (souvent), moches (parfois), émouvants (toujours), importants (quand même), futiles (donc utiles), impossibles (et pourtant), voire contre leur camp (une pensée pour Escobar), et vont se découvrir sur SoFoot.com au fil du mois de décembre. Ou s'il ne devait rester que 100 buts, pour autant d'histoires qui racontent la même chose : le football.

Modififié

90. Jean-François Larios : Bastia - Torino (Huitièmes de la Coupe de l'UEFA, 7 décembre 1977, 2-1)

Le supporter bastiais est bouillant, certes, mais du fait de l'insularité, plutôt casanier. Pourtant, le 7 décembre 1977, 15 000 Bastiais sautent dans un Ferry direction le Piémont. En 8e de finale de la Coupe de l'UEFA, le SECB affronte le grand Torino, invaincu depuis deux saisons au Stadio Communale. Pas impressionnés, les Turchini offrent une merveille de but collectif. Facile quand deux des protagonistes s'appellent Claude Papi et Johnny Rep. En plus du divin chauve porto-vecchiais et de la star néerlandaise, le casting se compose de Jean-Marie de Zerbi, adjoint taciturne de Frédéric Antonetti, du passeur Félix Lacuesta et du buteur Jean-François Larios, deux gamins prêtés par Saint-Étienne. Au bout du compte, Bastia tombera en finale et dans la boue face à Eindhoven, Papi décédera sur un court de tennis, et Johnny Rep deviendra une chanson de Mickey 3D. Moche.

Vidéo

89. Neymar da Silva Santos Junior : Santos - Flamengo (Championnat du Brésil, 27 juillet 2011, 4-5)

Ronaldo Angelim a 36 piges lorsqu'il forme avec Welinton la charnière centrale du « Fla » lors de cette victoire de malade arrachée à Santos, en partie grâce à un triplé de Ronaldinho. Mais Angelim est pourtant ressorti traumatisé de ce match, à cause d'une attaque éclair subie à la 26e. Trop vieux, trop lent, le défenseur central voit débouler sur lui un avion de chasse lancé à toute berzingue depuis la ligne de touche, qu'il sait bien trop furtif pour ses guiboles usées. Tétanisé par le Mirage 2000 nommé Neymar, Ronaldo Angelim a déjà choisi sa posture, celle de la victime. En gros, on stoppe les machines, on ne bouge plus et on attend que le mal soit fait. Une fois dévasté par la nouvelle arme brevetée, le combo râteau-grand pont, Ronaldo Angelim ne sera plus jamais le même homme. Il joue aujourd'hui en D2 brésilienne, au Grêmio Barueri. Dur.

88. Robbie Fowler : Brann Bergen - Liverpool (Quart de finale aller de la Coupe des vainqueurs de Coupes, 6 mars 1997, 1-1)

Il y a évidemment un rebond de trop dans cette action mais le reste est parfait et illustre à quel point Robbie Fowler fut un temps le finisseur le plus « naturel » du monde. Tellement naturel que ce n'est pas une aile de pigeon qui lui permet d'éliminer ce pauvre défenseur norvégien. Non, c'est sa foulée qui rencontre le ballon au bon moment, par la grâce du Saint-Esprit. On ne le surnommait pas « God » pour rien.

Vidéo

87. Archie Gemmill : Écosse - Pays-Bas (Coupe du monde, 11 juin 1978, 3-2)

« Je n'avais pas pris un tel pied depuis le but d'Archie Gemmill en 78 » . Le but vu comme une éjaculation. Danny Boyle pousse la métaphore jusqu'au bout avec cette réplique culte d'Ewan McGregor dans Trainspotting lors d'une baise de sortie de boîte. Le slalom de Gemmill, c'est aussi l'histoire du petit gros déjà chauve qui s'invite sous la couette de la plus belle fille du quartier. L'histoire d'un soir, mais une histoire qu'on n'oublie pas. Pendant quelques minutes, toute l'Écosse et une bonne partie du monde rêvent de qualification (il y a alors 3-1 et il leur faut trois buts d'écart), avant le but de Johnny Rep. Et la débandade.


Près de vingt ans plus tard, un Gemmil définitivement chauve rejoue le but de sa vie sur le «  Lust for Life » d'Iggy Pop qui sert de BO à Trainspotting. Mythique.
Vidéo

86. Jared Borgetti : Mexique - Italie (Coupe du monde, 13 juin 2002, 1-1)

La Coupe du monde 2002 aura sans doute été la Coupe du monde la plus étrange de l'histoire, si ce n'est la plus dégueu. Cette année-là, la Turquie se hisse en demi-finales, la Corée du Sud enfume l'Espagne et l'Italie grâce aux collaborations arbitrales et à la potion magique d'Hiddink et Jared Borghetti crucifie Buffon, le meilleur gardien du monde, sur un coup de casque incroyable qui sera élu plus beau but de la tête de l'histoire de la Coupe du monde. Quand même… Les Mayas se sont trompés, la fin du monde, c'était il y a dix ans.

85. Paolo Rossi : Italie - Brésil (Coupe du monde, 5 juillet 1982, 3-2)

Avant, il y avait déjà eu une tête décroisée au second poteau, ni vu, ni connu, et un face-à-face gagné suite à une interception sur une mauvaise passe de Cerezo. L'ordinaire d'un renard des surfaces affûté, en somme. Mais Paolo Rossi, lors de l'été 1982, était bien plus qu'un renard des surfaces affûté. C'était une charogne morte de faim d'avoir trop erré - deux ans sans pouvoir mettre de but, à cause d'une suspension pour son rôle joué dans l'affaire des matchs truqués du Totonero. Alors à la 74e minute d'Italie-Brésil, alors que la marque est de 2-2 et que la Seleção est qualifiée pour la demi-finale de la Coupe du monde, Paolo Rossi, redevenu sélectionnable quelques semaines plus tôt, sort son plus beau poignard. Suite à un corner et une reprise foirée de Tardelli, l'attaquant italien, qui traîne dans les six mètres comme on attend son train sur le quai de la gare, dévie la balle dans le but brésilien. Score final : 3-2. Parabole : Paolo Rossi, l'homme de la corruption et des buts moches, l'homme qui représente, à tort ou à raison, le « football pourri » , élimine ce qui est encore aujourd'hui considéré comme la plus belle équipe de tous les temps. Morale de l'histoire : comme tous les grands de l'histoire, Paolo Rossi, devenu Ballon d'or quelques mois après ce match, assume. Son autobiographie, un best-seller, s'appelle « J'ai fait pleurer le Brésil » . Et ça ne sonne pas comme un regret.

84. Lilian Laslandes : Dortmund-Auxerre (Quarts de finale de la Ligue des champions, 5 mars 1997, 3-1)

Lorsque Lilian Laslandes s'élève dans le ciel de Dortmund, c'est pour claquer ce qui aurait dû être le plus beau but de sa carrière. Problème, M. Garcia Aranda, l'arbitre de ce quart de finale aller de Ligue des champions, décide de siffler un jeu dangereux. Une sorte de poteaux carrés 2.0. Mais même s'il ne compte pas, au plus grand désarroi d'un Guy Roux qui pétera alors un câble sur le mythique plateau Ligue des champions de TF1 après le match, ce but a marqué son époque. Celle d'un foot français des années 90, à la nuque longue et aux clubs de campagne qui se font refouler à l'entrée de la boîte alors qu'il ont mis leurs plus belles pompes. Pour se consoler, Lilian Laslandes peut toujours se dire que, depuis, personne n'a fait claquer les filets du Westfalenstadion aussi fort.

83. José Luis Chilavert : Vélez Sársfield - River Plate (Championnat d'Argentine, 22 mars 1996, 5-1)

Comment marquer l'histoire en étant gardien de but ? Le 22 mars 1996, José Luis Chilavert tente d'apporter sa réponse. Quand une faute est sifflée à 60 mètres des cages adverses, le paraguayen se met à courir frénétiquement, les yeux fixés sur le ballon, hurlant à l'arbitre « baisse-toi » . Le gardien aux 62 buts envoie le ballon directement sous la transversale du but de River. En novembre 2000, Chilavert teste une autre entrée dans la légende : il signe au Racing Club de Strasbourg.


82. Alcides Ghiggia, Uruguay - Brésil (match décisif de la Coupe du monde, 16 juillet 1950, 2-1)

«  Seules trois personnes sont parvenues à faire taire 200 000 personnes au Maracanã d'un simple geste : Franck Sinatra, Jean Paul II et moi » . Alcides Ghiggia est modeste. L'Uruguayen oublie de préciser qu'il a été le premier. Son geste à lui : un centre tir mal jugé par le pauvre Barbosa, gardien condamné à une vie de paria par la suite. Le Brésil a peut-être cinq étoiles sur son maillot, il manquera toujours la première. Celle promise pour l'inauguration du Maracanã, celle qui va provoquer une vague de suicides selon la légende, celle qu'une frappe écrasée a fait disparaître à jamais dans un trou noir.

Vidéo

81. Gheorghe Hagi, Galatasaray-Monaco (Ligue des champions, 12 septembre 2000, 3-2)

S'il n'a pas connu pareille destinée que Diego, Gheorghe Hagi n'a pas usurpé son surnom de Maradona des Carpates footballistiquement parlant. Qui d'autre qu'un clone du Pibe aurait pu claquer ce but, copie conforme d'un lob du génie argentin avec le Napoli face au Chiveo Vérone ? Contre le Monaco des Giuly, Simone ou Márquez, Hagi exécute Stéphane Porato dans un style bien à lui : le lob excentré à gauche des 40 mètres. Cette même spécialité qui lui avait permis de claquer l'un des plus beaux buts de la World Cup 1994 contre la Colombie. La ressemblance pique encore les yeux.


Retrouvez le top 100 des buts de légende


Pour les fous furieux, un forum spécial est ouvert, ici.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

LeParcCetaitMieuxAvant Niveau : Loisir
Enfaite la réalité c'est comme sur FIFA: le panache paye toujours ...
Neymar 89eme..? J'attends beaucoup de votre classement,je l'esperes lourd!
Ce but d'Hagi est phénoménal.Quant a celui de Chilavert,heuresement que l'arbitre se baisse,il ne serais plus de ce monde sinon.
Super! Je n'avais jamais vu un seul de ces buts contrairement au premier top où je les connaissais quasiment tous. Et c'est bien écrit pour les profanes qui découvrent le contexte des buts
"En novembre 2000, Chilavert teste une autre entrée dans la légende : il signe au Racing Club de Strasbourg."

Ca m'a tué!
*Angelim.
Pardon pour la profanation
de la pierre tombale
Merci pour les pépites, le but de Larios est juste dingue. Et mention spéciale pour Archie "choose life" Gemmill!
Abramovouiche Niveau : District
Le but de Ghiggia qui prive le Brésil de sa 1ère COupe du Monde, qui fait taire le Maracana en un instant, qui donne naissance à l'expression "Maracanazo", qui constitue une des finales de Coupe du Monde les plus mythiques de l'histoire, seulement 81e???

On sait que vous kiffez les argentins mais là bordel, quand même.
C'est parce qu'il est en noir et blanc...
"La Coupe du monde 2002 aura sans doute été la Coupe du monde la plus étrange de l’histoire, si ce n’est la plus dégueu." Non non c'est la CDM 2010 la plus dégueu', y'a pas rien à sauver de cette coupe (à part une Espagne ultra solide et une Mannschaft impressionnante jusqu'aux demies, sinon rien de rien).
Le but de Bastia (et le résumé du match) m'a enthousiasmé !

Sinon, mention spéciale pour le but de Fowler, vraiment somptueux.
Rep à partir de 2:50, qui pourrait se jeter à chaque contact, mais qui continue l'action jusqu'au bout...Un footballeur "moderne" se serait lancé en attendant la faute... Le but de Larios, somptueux, mais le doublé de De Zerbi face à Newcastle à l'extérieur, alors qu'il était juste lycéen... ça vaut tous les buts de Zlatan large!!
Le but de Ghiggia 82ème ? Foua, la suite envoie du lourd j'espère 0_o
Le but de Laslande est un de ceux qui m'a le plus marqué. C'était la belle époque, quand des clubs français, même modestes jouaient des quarts de demi de coupe d'Europe.
Sinon mythique la citation de trainspotting!
Le but d'Hagi est surtout similaire à celui qu'il marque 6 ans plus tôt contre la Colombie, en World cup. Hallucinant !

www.youtube.com/watch?v=SwNhX2lj1Wk
Pierre du Bayern Niveau : CFA2
Je me rappel encore du but de Lilian... bordel ! On essayais tous de le reproduire au club... grande époque !
Sinon celui de Neymar, c'était vraiment l'un des plus beaux, j'espere que les 80 autres sont des buts de malade parce que sinon... c'est pas la peine de nous mettre 50 pralines du milieu de terrain, le geste de de Neymar, avec l'action qu'il y a avant est juste énorme... comme dit plus haut, c'est comme sur FIFA, l'audace, toujours l'audace, et ça paye !

La saison passée, celui qui m'a le plus mis sur le derrière, c'est l'enchainement controle double talon joystick haut bas et frappe but de Kevin Prince Boateng contre le Barça, je me le suis maté presque 50 fois de suite...
quand on revoit les buts de italie-brésil on se dit que le foot a quand même beaucoup évolué au niveau de l'intensité et du positionnement défensif. c'est notamment flagrant sur le 1er but italien où les brésiliens se font éliminer sans même se donner la peine de se replacer, et cela en coupe du monde!!
donc quoi qu'on en dise, étant moi même un vieux de la vieille, je pense que c'est beaucoup plus dur de mettre un but aujourd’hui dans un match de haut niveau

Et merci pour le but de Laslandes putain* de souvenir. Maintenant j'attends le but de Debève à Highburry
@ Bestounet :

Je suis d'accord avec toi la CDM 2002 était meilleure du point de vue spectacle que celle de 2010 qui au niveau but par match est la pire avec la CDM en Italie en 1990..
la CDM 2002 ce n'est pas seulement les tricherie de la Corée c'est aussi le Brésil de Ronaldo-Rivaldo-Ronaldinho. Et puis une CDM ce n'est pas que pour les grandes nations du football faut bien des petits pays de temps en temps en finale ou en demi ! je rappelle qu'avant 2010 l'Espagne ne s'est qualifié en demi qu'une fois d'ailleurs... (en 1950)
ray_mulligan Niveau : CFA2
J'ai vu Archie Gemmill, Ecosse/Pas-Bas 78 et instinctivement j'ai pensé Trainspotting. SoFoot l'a fait. Merci !
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 42 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 13
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31
Article suivant
Gênes est sous les eaux