En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Top 100 : Buts de légende (40 à 31)

Ils sont beaux (souvent), moches (parfois), émouvants (toujours), importants (quand même), futiles (donc utiles), impossibles (et pourtant), voire contre leur camp (Escobar RIP), et vont se découvrir au fur et à mesure de ce dernier mois de l'année. Ou s'il ne devait rester que 100 buts, pour autant d'histoires qui racontent la même chose : le football.

Modififié

40. Lilian Thuram : France - Croatie (Coupe du monde, 8 juillet 1998, 2-1)


Parce que le mec n'aura planté que deux pions en quasiment 150 sélections, mais les deux en demi-finales de Coupe du monde. Parce que Thuram qui plante un but, c'est l'espoir qui accède à l'immortalité. Ça veut dire que toi aussi tu peux, avec ton côté rugueux mais pas très technique, sous l'effet de la rage et du désespoir conjugués, claquer une frappe du gauche de l'extérieur de la surface dans le petit filet opposé. Et puis surtout parce que pour un mec qui marquait jamais, Thuram a eu l'une des célébrations de but les plus classes de l'histoire.


39. Ricardo Bochini : Talleres de Córdoba - Independiente (finale retour du championnat national d'Argentine, 25 janvier 1978, 2-2)


C'est l'histoire d'un mec, petit, lent, la calvitie précoce, qui avec son pote Bertoni a battu le destin. Car ce match-là, Independiente aurait dû le perdre. Tenus en échec dans la banlieue sud de Buenos Aires à l'aller (1-1), les Diables rouges d'Argentine se rendaient à Córdoba dans un contexte politique trouble. Peu importe comment, l'intérieur devait battre la capitale. Après un pénalty volé, un but de la main et trois expulsions pour protestation, Independiente se retrouve donc à 8, et mené 2-1. Mais si Bochini ne payait pas de mine, il n'était pas l'idole du petit Diego Maradona pour rien. C'est lui qui résume la fin du match. « Sur notre seule action, on enchaîne les une-deux avec Bertoni, tiki-tiki, et je marque. En vingt minutes, on a gagné 1-0, à 8 contre 11, et on est devenus champions.  » Et voilà.

Vidéo

38. Zlatan Ibrahimović : Parme-Inter, Serie A, 18 mai 2008)


En mai 2008, l'Italie considère encore que Zlatan est un attaquant irrégulier et trop souvent blessé. En Serie A, son record n'est que de 16 buts. Saison 2007-08, l'Inter compte 11 points d'avance sur la Roma au printemps. Mais de tous les matchs retour, Ibra ne marque pas un but (dans le jeu). Pire, il se blesse, encore. Lors de la dernière journée, à 15h10, la Roma passe devant sur un but de Vučinić. À Parme, sous une pluie terrible, l'Inter bégaye son football et prend peur. Pas encore remis, Zlatan ne devait même pas être convoqué. Mais à l'heure de jeu, Mancini prend le risque. Et si Ibra pouvait enfin devenir un grand joueur, un sauveur ? Le destin s'enclenche : prise de balle à trente mètres des buts, frappe du droit au ras du sol. 0-1. Puis 0-2 après une reprise sur un centre de Maicon. Ibra change de statut, ne se blesse plus et finit Capocannoniere la saison suivante. On connaît la suite.


37. Diego Maradona : Napoli-Juventus (championnat italien, dimanche 3 novembre 1985, 1-0)


Saison 1985-86, le Napoli de Maradona accueille la Juve de Trapattoni et Platini devant 70 000 Napolitains. Après huit journées, les Bianconeri ont gagné huit fois. Pour les Azzurri, cette Juve est une montagne. Comme le mur qui se dresse à cinq mètres devant Maradona à la 28e minute, lorsque l'arbitre siffle un coup franc indirect dans la surface turinoise. Cinq mètres, seulement ! Il est impossible de faire passer le ballon au-dessus : le ballon n'a ni le temps, ni la place pour redescendre. Il faut tenter de tirer en force à gauche, en dessous, en plein dedans, ou à droite, tout le monde le sait. Diego Maradona, lui, ne le sait pas. À peine deux pas et une caresse de l'intérieur de son pied gauche plus tard, et le ballon va s'accrocher à la lucarne de Tacconi. La balle a franchi le mur. Encore aujourd'hui, en Italie, on appelle cette action « le coup franc impossible » . C'est le seul but du match : 1-0, gol di Maradona.

Vidéo

36. Mauro Bressan : Fiorentina - FC Barcelone (Ligue des champions, 2 octobre 1999, 3-3)


Mauro Bressan est un joueur honnête des nineties en Serie A. Un mec qui a écumé les clubs de la Botte, l'un de ceux qui font le taf, sans émouvoir grand-monde. Sauf, une fois. Une seule et unique fois, le moment de gloire d'un joueur passe-partout. Nous sommes le 2 novembre 1999, Bressan joue alors avec la Fiorentina, et dispute une rencontre de poules en Ligue des champions, face au Barça. Embrouille aux 25 mètres, il voit un ballon aérien revenir à sa hauteur, et tente alors un geste complètement fou, à une telle distance : un retourné acrobatique. Mais la finition est à la hauteur de la tentative, et le ballon d'aller se loger sous la barre. Sur ce, ciao a tutti, Bressan poursuivra sa carrière dans l'anonymat.

Emil Kostadinov : France - Bulgarie (Éliminatoires de la Coupe du monde, 17 novembre 1993, 1-2)


Comme tout art qui se respecte, le foot a connu des esthètes à l'influence inaltérable. Des noms aussi peu ronflants qu'indélébiles. En 1976, Panenka planta un pénalty couillu. Dix ans plus tard, Rabah Madjer prouvait la dextérité de ses panards en altitude. En 93, le Bulgare Emil Kostadinov, lui, inventa un autre geste : le « je t'élimine à la dernière seconde sur un contre et un but magnifique » . Ou comment une nuque longue a traumatisé la France entière…

34. Gaizka Mendieta : Barcelone - Valence (Quart de finale de Coupe du Roi, 17 février 1999, 2-3)


Quart de finale de Coupe du Roi. Comme d'habitude à la fin des années 90, le Barça se fait bouger par un Valence tout-puissant. Corner pour les Che. C'est le Cobra Ilie qui se charge de le tirer. La balle est téléguidée vers Mendieta qui se trouve seul en dehors de la surface de réparation barcelonaise. L'équilibre est parfait, la trajectoire de la volée rectiligne. Sergi manque de peu de se faire décapiter par le scud qui atterrit en pleine lucarne blaugrana. La Liga, définitivement, c'était mieux avant.


33. Dejan Savićevic : Milan AC - FC Barcelone (Finale de Ligue des champions, 18 mai 1994, 4-0)


«  Si tu es bien le génie que tout le monde dit, alors démontre-le ce soir » . Le 18 mai 1994 au matin, après avoir parlé à son équipe du Milan AC, Silvio Berlusconi, devenu dix jours plus tôt président du Conseil italien, s'approche de Dejan Savićevic et lui susurre cette petite phrase à l'oreille. Quelques heures plus tard, à la 47e minute d'une finale de C1 contre Barcelone que les Italiens dominent déjà (il y a alors 1-0), le Monténégrin se dit qu'effectivement, le moment est peut-être venu. Alors sans occasion, sans coéquipiers, sans prévenir et presque sans ballon, il profite d'une balle en cloche dégueulasse pour récupérer la balle et ajuster des vingt-cinq mètres un lob croisé dans le but de Zubizarreta. Pour ce qui reste encore, près de vingt ans plus tard, le plus beau but de l'histoire des finales de Coupe des champions. Et comme, sans doute, le meilleur souvenir du premier gouvernement Berlusconi, qui devait tomber huit mois plus tard.


32. Peter Schmeichel : Rotor Volvograd - Manchester United (Coupe de l'UEFA, 27 septembre 1995, 2-2)


Le but du désespoir. Celui qui évite à Manchester United de connaître sa première défaite à domicile en Coupe d'Europe. Et comme il est inscrit par son gardien de but, le légendaire Peter Schmeichel (un habitude du fait, à Hvidovre IF et Brøndby IF il avait déjà claqué huit buts), l'histoire est encore plus belle. On est en 1995 et MUFC se retrouve en Coupe UEFA contre le modeste Rotor Volvograd. 0-0 sur le terrain en bois des Russes et retour à Old Trafford pour ce 32e de finale. En principe, c'est plié. Sauf que les Russes mènent 2 à 0 au bout de 25 minutes. Les Mancuniens savent que c'est cuit. À 1-2 à la 89e, le grand blond monte sur l'ultime corner tiré par Giggs. On ne voit que sa liquette verte et ses cheveux dorés au milieu de la surface de réparation russe. Sur le premier corner, il ne sert à rien mais il reste quand même dans la box. On ne sait jamais. Deuxième corner, l'homme aux paluches gantées s'élève plus haut que tout le monde et claque un coup de casque victorieux. 2-2, l'honneur est sauf, l'invincibilité à domicile de United en Coupe d'Europe aussi, mais ça n'empêche pas MUFC de dire adieu à l'Europe... invaincu.

Vidéo


31. Ricardo Quaresma : PortugalBelgique (qualifications Euro 2008, 24 mars 2007, 4-0)


Ricardo Quaresma connaît-il Steve Chan, Chad Hurley et Jawed Karim ? En 2005, ces trois employés de PayPal publient une vidéo intitulée « Me at zoo » . L'histoire d'un mec au zoo donc et qui parle devant l'enclos des éléphants. YouTube était né. Très vite arriveront les chats, les seins, Justin Bieber et le rachat par Google contre un très gros chèque. À sa façon, Quaresma a contribué à marquer l'histoire du site. Pour le pire et le meilleur, le Portugais incarne le joueur YouTube. Ce type jamais aussi fort que lorsqu'il est compilé, remonté et sorti de son contexte. Quaresma marche à la fulgurance (de l'extérieur du pied de préférence). Des fulgurances gravées dans la roche numérique et qui entretiennent l'illusion d'une carrière à la hauteur de son putain de talent. Comme ce 24 mars 2007. Depuis, il suffit de se taper et retaper « Quaresma Belgique » pour croire (ou essayer de croire) au génie de Ricardo Quaresma. Marche aussi avec « Hasli + Metz + PSG » .

Retrouvez le top 100 des buts de légende


Pour les fous furieux, un forum spécial est ouvert, ici.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22