En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options

Top 100 : Buts de légende (15 à 11)

Ils sont beaux (souvent), moches (parfois), émouvants (toujours), importants (quand même), futiles (donc utiles), impossibles (et pourtant), voire contre leur camp (Escobar RIP), et vont se découvrir au fur et à mesure de ce dernier mois de l'année. Ou s'il ne devait rester que 100 buts, pour autant d'histoires qui racontent la même chose : le football.

Modififié

15. Madjer : Porto - Bayern (Finale de Coupe d'Europe, 27 mai 87, 2-1)


« À la mi-temps, on perdait 1-0. On était presque en train de chialer. Moi, j'avais honte de regarder Artur Jorge dans les yeux. Puis il nous a parlé. Nous sommes sortis des vestiaires remontés et on a complètement dominé la deuxième mi-temps. » Paulo Futre a tout vu. Il était là, dans la surface, au moment où Juari, le Julian Ross de Porto, décale à l'arrache Rabah Madjer. « Je ne sais pas d'où ce geste est sorti.  » Le geste en question est une talonnade, mais pas n'importe laquelle. Pas celle qu'un joueur est sûr de réussir. Au contraire. Plus que de la technique, c'est de l'instinct qu'il fallait pour laisser la balle passer derrière son pied gauche et la reprendre du talon au bon moment. Et s'il était plus un attaquant complet qu'un renard, Madjer l'avait, l'instinct. « Il était fou  » , ajoute Futre. Aussi. Car Porto disputait sa deuxième finale européenne, sa première en C1. Face au Bayern en plus. C'était la 77e minute, et les hommes d'Artur Jorge étaient en train d'offrir à Pinto da Costa sa deuxième défaite en finale après l'échec de la Juve en Coupe des coupes trois ans plus tôt. Madjer, d'un geste divin, a libéré toute une ville. Après le deuxième but et le coup de sifflet final, Lisbonne n'était plus la seule ville à avoir gagné une Coupe d'Europe. Tout ça grâce à Madjer.


14. Carlos Alberto : BrésilItalie (finale Coupe du monde 1970, 4-1)


Et quatre ans avant une vague venue des Pays-Bas, le Brésil inventa le football total. Un football où l'avant-centre pique un ballon en position d'arrière gauche (Tostão, le 9 altruiste), un football où le milieu défensif offre son solo entre quatre Italiens (Clodoaldo, le George Harisson de la bande), un football où Rivelino a vu sans même le regarder Jairzinho, un football où Pelé contrôle une fois, deux fois avant de suspendre le temps. A-t-il aperçu, senti ou alors Gerson l'a-t-il averti de l'arrivée dans trois, deux, une seconde de leur capitaine et arrière droit ? Personne n'a vraiment envie de savoir, personne ne sait vraiment dans le fond. Pelé se contente juste de jouer là où l'incite à le faire le sens du jeu, là où l'histoire le dicte. La frappe de Carlos Alberto n'est qu'une virgule dans ce qui ressemble furieusement à l'action parfaite. Quand il reçoit en 2006 le prix du plus beau but de l'histoire de la Coupe du monde, l'homme fusée de Mexico arrête sa course et lâche : « Même si le but n'est qu'un détail dans cette action, je suis quand même heureux de l'avoir marqué. » Pas la peine d'en rajouter.


Vidéo

13. Álvaro Recoba : Inter - Brescia (Serie A, 31 août 1997, 2-1)


Álvaro Recoba. Ce nom sent quand même pas mal la lose, le talent gâché et les regrets. El Chino est un symbole, celui de l'Inter-minable qui n'en finissait plus de perdre et de la déraison de Moratti, qui l'avait acheté une petite fortune. Mais aussi celui de l'Inter-galactique imprenable à PES (selon certaines rumeurs, le jeu aurait même été pipé à sa conception...) et donc toujours vainqueur dans un monde virtuel, ludique et peut-être bien meilleur. Álvaro Recoba, c'est une certaine idée de la vie, donc du football. Pour beaucoup, sa carrière est un échec ; pour d'autres, plus rares, elle est magnifique. L'Uruguayen lui-même n'en sait rien. «  La réponse, je l'aurai quand j'arrêterai de jouer. Maintenant, je prends ça comme si ce n'était pas vraiment important. Je suis très tranquille, je ne regrette rien. Mais plus tard, sûrement, quand je ne serai plus footballeur, je me dirai : "Mais quel con j'étais !" » Et tout ça le fera bien marrer. Tout particulièrement la vidéo de ses débuts sous les couleurs de l'Inter le même jour que Ronaldo, la megastar tant attendue. Álvaro, lui, commence sur le banc, tranquille, comme toujours. Et comme toujours, rien ne se passe comme prévu pour l'Inter. Ronaldo marque un but refusé pour hors-jeu, Brescia mène 1-0. Entre alors Recoba, et la suite dans la légende. Merci. Car il y a encore mieux que réussir sa vie, et encore plus beau que de la rater de peu. Quel plus grand plaisir, en effet, que de mener une vie différente de celle prévue par les plus hautes divinités ?

Vidéo

Vidéo

12. Ferenc Puskás : AngleterreHongrie (match amical, 25 novembre 1953, 3-6)


Sous prétexte d'avoir inventé ce sport, les Anglais ont longtemps considéré qu'ils n'avaient même pas besoin de se mêler aux autres pour se décréter comme la meilleure équipe. Même le fiasco de 1950 pour leur première Coupe du monde ne suffit pas à leur faire ravaler leurs certitudes. Un homme va s'en charger. Il est petit, déjà un peu gros et fâché avec son pied droit. Ferenc Puskás trône déjà sur le foot, mais l'Angleterre ne voit en lui qu'un petit bidon posé sur des jambes trop courtes. À Wembley (où aucune équipe continentale ne s'est jamais imposée), la Hongrie a décidé de faire comprendre aux locaux que le football n'était plus leur chose. À 2-0, le père est déjà mal en point, mais c'est le Major Puskás qui se charge de le tuer. Son arme : un râteau. Un râteau qui claque à la gueule des maîtres présumés du football, un râteau qui envoie Billy Wright taclé dans le vide ( « comme un pompier qui intervient sur le mauvais feu  » , écrira l'envoyé spécial du Times), un râteau qui plus d'un demi-siècle plus tard est devenu Puskás Awards et désigne le plus beau but de l'année selon la FIFA. L'Angleterre a peut-être inventé le football, mais Ferenc Puskás l'a sublimé. C'était le 25 novembre 1953.

Vidéo

11. Marco van Basten : Pays-Bas - URSS (Euro, 25 juin 1988, 2-0)


Van Tiggelen, habituellement défenseur gauche, surgit plein axe pour intercepter une passe de Belanov, puis se rue à l'attaque. Alors se présentent à lui trois solutions : l'appel de Mühren à sa gauche, Gullit qui, après avoir permuté avec son avant-centre, a pris l'axe et donc, à droite, Marco van Basten. Écartelée, la défense russe est à la rue ; Van Tiggelen a choisi Mühren, qui choisit lui de centrer pour Marco, excentré au coin des six mètres. Et si les grands maîtres signent leur toile dans le coin en bas à droite, Marco, lui, signe Van Basten dans le coin en haut à gauche. Le pire, c'est que l'artiste se la joue modeste : «  Je l'ai vu et revu, ce but. Un but important, beau aussi, mais peut-être pas mon plus beau. Là, c'est la qualité technique du geste qui primait.  » Il faut dire aussi que Marco n'était même pas titulaire au début du tournoi. Mais suite au premier match de poule, et à cette défaite 1-0 (contre cette même URSS…), Rinus Michels titularisera ensuite le « cygne d'Utrecht » . Et comme l'explique Gullit himself : « Nous ne savions pas vraiment où nous en étions avant l'Euro. On avait perdu notre premier match 1-0 contre l'URSS, il pleuvait, on n'était pas au mieux. Et puis Rinus Michels a fait entrer Van Basten : ça n'a pas changé le résultat, mais notre manière de jouer, et ce pour la suite du tournoi aussi. Je devais lui faire donner le plus de ballons possible et, avec son touché magique, il créait du jeu, tout simplement.  » Tout simplement, soit la marque des génies.


Retrouvez le top 100 des buts de légende


Pour les fous furieux, un forum spécial est ouvert, ici.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
il y a 5 heures Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11
Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2
À lire ensuite
Fin du monde oblige...