En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // Match amical
  2. // France/Uruguay

Top 10 : Uruguayens

Parce que ce qui est fait n'est plus à faire, la Céleste peut se vanter d'avoir deux Coupes du Monde dans la besace (1930 et 1950), pas mal pour un pays aussi grand que l'Alsace-Lorraine et qui a, malgré tout, vu défiler quelques cracks sous le maillot de son équipe nationale. Que ce soit en noir et blanc ou en multicolore. On en a choisi dix. Et sans Alvaro Recoba, trop facile, ni Diego Lugano. Faut pas déconner, non plus.

Modififié
1 - Juan Alberto Schiaffino

Un surnom qui en dit long sur le joueur : Don Juan. Né d'un père italien et d'une mère paraguayenne, Schiaffino avait la technique sud-américaine et la vista latine. Un génie. Entre Peñarol et l'AC Milan, le milieu de terrain enquille les matches, les buts et les louanges. Cesare Maldini, l'un de ses coéquipiers au sein de la formation rossonera, balançait les choses de façon un peu moins réservée au sujet de Schiaffino : « Il avait un radar à la place du cerveau. » Tout simplement. En finale de la Coupe du Monde 1950, c'est lui qui remet son équipe sur le droit chemin en égalisant. Une victoire miraculeuse. « Dieu seul peut expliquer ce qui s'est passé ce jour-là. En amical, le Brésil nous battait régulièrement par trois ou quatre buts d'écart. » Schiaffino terminera sa carrière en Italie où il deviendra international transalpin. Tout le monde le voulait.

2 - Enzo Francescoli

En l'appelant "El Principe", le Prince, les Argentins ne s'y trompaient pas. Enzo Francescoli avait une certaine grâce en lui. Un touché de velours et la tête droite. Toujours. Très vite, Francescoli fait l'unanimité autour de lui. A la fin des années 70, le jeune milieu de terrain offensif des modestes Wanderers de Montevideo fait des merveilles balle au pied. Le Monde entier le veut. En 1981, Francescoli prend pourtant la route de River Plate. Là, une histoire d'Amour va naitre entre le public argentin et le joueur. C'est à River qu'il se voit affublé du surnom de "Príncipe" par son compatriote, le journaliste Víctor Hugo Morales. Il rayonne. Son passage en Europe (Matra Racing, OM, Cagliari) ne sera pas du même niveau. Ce n'est pas grave, Enzo prendra son pied en équipe nationale. Avec la Céleste, il remporte les Copas América 1983, 1987 et 1995. Il devient ainsi le seul joueur uruguayen de l'histoire à avoir remporté l'épreuve à trois reprises. Le mec peut se retirer en seigneur et monter sa boîte : GolTV, une chaîne sportive qui diffuse du football un peu partout aux États-Unis. A la cool.

3 - José Andrade

On mesure l'empreinte laissée par un joueur à la multiplication de ses surnoms. Surtout les plus flatteurs. Pour José Andrade, il y a de quoi faire puisque le gus a successivement été surnommé "La merveille noire", puis "Le footballeur au pied d'or", "Le plus Grand des grands Uruguayens", et, enfin "La tijera". Vous l'aurez compris, le milieu de terrain (ou demi droit, comme on disait à l'époque) black avait quelque chose en plus. Technique subtile, fin, élégant, José Andrade a survolé le football sud-américain dans les années 20 et 30. Par moments, celui qui a appris à jouer dans la rue émerveilla les foules à chaque prise de balle. Double champion olympique (1924 et 1928), champion du Monde en 1930, Andrade arrête le football à 33 piges et se lance dans la musique. Il meurt à 57 piges, sans un sous en poche. Triste.

4 - Diego Forlan

En pro, Forlan n'a jamais joué en Uruguay. Pas grave, le mec a pris d'autres chemins. Adulé à Independiente, en difficulté à Manchester, génial à Villarreal, Dieu vivant à Madrid avant de mourir à Milan pour finalement terminer à Porto Alegre. La vie sportive de Forlan n'a pas été de tout repos. D'autant que le buteur à la coupe de cheveux Jacques Dessanges ne se prédestinait pas au ballon rond mais plutôt à la petite balle jaune mais à l'âge de 11 ans, la vie en décide autrement. Sa sœur Alejandra est victime d'un accident de la route qui tue son petit ami et, après quatre mois de coma, la cloue dans un fauteuil roulant à vie. « J'ai pleuré toutes les larmes de mon cœur. C'est ma sœur qui m'a orienté vers le football. Elle disait que si elle pouvait courir, elle jouerait au foot. J'ai réfléchi et je me suis dit qu'avec ce sport, je pourrais mieux gagner ma vie qu'en jouant au tennis. Je voulais trouver un miracle pour Alejandra et il passait par le football professionnel. » Il a bien fait. Forlan est un joueur exceptionnel. Un buteur élégant, doué. Un compétiteur. Avec lui, la Céleste braque la quatrième place du Mondial 2010 et une Copa America l'année suivante. Il est le recordman des sélections et le meilleur buteur de l'histoire de l'équipe nationale d'Uruguay avec 32 buts. Ça vous classe le bonhomme.

5 - José Nasazzi

Un mec sédentaire. Il n'a jamais bougé de Montevideo : CA Lito Montevideo, Rolando Moor, CA Bella Vista (où il évolue dix saisons) puis le Nacional. Pourtant, le capitaine de la Céleste des JO de 1924 et 1928 était un visionnaire. Du haut de son mètre quatre-vingt deux, il va révolutionner le poste de défenseur central et vite s'imposer comme un pilier de la sélection nationale qu'il squattera jusqu'en 1936. José, c'est surtout le premier capitaine à brandir la Coupe du Monde, en 1930. Un buffle. Le mec était tellement imposant qu'il a donné son blase à un trophée : le bâton de Nasazzi. Ce trophée virtuel se conquiert en battant, dans un match officiel, l'équipe qui le détient. Actuellement, c'est l'Espagne qui le retient au chaud, dans son sac à dos.

6 - Hector Scarone

El Mago – oui, en Uruguay, avant la guerre 39/45, on était fans des surnoms évocateurs – possède le plus beau palmarès du football local, et globalement du football mondial (une vingtaine de titres majeurs dont une Coupe du Monde, deux JO, quatre Copas America et huit titres de champion d'Uruguay). Après avoir tout gagné à la maison, Scarone devient le premier joueur de la Céleste à traverser l'Atlantique pour rallier le FC Barcelone. Cet attaquant racé claquait but sur but (301 buts avec le Nacional toutes compétitions confondues, entre 1916 et 1939) et ne se privait pas pour aller au charbon. Une fois les crampons raccrochés, Hector prendra la direction du banc de touche où il officie, entre autres, au Club Deportivo Los Millonarios de Bogotá entre 1946 et 1950 (où il entraîne un certain Alfredo Di Stefano) ainsi qu'au Nacional Montevideo avec lequel il rejoue même un match, à l'âge de 55 piges. Il casse sa pipe en 1967, à 68 ans.

7 - Paolo Montero

Son surnom ? "Terminator". Dès lors, pas besoin d'en faire des tonnes sur son style de jeu, plutôt musclé, dirons-nous. Il fait partie de cette génération de footballeurs partis très tôt du pays (21 ans). Après quatre années d’apprentissage à Bergame, Paolo rejoint la Juventus et fait l'amour à son palmarès (5 titres de champion, trois finales de C1, une supercoupe d'Europe, etc.). En neuf années à la Juve, Montera devient un monument. Solide, rude et intraitable dans les airs, l'international uruguayen fait figure de cadre. Un mec souvent à la limite (16 expulsions en Serie A, un record) mais terriblement important pour aller à la guerre. Dommage pour lui, il n'aura jamais goûté aux joies des victoires avec la sélection nationale. Il est parti trop tôt. Laissant son rôle à un certain Diego Lugano. Autre dégaine, même style.

8 - Roque Maspoli

Un gardien à l'ancienne. Un vrai. Un mec qui définissait son poste d'une manière complètement fantasque : « Quand je sortais, je mettais toujours un coup au joueur, histoire qu'il ait un peu plus de mal à sauter. Les arbitres ne sifflaient jamais ça. » Roque, c'est surtout un type qui a tout gagné au pays, notamment avec Peñarol. Doté d'un physique de gourmand (1m83 et près de 90 kilos), Roque restera surtout comme le grand gardien de la Céleste lors du fameux Maracanazo de 1950. Devant 200 000 Brésiliens, les Uruguayens braquent le Brésil et repartent avec la Coupe du Monde. Le plus grand succès de l'Histoire du pays. Par la suite, Roque trainera ses guêtres sur les bancs de touche du pays, y compris celui de la Céleste. Le 10 février 2004, il est hospitalité pour des problèmes cardiaques et décède deux semaines plus tard jours plus tard à l'âge de 86 ans, dont 64 dédiés au football.

9 - Alcides Ghiggia

« Seules trois personnes sont parvenues à faire taire 200 000 personnes au Maracanã d’un simple geste : Franck Sinatra, Jean Paul II et moi. » Alcides Ghiggia, génial ailier de poche, a toujours parlé avec humour de son caramel en finale du Mondial 1950. Un but cruel pour tout le peuple carioca mais terriblement significatif. Pas rancuniers, les Brésiliens inviteront Ghiggia pour laisser son empreinte dans le musée du Maracanã. Un peu comme un acteur sur Hollywood boulevard. L'homme aux quatre buts en sélection (tous durant le Mondial 1950) restera à jamais marqué par ce fameux jour de juillet 1950. Pourtant, le petit nerveux a fait les beaux jours de la Roma pendant près de dix ans, preuve qu'il savait s'inscrire dans la durée. En juin dernier, le seul survivant uruguayen de la finale de 1950 s'est bouffé un camion lors d'un accident de la circulation. A 85 ans, le petit génie de Montevideo lutte toujours, après un passage par la case coma, pour ne pas partir sans un dernier sourire.

10 - Oscar Miguez

Deuxième meilleur buteur de la Coupe du Monde 1950 (5 buts), Oscar Miguez détient le record de buts inscrits en phase finale de Coupe du monde sous le maillot uruguayen (grâce aux 3 buts inscrits en 1954). Comme tous les lascars de son époque, il fait ses classes au Peñarol avant de partir pour des destinations plus exotiques (Pérou, notamment). Un mec sans histoires, juste au bon endroit et au bon moment. Tout l'inverse d'un Alvaro Recoba, en somme.


Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 8 heures 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça Hier à 18:09 Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1
il y a 7 heures Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 7 il y a 7 heures Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 19
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 16:42 Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 Hier à 13:30 Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 34 Hier à 12:03 Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 Hier à 08:15 Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 30 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 22 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47
À lire ensuite
Deschamps lexical