1. // Match amical
  2. // France/Uruguay

Top 10 : Uruguayens

Parce que ce qui est fait n'est plus à faire, la Céleste peut se vanter d'avoir deux Coupes du Monde dans la besace (1930 et 1950), pas mal pour un pays aussi grand que l'Alsace-Lorraine et qui a, malgré tout, vu défiler quelques cracks sous le maillot de son équipe nationale. Que ce soit en noir et blanc ou en multicolore. On en a choisi dix. Et sans Alvaro Recoba, trop facile, ni Diego Lugano. Faut pas déconner, non plus.

Modififié
9 22
1 - Juan Alberto Schiaffino

Un surnom qui en dit long sur le joueur : Don Juan. Né d'un père italien et d'une mère paraguayenne, Schiaffino avait la technique sud-américaine et la vista latine. Un génie. Entre Peñarol et l'AC Milan, le milieu de terrain enquille les matches, les buts et les louanges. Cesare Maldini, l'un de ses coéquipiers au sein de la formation rossonera, balançait les choses de façon un peu moins réservée au sujet de Schiaffino : « Il avait un radar à la place du cerveau. » Tout simplement. En finale de la Coupe du Monde 1950, c'est lui qui remet son équipe sur le droit chemin en égalisant. Une victoire miraculeuse. « Dieu seul peut expliquer ce qui s'est passé ce jour-là. En amical, le Brésil nous battait régulièrement par trois ou quatre buts d'écart. » Schiaffino terminera sa carrière en Italie où il deviendra international transalpin. Tout le monde le voulait.

2 - Enzo Francescoli

En l'appelant "El Principe", le Prince, les Argentins ne s'y trompaient pas. Enzo Francescoli avait une certaine grâce en lui. Un touché de velours et la tête droite. Toujours. Très vite, Francescoli fait l'unanimité autour de lui. A la fin des années 70, le jeune milieu de terrain offensif des modestes Wanderers de Montevideo fait des merveilles balle au pied. Le Monde entier le veut. En 1981, Francescoli prend pourtant la route de River Plate. Là, une histoire d'Amour va naitre entre le public argentin et le joueur. C'est à River qu'il se voit affublé du surnom de "Príncipe" par son compatriote, le journaliste Víctor Hugo Morales. Il rayonne. Son passage en Europe (Matra Racing, OM, Cagliari) ne sera pas du même niveau. Ce n'est pas grave, Enzo prendra son pied en équipe nationale. Avec la Céleste, il remporte les Copas América 1983, 1987 et 1995. Il devient ainsi le seul joueur uruguayen de l'histoire à avoir remporté l'épreuve à trois reprises. Le mec peut se retirer en seigneur et monter sa boîte : GolTV, une chaîne sportive qui diffuse du football un peu partout aux États-Unis. A la cool.

3 - José Andrade

On mesure l'empreinte laissée par un joueur à la multiplication de ses surnoms. Surtout les plus flatteurs. Pour José Andrade, il y a de quoi faire puisque le gus a successivement été surnommé "La merveille noire", puis "Le footballeur au pied d'or", "Le plus Grand des grands Uruguayens", et, enfin "La tijera". Vous l'aurez compris, le milieu de terrain (ou demi droit, comme on disait à l'époque) black avait quelque chose en plus. Technique subtile, fin, élégant, José Andrade a survolé le football sud-américain dans les années 20 et 30. Par moments, celui qui a appris à jouer dans la rue émerveilla les foules à chaque prise de balle. Double champion olympique (1924 et 1928), champion du Monde en 1930, Andrade arrête le football à 33 piges et se lance dans la musique. Il meurt à 57 piges, sans un sous en poche. Triste.

4 - Diego Forlan

En pro, Forlan n'a jamais joué en Uruguay. Pas grave, le mec a pris d'autres chemins. Adulé à Independiente, en difficulté à Manchester, génial à Villarreal, Dieu vivant à Madrid avant de mourir à Milan pour finalement terminer à Porto Alegre. La vie sportive de Forlan n'a pas été de tout repos. D'autant que le buteur à la coupe de cheveux Jacques Dessanges ne se prédestinait pas au ballon rond mais plutôt à la petite balle jaune mais à l'âge de 11 ans, la vie en décide autrement. Sa sœur Alejandra est victime d'un accident de la route qui tue son petit ami et, après quatre mois de coma, la cloue dans un fauteuil roulant à vie. « J'ai pleuré toutes les larmes de mon cœur. C'est ma sœur qui m'a orienté vers le football. Elle disait que si elle pouvait courir, elle jouerait au foot. J'ai réfléchi et je me suis dit qu'avec ce sport, je pourrais mieux gagner ma vie qu'en jouant au tennis. Je voulais trouver un miracle pour Alejandra et il passait par le football professionnel. » Il a bien fait. Forlan est un joueur exceptionnel. Un buteur élégant, doué. Un compétiteur. Avec lui, la Céleste braque la quatrième place du Mondial 2010 et une Copa America l'année suivante. Il est le recordman des sélections et le meilleur buteur de l'histoire de l'équipe nationale d'Uruguay avec 32 buts. Ça vous classe le bonhomme.

5 - José Nasazzi

Un mec sédentaire. Il n'a jamais bougé de Montevideo : CA Lito Montevideo, Rolando Moor, CA Bella Vista (où il évolue dix saisons) puis le Nacional. Pourtant, le capitaine de la Céleste des JO de 1924 et 1928 était un visionnaire. Du haut de son mètre quatre-vingt deux, il va révolutionner le poste de défenseur central et vite s'imposer comme un pilier de la sélection nationale qu'il squattera jusqu'en 1936. José, c'est surtout le premier capitaine à brandir la Coupe du Monde, en 1930. Un buffle. Le mec était tellement imposant qu'il a donné son blase à un trophée : le bâton de Nasazzi. Ce trophée virtuel se conquiert en battant, dans un match officiel, l'équipe qui le détient. Actuellement, c'est l'Espagne qui le retient au chaud, dans son sac à dos.

6 - Hector Scarone

El Mago – oui, en Uruguay, avant la guerre 39/45, on était fans des surnoms évocateurs – possède le plus beau palmarès du football local, et globalement du football mondial (une vingtaine de titres majeurs dont une Coupe du Monde, deux JO, quatre Copas America et huit titres de champion d'Uruguay). Après avoir tout gagné à la maison, Scarone devient le premier joueur de la Céleste à traverser l'Atlantique pour rallier le FC Barcelone. Cet attaquant racé claquait but sur but (301 buts avec le Nacional toutes compétitions confondues, entre 1916 et 1939) et ne se privait pas pour aller au charbon. Une fois les crampons raccrochés, Hector prendra la direction du banc de touche où il officie, entre autres, au Club Deportivo Los Millonarios de Bogotá entre 1946 et 1950 (où il entraîne un certain Alfredo Di Stefano) ainsi qu'au Nacional Montevideo avec lequel il rejoue même un match, à l'âge de 55 piges. Il casse sa pipe en 1967, à 68 ans.

7 - Paolo Montero

Son surnom ? "Terminator". Dès lors, pas besoin d'en faire des tonnes sur son style de jeu, plutôt musclé, dirons-nous. Il fait partie de cette génération de footballeurs partis très tôt du pays (21 ans). Après quatre années d’apprentissage à Bergame, Paolo rejoint la Juventus et fait l'amour à son palmarès (5 titres de champion, trois finales de C1, une supercoupe d'Europe, etc.). En neuf années à la Juve, Montera devient un monument. Solide, rude et intraitable dans les airs, l'international uruguayen fait figure de cadre. Un mec souvent à la limite (16 expulsions en Serie A, un record) mais terriblement important pour aller à la guerre. Dommage pour lui, il n'aura jamais goûté aux joies des victoires avec la sélection nationale. Il est parti trop tôt. Laissant son rôle à un certain Diego Lugano. Autre dégaine, même style.

8 - Roque Maspoli

Un gardien à l'ancienne. Un vrai. Un mec qui définissait son poste d'une manière complètement fantasque : « Quand je sortais, je mettais toujours un coup au joueur, histoire qu'il ait un peu plus de mal à sauter. Les arbitres ne sifflaient jamais ça. » Roque, c'est surtout un type qui a tout gagné au pays, notamment avec Peñarol. Doté d'un physique de gourmand (1m83 et près de 90 kilos), Roque restera surtout comme le grand gardien de la Céleste lors du fameux Maracanazo de 1950. Devant 200 000 Brésiliens, les Uruguayens braquent le Brésil et repartent avec la Coupe du Monde. Le plus grand succès de l'Histoire du pays. Par la suite, Roque trainera ses guêtres sur les bancs de touche du pays, y compris celui de la Céleste. Le 10 février 2004, il est hospitalité pour des problèmes cardiaques et décède deux semaines plus tard jours plus tard à l'âge de 86 ans, dont 64 dédiés au football.

9 - Alcides Ghiggia

« Seules trois personnes sont parvenues à faire taire 200 000 personnes au Maracanã d’un simple geste : Franck Sinatra, Jean Paul II et moi. » Alcides Ghiggia, génial ailier de poche, a toujours parlé avec humour de son caramel en finale du Mondial 1950. Un but cruel pour tout le peuple carioca mais terriblement significatif. Pas rancuniers, les Brésiliens inviteront Ghiggia pour laisser son empreinte dans le musée du Maracanã. Un peu comme un acteur sur Hollywood boulevard. L'homme aux quatre buts en sélection (tous durant le Mondial 1950) restera à jamais marqué par ce fameux jour de juillet 1950. Pourtant, le petit nerveux a fait les beaux jours de la Roma pendant près de dix ans, preuve qu'il savait s'inscrire dans la durée. En juin dernier, le seul survivant uruguayen de la finale de 1950 s'est bouffé un camion lors d'un accident de la circulation. A 85 ans, le petit génie de Montevideo lutte toujours, après un passage par la case coma, pour ne pas partir sans un dernier sourire.

10 - Oscar Miguez

Deuxième meilleur buteur de la Coupe du Monde 1950 (5 buts), Oscar Miguez détient le record de buts inscrits en phase finale de Coupe du monde sous le maillot uruguayen (grâce aux 3 buts inscrits en 1954). Comme tous les lascars de son époque, il fait ses classes au Peñarol avant de partir pour des destinations plus exotiques (Pérou, notamment). Un mec sans histoires, juste au bon endroit et au bon moment. Tout l'inverse d'un Alvaro Recoba, en somme.


Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Diego_formol Niveau : Loisir
Sebastian Abreu ?
n°7...très très fort. et c pourtant peu dire que je déteste la juve.
On va dire 4 coupes du monde pour l'Uruguay, désolé.
Et ne pas mettre Recoba dans le top 10, c'est se foutre de la tronche du monde entier.
En effet comme Enzero le seul joueur Uruguayens avec Forlan que je connaissais vraiment bien c'était Recoba que je trouvais excellent, dommage qu'il n'y soit pas.

Sinon l'article en soit est très bien rédiger et on en apprend plus sur des joueurs d'Uruguay que je ne connaissais pas du tout à vrai dire, les années 50' c'est pas trop mon truc mais il semblerait qu'en Uruguay ça a marqué les esprits, j'ai bien aimé lire l'article.
"pour un pays aussi grand que l'Alsace-Lorraine" ? Superficie de l'Uruguay : 176 220 km², superficie de l'Alsace-Lorraine : 31 826 km². 5 fois et demi plus grand, c'est pareil nan ?
gastongaudio Niveau : Loisir
et l'enfant sauvage aka Carlos Bueno ?
Note : 1
Merci. Grâce à cet article, j'ai découvert l'existence du bâton de Nasazzi et je dois dire que je trouve le concept de ce trophée assez génial...

C'est quand même le seul trophée que peuvent avoir en commun le Zimbabwe et le Brésil. Je me demande d'ailleurs si les joueurs sont au courant de "l'existence" de ce truc, si oui, ça pourrait donner une raison supplémentaire de vouloir se dépouiller en amical.

(sinon, comme tout le monde, un bon Recoba des familles n'aurait pas fait de mal dans ce top)
Mais où est Recoba bordel? Il marque toujours des buts importants! Voila encore hier en copa sudamericana, perdu l'aller 2-0, son Nacional remonte au retour avec notamment le 3-0 du Chino.

http://www.youtube.com/watch?v=dHfvmExWuM8

Rhône&Saône Niveau : District
PES 5 : INTER, coup franc legerement ex-centré coté droit. Recoba, balon dirigé en face du poteau, legere pression sur carré et but a chaque fois, Superbe.
stig_tofting Niveau : District
etrange ce classement, vous mettez des noms bizzares et vous oubliez un mec comme daniel fonseca
Hank_Scorpio Niveau : DHR
Même Luis Suarez aurait mérité sa place dans le top, dans 4 buts c'est meilleur buteur de l'histoire de la Celeste
El loco!? il est ou!?
James Patt Hagël Niveau : CFA2
et dario silva?? le mec perd une jambe dans un accident de voiture et ne mérite pas un top 10 uruguayen
Note : 2
Gustavo Poyet.
Grosse figue des 90's et de l'ère pré-Abrahmovicth à Chelsea (et pourtant le gonze a débuté en Europe à Grenoble!).
Un genre de Fernando Redondo du pauvre, mais deux coupess d'Europe tout de même.
Entre parenthèses, la superficie de l'Uruguay c'est quasiment 2 fois celle du Portugal (à titre d'exemple)...C'est petit pour l'Amérique du Sud, mais comparer avec l'Alsace Lorraine faut pas exagérer non plus
Les gars, c'est volontaires que Lugano et surtout Recoba ne soient pas dans le classement.

+1 aux gars qui ont cité Poyet, Abreu et Silva.
Luis Alberto Cubilla

Pedro Virgilio Rocha

sinon,

la population de l'Alsace plus la Lorraine dépasse celle de l'Uruguay
JuanSchiaffino Niveau : National
Juan Alberto "Pepe" Schiaffino, El Dios del futbol.
Je ne l'ai jamais vu jouer en live... mais mon père m'a tellement parlé de lui que je l'ai fantasmé toute ma vie, ce joueur.
jeudi 23 mars 317€ à gagner avec Italie & Serbie 2
Hier à 17:03 Kevin Kurányi prend sa retraite 20 Hier à 14:53 Shaqiri s'amuse à l'entraînement Hier à 14:32 Une pièce à l'effigie de Pavel Nedvěd 13 Hier à 11:54 Rosario tient-il son nouveau Messi ? 25 Hier à 11:32 Beckenbauer interrogé dans l'enquête pour corruption 6
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:43 Quand Griezmann tremble devant Mbappé 33 Hier à 10:16 Vers une réforme de la Ligue des champions dès 2021 ? 66 Hier à 09:07 Superbe lob de Neymar 17 Hier à 08:40 Le raté d'Otamendi
jeudi 23 mars Huntelaar de retour à l'Ajax ? 29 jeudi 23 mars Un match suspendu à la suite de l'agression d'un juge de ligne 8 jeudi 23 mars Arda vers Arsenal ? 38 jeudi 23 mars De la cocaïne Messi découverte au Pérou 14 mercredi 22 mars Le missile en lucarne de Podolski 18 mercredi 22 mars Quand Kylian Mbappé va aux cages 19 mercredi 22 mars Une réforme de la réglementation des transferts ? 21 mercredi 22 mars SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France mercredi 22 mars Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 20 mercredi 22 mars Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 108 mercredi 22 mars L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 50 mercredi 22 mars Une vidéo anti-Wenger embarrassante 39 mercredi 22 mars Un lob soyeux au Chili 2 mercredi 22 mars Rooney de plus en plus proche d'Everton 43 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 20 mardi 21 mars La praline de Novick 5 mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 30 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 41 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 11 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 20 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 18 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 7 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13 mercredi 8 mars Pronostic FC Barcelone PSG : jusqu'à 1100€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions 8 mardi 7 mars Dortmund se positionne sur Lacazette 45 mardi 7 mars Deux rescapés de Chapecoense retenus en Copa Libertadores 3 mardi 7 mars Le Munich 1860 maintient son boycott médiatique 9 mardi 7 mars Le Roi Bendtner rejoint Rosenborg 20 mardi 7 mars Les réformes proposées par la FA jugées insuffisantes 11 mardi 7 mars Huit ans de prison pour l'ancien président de la fédé du Salvador 11 lundi 6 mars Carlo Tavecchio réélu à la Fédération italienne 9 lundi 6 mars Au Monténégro, zéro but en cinq matchs 8 lundi 6 mars Il marque sur la remise en jeu 2 lundi 6 mars Des fans foutent le bordel en D8 anglaise 11 lundi 6 mars Un arbitre belge sauve un joueur 7 lundi 6 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 28e journée 3 lundi 6 mars Chapecoense revient en Copa Libertadores 3 dimanche 5 mars 296€ à gagner avec Barcelone - PSG & Dortmund - Benfica 4 dimanche 5 mars Verratti a désormais sa chanson au Parc 25 dimanche 5 mars La chaude ambiance du PAOK 23 dimanche 5 mars Un entraîneur autrichien viré pour trafic de coke 6 dimanche 5 mars Dries Mertens, un buteur qui a du chien 7 dimanche 5 mars Modrić sort sous l'ovation du public d'Eibar 8 dimanche 5 mars Les Pays-Bas, c'est le Brésil ! 9 dimanche 5 mars Mathias Pogba marque au bout de 48 secondes dans le derby de Rotterdam 7 dimanche 5 mars Des supporters du Benfica lancent un siège sur un gardien 3 dimanche 5 mars Coman bientôt définitivement au Bayern 33 dimanche 5 mars Deux golazos en deux minutes à Cruz Azul 1 samedi 4 mars Bientôt la vidéo dans le football anglais ? 4 samedi 4 mars Les futures séances de tirs au but se joueront-elles au tie-break ? 14 samedi 4 mars Guardiola a Yuri Berchiche dans son viseur 19
Article suivant
Deschamps lexical
9 22