1. // Euro 2012
  2. // Groupe D
  3. // France/Suède

Top 10 : Suédois à l'Euro

Avec deux défaites en autant de rencontres, la Suède a d'ores et déjà foiré son Euro. Et pourtant, certains joueurs nordiques ont régalé la chique par le passé. Kennet Andersson, Thomas Ravelli, Patrik Andersson, ça vous dit quelque chose ? Putain de nostalgie.

Modififié
9 7
Örvar Bergmark : Euro 1964
Avec 94 sélections à son actif, Örvar Bergmark reste l'un des joueurs les plus capés de l'équipe nationale. Ce latéral droit de métier est réputé pour sa dureté sur l'homme. Une sorte de Patrick Colleter des temps anciens. Örvar Bergmark est un des premiers Suédois à avoir tout joué : matches amicaux, rencontres de qualification, finaliste du Mondial 1958, Euro 1964 : ce mec était increvable. Ex-joueur de l'AS Roma, il faisait partie de l'équipe défaite par l'URSS lors du Championnat d'Europe 1964. Il mettra un terme à sa carrière internationale un an plus tard.

Agne Simonsson : Euro 1964
Un des seuls Suédois à avoir évolué au Real Madrid. Agne Simonsson est connu pour ses qualités de finisseur, il a notamment planté 4 pions lors de la Coupe du monde 1958. Son total de 27 buts en 51 capes est l'un des meilleurs ratios du pays. À l'aise dans la surface de réparation, il manquera de jus au Championnat d'Europe 1964 où il ne parviendra pas à se mettre en valeur en tant que buteur. Mais ses qualités de footballeur lui valent une belle carrière avec un passage remarqué chez les Merengues.

Thomas Ravelli : Euro 1992
Une légende. Thomas Ravelli détient le record de sélections avec 143 capes en seize ans de carrière avec la Suède. Célèbre pour avoir arrêté le tir au but du moustachu roumain en quarts de finale de la Coupe du monde 1994, Ravelli a également brillé lors de l'Euro 1992. La Suède est alors à son apogée, son portier l'une de ses meilleures armes. Il échoue en demi-finale face aux Allemands (2-3) avec le sentiment du devoir accompli. Un type qui a bercé notre jeunesse avec sa tronche de chauve sur nos albums Panini. Impossible d'échanger son autocollant, même contre celui d'Ed de Goey.

Youtube

Tomas Brolin : Euro 1992
Le petit frère de Krilin est passé en mode Super Saiyan lors de l'Euro 1992. Tomas Brolin termine meilleur buteur de la compétition avec trois caramels au compteur, à égalité avec Bergkamp, Riedle et Larsen. Son association avec Kennet Andersson et Martin Dahlin était l'une des plus redoutées d'Europe. Un continent qu'il a appris à connaître en quinze ans de métier avec des passages à Parme, Zurich, Leeds ou encore Crystal Palace. Aujourd'hui joueur de poker, Brolin est un businessman qui dépasse le quintal. Une reconversion assumée par l'ancien cyborg.

Kennet Andersson : Euro 1992 et Euro 2000
L'infatigable globe-trotter du football européen est également l'un des meilleurs attaquants suédois de sa génération. Il a évolué dans cinq championnats différents, notamment en France, sous les couleurs de Lille puis de Caen. Capé à 83 reprises, Kennet Andersson plantait la plupart de ses pions de la tête grâce à son mètre 93. Solide dans les duels, l'attaquant nordique pesait sur les défenses adverses, n'hésitant pas à jouer des coudes pour user les arrière-gardes. Une grande gigasse à l'aise avec ses pieds. Ses qualités ont davantage été remarquées à la Coupe du monde 1994 que lors des différents championnats d'Europe. Ses disciples d'aujourd'hui se nomment Nicklas Bendtner ou encore Andy Carroll.

Youtube

Patrik Andersson : Euro 1992 et Euro 2000
Le plus allemand des Suédois. Patrik Andersson est devenu une légende au Bayern Munich, son but dans les arrêts de jeu de la 34e journée contre Hambourg ayant permis au club de remporter l'une de ses plus difficiles Bundesliga en 2001. Mais Andersson, c'est également un sacré défenseur qui a notamment participé à l'Euro 1992 et l'Euro 2000. Bon dans les duels, l'ancien joueur du FC Barcelone était également loué pour sa qualité de relance. Sa carrière fut néanmoins perturbée par des blessures avec de nombreux pépins physiques touchant ses genoux en bois. Il reste l'une des voix les plus écoutées du pays.

Fredrik Ljungberg : Euro 2000, Euro 2004, Euro 2008
Le tombeur de ces dames s'est farci trois championnats d'Europe. Milieu de terrain de formation, Ljungberg n'hésitait pas à venir apporter le surnombre en attaque. Ce boulimique de sports a passé l'essentiel de sa carrière à Arsenal avant de tenter sa chance aux États-Unis et au Japon. Souvent blessé, il ne récolte que "75" sélections avec les Bleu et Jaune. La faute à des soucis physiques récurrents qui lui pourrissent la vie. Il continuera d'être reconnu grâce, notamment, à des publicités vantant une marque de sous-vêtements. Un type à la fois à l'aise en coulisses et sur le terrain. Bref, un mec qui plaît aussi bien à Monsieur qu'à Madame.

Youtube

Henrik Larsson : Euro 2000, Euro 2004 et Euro 2008
Une machine à buts. La légende du Celtic Glasgow a participé à trois Euro avec les Bleu et Jaune, c'est dire si les pieds de l'ancien Mancunien étaient appréciés par les siens. Le sélectionneur Lars Lagerbäck l'a même sorti de sa retraite en 2008, l'intégrant dans sa liste des 23 à la surprise générale. Henrik Larsson est l'archétype de l'attaquant moderne : généreux dans l'effort, le Suédois n'hésitait pas à venir chercher les ballons pour organiser le jeu. Un type devenu un mythe en Écosse et une idole à Barcelone. Ses deux passes décisives en Ligue des champions 2006 sont encore dans toutes les mémoires. L'apogée de sa carrière internationale est atteinte à l'Euro 2004 où il plante trois banderilles en quatre rencontres et passe le relais à un certain Zlatan Ibrahimović.

Zlatan Ibrahimović : Euro 2004, Euro 2008 et Euro 2012
Le nouveau capitaine de la Suède est une star internationale. Ce Suédois a mis du temps à se faire accepter par son pays, notamment à cause des origines balkaniques de ses parents. Mais ses talents de footballeur ont vite fait taire les critiques des supporters de l'équipe nationale. Zlatan Ibrahimović est l'attaquant le plus talentueux et le plus capricieux que la Suède n'ait jamais eu. Son but génial contre l'Italie lors de l'Euro 2004 est encore dans toute les têtes, tout comme son tir au but raté face aux Pays-Bas. Suspendu par sa fédération en 2008 pour cause de sorties nocturnes, il reviendra pour le Championnat d'Europe où il s'offre deux nouveaux pions. Il lui reste un match contre la France pour sauver un Euro 2012 en demi-teinte. On lui fait confiance pour martyriser Adil Rami.

Youtube

Olof Mellberg : Euro 2000, Euro 2004, Euro 2008 et Euro 2012
Olof Mellberg aurait pu être le héros suédois, son but et son action décisive contre l'Angleterre n'ont finalement servi à rien (défaite 2-3). L'ancien capitaine de la sélection est en bout de course et cela se voit : les Bleu et Jaune possèdent une défense en carton depuis le début de la compétition. Dur pour Mellberg qui est adulé par tout le peuple suédois. Le défenseur de l'Olympiakos a participé à quatre championnats d'Europe, un record. Son tir au but raté contre les Pays-Bas en 2004 est déjà de l'histoire ancienne pour le joueur élu dans l'équipe type de cette même compétition. L'idole des Villans (7 saisons au club) pourrait mettre un terme à sa carrière internationale après la rencontre contre la France de ce mardi. Et s'occuper plus tard de la relève suédoise.



Par Romain Poujaud
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Henrik Larsson increvable le mec.
S'ils avaient pu être aligné ensemble (Ibra - Larsson - Ljungberg) ça aurait fait mal devant ! Rami s'en serait jamais remis.
Martin Dahlin ? Non ? Bon ok.
"Ce Suédois a mis du temps à se faire accepter par son pays, notamment à cause des origines balkaniques..." Il a surtout eu du mal à se faire accepter chez les footeux parce qu'il avait un melon pas possible et qu'il apportait rien à l'équipe. Dans l'opinion publique il a toujours été adulé. Je crois pas qu'à un seul moment ses origines balkaniques ont joué un rôle....
J'aimerais voir un nouveau mix Zlatan-Larsson-Ljunberg pour 2014
Millonario Niveau : DHR
Larsson période dreadlocks, je préfère préciser
+1 vdd mais larsson rasé version barça-joker c'était pas mal non plus
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
9 7