1. //
  2. // Liverpool/Middlesbrough (2-2, 14 t.a.b à 13)

Top 10 : séances épiques de tirs au but

Après 30 tirs au but, Liverpool a remporté la séance 14-13, mardi soir, pour le 3e tour de la Coupe de la Ligue anglaise, face à Middlesbrough. Retour sur 10 autres séances épiques.

Modififié
17 10
  • 26 janvier 1992 : Côte d'Ivoire/Ghana (0-0, 11 tab à 10, après 24 tentatives)

    En 1992, au Sénégal, l'Algérie, tenante du titre, est éliminée dès les phases de poules de la CAN dans le groupe de la Côte d'Ivoire. Ces mêmes Éléphants tapent la Zambie 1-0 en quarts de finale avec un but à la 94e minute, puis le Cameroun en demies, aux tirs au but. La finale les oppose au Ghana au Stade de l'Amitié de Dakar. Kouamé frappe le premier péno ivoirien et le réussit. Idem pour Baffoe côté ghanéen. Dix tentatives plus tard, ce dernier se présente pour la deuxième fois de la soirée face au portier des Éléphants, mais cette fois, c'est raté. Kouamé, lui, ne tremble pas. 11-10. La Côte d'Ivoire remporte la première CAN de son histoire.

    Youtube

  • 20 décembre 2009 : General Paz Juniors/Juventud Alianza (2-1 - 1-2, 21 tab à 20, après tentatives)

    En décembre 2009, pour le compte d'un match qualificatif du Torneo Argentino B Interior, la quatrième division argentine, les clubs de Juventud Aliana et General Paz Juniors s'affrontent. Les matchs aller et retour accouchent à chaque fois du même score : 2-1. Du coup, la décision va se faire aux tirs au but et c'est General Paz Juniors qui l'emporte 21 à 20. Au cours de cette séance, 40 tirs au but consécutifs ont été tirés sans être arrêtés. L'homme de la soirée, c'est évidemment le gardien de General Paz Juniors : Marcos de Tobillas. Après avoir inscrit la onzième tentative de son équipe, le gardien stoppe le vingtième pénalty de la Juventud et marque le but décisif. Son homologue Gonzalez est, lui, resté impuissant sur les 21 tirs au but qu'il a encaissés.

  • 7 mai 1986 : Steua Bucarest/FC Barcelone (0-0, 2 tab à 0 après 8 tentatives)

    Le Barça a dû attendre 1992 pour remporter sa première C1 face à la Sampdoria de Gênes. Il faut dire que six ans plus tôt, les Catalans ont vraiment mis du leur pour laisser échapper un trophée qui leur tendait les bras. Face au Steaua Bucarest, lors de cette finale 1986, le score est de 0-0 à la fin du temps réglementaire. Comme chez eux au stade Sánchez Pizjuán de Séville, les supporters blaugrana pensent enfin voir les filets roumains trembler. Même pas. Le gardien roumain Helmuth Duckadam écarte les quatre tentatives d'Alexanko, Pedraza, Pichi Alonso et Marcos Alonso. De leurs côtés, Mihail Mejearu et László Bölöni buttent également sur Urruti lors des deux premières tentatives du Steaua. Incroyable, la séance débute par six ratés consécutifs. Mais Lacatus et Balint permettent aux Roumains d'être champions d'Europe en réussissant leurs troisième et quatrième pénaltys. 2-0 pour le Steaua. Le Barça demeure la seule équipe à n'avoir réussi aucun tir au but dans une séance en finale de C1.

    Youtube

  • 30 mai 2013 : Newell's Old Boys/Boca Juniors (0-0 / 0-0, 11 tab à 10, après 26 tentatives)

    Quart de finale de la Copa Libertadores entre Newell's Old Boys et Boca Juniors. Le tableau d'affichage n'a pas bougé à l'issue des matchs aller et retour. C'est donc aux pénos qu'un ticket pour les demies va être délivré. Et ça part mal pour Boca, puisque son meneur de jeu Juan Roman Riquelme manque le premier tir en choisissant de frapper au milieu de la cage. Manque de bol, le portier adverse n'a pas bougé. Le classieux numéro 10 argentin est rassuré lorsque Marcos Cáceres, quatrième tireur de Newell's, trouve le poteau. Les cinquièmes tireurs échouent à leur tour. Un quart d'heure et 14 pénos plus tard, Martinez voit son tir au but stoppé par Guzmán le portier des Newell's Old Boys. Maxi Rodríguez a la demi-finale au bout du pied et expédie le cuir dans la lucarne. 11-10. Épique.

    Youtube

  • 2 mars 2013 : Racing Genk/Anderlecht (1-0 / 1-0, 7 tab à 6, après 20 tentatives)

    Anderlecht n'aime pas les pénalties. Lors de la saison 2012/2013, jusqu'à cette demi-finale de Coupe de Belgique, les Mauves avaient raté 9 pénos sur les 15 qu'ils avaient eu à tirer durant la saison. Au cours de cette séance, les futurs champions de Belgique manquent quatre de leurs dix tentatives. Leur gardien Silvio Proto fait pourtant de son mieux en sortant trois tirs des joueurs de Genk. Mais alors que le score est de 6-6, le portier belge décide de se charger du dixième pénalty de son équipe. Hélas, il glisse, ouvre trop son pied droit et expédie le ballon hors du cadre. Proto ne parvient pas à se rattraper face à son homologue, Köteles. Le gardien hongrois le fixe, croise sa frappe et permet au RC Genk de l'emporter 7-6 au bout du vingtième pénalty.

    Youtube

  • 23 janvier 2005 : KK Palace/Civics (2-2, 17 tab à 16, après 48 tentatives)

    Le record du monde du nombre de tirs au but durant une même séance a été battu en janvier 2005. En Namibie. Lors du premier tour de ce qui est baptisé la Tafel Lager NFA Cup, entre KK Palace et Civics. À la fin des 90 minutes, les deux équipes se quittent sur le score de 2-2. Pas de prolongation, tirs au but, direct. Si les supporters n'ont pas droit à 30 minutes de jeu supplémentaires, ils en ont quand même pour leur argent. Au total il aura fallu 48 tentatives aux deux équipes pour se départager : KK Palace bat Civics 17-16.

  • 4 février 2006 : Côte d'Ivoire/Cameroun (1-1, 12 tab à 11, après 24 tentatives)

    Choc des titans pour ce quart de finale de la CAN 2006 en Égypte. La Côte d'Ivoire de Didier Drogba et le Cameroun de Samuel Eto'o s'affrontent après s'être croisés durant les qualifs. Au cours des éliminatoires, le Cameroun tombe les Éléphants à la maison, et à Abidjan. Jamais deux sans trois ? Même pas. Au Caire, Meyong Ze répond à l'ouverture du score de Bakari Koné. 1-1 et aux tirs au but, les deux nations ont encore du mal à se départager. 22 pénos sont inscrits consécutivement. Les deux stars Eto'o et Drogba doivent donc se présenter pour la seconde fois devant les portiers adverses. C'est le Camerounais qui craque et qui tire au-dessus. Drogba garde, lui, son sang-froid et ouvre son pied droit proprement pour qualifier ses Éléphants. Six jours plus tard, face à l'Égypte en finale, l'attaquant des Blues manquera le premier tir au but de son équipe qui s'inclinera 4-2. Chacun son tour.

    Youtube

  • 29 septembre 2002 : Harlem Bombers/Zebians (0-0, la séance est à retirer et les Zebians l'emportent ensuite sur un score inconnu)

    Cette séance aussi est interminable et elle se déroule en 2002 lors de la Dominica Nations Cup. En finale, les clubs dominicains des Harlem Bombers et des Zebians s'opposent. Après un 0-0 dans le temps réglementaire, place à la « loterie » des tirs au but. À l'issue, l'arbitre déclare les Harlem Bombers vainqueurs. Problème : il commet une erreur de calcul. En effet, seulement onze pénalties ont été tirés au lieu de douze. Une semaine plus tard, la séance est à retirer. Cette fois-ci, ce sont les Zebians, floués sept jours plus tôt qui l'emportent. NB : ne jamais oublier son calepin pour noter le score.

  • 15 janvier 1998 : Mickleover Lightning Blue Sox/Chellaston Boys (1-1, 2 tab à 1, après 66 tentatives)

    Ok, c'était chez les jeunes. Mais cette série est tout de même à ranger dans la catégorie des « interminables » . Lors d'une rencontre de la Derby's Community Cup, en Angleterre, les moins de 10 ans de Mickleover Lightning Blue Sox feraillent avec les Chellaston Boys. Le score nul de 1-1 est synonyme de tirs au but. Les parents sur le bord du terrain ont alors eu le temps d'admirer leurs enfants à l'œuvre puisqu'il aura fallu 66 pénalties pour que les Blue Sox ne prennent un avantage décisif sur le score de... 2-1. À pile ou face, c'était pas mal non plus.

  • BONUS - 8 juillet 1982 Bonus : France/RFA (3-3, 5 tab à 4, après 12 tentatives)

    En Coupe du monde, pas besoin de tirer une vingtaine de pénalties pour l'emporter. Le record n'est en effet que de douze tentatives. Une des plus longues, mais également une des plus belles, demeure celle de 1982 entre la France et la RFA à Séville, en demi-finales du Mondial espagnol. À 2-2, Stielike échoue, tout comme Six, le quatrième tireur tricolore. La suite, tout le monde la connaît. Rummenigge et Platoche font le boulot avant que Schumacher n'arrête la frappe de Max Bossis. Hrubesch finit le travail et l'Allemagne est en finale. Français et Allemands partagent ce record de séance de pénos la plus longue en Coupe du monde avec les Roumains et les Suédois. Lors du Mondial 1994, aux États-Unis, la Suède avait battu la Roumanie 5-4 aux tirs au but, en quarts de finale, après douze tentatives.

    Par Antoine Beneytou
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Duckadham a pas vraiment été récompensé de sa séance de tirs au but de rêve contre le Barça en finale de ligue des champions 86 :
    http://www.linternaute.com/sport/foot/d … adam.shtml
    LeFouteuxParExcellence Niveau : Loisir
    La Cote d'ivoire doit avoir un sérieux problème de gardiens ou de tireurs pour apparaître deux fois dans ce top 10
    Sounders United Niveau : CFA2
    28 Mai 2014, US Open Cup: Orlando City U23/Charleston Battery 2-2, 12 tab à 11
    Mamad ça Colle Niveau : District
    je vais pouvoir me vanter devant mes potes avec toutes ses infos merci Sofoot
    "vous savez que le barca est la seule équipe à n'avoir réussi aucun tir au but dans une séance en finale de C1" héhé
    Message posté par LeFouteuxParExcellence
    La Cote d'ivoire doit avoir un sérieux problème de gardiens ou de tireurs pour apparaître deux fois dans ce top 10


    En même temps si ils n'ivoiriens...
    Message posté par llewyn
    Duckadham a pas vraiment été récompensé de sa séance de tirs au but de rêve contre le Barça en finale de ligue des champions 86 :
    http://www.linternaute.com/sport/foot/d … adam.shtml


    Et dire qu'il y a encore des gens pour voter communiste....
    louvressac Niveau : DHR
    Incroyable, la séance débute par six ratés consécutifs. Mais Lacatus et Balint permettent aux Roumains d'être champions d'Europe en réussissant leur troisième et quatrième pénalty.

    donc barcelone a shooté 4 des 6 premiers penos..cqfd !
    footrockeur Niveau : Loisir
    Et la finale de la can Zambie - Côte d'Ivoire on oublie ?

    C'est pas tellement le nombre qui est impressionnant mais toute la tension qui régnait quand la zambie a gagné!
    cuervo_de_boedo Niveau : Loisir
    Le Amiens - Strasbourg de la coupe, de la ligue 95/96 est pas mal non plus, 1-0 apres une douzaine de tentatives de mémoire...
    Maître Kanter Niveau : DHR
    en coupe du Morbihan -17 ans, on avait paumé 20-19 après 22 tentatives chacun (au moins j'avais planté les 2 miens)

    sinon en seance un peu insolite, je me souviens d'un Nantes-Monaco en je sais plus quelle année ni je sais plus quelle coupe (et ouais, super precis le gars), je me souviens que les nantais mènent 2-0 après les 2 premiers tirs puis ratent les 3 suivants pour s'incliner finalement 3-2
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    17 10