Top 10 : Scandales sexuels

Le cigare de Monica Lewinsky, la sex-tape de Paris Hilton, la partouze dans l'avion des Rolling Stones, la Mazarine de Mitterrand, la stripteaseuse de Ducruet et Zahia D. Ses confessions aux enquêteurs de la brigade de répression du proxénétisme sont venues rappeler que politiques, vedettes et musicos n'avaient pas le monopole du péché naturel. Zizi top.

Modififié
18 0
1) Les hommes de Ronaldo


Le meilleur joueur des années 90 dans le pire fait divers du foot des années 2000. Ronaldo Luis Nazario de Lima empêtré dans une affaire de prostitution. Ça passe. Mais Ronaldo Luis Nazario de Lima embourbé dans une affaire de racolage masculin. Bonjour les dégâts ! On est en 2008 et l'ex-star du ballon rond vient de casser avec sa régulière. Il décide de ramasser sur le trottoir trois prostituées (brésiliennes) pour les emmener dans une chambre de motel. Sauf qu'une fois à l'intérieur, de près, la vérité lui éclabousse les yeux. Les 3T sont des hommes. C'est ensuite que la version diverge. Indisposé à payer la supercherie, Ronaldo prétend que ces messieurs l'ont extorqué. Eux soutiennent qu'il a menacé de les frapper. L'un dans l'autre, ça donne de vrais Boulogne Boys.

2) Le “Terry-gate”


Pour résumer l'affaire en une phrase sans risque de poursuite, il faut écrire : John Terry, coéquipier et meilleur ami de Wayne Bridge, a entretenu une relation extraconjugale avec Vanessa Perroncel, l'ex-femme de Wayne Bridge. Pour abréger la mésaventure en quelques signes, on peut orthographier de la sorte : le “Papa de l'année 2009” n'est qu'un papa comme un autre qui, rongé par son instinct d'homo-sapiens, reluque la femme du copain, elle aussi rongée par, au choix, la célébrité, l'argent ou les deux.

3) La sex-tape de Ferdinand, Lampard & Co.


En juin 2000, un groupe de footballeurs anglais décide de se prendre quelques jours à Ayia Napa. Comme l'indique sa fiche Wikipédia, la ville chypriote est une « station balnéaire très animée, réputée pour sa vie nocturne et qui attire principalement les jeunes » . Le cadre parfait pour tourner une petite vidéo de vacances, dont Rio Ferdinand parle en ces termes dans son autobiographie : « J'ai fait l'amour avec une fille. Cette scène a été enregistrée avec son consentement et c'est tout. OK, j'ai un peu joué avec la caméra, mais elle savait qu'elle était là et ça ne l'a pas dérangée. Elle a prétendu qu'elle ne savait pas pour la caméra, mais nous étions seulement tous les deux dans la chambre et la caméra était sur le dessus de la télé. Ma performance était sur la même cassette que l'enregistrement de Kieron et Frank avec quelques oiseaux, mais tout ne s'est pas passé au même moment. Je ne savais même pas ce qu'ils avaient fait. Ce n'était pas une seule et grosse orgie » . En effet, ce n'était sûrement pas la seule.

4) Stan Collymore, exhibitionniste et voyeur


Un jour, Stan Collymore a lancé un pavé dans la mare. Une grosse flaque située dans un parc ou pas très loin d'un parking si l'on en croit la définition de “dogging” : en référence au fait d'aller promener son chien, c'est en fait l'action de rencontrer des partenaires, connus ou inconnus, dans des lieux publics extérieurs pour s'adonner à des activités sexuelles en plein air à la faveur de la nuit. L'ancien attaquant de Liverpool et d'Aston Villa a révélé son obsession pour la pratique après avoir été repéré par des journalistes infiltrés du Sun. Le commentateur de la BBC a déclaré être devenu curieux de la chose après avoir lu quelques témoignages sur internet. Il a avoué y être allé une bonne quinzaine de fois. Enfin, il a confié utiliser un pseudo : “John”. B. Root?

5) La guêpe dans le slip de Sven-Goran Eriksson


Alors sélectionneur de l'équipe d'Angleterre, Sven sort avec Nancy Dell'Olio. L'avocate italo-américaine ne se doute pas qu'il la trompe avec une fameuse miss météo suédoise du nom d'Ulrika Jonsson. Ulrika est elle-même une ex de Stan Collymore avec lequel elle a fait une sex-tape à Chypre. Tiens donc ! Une vidéo que l'attaquant a menacé de diffuser sur la toile. Si vous suivez toujours, l'histoire ne s'arrête pas là, car Sven a aussi trompé Nancy avec Faria Alam, sa secrétaire à la Fédération Anglaise de Football. La même qui s'est tapé le chef exécutif de la FA Mark Palios. Du coup, Ulrika et Faria ont toutes les deux révélé des détails croustillants sur les habitudes du Suédois au lit. Et, suite logique, ont fini dans le Big Brother UK. Molière avait tout compris.

6) Le foursome de Sunderland


Prenez une jeune fille pas farouche de 16 ans. Mettez trois joueurs de football dans la même pièce plus quelques potes. Deux –le gardien Ben Alnwick, 19 ans et l'ailier Liam Lawrence, 24– se mettent dessus pendant que le dernier –l'attaquant Chris Brown, 21 ans– filme l'orgie. Le problème d'une vidéo, c'est que comme sa fonction l'indique, elle immortalise la scène sur un support physique. Qui même bien rangé, peut tomber dans les mains de n'importe qui. Qui n'importe comment on le diffuse sur le net. Pour connaître la morale de l'histoire, il faut demander à Roy Keane, le coach des Black Cats à l'époque, la tête qu'il avait quand il a appris la nouvelle.

7) Ashley Cole, mari trompeur


Si Cheryl et Ashley Cole sont aujourd'hui séparés, c'est en grande partie de la faute du dernier. En janvier 2008, une coiffeuse du nom d'Aimee Walton s'affiche dans les tabloïds en prétendant avoir eu une relation extraconjugale et sous l'effet de l'alcool avec Ashley. Passe pour cette fois, répond Cheryl. La suivante, en revanche, elle n'a pas la force d'avaler la couleuvre. Cheryl rompt avec son homme suite aux révélations du modèle de charme Sonia Wild. La dévergondé révèle échanger des SMS à caractère ‘cochon' avec le latéral gauche de Chelsea. Elle dit notamment avoir reçu dans la nuit du 25 au 26 octobre 2009 vers 3h32 du matin un MMS avec une photo des bijoux de famille de Monsieur et cette légende : « Non ce n'est pas gros. Tu me fais rire. Bisous » . Don Juan va !

8) Les “Fraülein” d'Oliver Kahn


Tueur d'attaquants, Oliver Le Titan Kahn était aussi un bourreau des cœurs. En 2003, tout roule pour le molosse. Champion d'Allemagne pour la cinquième fois avec le Bayern, il est papa d'une petite fille et attend un petit David. Et là c'est l'erreur de timing. Alors que son amour de jeunesse, sa blonde, son épouse Simone, avec laquelle il est marié depuis 1999, est à quelques jours d'accoucher, le goujat décide de la quitter pour une barmaid, Verena Kerth, 21 ans. L'affaire s'affiche partout outre-Rhin et la presse renomme le Bayern Munich, le “FC adultère”. Franck Ribéry n'a rien inventé.

9) Les prostituées de la sélection israélienne


En 1999, Israël est à deux matchs de se qualifier pour l'Euro 2000 de football. Pour cela, elle doit battre en match de barrage aller-retour le Danemark. Ça tombe bien, la première confrontation est programmée à domicile. Ils font voir aux Vikings de quel bois on se chauffe en Terre Sainte. Résultat : 5 à 0. Un score sans appel pour les... Scandinaves. Au retour, ils repartent du grand Nord avec trois buts de plus dans la valise. Les dirigeants cherchent le ou les coupables. Il apparaît au terme d'une enquête interne que les joueurs auraient eu recours la veille, puis le soir de la lourde défaite à des “prostiputes”. Une hypothèse confirmée sous anonymat par du personnel de l'hôtel. Là-dessus, docteurs et politiciens se succèdent sur les antennes pour débattre des bienfaits du sexe avant l'effort. Avant que le Ministre de l'Intérieur israélien, Shlomo Ben-Ami, ne mette tout le monde d'accord : « Si c'était les joueurs danois qui avaient fait la fête avec les call-girls, le résultat aurait été le même. Ils étaient bien plus forts » .

10) Vagner Love en action


Pamela Butt. Ce nom ne doit pas vous dire grand chose. Vagner Love, en revanche, si. La première est brésilienne de nationalité et actrice porno de métier. Le second porte des dreadlocks et est joueur de foot. Lorsque vous tapez leurs deux noms à la suite sur Google, le premier lien vous dirige vers une vidéo du couple en train de copuler dans des draps blancs immaculés. Lorsque la scénette a tourné sur la toile, le Carioca le plus célèbre de Moscou s'est empressé de nier l'évidence. Une réalité que l'ancienne escort girl s'est chargée de rétablir en confirmant sa participation. Pour info, la rumeur veut que le type sur le lit voisin, sous l'autre demoiselle, en position couchée, soit Robinho. Info ou intox ? A vrai dire, peu importe, pourvu qu'on ait l'ivresse.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
18 0