1. // Amical
  2. // Ukraine/France (1-4)

Top 10 : Première Sélection

Hier, Marvin Martin est, à sa façon, entré dans l'histoire en inscrivant deux buts pour sa première cape. Mais le Sochalien n'est pas le premier à briller lors de ses grands débuts en équipe nationale. Echantillon de quelques illustres (et moins illustres) prédécesseurs.

Modififié



Pelé

07/07/1957 – Brésil-Argentine-1-2

Eté 1957. Le Brésil découvre un petit joueur de rien du tout, à peine âgé de 17 ans. Pour son premier match avec son club de Santos, un an auparavant, Edson Arantes do Nascimento score lors d'une éclatante victoire 7-1 contre les Corinthians. Puis devient meilleur buteur du tournoi Paulista. Le 7 juillet, Sylvio Pirillo le convoque pour un match de la Copa Roca contre l'Argentine, au Maracana. Entré en cours de jeu, Pelé inscrit immédiatement son premier but avec le maillot vert et or. Mais le Brésil s'incline (1-2). Cette prestation amène le sélectionneur à le titulariser au match retour. Petit Pelé le remercie avec un nouveau but, qui permet à son équipe de remporter la compétition (2-0). Le début d'une longue série de 77 pions.



Bobby Charlton

19/04/1958 – Ecosse-Angleterre-0-4

Bobby Charlton, c'est un titre de champion de monde en 1966, un Ballon d'Or la même année et un nombre mirifique de buts avec Manchester United. Mais pas seulement. C'est aussi une histoire tragique. Le 6 février 1958, l'avion qui transporte les Mancuniens s'écrase près de Munich. De nombreux joueurs y perdent la vie. Bobby, 21 ans, survit. Deux mois plus tard, seulement, il est appelé en sélection nationale par Walter Winterbottom et se présente avec un superbe but face à l'Ecosse (4-0) lors d'un match de British Home Championship. A partir de là, Charlton devient un point fixe de l'équipe d'Angleterre. Il frappera 49 fois en 106 capes.



Giorgio Chinaglia

21/06/1972 – Bulgarie-Italia-1-1

Giorgio Chinaglia est l'un des joueurs représentatifs de l'Italie des années 70. Bellâtre, talentueux mais suffisant, grande gueule, un peu mafieux dans l'âme, cet attaquant a même eu de sérieux problèmes avec la justice. En 1969, il débarque à la Lazio Rome et s'impose comme le buteur maison. Deux ans plus tard, il est appelé en équipe d'Italie bien qu'il évolue en Serie B. Pour sa première cape contre la Bulgarie, il ne met que quelques minutes à inscrire son premier but. Ca y est, l'Italie tient son buteur. Pétard mouillé. Brillant en club, Chinaglia ne confirmera jamais avec la Squadra. Il devient même le symbole de l'échec italien aux Mondiaux 1974, après avoir copieusement insulté le sélectionneur Valcareggi, coupable de l'avoir remplacé. 14 sélections, 4 buts. On peut appeler ça une Quaresma.



Emilio Butragueño

17/10/1984 – Espagne-Pays de Galle-3-0

L'élégant Butragueño. L'homme qui a passé une vie de joueur au Real Madrid a également eu ses moments de gloire en équipe d'Espagne. Lors de la saison 1983-84, il fait ses preuves à Castilla (le Real Madrid B) et convainc l'équipe première de lui faire faire le grand saut. Pendant l'Euro 1984, il fait partie de l'effectif mais ne joue pas le moindre match. Quelques semaines plus tard, Miguel Muñoz le convoque à nouveau et le fait débuter, lors d'un match de qualification à la Coupe du Monde 1986 face au Pays de Galles. A une minute du terme, il honore sa première cape avec le troisième but de la Furia Roja. Devenu titulaire, il inscrira 5 buts lors du Mondial 1986, et 26, en tout, avec l'Espagne.



Marcelo Salas

18/05/1994 – Chili-Argentine-3-3

Depuis Leonel Sanchez dans les années 60, et Carlos Caszely dans les années 70, les Chiliens ont ramé pour retrouver un attaquant. Ironie du sort, avec la Coupe du Monde 1998 en ligne de mire, ils en trouvent deux. Marcelo Salas et Ivan Zamorano, 71 buts à deux avec le maillot de la Roja. Révélé avec l'Universidad de Chile (puis plus tard, River Plate et la Lazio Rome), Salas se paie le luxe de débuter en équipe nationale à l'âge de 20 ans, contre l'Argentine de Maradona. La rencontre amicale est un festival (3-3), et El Matador prouve immédiatement de quel bois il se chauffe avec un but d'opportuniste. Il devient alors indéboulonnable en attaque avec son pote Zamorano ("Za-Sa"), et culmine lors du Mondial français, avec 4 buts inscrits.



Zinédine Zidane

17/08/1994 - France-République Tchèque-2-2

Certes, lorsque l'on parle d'un doublé de Zinédine Zidane, ce n'est pas forcément à celui contre la République Tchèque que l'on pense. Et pourtant, c'est bien là que tout a commencé. Le 17 août, alors que la saison 1994-95 vient tout juste de reprendre, le jeune Zidane, avec des cheveux, est sélectionné par Aimé Jacquet. La France sort tout juste du traumatisme bulgare et a besoin de sang neuf. Le Bordelais, ovationné par le Parc Lescure, entre en jeu face aux Tchèques à la 64ème minute. Les Bleus sont menés 2-0. En seulement deux minutes, Zidane claque deux pions, leur permettant d'arracher le nul. Surtout, la France toute entière comprend qu'elle vient de trouver son phare. Et Canto, déjà boudé par Jacquet, comprend que pour lui, c'est fini.






[page]


Ricardo Sá Pinto

07/09/1994 – Irlande du Nord-Portugal-1-2

Sa Pinto-Joao Pinto, c'est le fameux duo de l'équipe du Portugal des années 90. D'ailleurs, la plupart des gens n'a jamais vraiment su lequel était lequel. Lors de l'été 1994 , c'est le double-saut pour Sa Pinto. Le joueur, après deux bonnes saisons au SC Salgueiros (17 buts en D1), signe au Sporting Portugal. Quelques jours plus tard, il fête sa première sélection grâce à la convocation d'Antonio Oliveira. A Belfast, face à l'Irlande du Nord, il plante le deuxième but de l'équipe portugaise, qui s'impose, grâce à lui, 2-1. Par la suite, il marque des buts décisifs lors de l'Euro 1996 et des qualifications à l'Euro 2000. 10 au total. Joao, lui, en a mis 23. C'est peut-être à cela qu'on les reconnaît.



Christian Vieri

29/03/1997 – Italia-Moldavie-3-0

A l'approche de la Coupe du Monde 1998, l'Italie se cherche un canonnier. Un vrai. Zola, Baggio, Inzaghi, Del Piero... Le choix est vaste mais tous ces joueurs ne correspondent pas à l'idée du « buteur » que se fait Cesare Maldini. Un an tout rond avant la compétition, le père Maldini tente Christian Vieri, avant-centre de 24 ans qui réalise une excellente saison avec la Juventus. Lors de sa première cape, Bobo inscrit le premier but de la Squadra face à la Moldavie (3-0). Maldini lui fait confiance et le promeut titulaire. Bon choix. En deux Coupes du Monde (1998 et 2002), Vieri inscrit 9 buts, mais n'est pas appelé en 2006, lors du sacre italien. Il renonce à la Nazionale après 23 buts inscrits, un total qui lui permet d'être le 10ème meilleur buteur de l'histoire de la Squadra. Lot de consolation.




Mario Gomez

07/02/2007 – Allemagne-Suisse-3-1

Il n'a que 25 ans. Pourtant, Mario Gomez semble évoluer en équipe nationale d'Allemagne depuis toujours. De fait, l'attaquant du Bayern Munich a déjà frappé 18 fois en 45 sélections. Dès février 2007, Joachim Löw lui accorde sa confiance et le sélectionne pour un match amical face à la Suisse. Gomez est alors en train d'exploser au Vfb Stuttgart et confirme cette explosion avec le maillot de la Mannaschaft. Premier match, premier but, et l'Allemagne s'impose 3-1. Malheureusement pour lui, à chaque fois que l'heure d'une grande compétition sonne, Podolski et Klose se réveillent et lui volent la vedette. Ainsi, son bilan lors de l'Euro 2008 et de la Coupe du Monde 2010 est de zéro réalisation. Zéro+Zéro = la tête à Mario.



Bafé Gomis

27/05/2008 – France-Equateur-2-0

Le blitz de Gomis. Un soir de mai 2008, la veille des convocations pour l'Euro, Bafé réalise un casse monumental. Alors qu'il est dans la liste des 30, il s'offre le match de sa vie face à l'Equateur. Entré en jeu à la mi-temps à la place de Djibril Cissé, il inscrit un doublé de très haute facture (une mine en lucarne et une demi-volée), faisant se lever tout le public du stade des Alpes de Grenoble (c'est peu dire). Le lendemain, Ray-Do, bluffé, le prend dans sa liste des 23. Mais le Stéphanois, devenu ensuite Lyonnais, ne confirme pas. Ces deux exploits dans la nuit grenobloise restent jusqu'ici ses deux seuls éclairs avec le maillot des Bleus. Et probablement aussi les deux derniers.






Bonus : Gerd Müller

Lors de son premier match avec la Mannschaft, face à la Turquie (1966), Gerd Müller ne joue que quelques minutes. L'Allemagne s'incline 2-0. A charge de revanche. Quelques mois plus tard, le 8 avril 1967, il débute cette fois-ci en tant que titulaire, face à l'Albanie. Il n'en claque pas un, ni deux, ni trois. Mais quatre. Un quadruplé pour une victoire 6-0 des siens. En tout, 68 buts en 62 sélections. Ultra-costaud.



Eric Maggiori

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Et la première de MESSI avec l'Albiceleste contre la hongrie ?
Expulsé injustement après son entrée en jeu au bout seulement de ...54 secondes.
Zobi.
Souce mes boules ronaldo !
Pour Chinaglia, ce n'est pas bien d'oublier ses affinités fascistes affichées, et sa déclaration comme quoi il voterait pour le MSI qui se réclamait directement de Mussolini...

Un peu à l'image de son club pourri jusqu'à la moëlle.
Ce qui discrédite totalement ce que les types de TF1 disaient hier soir à propos de M. Martin: "Le 1er bleu à marquer un doublé pr ses débuts depuis Zidane"
Mais en fait c'est pas le même Gomis qu'on a récupéré ?
Ao Nasazzi, te bruccia che nun ce sta er'gapedano nella lista, vero ?
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 26
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30
À lire ensuite
Top 10 : Buts en Liga