1. // Petite Finale
  2. // Uruguay/Allemagne

Top 10 : Petites Finales

La petite finale peut permettre à certains de soigner leurs stats ou devenir meilleur buteur de la Coupe du Monde. Demandez à Just Fontaine. Klose saura-t-il en profiter ce soir ?

Juillet 1930 / Etats-Unis 3 - 1 Yougoslavie

Pour ce premier Mondial, en Uruguay, seulement 13 équipes sont présentes. Parmi elles, il n'y a que quatre représentants européens (la France, la Roumanie, la Belgique et la Yougoslavie). Les participants sont divisés en quatre poules (une de quatre et trois de trois), les leaders de chaque groupe étant qualifiés directement pour les demies. Z'avez suivi ? Bref, le dernier carré voit l'Argentine défier de surprenants Américains tandis que l'Uruguay et la Yougoslavie s'affrontent de l'autre côté. Les scores ? 6-1 dans les deux demi-finales en faveur des Sud-Américains. Autant dire que le match pour la 3ème place est une vraie bataille de losers. A tel point qu'il n'y aucune trace de ce match, excepté un communiqué de la FIFA en 1984 qui fait état d'une victoire 3-1 des Américains sur les Yougos. Les gars des Balkans auraient-ils agit en sous-main pour effacer cette défaite de la mémoire collective ?

19 juin 1938 / Suède 2 – 4 Brésil

Pour cette troisième édition, 15 nations sont représentées, l'Autriche ayant été obligée de déclarer forfait par l'Allemagne. C'est la conséquence de l'Anschluss, l'annexion de l'Autriche par l'Allemagne nazie en 1938. En pleine guerre civile, l'Espagne n'est pas présente non plus. En demie, la Hongrie tape la Suède 5-1 pendant que l'Italie, futur vainqueur du tournoi, arrache sa qualification face au Brésil 2 buts à 1. Sans surprise, l'unique représentant Sud-Américain éclate la Suède 4-2 après avoir été mené 2-0. Le Brésil peut dire merci à Leônidas, double buteur lors de la rencontre et meilleur marqueur de la Coupe du Monde avec 7 réalisations.

3 juillet 1954 / Uruguay 1 – 3 Autriche

Ok, l'affiche ne fait pas franchement rêver. Toujours est-il qu'à l'époque la Celeste est championne du Monde en titre. Diego Forlan n'est pas encore né et Luis Suarez n'a pas fait sa main de dieu que leurs compatriotes dominent le football mondial. Après un début de compétition parfait, les Uruguayens se font surprendre par une Hongrie surpuissante en demie (4-2). Le match pour la troisième place les oppose donc à l'Autriche, étrillée par l'Allemagne 6 à 1 lors de la précédente rencontre. Totalement abattus, les Sud-Américains laissent filer le match malgré le but égalisateur d'Hohberg à la 22ème. Preuve de ce manque d'enthousiasme, Luis Cruz expédie le cuir dans ses propres buts et offre un avantage définitif aux Autrichiens qui rajouteront même un troisième but en toute fin de rencontre. L'Uruguay mettra 16 ans à s'en remettre et l'Autriche ne s'en relèvera pas, elle qui n'a jamais fait mieux qu'un second tour depuis.

28 juin 1958 / France 6 – 3 Allemagne

C'est sans doute le plus grand match pour la troisième place de l'histoire de la Coupe du Monde. Dans un match archi-domniné par les Bleus, Just Fontaine en profite pour claquer 4 pions et termine ainsi meilleur buteur du Mondial avec 13 réalisations, record inégalé à ce jour. Les Allemands perdent la guerre et la France peut se targuer de s'être fait sortir en demie par le futur champion du Monde, le Brésil avec un gars de 17 ans nommé Pelé.





28 juillet 1966 / Portugal 2 – 1 Union Soviétique

À l'époque l'Union Soviétique est dirigée par Nikolaï Podgorny. En pleine guerre froide avec les Américains, les Soviétiques parviennent à se hisser en demi-finale du Mondial anglais. Il s'agit, comme pour le Portugal, de leur meilleur parcours au niveau international. Le match pourrait se résumer à un affrontement entre deux Ballon d'Or, Lev Yachine en 1963 et Eusebio en 1965. Le buteur du Benfica inscrit le premier but de la rencontre, sur penalty à la 12ème minute. Eduard Malofeev permet à l'URSS de revenir à hauteur à la 43ème mais José Augusto Torres donne définitivement la victoire aux Lusitaniens à la 89ème minute. Reste que le peuple portugais se souvient surtout du 5-3 infligé à la Corée du Nord en quarts grâce à un quadruplé d'Eusebio alors que les hommes de Manuel de Luz Afonso étaient menés 3 à 0 par leurs adversaires. Suffisant pour que les lusitaniens continuent de s'en vanter plus de 40 ans après...

[page]
20 juin 1970 / RFA 1 – 0 Uruguay

40 ans avant la petite finale du Mondial 2010, l'Allemagne et l'Uruguay s'affrontaient lors de la consolante du tournoi Mexicain. L'unique but de la rencontre est inscrit par Wolfgang Overath (actuel président de Cologne) qui, d'une frappe placée aux 16 mètres, permet à l'Allemagne de décrocher la médaille de bronze dans une Coupe du Monde promise au roi Pelé qui décroche son 3ème titre mondial le lendemain en atomisant les Italiens 4 buts à 1. Dans un match totalement débridé les Allemands sont héroïques face à des Uruguayens survoltés. Horst Wolter enchaine les parades. Karl-Heinz Schnellinger y va même de son petit sauvetage sur la ligne d'un improbable ciseau. A l'heure de jeu Maneiro déboule sur le côté droit, centre pour Cubilla qui place sa tête sur le poteau teuton. Le territoire allemand demeurera imprenable jusqu'à la fin de la rencontre.





24 juin 1978 / Brésil 2 – 1 Italie

Le début de match sonne comme une prédiction pour les Italiens. Giancarlo Antognoni allume la première mèche avec un coup franc bien repoussé par Leao, suivi d'une frappe surpuissante à l'entrée de la surface qui détruit l'arête du portier brésilien. Il faut attendre la 38ème minute pour voir l'Italie concrétiser sa domination grâce à une tête à bout portant de Fausto Causio. Le Brésil est à la rue mais Causio ne parvient pas à doubler la mise en envoyant le ballon sur la barre alors que le but était vide. Juste avant la mi-temps c'est Rossi qui trouve le poteau. Les Italiens ont laissé passer leur chance. Le Brésil sera sans pitié. Et alors que les Transalpins se contentent de gérer leur avance lors de la seconde mi-temps, Nelinho d'une frappe improbable, dont la trajectoire a inspiré Roberto Carlos par le futur, se charge de leur rappeler que la vraie nation du foot, c'est le Brésil. Dominateurs, les Brésiliens achèvent les Italiens à la 71ème grâce à une superbe demi-volée de Dirceu dans le petit filet de Dino Zoff. Comme un symbole, en toute fin de partie, Bettega envoie le cuir sur la barre. Le Brésil décroche le bronze et peut narguer une Italie plus que malchanceuse.









10 juillet 1982 / Pologne 3 – 2 France

On ne va pas se mentir. Peu de gens se souviennent de ce match. L'attentat de Schumacher sur Battiston en demie est encore dans toutes les têtes à l'heure de disputer la consolante. Coutume oblige, les réservistes prennent part à ce match pour la 3ème place, excepté du côté polonais où seuls 3 changements ont lieu. C'est donc logiquement que les Polonais l'emportent 3 buts à 2 et ce malgré l'ouverture du score de René Girard à la 12ème minute. Le lendemain, les Allemands se font taper par l'Italie 3 à 1 et on ne vous dira pas ce qu'on en pense de peur de raviver certaines tensions.

16 juillet 1994 / Suède 4 – 0 Bulgarie

Alors que se termine l'une des Coupes du Monde les plus chiantes de l'histoire, avec celle qu'on est en train de vivre, la Suède et la Bulgarie s'affrontent dans une étonnante affiche pour la 3ème place. Emmenée par Henrik Larsson et le génial Kennet Andersson, la Suède ne fait qu'une bouchée de Stoichkov, Kostadinov et autres amis de Ginola. Au final les Scandinaves s'imposent 4 à 0 en inscrivant tous leurs buts en première mi-temps. A l'heure où la MLS n'existe pas et où Ginola est accusé de crime contre l'équipe de France, un seul homme se frotte les mains : Aimé Jacquet. La suite on la connaît.

29 juin 2002 / Corée du Sud 2 – 3 Turquie

Comment passer à côté de ce match ? Dans une Coupe du Monde bien ennuyeuse comme on les aime, l'affiche de la finale (Brésil – Allemagne) n'est qu'un écran de fumée. Heureusement qu'Hakan Sükür est là. Un match pour la troisième place est souvent débridé et l'attaquant de Parme le sait bien. Il profite d'une boulette sud-coréenne juste après le coup d'envoi pour claquer le but le plus rapide de l'histoire de la Coupe du Monde au bout de 10,8 secondes. La Turquie l'emporte 3 à 2. Facile quand on part avec un but d'avance.





Sylvain Michel

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4
jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2