1. // Éliminatoires de la CAN
  2. // Cameroun/Côte d'Ivoire (4-1)

Top 10 : Pas de pitié pour l'adversaire

« Aurier est à terre, mais on s'en fout. » C'est en ces termes que la Fédération camerounaise a réagi sur Twitter au mauvais coup reçu hier soir par le défenseur parisien lors de la rencontre Cameroun-Côte d'Ivoire (4-1). Gratuite, cette attaque sur un aversaire au tapis n'est pourtant pas un acte isolé. Entre gestes furtifs et phrases assassines, florilège de ces personnes qui, dans une baston, viendraient asséner un dernier coup de pied dans les côtes.

Modififié
8 30

1) Mustapha Diallo : « Il a fait genre  »


Maxime Gonalons n'est jamais le dernier à distribuer les coups. Mais cette fois-ci, ce ne sont pas ses crampons qui s'écrasent sur un tibia frais, mais bien ceux de Mustapha Diallo sur le sien. Averti d'un jaune, le bourreau voit sa sanction se transformer en rouge suite à la complainte au sol de Gonalons. Un revirement de situation qui provoque son courroux : « Je touche le ballon, je ne comprends pas le carton jaune. En plus, l'arbitre me met le rouge parce qu'il y a deux traces rouges sur sa chaussette. Mais si on expulse un joueur à chaque fois qu'il y a des traces sur une chaussette ! Il a fait genre je l'ai touché et il est resté par terre.  » Pour toi Mustapha, les images ! (à 2'44)

Youtube

2) Schumacher, une bonne mutuelle


L'histoire est connue, le choc aussi. En revanche, au cours des années, les explications d'Harald Schumacher sont toujours restées aussi nébuleuses. Entre remords timorés et excuses tempérées, l'assassin allemand n'a jamais vraiment confessé : « Je ne souhaitais pas le blesser. Mais je ferais la même sortie si l'action devait se reproduire. C'était le seul moyen d'avoir la balle. » . Ou encore : « Si je ne suis pas allé le voir, c'est parce qu'il y avait beaucoup de joueurs français autour de lui. » . Ces déclarations, issues d'interviews et de son autobiographie, ne sont toutefois rien à côté de celle qu'on lui attribua à la sortie du match : « Si Battiston a perdu trois dents, je veux bien lui payer les couronnes.  » Le roi des salauds.

3) Aulas et le colis piégé


Prenez deux équipes rivales, ajoutez-y une pincée d'Aulas, et faites tourner dans le Chaudron. Le résultat est une explosion de saveurs. Le 12 février 2011, les Verts de Saint-Étienne se font écraser chez eux par l'OL 4 buts à 1 sur fond de jeu vidéo. Aulas ayant déclaré avant la rencontre que les Verts « devaient se contenter de jouer la Ligue des champions sur Playstation  » , un supporter tente de lui en offrir une pendant la rencontre. Intercepté, le fanfaron fera dire à JM à l'issue du match : « Je n'ai pas pensé à une Playstation. J'ai eu peur que ça explose en vol, un peu comme Saint-Étienne ce soir. On va continuer à jouer la Ligue des champions non pas sur la PlayStation, mais à Madrid. Je suis passionné. Lorsque des gens m'insultent, je sais compter jusqu'à quatre et jusqu'à un. » . De là à joindre le geste à la parole…

4) Le généreux Xavi


En 2010, le Barça est au sommet de son art. Mieux, l'ogre blaugrana écrase son meilleur ennemi madrilène 5-0 et donne un nom à une rencontre passée à la postérité : la manita. Sans doute gonflé par cette performance, le petit Xavi se permet même de glisser un mot doux au non moins nain Lassana Diarra : « Tiens, voilà le ballon. Vu que vous ne l'avez pas touché de la soirée, tu pourras un peu y goûter. » Passe-partout n'aurait jamais attaqué Passe-temps aussi violemment.

5) L'allemagne de camping


Gagner une Coupe du monde n'a manifestement pas suffi à rassasier la fierté allemande. Ainsi, lors de la présentation du trophée à Berlin, Götze et les siens en ont rajouté une petite couche à destination des supporters argentins : « Ainsi marchent les Gauchos, les Gauchos marchent ainsi ! Ainsi marchent les Allemands, les Allemands marchent ainsi !  » Une danse de mauvais goût, y compris pour la presse teutonne qui a épinglé les joueurs de la Mannschaft pour leur beauferie.

Youtube

6) Ashley Cole, infâme infirme


22 mars 2014. Arsenal souffre plus jamais et se prend une véritable branlée à Stamford Bridge face à Chelsea. 6-0, le score est lourd, l'humiliation totale. Mais depuis la chambre où il soigne ses petits bobos, l'ancien Gunner reconverti Blue se délecte et enfonce le clou sur Twitter. Une petite phrase assassine et deux pouces levés qui ont dû faire sortir Arsène de sa réserve habituelle. Mansuétude pourtant demandée pour Ashley : difficile d'en vouloir à un mec qui a vu son ex-femme Cheryl se marier à un cuisto français prénommé Jean-Bernard.

7) Totti, 4 à la maison


Saison 2003-2004. La Roma dispute le titre au Milan AC et s'offre quelques performances remarquables. Contre la Juve le 8 février 2004, les joueurs de la Louve en passent 4 à la Vieille Dame grâce à un doublé de Cassano, un but de Dacourt et un autre de Totti, forcément. Plein d'assurance malgré cette coupe de mauvais personnage de sitcom, Francesco s'adresse alors à Igor Tudor : « Quatro e a casa.  » Un mauvais rêve pour le défenseur croate.

Youtube

8) José, sprinteur portugais


La sortie de bus la plus démonstrative de l'histoire. Après avoir parqué l'Inter sur le terrain du Barça, fait jouer Eto'o arrière droit, et glané une place en finale de Ligue des champions, José Mourinho explose. Une course légendaire au milieu du Camp Nou qui alimentera quelques années plus tard, la guerre intestine entre le coach du Real et son ennemi catalan. Même Francis Obikwelu n'allait pas si vite.

Youtube

9) Taiwo monte à Paris


Taye Taiwo, c'est avant tout la voix de Jordi dans un corps de Golgoth. Mais Taye Taiwo, c'est également un sens de la chanson à texte inné et une propension à répéter les conneries de façon binaire. Après une victoire contre le PSG en mars 2011, le Nigérian à la frappe de mule récidive à l'issue de la finale de la Coupe de la Ligue remportée face à Montpellier au Stade de France. Y a pas à dire, la bonne tête de Taye manque à la Ligue 1.

Youtube

Youtube

10) « J'ai pas touchéo  »


Parce qu'en matière de mauvaise foi, on ne fera jamais mieux que la Brandade, qui après avoir écrasé Chalmé, se fend de cette phrase légendaire. À écouter, réécouter, et se repasser en boucléo.

Youtube


Par Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Prospère Mulenga Niveau : CFA
Note : -2
Taiwo plus con tu meurs...

sale culturreux !
Ce que je retiens surtout c'est qu'aujourd'hui on a plus le droit de narguer le perdant. On est entré dans un tel monde de politiquement correct que le vainqueur ne peut même plus faire de vannes ou titiller le perdant qui lui doit être glorifié dans sa défaite... Et pas que dans le foot hein!

Genre Mourinho on peut dire ce qu'on veut mais on voit que sa joie est sincère le mec court pour exprimer sa joie avec les supporters de l'Inter et t'as l'autre débile qui vient l'en empêcher. Mais casse toi, t'as perdu t'as perdu...
Et les Allemands c'est pas bien méchant non plus quoi...
Lefootologue Niveau : DHR
'Je sais compter jusqu'à 4 et jusqu'à 1.'
Rien que pour cette phrase, vous resterez a jamais mon président monsieur Aulas.
Bon maintenant ça pue du cul par chez nous, mais c'est pas grave.
Message posté par Magikk
Ce que je retiens surtout c'est qu'aujourd'hui on a plus le droit de narguer le perdant. On est entré dans un tel monde de politiquement correct que le vainqueur ne peut même plus faire de vannes ou titiller le perdant qui lui doit être glorifié dans sa défaite... Et pas que dans le foot hein!

Genre Mourinho on peut dire ce qu'on veut mais on voit que sa joie est sincère le mec court pour exprimer sa joie avec les supporters de l'Inter et t'as l'autre débile qui vient l'en empêcher. Mais casse toi, t'as perdu t'as perdu...
Et les Allemands c'est pas bien méchant non plus quoi...


Ce message est super bien, je l'aime.
la montre Niveau : DHR
Donc vous avez réussis à confondre Clément et Gonalons, vous vous relisez des fois ?
clement6628 Niveau : CFA2
Sur Diallo, vous nous faîtes tout l'article en parlant de Jérémy Clément, de la blessure qu'il a eue auparavant, etc. or dans la vidéo, il s'agit de... Maxime Gonalons. Y a un malentendu quelque part je pense.
Pff le bide des joueurs Allemands, la honte, les mecs sont champions du monde, de retour chez eux, ils improvisent leur petite danse bien ridicule, gros moment de solitude, même le gamin à 0:32 est gêné par eux
badaboumtiti Niveau : District
Xavi, ou le "Gary Payton" du football.

"Qu'est ce que t'es mauvais, si tu as une coupe du monde aujourd'hui, c'est seulement grâce à nous". A peu près pour Arbeloa.
Message posté par Magikk
Ce que je retiens surtout c'est qu'aujourd'hui on a plus le droit de narguer le perdant. On est entré dans un tel monde de politiquement correct que le vainqueur ne peut même plus faire de vannes ou titiller le perdant qui lui doit être glorifié dans sa défaite... Et pas que dans le foot hein!

Genre Mourinho on peut dire ce qu'on veut mais on voit que sa joie est sincère le mec court pour exprimer sa joie avec les supporters de l'Inter et t'as l'autre débile qui vient l'en empêcher. Mais casse toi, t'as perdu t'as perdu...
Et les Allemands c'est pas bien méchant non plus quoi...


On a tellement pas le droit de narguer le perdant que tu viens de lire un article listant dix exemples de provocation aux perdants...

On vit dans un tel monde de politiquement correct qu'on a même plus de droit de critiquer ceux qui narguent les perdants.
kris prolls Niveau : CFA2
Putain mais il est passé ou le Aulas roi de la punchline,agressif, tyrannique, fou ...etc
Il est devenu tellement fade, gentil avec tout le monde, je continue de dire que sa fait "du mal "à Lyon.Avant il donnait de la force aux joueurs ,il était craint sa à vraiment aidé dans pas mal de match du grand Lyon.
A chaque fois que je vois la vidéo de Brandao, j'ai l'impression qu'ils ont embauché un ado de 15ans qui vient juste de débarquer du Brésil pour doubler les paroles de Brandao
Le Cameroun sait y faire en matière de com'.
Sale année pour eux :/.
Jean-Michel Largué Niveau : DHR
Message posté par Magikk
Ce que je retiens surtout c'est qu'aujourd'hui on a plus le droit de narguer le perdant. On est entré dans un tel monde de politiquement correct que le vainqueur ne peut même plus faire de vannes ou titiller le perdant qui lui doit être glorifié dans sa défaite... Et pas que dans le foot hein!

Genre Mourinho on peut dire ce qu'on veut mais on voit que sa joie est sincère le mec court pour exprimer sa joie avec les supporters de l'Inter et t'as l'autre débile qui vient l'en empêcher. Mais casse toi, t'as perdu t'as perdu...
Et les Allemands c'est pas bien méchant non plus quoi...


En même temps avec un tel avatar, tu ne peux qu'aimer la grosse méchanceté gratuite bien dégoulinante !
Du style se payer un parc d'attraction pour être le seul à pouvoir y entrer, se venger d'un mec qui t'a vendu ses poils pubiens en lui faisant manger ses parents dans un chili et en restant devant pour contempler la réaction...
Message posté par Jean-Michel Largué


En même temps avec un tel avatar, tu ne peux qu'aimer la grosse méchanceté gratuite bien dégoulinante !
Du style se payer un parc d'attraction pour être le seul à pouvoir y entrer, se venger d'un mec qui t'a vendu ses poils pubiens en lui faisant manger ses parents dans un chili et en restant devant pour contempler la réaction...


Ahahah j'avoue ! Un connaisseur ça fait plaisir !

Par contre Jeiaz tu n'as pas compris mon propos. Je m'offusque pas des cas présentés (comme tu aurais du le comprendre avec l'exemple Mourinho) mais plutôt du scandale que ces attitudes provoquent ou ont provoqué (comme tu aurais du le comprendre avec l'exemple Mourinho)

Même si je ne prône pas le cannibalisme familial dissimulé sous un concours de chili comme méthode, je trouve que narguer le perdant, sans le traiter de grosse merde, c'est dans l'esprit de la compétition...
Je ne comprends toujours pas le sens du tweet de la fédé camerounaise.
Les marseillais montent à Paris pour enculer le PSG ! <3
la berlinoise est douce en avril
Taiwo, Mourinho et Aulas excellents!

Sinon les Allemands constituent vraiment un peuple des plus dispensables.
Moi j'aime bien quand ça revient dans la gueule de ceux qui crachent ...

Mourinho : "Henry est meilleur buteur parce qu'il marque uniquement contre les petites équipes."
Henry : "Je viens d'en mettre 2 à Chelsea, je me demande : c'est vraiment un grand club ?"
Message posté par Magikk
Ce que je retiens surtout c'est qu'aujourd'hui on a plus le droit de narguer le perdant. On est entré dans un tel monde de politiquement correct que le vainqueur ne peut même plus faire de vannes ou titiller le perdant qui lui doit être glorifié dans sa défaite... Et pas que dans le foot hein!

Genre Mourinho on peut dire ce qu'on veut mais on voit que sa joie est sincère le mec court pour exprimer sa joie avec les supporters de l'Inter et t'as l'autre débile qui vient l'en empêcher. Mais casse toi, t'as perdu t'as perdu...
Et les Allemands c'est pas bien méchant non plus quoi...


Tu as entièrement raison. (Et pourtant je peux pas blairer le Mou.)
Mustapha Diallo : à 2min46 : ah oui, il touche bien le ballon...

Sinon à 2min22, ce csc raté, ça fait peine à voir :/
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
8 30