En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 20 Résultats Classements Options

Top 10 : Mon frère, ce coéquipier

Ça n'est plus qu'une question d'heures : Siem de Jong va porter les couleurs du PSV, essayer de retrouver son football et, accessoirement, partager le vestiaire avec son frangin Luuk. S'il s'agit bien d'une première dans leurs carrières respectives, nombreux sont les cas de joueurs partageant géniteurs et club l'espace d'un match, d'une saison, d'une carrière.

Modififié

John et Archie Goodall (Preston North End, Derby County)


D'aussi loin que les livres de football se souviennent, John et Archie Goodall sont les premiers frangins à avoir joué dans la même équipe. À Preston North End, d'abord, lors de la saison 1887-1888, puis à Derby County entre 1889 et 1900. En équipe nationale, en revanche, ça sera une autre histoire : nés de parents écossais, les deux joueurs feront valoir le droit du sol. Westminster en Angleterre pour John, Belfast (encore) en Irlande pour Archie. Et restent à jamais les premiers frères à porter le maillot de deux sélections différentes. La famille Boateng peut donc aller se rhabiller. Enfin, surtout Kevin-Prince.



Ottmar et Fritz Walter (1. FC Kaiserslautern)


Avant les frères Förster du VfB Stuttgart dans les années 80, il y a eu les frères Walter dans les années 40-50. Ensemble, ils partageront l'attaque du 1. FC Kaiserslautern pendant onze ans, remportant au passage deux titres de champion d'Allemagne en 1951 et 1953. Dans la foulée, les deux frères traversent la frontière pour aller jouer le Mondial 1954 en Suisse. En finale, ils affrontent – et battent – la Hongrie de Puskás, Kocsis et Bozsik dans ce que la presse appela à l'époque le « Miracle de Berne » . Un miracle bien aidé par quelques produits dopants à la mi-temps comme le déclarera le kiné de la sélection allemande Franz Loogen cinquante ans plus tard. Il n'empêche, Ottmar et Fritz Walter demeurent les premiers frères à avoir remporté une Coupe du monde. Mais le destin aurait pu être tout autre : à la fin de la guerre, l'armée soviétique voulait envoyer au goulag un Fritz Walter fait prisonnier depuis plusieurs années dans un camp de Marmatie. La légende veut que ce dernier évita la sanction – et probablement la mort – grâce à un... soldat hongrois qui l'avait vu jouer en équipe d'Allemagne avant-guerre. Karma is a bitch.



Willy et René van de Kerkhof (PSV)


Koeman, Witschge, Mühren, Tap, Paauwe, De Boer : les frères, ça n'est pas ce qui manque dans le football néerlandais. Mais les premiers à s'être fait un prénom, parce que le nom ne suffit plus, dans le même club restent sans doute les frangins Van de Kerkhof. Véritables élèves de Kees Rijvers, les jumeaux VDK débuteront à Twente, puis suivront leur entraîneur jusqu'au PSV en 1973. Chez les Boeren, le duo remportera trois championnats, deux Coupes des Pays-Bas, une C3 face à Bastia en 1978. En sélection oranje aussi, les frères « Du Cimetière » (Van de Kerkhof en français) ont été de tous les succès, présents lors des finales perdues de 1974 et 1978. Juste le temps de faire valoir des surnoms sans équivoque : « l'aveugle » pour la tendance de René à oublier ses partenaires, « l'aspirateur » et « le meurtrier » pour la science du tacle de Willy.



Gary et Phil Neville (Manchester United)


Deux – vrais – frères parmi les – faux – frères de la Class of '92 de Fergie Fledlings (Beckham, Giggs, Scholes, Butt). Pendant une décennie, Manchester United a eu un Neville de chaque côté de sa défense. Enfin, quand Denis Irwin ne squattait pas la place de Phil... Parti gagnant en équipe de jeunes, le cadet des frères Neville a finalement été supplanté dans le sport professionnel par Gary, jugé plus besogneux à l'origine. À partir de 2005, Phil parti à Everton, les deux frères deviennent adversaires. Mais le duel faussement fratricide se poursuivra quelques années sur Twitter. Encore une fois, c'est Gary qui a l'avantage. Spécialiste des vannes qui fusent depuis son passage au Monday Night Football, l'ex-adjoint de Roy Hodgson en sélection anglaise snipe régulièrement son benoît de frère. Qui n'est pas rancunier : pour consoler Gary de s'être fait licencier par Valence après quatre petits mois à Mestalla, Phil avait plus ou moins comparé son grand frère à... Theodore Roosevelt.

Une photo publiée par @philipneville18 le



Fabio et Paolo Cannavaro (Parme)


Grâce à ses performances lors de la Coupe du monde 2006, Fabio Cannavaro a reçu le glorieux surnom de « Muro di Berlin » par les fans de la Squadra Azzurra. Le petit frère Paolo, lui, n'a jamais vraiment été affublé d'un surnom. Mais si cela devait être le cas, « Badtimer » lui siérait à merveille. Défenseur plus que correct de Serie A, comme l'attestent ses passages au Napoli puis à Sassuolo, le cadet des Cannavaro aura débuté sa carrière dans l'ombre de Fabio à Parme. Petit hic : pendant que l’aîné des Cannavaro récupérait une Coupe d'Italie et une Coupe UEFA en 1999, Paolo débute juste au Napoli. Pis, lorsque Parme remporte sa seconde Coppa Italia, ce dernier est... en prêt à Verone. En revanche, il se mangera la fin bien pourrie des années Parmalat pendant que Fabio ira monter des parpaings à l'Inter, puis à la Juventus.



Bruno et Benoît Cheyrou (Lille OSC)


Bien qu'ils aient évolué trois saisons ensemble au LOSC, le cadet Benoît devra attendre le départ du frérot Bruno à Liverpool en 2002 pour pouvoir éclore chez les Dogues. Bruno et Benoît, c'est un peu comme les deux revers d'une seule et même pièce d'un LOSC transformé à l'aube du nouveau millénaire. À Bruno le titre de champion de D2 en 2000, la qualification historique en Ligue des champions sous les ordres de Vahid Halilhodžić et Francis Graille. À Benoît le début des années Puel et Seydoux, la deuxième place en Ligue 1, puis une seconde qualification en C1 en 2004. À eux deux, l'image de ce football français qui ne gagne pas obligatoirement, mais qui fait terriblement kiffer.



Frank et Ronald de Boer (Ajax, Barcelona, Rangers, Al-Rayyan, Al-Shamal)


Non satisfaits de se ressembler comme deux gouttes d'eau, les jumeaux De Boer ont également choisi de faire coïncider leurs carrières autant que faire se peut. Au point qu'il était impossible de les dissocier à un moment de leur carrière, comme en témoigne l'offre de 18 millions de livres pour les « De Boer twins » formulée par Arsenal en 1997. Au point, aussi, que les natifs de Hoorn inspireront la création, puis joueront les ambassadeurs pour la marque de vêtements néerlandaise Twinlife. Mais le plus impressionnant reste sans doute leur palmarès : entre 1988 et 2006, avec cinq liquettes différentes sur le dos, les De Boer auront remporté seize trophées, dont une Ligue des champions en 1995.



Danny, Rod et Ray Wallace (Southampton)


22 octobre 1988. Sheffield Wednesday reçoit Southampton en First Division. Jusqu'ici, rien d'anormal. Au détail près que la compo des Saints affiche par trois fois le même nom : Wallace. Si Danny l'ailier, né en 1964, s'est fait une place dans l'effectif depuis belle lurette, les jumeaux Ray et Rod viennent tout juste de fêter leurs dix-neuf ans. Mieux, c'est la première fois que Ray joue un match de championnat avec Southampton. Et donc la première que trois frères sont alignés dans la même équipe depuis 67 ans. Une curiosité qui prendra rapidement fin avec le départ de Danny à Manchester United à l'été 1989. Pas très famille, le Danny.



Luc et Marc Millecamps (KSV Waregem)


Il y a des gens qui restent à jamais attachés à une ville. C'est le cas des frères Millecamps. Natifs de Zulte, Luc et Marc n'auront jamais eu que quelques kilomètres à engloutir entre leur maison et le terrain d'entraînement du club de la ville voisine, le KSV Waregem. Luc, dit « le barbu » , y restera dix-sept saisons, Marc vingt. Entre, les deux frères gratteront ensemble une place de finaliste de l'Euro 80 avec la Belgique et battront l'Argentine de Maradona à la Coupe du monde 82. Pas mal pour des gars qui n'ont jamais vraiment bougé de Flandre-Orientale.



Vassili et Alexeï Berezutski (Tropedo-ZIL, CSKA Moscou)


Comme les De Boer, les frères Berezutski sont nés le même jour (le 20 juin 1982) et se ressemblent trait pour trait. Mais au moins, Frank jouait défenseur central et Ronald ailier. Facile à distinguer. Vassili et Alexeï, eux, jouent peu ou prou au même poste, et ce, depuis bientôt quinze saisons dans le même club, le CSKA Moscou. Sûr que les arbitres de Premier League russe ont dû s'arracher les cheveux plus d'une fois, de même que les entraîneurs armeitsy Valery Gazzaev et Leonid Slutsky. Il se dit d'ailleurs que Guus Hiddink aurait offert le capitanat de la sélection russe à Alexeï à partir de 2008 de façon à pouvoir distinguer les deux bratya. Sacré Guus.



Ils auraient pu figurer dans ce top 10 : Jordan et André Ayew (Olympique de Marseille), Jérôme et Kevin-Prince Boateng (Hertha Berlin), Corry et Jonny Evans (Manchester United), Filippo et Simone Inzaghi (Piacenza), Granit et Taulant Xhaka (FC Bâle), Patrick et Laurent Delamontagne (Stade rennais), Patrik et Daniel Andersson (Malmö), Robert et Niko Kovač (Bayer Leverkusen, Bayern Munich), Hakan et Murat Yakin (FC Bâle), Emile et Mbo Mpenza (Courtrai, Mouscron, Standard Liège), Karlheinz et Bernd Förster (VfB Stuttgart), Archil, Shota et Revaz Arveladze (Dinamo Tbilissi)...

Par Matthieu Rostac
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 8 heures Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
il y a 4 heures Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 43
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 18:44 Le président de la FA sous pression 7 Hier à 16:08 Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 Hier à 15:30 Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 Hier à 09:50 Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 48 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 8 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2