1. // Top 10

L’OM vient de dévoiler son quatrième maillot pour la saison 2011-2012. Oui, ça fait peut-être un peu beaucoup. Et c’est bien le problème du marketing dans le football. Comme le nombre de maillots croit plus vite que celui des matchs, certains passent à la trappe.

Modififié
8 19
- Le maillot extérieur de l’équipe de France en 2008



Avant l’Euro 2008, l’équipe de France enchaîne les polémiques : fond de jeu inquiétant, Trézéguet appelé en A’, Rami sélectionné après 17 matchs de Ligue 1… Et puis il y a aussi l’histoire du nouveau maillot. Rouge, et non plus blanc. «  Ce n’est pas scandaleux puisque le rouge est sur le drapeau français  » argumente Raymond Domenech, qui s’y connaît sacrément bien en partenariat et communication. Il était content, c’était peut-être l’occasion de refaire un coup avec un opérateur téléphonique. Mais ça n’a pas marché. Les seules images qui restent de ce maillot, c’est le doublé de Gomis avant de s’envoler pour la Suissautriche. Un sale souvenir donc, et pas seulement pour Djibril Cissé.

- Le maillot third de l’OM pour la saison 2006-2007



Cette saison là, l’OM a joué avec un maillot blanc et un maillot bleu ciel. En fait, ils ont aussi joué avec un maillot bleu marine… deux matchs. Le temps d’une défaite au premier tour de la coupe de la Ligue à Saint-Etienne (1-4) et lors du match retour contre le Mlada Boleslav, la fameuse partie où Avi Assouly pense à la fin que l’OM est qualifié. Autant dire qu’après, il a fini à la poubelle.

- Le maillot extérieur de Barcelone pour la saison 1998-1999



Traditionnellement, le maillot extérieur de Barcelone, c’est toujours un peu n’importe quoi. Dans le milieu des années 90, Kappa faisait soit dans le vert fluo, soit dans l’orange pâle. En 1998, Van Gaal a les pleins pouvoirs pour rameuter toutes les caravanes de son pays : Zenden, Kluivert et même Hesp dans les bois sont les symboles de cette équipe. Nike fait donc dans de l’orange franc. Sauf que 1999, c’est aussi l’année du centenaire, alors très vite, les Catalans vont opter pour un maillot collector à tous les matchs.

- Le maillot domicile du RC Lens pour la saison 2002-2003



Pour les équipementiers, Lens, c’est un vrai casse-tête : du jaune, du rouge, dur de ne pas tomber dans le kitsch. En 2002, Nike a donc une idée : sortir un maillot classique pour le domicile, mais sortir aussi un maillot Europe de toute beauté, dorée et bordeaux. Comme l’équipe se met à marcher en Ligue des Champions, sortant la tête haute d’un groupe avec La Corogne, le Bayern et le Milan AC, futur vainqueur, les Lensois adoptent le doré. Et tant pis pour ceux qui ont voulu respecter les couleurs en début de saison.

- Le maillot third du Paris Saint-Germain pour la saison 2000-2001



Paris débute sa saison en boulet de canon avec Philippe Bergeroo et son équipe «  banlieue  » (Anelka, Distin, Luccin, Dalmat, Mendy) mais s’essouffle à l’automne. Fernandez arrive en décembre et remet de l’expérience au camp des loges (Pochettino, Cristobal). Pour être cohérent, l’équipe se trouve un objectif en fin de saison : un esprit commando pour la visite au Vélodrome. Echec, les Parisiens perdent (0-1). Mais le maillot a un fan, un certain Stéphane MBia.



A la vue du cliché, le Camerounais a rigolé et s’en est expliqué : «  C’était à la Kadji au Cameroun. C’était un jeu de penalties et il y avait des maillots de Paris à gagner. Je ne suis pas le seul à l’avoir sur la photo d’ailleurs. Mais ça ne veut pas dire que j’aimais Paris. C’est un bon club mais bon…  »

- Le maillot third de Saint-Etienne pour la saison 2010-2011



Le maillot «  Europe  » , comme son nom l’indique, c’est généralement pour les équipes qui jouent la coupe d’Europe. Alors pourquoi Saint-Etienne ? Et puis pourquoi ces couleurs au fait ? Pour ceux qui les avaient ratés, les réponses de Loïc Perrin l’été dernier avaient le mérite d’être claires : «  On ne s'en est jamais servi, ce n'est que les gardiens qui l'ont mis. En même temps, c'est normal, je ne vois pas ce que St-Étienne a à faire en bleu et jaune  » .

- Le maillot extérieur de Manchester United pour la saison 2002-2003



Maintenant on en rigole, les Américains font n’importe quoi avec Manchester United. Provocation ultime, ils vont même sortir un maillot collector jaune et vert, pour chambrer un peu plus les vrais supporters du club. Mais à l’époque, les Glazer n’étaient pas encore là. Et voir l’équipe jouer pour la première fois en bleu, ça a fait mal à plus d’un. Surtout qu’il y avait Laurent Blanc dans l’équipe.

- Le maillot third de La Corogne pour la saison 2003-2004



Un maillot sorti à l’occasion d’un match sympa, sur la Côte d’Azur contre une équipe battue 1-0 à l’aller. Au final, le symbole d’une défaite historique, 8-3, encaissé avec un quadruplé de Dado Prso. Il n’a plus été porté par la suite. Vu sa gueule, il n’y a pas beaucoup de regrets à avoir.

- Le maillot du Cameroun pour les qualifications de la Coupe du Monde 2006



Le vrai fautif de l’élimination du Cameroun pour la Coupe du Monde 2006 n’est pas Pierre Womé, qui a raté le penalty décisif à la dernière minute du dernier match. Mais plutôt ce maillot combinaison imaginé par Puma, qui a valu dans un premier temps six points de suspension aux Lions. S’ils ont récupéré leur dû, ils se sont mis une sacrée pression. Quant au designer de Puma, personne ne lui a brûlé sa maison.

- Le maillot third du Milan AC pour la saison 1999-2000



C’était l’année du centenaire. Alors le Milan a ressorti le maillot collector avec des rayures bien fines, pour la Coupe d’Europe. Bon, pas de chance, ils finissent derniers de leur poule, n’étant même pas reversés en coupe de l’UEFA. En revanche, ils ont ressorti le modèle cette année. Enfin, si ça se trouve, les joueurs ont juste fouillé dans leurs placards et ressorti les tuniques d’il y a dix ans. Parce que quand on parle du Milan AC, l’effectif bouge peu.

Par Mario Durante
Modifié

nadalito_15
Vous avez piqué tout ça dans la collec' du U? :)
8 19