1. //
  2. // Élection présidentielle

Top 10 : Macron et le foot

Non, la confrontation entre le jeune premier d'En Marche et l'héritière du Front National ne se résume pas simplement à une opposition de styles de jeu. Même si chacun essaie de dissimuler les lignes de fractures idéologiques derrière les lieux communs du « patriotisme » ou de la rupture avec le « vieux système » , il suffit juste de se pencher sur leurs déclarations concernant le foot pour faire tomber les masques. Que chacun sache donc quelle couleur il s'apprête à porter le 7 mai en mettant – ou non - son bulletin dans l'urne. Première partie : Emmanuel Macron.

Modififié

1. Son soutien à l'OM


« Pourquoi je soutiens l'OM ? Parce qu'ils m'ont fait rêver ! Ils m'ont fait pleurer parfois. Ils m'ont fait vibrer. #MacronMarseille#TeamOM » Le temps d'un tweet, l'ancien ministre de l'Économie s'est essayé le 1er avril dernier à la littérature sportive pour endosser le costume si populaire du supporter. Il avait, cela dit, une salle à remplir à Marseille. Tout ça la saison où Amiens, sa ville natale, peut encore rêver d'une accession en Ligue 1. Mais, tout comme François Hollande avait son Red Star pour faire gauche, Emmanuel a donc dégainé son OM pour faire peuple.



2. Son recrutement international


Il y a d'abord eu Yohan Cabaye. Puis Steve Mandanda, Moussa Sissoko, Wendy Renard et finalement une soixantaine de sportifs qui ont lancé un appel à voter pour Emmanuel Macron mercredi. Lors de son déplacement à Londres auprès d'une communauté d'expats particulièrement sensible à son discours et son profil le 21 février, le candidat a donc réussi à toucher certains footeux. Depuis, les coéquipiers de Cabaye, à Crystal Palace, se sont refait une santé et devraient finalement pouvoir sauver leur peau en Premier League. Quelqu'un a-t-il juste pris la peine d'expliquer à Macron qu'il ne s'agissait pas d'une équipe corpo de l'hôtellerie de luxe ?


3. Son « plat du pied, sécurité »


En déplacement à Sarcelles lors de l'entre-deux-tours – vous savez, cette banlieue où la jeunesse désœuvrée peut choisir entre Uber et dealer –, Emmanuel Macron se souvient que le jeune de quartier peut aussi choisir footballeur. Il réussit même un penalty pour les convaincre qu'il est des leurs – « donc des nôtres » comme le rappait Kery James – avec semble-t-il une aide n'ayant pas échappé à toutes les caméras. Ah, la dure réalité de l'arbitrage vidéo.



4. Le « foot de jeune fille »


« Il ne fait pas du foot de jeune fille. » Son ancien comparse de l'ENA, Jean-Pierre Jouyet, secrétaire général de l'Élysée, parle ainsi de son ex-petit protégé. Si l'on se demande encore le sens profond de cette phrase, une chose est sûre, l'innocent et candide rookie va peut-être devenir président de la République en ayant taclé le PS et Les Républicains. La preuve, aussi, que les jeunes filles savent jouer au foot, non ?


5. Le tacle glissé de Vicherat


Le directeur de cabinet d'Anne Hidalgo, Mathias Vicherat, est clair : « Le ballon rond n'est pas le domaine ou il est le meilleur. » Autre vision, pas de côté, faut-il comprendre ici que pour le meilleur, il faudra attendre après le 7 mai ?

Vidéo


6. Son amour de la défense


« 10 000 postes supplémentaires de policiers et gendarmes, non pas pour jouer au foot avec les jeunes, mais pour assurer la sécurité au quotidien. » Cette réponse qui reprenait directement de volée la justification un brin faux-cul de Nicolas Sarkozy, qui avait supprimé la police de proximité instaurée par la gauche, se voulait aussi comme une démonstration de la fermeté sécuritaire du candidat Macron. Cela dit, les manifestants contre la loi travail avaient déjà bien compris que le tir et le lancer de grenade étaient toujours le dribble préféré des forces de l'ordre. Rendez-vous à la rentrée sociale pour le match retour ?


7. « La politique, c'est comme le foot »


« Macron est un novice en politique. On pense toujours que la politique c'est facile, mais il y a plein de piège à éviter. C'est comme dans le foot : quand on regarde à la télévision, on pense que c'est facile de jouer, mais quand on est sur le terrain, on se rend compte que cela ne l'est pas. » François Hollande doit déjà s'amuser d'avance à l'idée des malheurs et désillusions qui attendent son successeur, comme ceux qui ont regardé le PSG chuter cette saison. N'est pas Mbappé qui veut.



8. Le pronostiqueur


On comprend mieux pourquoi le candidat d'En Marche ne veut pas encore parler de victoire. La preuve, cette déclaration faite la veille d'un PSG-OM : « Je pense que Marseille va gagner, parce que l'équipe a envie, parce qu'il y a une nouvelle dynamique, il y a une super équipe » avec « de superbes recrutements (...) Je pense ensuite que c'est le bon moment, donc je parie sur un 2-1 pour l'OM. » Du nez, c'est certain.


9. Le perso


« Ma remarque, c’est que la vie politique, c’est un peu comme au football il faut jouer collectif, sinon on ne gagne pas. » Sacré Jean-Yves Le Drian, plutôt cruel à l'époque au moment de faucher son collège de gouvernement. Depuis, l'ancien ministre des Armées a abandonné l'amour du maillot pour rallier son nouveau club de cœur. L'indemnité de transfert n'a pas été communiquée.


10. Le pragmatisme du foot


« Je dis juste qu’on a su le faire dans le football parce qu’il y a eu du pragmatisme. Avec les centres de formation, les clubs ont embauché des jeunes de ces quartiers sans se soucier d’où ils venaient tout simplement parce qu’ils étaient les meilleurs au ballon. On a fait pareil avec les comiques. Pourquoi ce serait interdit dans le monde de l’entreprise ? » Il est certain que lorsque l'on s'appelle Emmanuel Macron et qu'on envoie son CV à Rothschild, certaines réalités sociales ne doivent pas sauter aux yeux.



Par Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Désolé SF, tu vas prendre mon coup de gueule du matin. En plus, il faut tristement gris, mon tram n'avance pas et je n'ai pas encore pris mon petit café noisette du matin à la machine.

Vivement que cette parodie d'élection se termine, y en a marre de bouffer du Macron et ses potes partout ! Même dans mon plat pays, on nous en met à toutes les sauces !

J'en ai gros.
BruceLeeZarazu Niveau : DHR
Quelle ligne n'avance pas? J'ai des contacts à la STIB..
En tout cas le 93 et 94 étaient à l'heure ce matin !
BruceLeeZarazu Niveau : DHR
Pareil pour la 81!
Tu vas souffrir...parce que tu vas en bouffer pour 5 ans du Macron !
 //  09:07  //  Supporter des Pays-Bas
Note : -1
Couiyère!
6 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
Sur le coup, je n'avais pas fait le rapprochement que son tweet sur l'OM avait été fait le 1er avril !

Je dis ça, je dis rien hein...
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : 4
Après 5 ans de Sarkozy qui s'invitait tous les jours dans le jt très pénibles et longues à vivre, cinq ans avec Macron que la presse va sucer à longueur de journée ça va être très très difficile pour moi.

Ce sera moins pire qu'avec l'autre débile du fn mais quand la baudruche Macron va se dégonfler ça risque de faire mal. Le candidat du rien.
Pourquoi le candidat du rien?
Pourquoi le candidat du rien ?

Mais parce que Cafu fait comme trop de monde il reprend des idées toutes faites sans trop se poser de questions et surtout sans prendre le temps de s’intéresser au programme du candidat (quel qu’il soit au demeurant)...je ne jette pas la pierre à Cafu, c'est le cas de beaucoup d'électeurs...

Et puis c'est tellement tendance de cracher sur les politiques...
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : 8
Pour moi c'est le candidat du non choix dès le premier tour. La préservation à tout prix du système qui ne marche plus depuis trente ans plutôt que de passer à autre chose.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : 8
Je te remercie de m'apprendre que je suis con et sans cerveau! Ça doit être sympa avec toi les discussions.
C'est quoi le "système"?

Tu as lu le programme de Macron? Je suis loin d'être en accord avec tous les pans de son programme mais dire qu'il n'a pas une vision précise de la réforme du monde du travail, de l'importance de l'entrepreneuriat et des TPE-PME dans la tissue économique français, de l'importance cruciale de l'éducation/formation, de la nécessité d'avoir une Europe plus collaborative, de l'impérieuse necessité de sortir des clivages droite/gauche qui ont pourri et tué dans l'oeuf toute proposition de réformes pourant vitales depuis 30 ans c'est faux.

Que son programme ne te convienne pas c'est un fait, affirmer qu'il n'a pas de vision autre que le statut quo c'est faux.
il a un programme, il a des ambitions, tu peux argumenter pour expliquer en quoi tu penses que c'est nul et/ou sans intérêt, c'est tout à fait légitime, voir intéressant...

mais balancer une phrase dans la nature comme quoi c'est le candidat du rien, c'est nul oui..c'est très méprisant pour ceux qui votent pour lui.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : 9
Pourtant dire le candidat du rien et de la préservation ça n'insulte pas ses électeurs. Ça critique seulement les choix stratégiques du candidat sur son programme. L'écologie ? La vision d'avenir?

Tendre vers le modèle social liberal allemand c'est sympathique à condition de ne pas connaître les revers puisqu'en Allemagne ils sont quelques-uns à regarder d'un bon œil certaines de nos spécifites.

Reprise de certaines propositions sarkozystes sur l'assurance chômage entre autres. Concernant l'éducation cité par Ari c'est flou et illogique. Création de 5000 postes et suppressions de 120000 d'ici la fin du quinquennat.

Autonomie des établissements très bien mais non détaillé. On ne sait toujours pas si ça concerne le recrutement et/ou la pedagogie et le choix des matières.

Pour les prisons qui sont devenus un enjeu face aux terroristes c'est flou. Objectif de 80% de détenus en cellule individuelle ( y'en a besoin) et dans le même temps application systematique des peines de prison inferieures à deux ans.

Il propose donc de faire exploser la population carcérale mais il propose aussi de populariser la peine en milieu ouvert. Incohérent ? Oui.

Et les autres exemples possibles sont nombreux.

Ça me fait de la peine de le dire mais le plus cohérent et à même de créer un basculement vers autre chose était sans doute...Fillon.
Merci pour ces arguments...je ne suis pas forcément d'accord mais je vais me fendre d'un +1 pour l'effort d'argumentation c'est autrement mieux qu'un jugement laconique...
Tu fais tout de même l'impasse sur toute la partie sur l'économie et les entreprises comme l'a notamment indiqué Ari...et là dessus tu ne peux pas dire que c'est rien surtout si tu penses que Fillon était la meilleure option...
Note : 1
Oui, Fillon etait surement le plus a meme de basculer vers autre chose, mais est-ce que serieusement on peut croire qu'en desengageant l'Etat a peu pres partout pour faire des economies ca fera avancer les choses ?

Les gens detestent Macron parce que les choses seront comme sous Hollande (deja on verra dans 5 ans si c'est le cas), mais quand on veut changer les choses il vaut mieux se taper 5 ans de statu quo plutot que se retrouver avec une situation encore pire dans 5 ans.
Oui mais Fillon a été puni, et comme son ego etait trop grand pour se retirer, il a fait l exploit que meme le Barça n aurait pas pu faire : éliminer la droite du second tour.
Heu je précise , un Barça sous acides et avec l aide d un arbitre complaisant.
Fillon a fait une remontada à l'envers, une descentada
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : 4
Je précise que j'ai voté Meluche au premier tour principalement pour la place accordée à l'ecologie.

Fillon s'est évidemment cramé tout seul mais c'était bien pour moi le plus cohérent dans ce qu'il proposait.

@bachounet

Je vais pas te jouer de la flute en critiquant le programme éco de Macron tel un Duhamel du pauvre. Je ne souscris pas aux grandes lignes car ça n'est pas le genre de société qui me botte.

A titre personnel les vagues propositions sur sa réforme du droit au chômage me font sourire. "Au bout de deux offres refusées plus de chômage".

Si Pole emploi avait ne serait ce que une offre à proposer par chômeur il lui en faudrait à peu près 80 fois plus que ce qu'ils ont en magasin. Même chose pour le bilan de compétence, ça coûte trop cher alors l'appliquer à tous les chômeurs...

Des promesses quant à la taxation des entreprises inapplicable puisque c'est décidé au niveau européen. La fameuse taxe google retoquee par le conseil constitutionnel.

Sinon l'uberisation du marché du travail bof. Ils ont pas l'air de kiffer les salariés de chez uber et deliveroo.
@Cafu crème
J'allais te mettre un +1, jusqu'à ce que je lise la conclusion.
J'ai gerbé.
Et puis au final je t'ai quand même mis ton +1, parce que Fillon était effectivement très cohérent, et sans les affaires il aurait eu de bonnes chances d'être élu. Ta conclusion reste donc pertinente. Je pense juste utile de préciser que le "autre chose" dont tu parles aurait été (à mon humble avis) une régression profonde et une catastrophe pour le pays
Je suis d'accord avec beaucoup de choses que tu avances Cafu mais la fiscalité n'est pas une compétence de l'UE. C'est bien un problème d'ailleurs puisque ça permet le dumping fiscal (coucou l'Irlande)
@ cafu
tu te débrouille bien pour mettre en avant les points faibles :-) mais je pense qu'au final tu as conscience qu'il propose des choses mais que ce n'est vraiment ta tasse de thé, je respecte...
Pour ma part je n'adhère pas à tout loin s'en faut mais surtout j'attends de voir ce qu'il va faire ou ce qu'il va pouvoir faire en fonction de la couleur de l'assemblée...
Ce mec est un tel ovni que c'est compliqué de savoir où il va nous emmener, autant Sarko et Hollande ne m'ont pas surpris dans leur façon de fonctionner autant là il y a quand même une part de wait and see...
1- la taxation relève de la compétence des états et non de l'UE d'ailleurs EM veut tendre vers une harmonisation fiscale au niveau européen
2- concernant l'accompagnement et le suivi des chômeurs longue durée, il s'accompagne d'un droit à la formation renforce qui permettrait au salarié d'élargir son champs de compétences en l'orientant vers des secteurs en demande.
3- l'uberisation c'est le grand méchant loup brandi par ceux qui ne proposent rien ou de raser gratis. Certes les salariés Uber (pour ne prendre qu'un exemple) doivent être mieux protégés mais, et je ne sais pas si tu es un utilisateur Uber, quelle autre entreprise donne du boulot à autant de jeunes qui n'avaient pas accès au monde du travail? Un juste milieu est à trouver la encore.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : 1
Je te crois volontiers mea culpa mais alors pourquoi il n'y a rien concernant la regulation financière dans le programme de Macron?

Ça en fait des sioux qui échappent à l'impôt et dont l'état aurait besoin. Ou le dumping que tu cites. J'ai beau chercher dans son programme il est écrit "renforcement des mesures anti dumping".

Sacré projet que de vouloir renforcer des mesures qui ne marchent pas il s'agirait plutôt d'harmoniser les conditions de vie, salaire et retraite en Europe. Ça personne n'en parle.

Comme du fabuleux modèle allemand qui n' prospère qu'en appauvrissant les autres. Tiens d'ailleurs les femmes allemandes voudraient bien un changement des heures de classe pour avoir droit à une vie professionnelle.
ArmaGueïda Niveau : CFA2
Fillon et ses mesures de casse sociale aurait permis le basculement vers quoi de bon au juste ?
Harmoniser les conditions de vie, salaire et retraite dans l'UE est clairement utopique.
On peut essayer de s'en approcher mais les differences entre les Etats sont bien trop importantes pour que les 27 qui restent se mettent d'accord.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : 2
Il y'a des modèles avec moins de protection qui marchent aussi bien voire mieux que le modèle français.

Dans un de mes messages je parle de préservation du système actuel qui est à bout de souffle. Je ne dis pas que Fillon avait raison je dis qu'avec ses propositions on partait sur autre chose. Dans le modèle de Macron y'a pas de rupture mais un rapprochement vers un modèle libéral qui est lui aussi en fin de vie.

Encore une fois plutôt que de copier ce qui se fait ailleurs, il était possible d'avoir des programmes ambitieux et créateurs d'emploi et de justice sociale. Il n'en sera rien.

@ari

La formation est une farce. Parole d'ancien client de popole emploi. La réalité c'est qu'il n'y a pas de boulot pour tout le monde. Tu peux former 10 personnes pour 1 seul boulot ça te fait toujours qu'une place de libre. Il n'y a d'ailleurs rien chez Macron sur la relance industrielle.

Pour ce qui est des jeunes qui ont le choix entre uber ou rien je crois qu'ils en reviennent déjà notamment aux Us. A force de baisser les prix de la course les chauffeurs gagnent moins d'argent quand Uber engrange une hausse d'activité de 17% et plus d'argent. Modèle non viable malheureusement.
Vu comment tu démontes le programme économique de Macron, j'aimerai avoir ton avis sur celui de ton candidat au 1er tour...parce qu'il est joli sur les promesses sociales mais sur sa mise en oeuvre il est bien utopique...rien que le pari d'une relance Keynésienne c'est plus qu'aléatoire..
Note : 1
@Cafu, tu consideres reellement que Fillon ne suit pas le liberalisme actuel ? Son programme c'est le desengagement de l'Etat autant que possible, c'est le liberalisme economique le plus "pur".
Donc je vois mal ou est la rupture avec la situation actuelle ou l'Etat s'efface de plus en plus.
Ce n'est pas Fillon qui a un programme contre l'uberisation de la societe.
Pour le chomage, Macron veut l'ouvrir aux professions qui n'y ont pas droit jusqu'a present. C'est juste une proposition parmi d'autres mais en matiere de justice sociale c'est quand meme interessant.
Macron prévoit un recrutement massif des conseillers Pôle Emploi (j'y suis passé aussi et pour les cadres sups, c'est une vaste blague on a lu "finance" sur mon CV et on me proposait d'être contrôleur financier des péniches de France mais bref ce n'est pas moi qui en a le plus besoin) afin d'individualiser au maximum les parcours. Dire que ca ne marche pas et ne rien faire c'est suicidaire.
Sur Uber ce n'est pas la panacée mais ça permet à des milliers de jeunes essentiellement de banlieue d'avoir accès au monde du travail et donc une reconnaissance sociale. Ça peut constituer un joli pied à l'étrier et non ce n'est pas une finalité, je rêve d'un marché du travail enfin modernise et tourne vers l'avenir où ils auraient toute leur place. Bref, c'est mieux que le RSA ou le RSA amélioré de Hamon.

Pour la première fois depuis que je vote, j'ai l'impression d'entendre un candidat non clientéliste qui parie sur ceux qui arrivent (donc pas moi) et pas sur ceux installés depuis des années.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : 1
Bon vous êtes trop nombreux je peux pas tous vous répondre mais ça fait plaisir de pouvoir discuter à la cool.

@bachounet

Beaucoup de propositions de Melenchon avaient pour préalable une redistribution des cartes avec la Bce et l'UE. La ou je trouvais son positionnement con c'était sur l'impôt confiscatoire et la hausse immédiate des salaires. Ça a déjà été fait par le front populaire la hausse de 10%, ça n'aboutit qu'a une inflation de 12%.

Après tous les programmes sont adossés à des economistes de renom y compris pour Melenchon. In fine on y reagit tous selon notre sensibilité mais il est difficile de dire qu'un programme est plus mauvais qu'un autre hormis celui de Marine qui n'en a pas.

Et c'est un peu ma déception envers Macron qui a su gagner une sympathie méritée mais qui ne l'a pas converti en prise de risque ou décisions tranchées dans son programme. Les legislatives lui donneront peut être les coudées franches.

@ari

Oui c'est mieux que le Rsa mais étant devenu père il y'a peu je me suis dit que ce serait bien qu'on propose à nos enfants quelque chose qui marche et qui soit porteur d'espoir.

Pour pôle emploi on pourrait aussi fermer cette structure inutile qui ne sert qu'à faire pointer pour toucher un chômage que les gens ont déjà cotisés. Un site internet suffit pour ça et les agences de placement semblent bien plus efficaces pour trouver du boulot.

@modrobilly

J'ai parlé de cohérence pas d'intérêt ou de croyance en ce qu'il proposait. Je ne crois définitivement pas dans le modèle libéral porté par la consommation mais Fillon proposait un gros coup de pied au cul en rompant avec notre héritage. On est quand même pas un pays de branques si on se mettait à jouer avec les mêmes règles que les autres on ferait aussi bien voire mieux.

Tu parles de justice sociale et je serai très heureux d'en voir plus sous la houlette de Macron. Le principe d'égalité a vécu et celui de justice sociale doit progresser oour aller vers une société plus heureuse.
AriGold tu es bien à l'image de ton candidat. Brillant, intelligent, cohérent.... mais putin que tu es chiant!

Macron c'est la poursuite du matraquage fiscal de la classe moyenne supérieure avec toujours plus d'avantages pour les ultra riches (bonjour sa mesure sur l'ISF).

J'ai bien peur d'un retour de bâton façon Obama - Trump >>> Macron - guess who? (même si pour l'instant la nullité de Le Pen nous sauve, enfin j'espère).
Gérard Soler Officiel Niveau : District
Pour information cher coforumeur, une chose à retenir du quinquennat Hollande : le plan 500 000 formations (en fait, 1 million sur deux ans). Un effort inédit dans l'Histoire pour requalifier les demandeurs d'emploi, les formations qualifiantes et attractives ayant été privilégiées. Je connais le secteur, je peux te dire que cela fait 20 ans que je milite pour l'investissement dans ce secteur, et quoique je ne sois pas une hiérodule du temple du socialisme français (regarde mon avatar), je constate que pour une fois cela a été fait avec l'ampleur nécessaire à son efficacité.

Je suis aussi un peu briefé sur le droit du travail, et je pourrais difficilement faire le décompte des citoyens qui ont littéralement donné leur vie pour qu'il existe, vu leur nombre; difficile aussi de dire à quel point l'histoire de ce Droit est étroitement imbriqué dans notre roman national et européen, voire occidental...
Le jeter aux orties en oubliant la subordination du salarié à l'employeur, par une ordonnance sans débat de société, ça me fout tellement la gerbe que si Macron passe à côté de moi j'essaierai de lui coller une petite giflasse, de la part d'un de mes arrières grands-pères, qui a pris une balle dans une manifestation peu après la guerre de 14.
Note : 1
Merci cafu et les autres d'argumenter avec autant de calme et de justesse, encore une fois la qualite de SoFoot ce sont aussi les commentaires.

Par contre mastod, l'ISF ne concerne pas forcement des gens ultra-riches. Le patrimoine pris en compte c'est bien souvent le patrimoine immobilier, et une personne agee qui a construit sa maison 50 ans en arriere peut se retrouver avec un minimum vieillesse mais vivre dans une ville de bourges, donc son patrimoine est eleve et il doit payer l'ISF. Ca ne veut pas dire qu'il plein aux as.

Et sinon la suite logique Macron -> Le Pen est ridicule, ni Macron ni aucun candidat ne fait monter le FN plus qu'un autre. Le probleme vient plus de la societe elle-meme et du manque de reflexion des gens (manque de temps, manque d'envie...).
Jacques Vingtras Niveau : DHR
C'est marrant de lire aussi sur un site de foot les conneries libérales habituelles à base de mots-clés fourretout
du genre " réforme ", " un marché du travail moderne ", " reconnaissance sociale "...

En tout cas tu connais bien le programme de Macron, on peut pas te le reprocher puisque selon lui aussi on aurait le choix uniquement entre dealer dans l'escalier ou devenir auto-entrepreneur.

Mais c'est vrai que c'est moderne de casser le code du travail et d'exiger de la part de millions de laisser pour compte d'accepter des jobs de merde en se suicidant dans la joie et le consensus libéral.

Je ne comprends pas comment on peut défendre ce type à part par esprit de classe.

Peut-être que je me trompe et que tu fais les trois 8, hein, remarque.

Alors je précise que je l'ai lu, son programme, hein.

Les trois quarts c'est la défense du statut quo à base de mesures qu'ont déjà été tentées, déjà proposées.
Y a rien de neuf.
Le quart restant c'est la continuité de la guerre aux pauvres et aux classes populaires.

Qu'on m'explique en quoi Macron à une vision inédite, un parcours inédit, je suis preneur.

Qu'on m'explique aussi en quoi il est préférable de bosser plus de 40 heures pour le smic plutot que de rester au chômage à 1000 euros.

La politique et le vote c'est quand même une grosse part de logique, pour moi.

Par exemple Cafucrème, ou est la logique de voter Melenchon mais de dire que Fillon avait le programme le plus cohérent ?

Je comprends pas.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Parce que le programme de Fillon ne nécessitait comme préalable que de faire des coupes dans les dépenses de l'état et le code civil. Avec une majorité qu'il aurait facilement eu c'était easy.

Encore une fois je ne dis pas que c'est bien ou souhaitable mais ça représentait un saut dans l'inconnu moins grand que celui de Melenchon qui aurait du batailler avec toutes les institutions.

On peut voter pour un candidat (Melenchon pour moi pour les raisons citées plus haut) et reconnaître les qualités d'autres candidats, ça n'a rien d'incompatible.

Je crois même que c'est souhaitable et ça offre du recul sur ses propres choix.
elmanuuuuuuuuuuuu Niveau : District
Désengager l'État de l'économie est la meilleure chose qui puisse arriver à la France.
toruk makto Niveau : Loisir
Le truc avec les journalistes c'est qu'ils sont comme les politiciens, eux ont aussi ont des vestes réversibles.

Ils se lasseront du Macron et finiront par le descendre aussi vite qu'ils l'ont fabriqué.

Mais le mec aura quand même un minimum de cinq années pour faire le jeu de ses potes élitistes.
Il y a de grandes chances que le programme de macron soit déjà en marche depuis longtemps
33 réponses à ce commentaire.
pousse-casse signe de l'art Niveau : Loisir
Vous avez vécu le pire quinquennat de l'histoire sous Hollande et vous allez élire son pote. Vous me fascinez amis français.
Ce commentaire a été modifié.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
La routourne va vite tourner :

Chirac a eu un cote de popularité qui est descendue jusqu’à 16 % vers la fin de son second mandat...aujourd'hui certains le regrettent et c'est limite si on va pas finir par nous dire qu'il a été bon...seul le temps donnera une idée de l'échelle de la médiocrité de Hollande...
@pousse-cagne tu viens de quel pays, pour qu'on puisse te troller nous aussi ?
Etant donné son pseudo, je songe à l'empire austro-hongrois
Tu viens d'où l'ami, histoire de nous faire rêver ?
5 réponses à ce commentaire.
Si le Pyongyang FC était le club le plus populaire de France, soyez sûrs qu'il serait supporteur
clement6628 Niveau : CFA
Et sinon en parlant politique, j'ai lu cette rumeur comme quoi Le Pen voudrait un coach de L1 en tant que ministre...
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
 //  09:37  //  Tifoso della AS Rome
Note : 5
Sûrement à la Défense alors.
La hyène Niveau : CFA2
C'est très bon ça Totti!
3 réponses à ce commentaire.
Je vais me faire taper dessus mais je souhaiterai souligner l'hypocrisie de ceux qui crachent sur la mondialisation et le libéralisme. Franchement, ils sont ridicules et pathétiques! Cela fait 50 ans que nos fleurons Areva, Total vivent de la mondialisation, cela fait 50 ans nos entreprises rachètent des sociétés étrangères, cela fait 50 ans que nous investissons dans les pays pauvres parfois dans l'illégalité (pot de vin aux dirigeants africains). Maintenant que nous subissons le libéralisme et la mondialisation on se plaint? franchement ces gens sont ridicules! Sérieux quand je vois un arriéré critiquer la Chine quand elle achète des vignes, je ne peux m’empêcher de bondir, nous avons le droit d'investir en Chine mais eux n'ont pas le droit d'investir chez nous. Bref, ces gens là sont de grands hypocrites. Ça fait 50 ans que la mondialisation sert notre intérêt, 50 ans! Et maintenant que cela profite aux pays du sud, là c'est la fin du monde...Pathétique.
Note : 2
La mondialisation est un processus qui a debute a l'Antiquite, donc c'est un peu etrange de la dater a 50 ans en arriere. Surtout que ca nous a bien rapporte avant ces 50 ans, ne serait-ce qu'avec la colonisation.
Merci Altaïr pour ce rare moment de lucidité...
lemacaque Niveau : DHR
En fait, on n'a pas vraiment le droit d'investir en Chine. Il faut généralement un chef d'entreprise chinois pour pouvoir créer une entreprise, ou alors un capital de départ décourageant la plupart des entrepreneurs.

Ensuite, je vois pas pourquoi on pourrait pas critiquer la Chine, ils sont en train de racheter l'Afrique, d'utiliser tous les moyens possibles pour qu'on soit dépendant de leur économie et achètent des parts de territoires énormes en utilisant des vides juridiques (plusieurs milliers d'hectares de notre territoire partir à l'étranger est tout de même extrêmement frustrant)

Alors, oui, certaines entreprises françaises font de l'argent grâce à la mondialisation, mais la Chine n'est pas vraiment le bon exemple, étant donné qu'ils ne sont pas dans un capitalisme de marché, mais un capitalisme d'état -système bien plus protectionniste que le nôtre-, d'ailleurs les gens qui croient encore que le grand firewall chinois c'est de la censure sont pathétique, ce n'est qu'un moyen de protéger les entreprises chinoises et leur permettre d'évoluer et de prospérer (Alibaba et Tencent top 10 des plus gros profits de l'année il me semble).

Pour finir, je vois pas en quoi critiquer la mondialisation et le libéralisme à outrance est "ridicule" ou "pathétique". Oui, je préfère des circuits courts qui permettent à des entreprises européennes de produire en Europe en suivant le code du travail européen. Après si tu préfères des entreprises qui payent leurs salariés moins d'1$/h (coucou ivanka trump), libre à toi de jouir de la mondialisation et de kiffer tes produits fabriqués à bas coût
@lemacaque
tu as raison sur la chine mais quand tu écris "Après si tu préfères des entreprises qui payent leurs salariés moins d'1$/h (coucou ivanka trump), libre à toi de jouir de la mondialisation et de kiffer tes produits fabriqués à bas coût" tu vas exactement dans le sens de Altaïr qui explique qu'aujourd'hui ou nous sommes frappés par la crise et le chômage on se plaint des délocalisations sauvages mais pendant très longtemps l'exploitation de l'Asie et de l'Aafrique ne nous a guère gêné...
@bachounet, merci tu as tout dit. Franchement cette hypocrisie me dépasse. Le pire c'est de voir ces politiciens, acteurs, penseurs pointer du doigts la mondialisation,c'est à la mode, sauf qu'ils oublient que les pays occidentaux se sont engraissés avec cette mondialisation depuis plus de 50 ans. Prenez ces vieux beaufs qui critiquent le fait que des entreprises étrangères rachètent des entreprises françaises,ca fait plus de 50 ans que des entreprises françaises rachètent des entreprises étrangères sans que cela ne dérange personne. Putain le mauvais message qu'on renvoi : "la mondialisation c'est bien que quand ça profite à nous" . Ces gens sont pitoyables, juste pitoyables.Heureusement que le ridicule ne tue pas.
Au moins la Chine paie pour avoir accès aux richesses en Afrique, pas comme nous qui l'avons eu gratuitement en massacrant et exploitant ses habitants
Ce qui est ridicule cher ami, c'est de critiquer la mondialisation que lorsqu'elle nous dessert, vous étiez ou quand Areva pillait les ressources du Tchad en échange de "valises" ?, vous étiez ou quand Elf pillait les richesses des pays africains là encore en échange de "valises" données aux dictateurs. Vous êtes ou quand les grands groupes français rachètent des entreprises étrangères? Les puissances occidentales sont ce qu'elles sont grâce à la mondialisation. Juste un exemple, quand un émirati achète un hôtel particulier sur les champs, on entend les gens crier au scandale. Par contre, quand nous investissons chez les émiratis, là on s'applaudit, on se tape dans la main.C'est juste pathétique, ça me fait penser à un môme gâté qui a toujours eu le gâteau pour lui tout seul et qui chiale toutes les larmes de son corps engraissé quand un autre môme essaye aussi d'avoir une part. Le pire étant ces ricains, supporters de Trump qui ne veulent pas de la mondialisation alors que c'est précisément ce pays qui a le plus gagné avec la mondialisation, c'est ce pays qui est à la base des accords de libre échange. HYPOCRISIE.
@bemol, la seule chose que ne fait pas la Chine et que nous avons faite, c'est massacrer les Africains.
Pour ce qui est de l'exploitation, les Chinois n'ont aucune lecon a recevoir.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : 2
Sois gentil de ne pas mettre sur le dos de tes contemporains l'histoire du monde moderne.

Spécialement en France où ça s'est battu au moins sur le terrain idéologique pour dénoncer le sort réservé aux petites nations.
@Altaïr

Sais-tu que des gens (dont je fais partie) vomissent "la mondialisation", qui dans le sens exprimé est plus une post-colonisation qu'une ouverture au monde, depuis qu'ils peuvent penser?
Je n'ai pas attendu que ses effets me touchent et mon entourage pour être contre ce procédé (qui ressemble quand même plus a du vol déguisé qu'autre chose) juste pour nous permettre a nous occidentaux qui en bénéficions, de préserver notre niveau de vie et d'acheter des tas d'objets et gadgets qui ne servent à rien juste pour continuer à alimenter cette économie qui ne fonctionne que grâce a la croissance!
La "croissance" ne peut et ne doit pas être une finalité économique car, comme toute bulle, un jour elle explose ^^

Donc je sais que c'est plus simple d'exprimer un point de vue en généralisant et en simplifiant, mais ça ne le rends pas plus "vrai"..
La société est un peu plus complexe pour être cataloguée dans une case ou étiquetée à longueur de temps, surtout par des gens pas trop bête, dont tu as l'air de faire parti.
En effet, bien que je comprenne son propos, il balance l'eau du bain, le bébé, sa mère et la grand-mère avec...
Personnellement je n'approuve pas cette mondialisation depuis que je suis en âge de la saisir un minimum. Quand je lis donc "vous étiez où?", simplement pas encore né...
Un peu de nuance aurait été bienvenue pour celles et ceux qui n'ont pas attendu l'arrivée d'investissements étrangers pour dénoncer la
Machine mondialiste.
lemacaque Niveau : DHR
Personnellement, je critique la mondialisation en général, même si j'en profite et que je lui trouve certains côtés vraiment cools.

Pour répondre à ce que tu dis: Que certains pays rachètent des bâtiments, des entreprises, ça me dérange pas; du moment que l'activité reste sur le territoire et qu'ils payent leurs impôts, ça montre qu'il y a un intérêt à investir en France. Après si c'est pour laisser des immeubles vides, ça me débecte mais, selon les lois actuelles, ils font ce qu'ils veulent de leurs biens.

J'ai jamais défendu les entreprises qui pillent les ressources du Tchad, du Congo ou d'ailleurs. Par contre, je défends la francophonie, et je trouve qu'elle n'est pas assez utilisée, comme je trouve l'idée d'une Union de la Méditerranée intéressante. On peut d'ailleurs s'interroger sur l'attaque de la Lybie dirigé par Kadhafi qui était le fer de lance de l'union des pays Africains.

Perso j'ai moins de 30 ans et j'ai foiré la moitié de mon lycée à passer mon temps, à protester contre le système actuel, et à lire autre chose que ce qu'on m'imposait. Peut-être que tu trouves ça hypocrite que certains ne se réveillent que maintenant, mais c'est peut-être parce qu'ils ont enfin pris conscience que ça ne peut plus durer et qu'il est vraiment temps de faire quelque chose. J'imagine que, de ton point de vue les nobles qui ont participé à la révolution n'était tous que des hypocrites... Toujours est-il que sans eux on aurait, peut-être, encore un roi.

@bachounet: je vois pas ça comme ça. Je suis pour une mondialisation qui permet aux sociétés d'évoluer pas à un nivellement par le bas. L'idée d'une mondialisation bienfaitrice serait qu'en donnant du travail aux pays les plus pauvres ça leur permet d'élever leurs conditions de vie et donc les conditions de travail. Ce qui est d'ailleurs plus ou moins en train de se passer, vu que certaines entreprises n'investissent plus en Chine mais au Bangladesh (comme dit plus bas). L'idée c'est que ça permette une évolution du niveau de vie, et que ça revienne au même prix de produire quelque chose en Europe ou, n'importe où dans le monde

ajaxforever Niveau : DHR
C'est écrit "Made in Bangladesh" sur mon T-Shirt... mais bon je parle pas anglais!
got_feu_dami Niveau : National
alors ça fait peut être naïf ou osefiste, mais excuse-moi (ou d'autre) de ne jamais avoir participé à la Francafrique et de ne pas être fan des effets néfastes de la mondialisation parce que perso je n’emploie pas de petit chinois à produire à très bas cout.
dans mon taf de tous les jours je me bats contre des conditions de travail de merde pour mes collaborateurs, pressés par des organisations hyper couteuse en energie et néfaste pour l’équilibre et l’intégrité physique et psychique, j'essaye de privilégier (par le biais de ma femme OK) les circuits courts et la bonne bouffe non traitée voire même des articles produits par des artisans.
Alors oui je suis contre ce système qui en enrichit qqs uns sur le dos de milliers d’autres. Je suis contre parce que l’ami Macron est une belle escroquerie designée par une oligarchie qui ne se cache même plus. Je cherchais un candidat sensible à l’école la santé et l’environnement. A la place j’ai une vieille sorcière et un golden boy, la belle affaire.

J’ai écouté un économiste parler des 2 candidats hier. Autant dire que le chapitre sur Lepen et l’économie lui a pris moins de temps que moi pour fumer ma clope, en parlant de Macron, il a été assez critique, non pas sur le coté novateur, mais sur l’incohérence des mesures qu’il propose.
Il veut débloquer le marché de l’emploi, faire sauter qqs verrous à l’embauche/éviction… soit… mais ceci s’accompagne, à minima, d’un état dit providence. Hors les mesures qu’il propose vont à l’encontre de cela.
Tu peux pas faciliter le licenciement et ne pas t’engager à prendre soin de ce que tu fous à la porte plus vite.
Conclusion : il sert la soupe à certains et va la mettre profond à d’autres. Je laisse à chacun le choix de trouver leur camp. Moi perso je ne critique personne, ni ceux qui votent pour EM, ni même les gars qui votent FN. Après tout, chacun a droit aux votes, et quand les élites comprendront que chaque voix pèse aussi lourd dans les urnes, ils ne s’étonneront plus de la montée du FN. Ya une grosse part d’enfummage dans leur com, mais ils touchent la corde sensible de certaines personnes. (la je ne compte pas le vrai faf de base, raciste à crever, qui de toute évidence embrasse la totalité des thèses du FN)
Par contre la violence que l’on balance à la gueule des futurs abstentionnistes ou qui vont voter blanc, c’est gerbant.
Vous voulez balancer vos sarcasmes à la gueule de millions de gens si la vieille sorcière passe ??? Adressez-vous s’il vous plait aux millions de gens qui iront voter pour elle dimanche. Foutez la paix à ceux qui ne se retrouvent ni dans les idées d’extrême droite, ni dans des thèses de technocrates manipulateurs à la gueule d’ange et au melon surdimensionné.
14 réponses à ce commentaire.
ajaxforever Niveau : DHR
Vu de Suisse Macron est de loin le meilleur candidat pour la France. La réforme du travail qu'il prévoit se rapproche beaucoup de notre système, et quand on voit comment l'économie helvète se porte bien, je pense que c'est le chemin à suivre pour vous aussi.

Il faut arrêter avec cette polémique système/mondialisation... C'est le monde dans lequel on vit et je pense qu'il va apporter les ajustements nécessaires afin de faire renaître votre pays.

Ma douce moitié étant française, c'est tout ce que je vous souhaite!
"La réforme du travail qu'il prévoit se rapproche beaucoup de notre système, et quand on voit comment l'économie helvète se porte bien, je pense que c'est le chemin à suivre pour vous aussi."

Tu m'as bien fait rire l'ami. Crois-tu réellement que la bonne santé de l'économie suisse soit due uniquement à son marché du travail? Tu crois pas que certaines pratiques bancaires et fiscales largement pratiquées depuis des décennies dans votre beau pays auraient un peu quelque chose à voir là dedans?
ajaxforever Niveau : DHR
Ah c'est donc grâce aux pratiques bancaires et fiscales que nous avons un taux de chômage de 3%... Faut pas tout mélanger!

Par la mise en place des conventions collectives en entreprise permettant une meilleure flexibilité dans l'engagement/licenciement nous arrivons à un système de plein emploi.
C'est d'ailleurs un des but de la loi El Khomri, mais vous préférez gueuler contre au lieu de voir ses avantages.


Après nous offrons des avantages fiscaux aux multinationales comme beaucoup de pays, dont la France, l'Irlande (encore plus) et ceux qui veulent abolir cela (Le Pen) pousseront seulement ces entreprises à aller dans d'autres pays. Cette pratique est donc à revoir au niveau européen.

Pour le système bancaire... rien à voir avec l'emploi! C'était le bon vieux temps du secret bancaire, aboli depuis une année!
Vous avez un taux de chômage faible parce que vous avez une économie forte. Vous avez une économie forte parce que vous avez asséché les finances publiques des pays européens autour de vous en encourageant la fraude fiscale depuis des années et des années.
Facile aujourd'hui de venir se pavaner "chômage à 3%, gnagnagna". Vous vous êtes construits une industrie compétitive ex nihilo grâce aux revenus de votre rente financière. Que le secret bancaire soit aboli depuis un an n'efface en rien les dégâts que ce genre de pratique a occasionné au cours du temps.
Donc non, la structure du marché du travail suisse n'a pas grand chose à voir là dedans.
Sans compter que comparer la situation d'un pays de 67 millions d'habitants avec celle d'un pays de 8 millions d'habitants ne faisant partie ni de l'UE, ni de l'euro (donc soumis à des contraintes macroéconomiques totalement différentes) est pour le moins hasardeux
ajaxforever Niveau : DHR
"Vous avez une économie forte parce que vous avez asséché les finances publiques des pays européens autour de vous en encourageant la fraude fiscale depuis des années et des années."

T'es sérieux???

On a plutôt la plus grande concentration de startup au km2 au niveau mondial (devant la silicon valley), on mise sur l'innovation et les entreprises à haute valeur ajoutée. On est leader mondiaux dans l'horlogerie, la pharma, les banques,... tout n'est pas louable mais c'est ainsi.
Note : 1
Sans juger la Suisse parce qu'il y aurait beaucoup a en dire, je voudrais juste souligner un truc : ce n'est pas parce qu'un systeme fonctionne dans un pays qu'il marchera dans un autre, et donc les solutions economiques suisses ne sont pas forcement applicables en France.
ajaxforever Niveau : DHR
D'accord avec toi... on peut par contre s'inspirer de choses qui fonctionnent ailleurs.

En Suisse beaucoup de jeunes choisissent l'apprentissage et sont ensuite plus facilement lancés dans le monde du travail. Hollande était venu étudier cela et voulait promouvoir ça chez vous. Je pense que c'est une bonne idée.
Oui, il y a des bonnes idees, mais beaucoup de choses qui fonctionnent en Suisse ne pourraient pas marcher en France, ne serait-ce que parce que les mentalites et l'histoire des deux pays sont somme toutes assez differentes.
Etant moi même issu de la filière "duale" comme on l'appelle chez nous, à savoir travail en entreprise et cours professionnels en même temps, je pense vraiment que cela ne pourrait faire que du bien à la France et à ses jeunes de s'inspirer du système suisse de l'apprentissage et de le valoriser.
Sinon, en effet difficile de se comparer et de donner des conseils à nos voisins français.
Mais franchement Marine... déconnez pas les gars!
La hyène Niveau : CFA2
C'est juste ce que tu dis, pareil pour le modèle social nordique (Suède, Danemark). Il faut comparer ce qui est comparable en termes de population, niveau de formation général, modèle économique, culture et mentalité.

Un pays de 6 à 8 millions d'habitants avec des rentes (ressources naturelles, secret bancaire par exemple) ne se compare pas à la France ou à l'Allemagne.

Pendant longtemps, le modèle français était basé sur le marché intérieur (donc français) et nécessitait qu'une part importante de la population ait un pouvoir d'achat conséquent pour faire tourner l'économie.

Les pays du Nord, la Suisse et l'Allemagne ont un modèle plus tourné vers l'exportation en se basant sur la qualité (réelle ou supposée) et à forte valeur ajoutée.

Concernant l'apprentissage, je ne sais pas quoi penser. Cela fait 30 ans qu'on parle de valoriser l'apprentissage, l'alternance etc... et j'ai l'impression que cela existe, se développe et on continue à en parler comme si c'était un truc quasi inexistant en France.

Sinon en vrac, je me rends compte que depuis 2002, aucune leçon n'a été tirée de ce qui se passe en France, et on pousse chaque jour un peu plus de gens dans les bras du FN en continuant à faire la morale.

Je repense à un évènement qui m'avait marqué, la fermeture de Renault Villevorde. Les employés du site belge ont juste dit à l'époque "alors c'est ça l'Europe?". Et quand je vois ensuite des Sophie de Menthon sur les plateaux tv prêcher son fatalisme libérale du genre "mais c'est comme ça, des entreprises ferment et on y peut rien".

Peut-être, peut-être pas. On a créée un vaste marché commun
pour les industriels européens (coucou le tour de table des industriels européens) et on s'est empressé d'intégrer des pays comme la Pologne, la Slovaquie, la Roumanie et la Bulgarie pour pouvoir y transférer les usines, continue de produire à l'intérieur du marché commun (donc contourner les taxes et barrières douanières) tout en bénéficiant de salaires bas et de personnel plus ou moins bien formés (en Slovaquie, Tchéquie et Pologne notamment).

Bref, allez expliquer à une personne virée après de nombreuses années à bosser chez Continental, Michelin, Goodyear, Arcelor Mittal et j'en passe que le modèle européen est un bon modèle, et que s'il y a du chômage c'est parce que le marché du travail n'est pas assez flexible et qu'il y a trop de bureaucratie. Et j'en ai marre, mais plus que marre d'entendre comme réponse quand je dis ça que c'est du populisme ou de la démagogie. C'est une réalité.
Onfray (que l'intelligentsia médiatique descend actuellement) dit la même chose en substance. On a accepté de perdre notre souveraineté nationale en 1992 (Maastricht) en échange de promesses du type: le plein emploi, la croissance infinie etc.

Et bah on peut s'estimer lésé. Alors rien ne garantie que revenir à une situation d'avant-Maastricht soit plus profitable, mais en tout cas continuer avec ce modèle européen que nous vend Macron ne va rien résoudre. Cette obsession du progrès, de "poursuivre la construction" européenne en démontant ce qu'il reste des états, en oubliant que les états, c'est certes le nationalisme, mais c'est aussi l'état-providence, ce qu'il reste du droit du travail et des acquis sociaux c'est suicidaire.

Les riches deviendront toujours plus riches et toujours moins nombreux et la paupérisation va s'étendre. Et comme nous sommes (encore) en démocratie, plus nous aurons de laissés pour compte, plus les chances qu'un parti extrême prenne le pouvoir sont grandes. En résumé, Macron président c'est la pire chose possible car s'il se plante, dans 5 ans on aura le FN et plus rien en face, puisqu'on aura quasiment tout essayé (le PS, la droite, le ni-ni)...

Pfff post fleuve et décousu, désolé.
ajaxforever Niveau : DHR
Le projet de Marine, et elle l'a avoué, est d'être présidente en 2022.

reste plus à Macron qu'à se mettre au boulot!
Marine dit tous les 5 ans que son projet c'est d'etre elue 5 ans plus tard. Elle le disait deja en 2012...
Oui comme elle redouble sa classe faute d'un niveau insuffisant elle espère nous avoir à l'usure
@la hyene, ton post est interessant, mais comment tu expliques alors que dans d'autres pays d'Europe les gens acceptent le fait qu'une usine ferme beaucoup plus facilement ?
Pourquoi est-ce qu'en France la suppression de 300 emplois c'est si difficile a surmonter quand on est un pays aussi grand, avec autant de ressources ?
On peut critiquer Schengen, la mondialisation ou a l'inverse le protectionnisme a volonte, mais on continuera de tourner en rond tant qu'on n'aura pas trouve pourquoi la France a l'air plus touchee que les autres.
Gérard Soler Officiel Niveau : District
Si je tente de résumer ma pensée, qui rejoint la tienne LaHyène, celle de Cafu également...
Actuellement l'idéologie dominante (néo-libéralisme capitaliste surnommé mondialisation) nous soutient que le seul modèle de fonctionnement place par ordre de prééminence décroissante :
- La finance (dette des Etats / entreprises / citoyens...) comme déterminante initiale des possibilités d'action des peuples
- L'économie (taux de croissance, création/destruction d'emplois...) comme baromètre du bonheur des peuples
- La culture (Histoire des peuples "en marche", diversité créatrice, vivre ensemble, épanouissement individuel et collectif) comme... N/A en fait dans le système actuel.

Alors que si l'on me demandait ce qui fonde une civilisation (et donc ce qui permet de s'élever de la barbarie de l'affrontement perpétuel et de la loi du plus fort), ce serait :
1) La culture : c'est ça ma vie, mes amis, ma famille, mon association culturelle ou sportive, mon action politique
2) L'économie : faut bien vivre, produire si possible proprement avec précaution les conditions de la non-pauvreté
3) la finance : un moyen, c'est tout. De l'organisation des ressources et point barre.

Je conçois que certains ne soient pas d'accord, néanmoins dès lors je range pacifiquement ces personnes dans le camp des barbares, des crétins incultes incapables d'ouvrir un livre ou d'aimer les arbres, et je leur en veux profondément de pourrir par leur profonde connerie l'avenir de ma fille.

Je blague bien sûr.
got_feu_dami Niveau : National
tout comme toi, mais je ne blague pas... je suis juste blasé, que les pays industrialisés ne soient pas le fer de lance d'un combat pour l'écologie et donc, par extension un combat pour l'Humanité toute entière.

et je chie sur la gueule de ceux qui ne veulent pas que mes enfants aient un avenir radieux sur une planète préservée.
La hyène Niveau : CFA2
Est-ce qu'elle l'est vraiment (plus touchée que les autres) ?

Encore une fois, halte à certaines idées reçues. Prenons comme exemple les USA, un des modèles du libéralisme à l'état pur. Qu'est-ce qu'on constate? Bah qu'ils ont commencé à mettre en place un système de sécurité sociale parce qu'ils se sont rendus compte que le tout privé ça marchait pas et cela laissait des millions sur le carreau.

Prenons l'Allemagne, championne d'Europe de la croissance. Il y a plus de pauvres en Allemagne qu'en France, et des milliers voir millions de personnes qui travaillent pour un salaire type 400€/mois. D'ailleurs l'idée d'un salaire minimum émerge de plus en plus en Allemagne (il me semble, mais je peux me gourrer, qu'il existe déjà dans certains secteurs).

Je ne suis pas convaincu que la France soit en plus mauvaise posture que d'autres pays, cela doit venir du fait que la France continue à se voir comme une grande puissance alors qu'elle est une puissance moyenne.

Maintenant sur les usines qui ferment ailleurs, je n'ai pas vécu dans de nombreux pays, et j'ai essentiellement vécu dans des anciens pays communistes quand j'étais hors de France. Bah je peux te dire que les usines qui ont fermé, ça a fait jaser aussi, que ce soit en ex-RDA ou en Roumanie (je parle des pays que je connais).

Après tu dis ça mais tu oublies la violence des grèves sous Thatcher au Royaume-Uni quand certains secteurs (mines, automobiles, sidérurgie) ont été démontés. Quand tu as des grèves de la faim avec des morts, tu ne peux pas dire que dans les autres pays les usines ferment sans que personne ne gueule. Et tu remplaces pas des emplois de mineurs ou d'ouvriers spécialisés par des postes de financiers à la City ou à Canary Wharf.
En Roumanie, certaines usines d'état qui pouvaient être retapées et être compétitives (parce qu'il existait un savoir-faire et un marché pour les produits) ont été vendues à la sauvage à des compagnies type Mittal ou autres qui ont récupéré ce qu'elles ont pu (machines, ferrailles) et laissé le reste à l'abandon. C'est encore plus délirant quand tu prends le secteur agricole. Tout ceci se fait plus ou moins avec l'accord/complicité des autorités en place.

La Roumanie est à ce sens un laboratoire très intéressant de cette nouvelle forme de capitalisme. Droit du travail bafoué, horaires extensibles et érosion des salaires. Mais comme il existe une véritable pauvreté, les salariés acceptent souvent cela. Évidemment, nombreux sont ceux qui y laissent leur santé (et comme en plus ici le secteur public de la santé est à l'abandon, cela fait la fortune des compagnies de santé privées). Ce qui est extrêmement intéressant, c'est que ce sont souvent des victimes consentantes qui pensent que c'est bien de se ruiner la santé dans un bullshit job, c'est moderne quoi. Et quand certains ont les couilles de l'ouvrir, ils se font virer du jour au lendemain. Quand certains montrent des signes de burn-out (terme à la mode), on leur explique que cela n'intéresse pas la compagnie, ce qui compte sont les résultats et qu'il y a 10 personnes prêtes à prendre votre place si vous flanchez.

Ne caricaturons pas, je ne préconise ni le communisme, ni le retour au protectionnisme (quoique, certains pays comme la Chine ou les USA n'hésitent pas eux, à y avoir recours pour protéger leur intérêt).

Lors de la guerre en Irak, Bush a opposé une vieille et une nouvelle Europe. Je pense au contraire que l'UE a tout fait pour l'opposer, avec une Europe centrale et orientale avec ses salaires faibles et son droit du travail "light".

Donc si c'est cela ce modèle européen qu'on préconise, je dis non, non et non.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Pour vivre et travailler en Suisse depuis deux ans désormais je peux quand même dire sans trembler que ça n'a rien à voir avec la France.

La Suisse c'est un petit îlot qui a su la jouer fine pendant très longtemps pour arriver à un niveau d'efficacité et une absence de chômage remarquable. A coté de ça sans la présence des étrangers le pays ne tournerait pas.

Culturellement c'est très différent aussi. Le dialogue dans l'entreprise se résume à marche ou crève, si t'es pas content y'en a dix qui attendent. Le modèle Suisse est viable parce que unique mais ça n'est pas importable en France et je ne crois pas que la comparaison soit pertinente.

Après y'aurait des choses dont on pourrait s'inspirer c'est une évidence.
ajaxforever Niveau : DHR
On est tous d'accord pour dire que cela n'est pas pareil et que l'on est un petit pays/ilot... mais comme tu dis, s'en inspirer serait une bonne idée.

Politiquement, un système type "confédération", avec des politiciens issus de tous les partis formant le gouvernement, est la seule solution viable. C'est le cas en Suisse, en Suède, au Danemark, en Allemagne... dans la plupart des pays qui "fonctionnent". Mettre une personne au pouvoir, quelles que soit ses idées, est un suicide.
Theoriquement, oui, votre systeme de confederations est le meilleur systeme.
Maintenant, je ne sais pas a quel point tu connais les Francais et la France, mais c'est un pays ou une coalition de 2 partis est quasiment inimaginable, alors une confederation aussi large... ce serait beau mais faut pas rever...
ajaxforever Niveau : DHR
Je me rends bien compte que cela parait irréalisable en France... et c'est bien dommage.

Comme on le voit cette année, il n'y plus 2 partis en France et d'autres formations émergent. Alors qui sait... peut-être qu'après avoir tout essayé il ne restera plus que cette solution.

Même si cela parait fortement improbable!!!
Vu de ma Suisse à moi, vous êtes dans une merde noire en France et peu de candidats représentaient une réelle vision politique qui aurait amené des changements à long terme. La montée du FN n'a de positif que le fait que bcp de gens veulent se débarrasser de cette mascarade à deux partis, malheureusement pas avec des idées et des individus brillants ni bienveillants, encore moins citoyens...
Et pour la petite histoire, si la Suisse a la force et la santé économique qu'elle a,qui lui permet d'être novatrice notamment, c'est avant tout car plusieurs fois dans l'histoire, notre banque nationale a magouillé comme
Le plus malin des singes. Le plus triste épisode étant celui de l'or nazi... Mais tout ceci, mes compatriotes l'oublie facilement, autant qu'ils oublient la chance et le privilège de vivre sur son île des miracles au centre de l'Europe...
22 réponses à ce commentaire.
Allah Babar Niveau : Loisir
J'aimerai bien avoir une heure avec Macron pour qu'on puisse parler de l'OM dont il est un fervent supporter....

Je crois que je me marrerais bien....

Sa comm la dessus est juste ridicule!
En vrai il regarde les matchs d'Amiens en domino's ligue 2 mais chut
Et encore il n'a pas dit que Monaco est son club de coeur
Parce que c'est son club de raison ;)
3 réponses à ce commentaire.
mara donna des frissons Niveau : CFA
On est tous des fous furieux rebelles !

Sérieux, enfin le règne du Ni-Ni,je suis tellement content de voir tous ces gens se rebeller contre le système, ni fascisme ni libéralisme, ni nazi ni banquier.

Je vois plus personne au Mac Do, ce supermarché qui tue les petites boulangeries et engrosse des actionnaires ricains.

Je vois plus personne jouer au foot avec des Nike, parce que des enfants pakistanais crèvent pour pas un rond à les confectionner dans des ateliers pourris.

Je ne vois plus personne téléphoner de son Iphone, parce que tant de chinois meurent à la tache pour les assembler dans des usines pourries.

Et pour aller à la pêche dimanche, personne ne fera le plein chez Total, qui deale avec des pays corrompus pour des forages et détruit tant de forêts.

Et je suis sûr que cette prise de conscience durera au moins jusqu'à mardi, ou jeudi...
Merci mara ;)

Il est là le combat de tous les jours les mecs !!

Pour ceux qui se réveillent pendant les élections et que cette société révolte, bien entendu, chacun voit selon son point de vue.

"On" ne changeras pas le monde, mais on peut ne pas le cautionner de par son comportement quotidien, il est là le seul combat a mener, et je parle aussi de rapport aux autres, d'écoute, de respect, de tolérance.

Préférer le resto du coin, pas cher, avec ses patrons qui triment et qui respectent leur clients, au fast-food de merde qui engraisse des actionnaires voraces et qui est tout aussi cher.

Préférer les circuits court et petit commerces aux supermarchés qui tuent les petites initiatives commerciales. (c'est pas plus cher, je le sais et le fais tous les jours)

Changer son alimentation, car oui l'industrie agro-alimentaire nous fait bouffer de la merde, en plus des dégâts sur la nature et des souffrances animales.

Changer son mode de consommation et arrêter de croire que acheter est un "pouvoir", c'est une laisse, pas une liberté.

Changer son regard sur les autres et arrêter de voir chacun comme un ennemi, un concurrent à son propre épanouissement.

Tout simplement se responsabiliser!! et arrêter de penser et d'attendre que la solution viendras des autres, du monde ou de je ne sais quelle solution miraculeuse..

Changer le monde commence par se changer soi-même !

Mais ça demande beaucoup plus d'effort que la passivité critique, ça c'est sur, mais la récompense et la satisfaction n'en seras que plus belle et savoureuse :))
SoFoot president, moi j'dis. Et pis c'est tout.
Ce commentaire a été modifié.
mara donna des frissons Niveau : CFA
@Toi jeu
Ah c'est sûr que tu résumes ça mieux que moi !
En fait c est la suite de la conversation entamée avec @Alegria et toi l autre fois.
Je n'ai pas cette prétention, je te rassure ;)
Je vois plutôt ça comme de la complémentarité...
Tu dis des choses mieux que moi et vice-versa :)

"Ce sont nos différences qui font notre complémentarité, pas nos ressemblances"
À ce sujet, il est à mon sens très compliqué d'être alter ou anti-mondialiste, vivre dans cette société et être cohérent avec ses idées. Être contre le système signifierait être quasiment en marge de celui ci pour être cohérent.
Je ne suis plus d'accord pour dire qu'il en va de la responsabilité et la liberté individuelle pour changer les choses. Ca ne me semble pas possible. Est-ce vraiment réaliste de penser que les mcdos seront désertés, que plus personne n'achètera Nestle ou Nike. Jamais on arrivera à avoir un impact significatif dans ce sens. Rien que nous les footeux. Combien d'entre-nous boycotterons le mondial au Quatar ou combien d'entre-nous consommons le foot sans égard pour les absurdités qu'il véhicule.
Les vrais changements seront possibles une fois que le pouvoir politique se sera affranchi du pouvoir des acteurs de l'économie et de la finance. À ce moment-là, les décideurs pourront couper les couilles de ce système en prenant de vraies décisions avec une réelle vision à long terme.
Je concède que ma vision est à peine moins uthopique que celle qui voudrait que le consommateur change le monde, mais elle a le mérite de renvoyer à ses responsabilités les pouvoirs législatifs et exécutifs de nos collectivités car ce sont avant tout eux qui permettent et favorise tout cela.
Je te rejoins dans tes doutes.

Etre à la marge ne veut pas dire en être exclu, je n'ai aucune envie de vivre dans une cabane au milieu d'une forêt sans lien avec le monde ni mes contemporains.

Le pouvoir politique est depuis qu'il existe lié au pouvoir financier, en fait les deux ne font qu'un grand tout décisionnaire de NOS vies.

Compter sur un changement de sa nature est comme demander à un serpent de ne plus mordre, ou un poisson de ne plus nager...
Ce n'est pas utopique mais antinomique, si je peux me permettre.

C'est la demande qui crée l'offre, pas l'inverse.
Nous sommes responsables collectivement de la structure du monde, un individu seul ne peut rien, collectivement nous pouvons tout.
Mais si chacun se dit que seul il ne peut rien alors jamais il ne se passeras rien car jamais de collectif n'émergeras.

"Certain me demandent pourquoi je ne prends jamais de vacances, mais ceux qui s'entêtent à rendre le monde moins beau n'en prennent pas, eux...pourquoi en prendrais-je?"

Bob Marley
On pourrait encore discuter de qui crée l'offre et la demande en 2017. Mais je maintiens ma position, même si ce que tu dis est vrai. Par conséquent, on a besoin d'une vraie rupture pour bouleverser cet ordre. De quoi serait fait cette vraie rupture...? On peut spéculer un moment. Bref, pAs simple d'être optimi
8 réponses à ce commentaire.
il y a 3 heures Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 2
Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor 3 Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 56 Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 7 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6
samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15