1. //
  2. // Demi-finale
  3. // Borussia Dortmund/Real Madrid

Top 10 : Les tifos du Borussia

Hier soir encore, contre le Real, la Südtribüne du Westfalenstadion a régalé avant, pendant et surtout après. Et ce, même s'ils n'ont pas eu le temps - et sûrement l'argent - de rééditer leur exploit de Málaga : un énorme tifo. L'occasion de se replonger dans leurs plus beaux travaux passés.

Modififié
1k 64
Borussia Dortmund – Arsenal (13/09/2011)

Le mur jaune, plus grande tribune d'Europe (25 454 places), est du genre à sortir ses plus belles parures uniquement pour les belles occasions. Et une grosse occasion, c'est par exemple un retour en Ligue des champions, neuf ans après la dernière participation du club. Ce fut donc le cas le 13 septembre 2011, où un Borussia estampillé champion d'Allemagne accueillait Arsenal pour la première journée de groupe F (1-1). Au programme, de longues bandes étendues le long de la tribune de 40 mètres de hauteur, et une couronne déployée à l'aide de câbles, pour symboliser ce « retour dans la classe des rois » .


Borussia Dortmund – Manchester City (04/12/12)

La réussite d'un tifo, ou choreo, tient de la précision et du timing. D'où une longue préparation. Le groupe ultra The Unity (TU), en charge de l'animation du mur jaune, passe donc des semaines à préparer ses chorégraphies dans des hangars ou gymnases loués spécialement pour cette tâche. Et pour que le rendu soit au poil, il faut parfois faire un détour à l'avance par les tribunes pour dessiner le fameux tifo. C'est ce que l'on constate avec ce making-of du choreo organisé pour la réception de Manchester City en décembre dernier. Ici, le peuple jaune fêtait sa qualification pour les phases finales de Ligue des champions.

Youtube

Borussia Dortmund – Málaga (09/04/2013)

Organisation et précision, exactement ce qu'a nécessitées le dernier tifo en date des plus fidèles supporters du BvB à l'occasion de la réception de Málaga en quart de cette même LDC. Cette fois, la coupe aux grandes oreilles est dessinée à l'aide de carrés de tissu colorés. Jaune et noir, forcément. L'homme représenté, large sourire et jumelles, renforce le message appliqué au-dessous : « À la recherche de la coupe perdue. » Définitivement le tifo qui a fait gagner au mur jaune le titre de meilleur chorégraphe de cette saison européenne.

Youtube

Borussia Dortmund – Wolfsburg (05/11/2011)

Autre compétition, autre tifo monstrueux : celui constitué le 5 novembre 2011 pour la réception de Wolfsburg en championnat. Peut-être un échauffement avant la démo face à Arsenal quelques jours plus tard. En tout cas, la signification de cette tête de mort dominée par le logo du club est claire : le mur supportera le BvB jusqu'à la mort. Au passage, Wofsbourg perdra 5-1.

Youtube

Borussia Dortmund – Fribourg (19/12/2009)

En 2009, le Borussia fêtait ses 100 ans d'existence. Pour la dernière réception de l'année civile, face à Fribourg, les 25 000 fanatiques du mur ont soutenu une immense bâche représentant le logo du club, surplombée par ses légendes.

Youtube

Borussia Dortmund II – Sc Verl (29/03/2009)

Il n'y a pas que l'équipe première qui est soutenue à fond. La réserve a le droit elle aussi d'être encouragée comme il se doit. Et qui dit encouragements, peut parfois dire tifo. Au sein du « Stadion Rote Erde » (Stade [à la] terre rouge), ancienne enceinte du club, les ultras sont bien entendu chez eux. Et entendent bien se faire respecter. « Les meilleures voix pour la deuxième équipe de Dortmund » , dit cette banderole. Normal qu'après ça, les gars de la Ruhr s'imposent 4-0.



Borussia Dortmund – Eintracht Francfort (14/05/2011)

Sacré champion pour la première fois depuis 2002, le Borussia Dortmund décide de marquer le coup lors de la dernière journée du championnat 2010/2011. À saison exceptionnelle, tifo exceptionnel. Le message est simple, clair, net et précis ( « Champion d'Allemagne 2011 » ), mais l'illustration a du style : toute l'équipe est surplombée par le fameux Meisterschale. On en oublierait presque que, de l'autre côté du stade, les supporters de Francfort, assez furieux de la descente de leur équipe à l'étage inférieur, avaient exhibé une banderole « Randalemeister 2011 » (champions 2011 du bordel).

Youtube

Borussia Dortmund – VfL Bochum (04/04/2004)

Construit pour le Mondial allemand qui a vu la RFA gagner sur ses terres, le Westfalenstadion souffle ses bougies en 2004. Du coup, la réception du VfL Bochum dans le cadre d'un petit derby de la Ruhr est une bonne occasion de faire la fête. Et d'en profiter pour tailler du monde en vue de la Coupe du monde 2006 qui approche. « 1974-2004. Pendant que d'autres construisent des arènes/stades, ils regardent avec jalousie du côté de Dortmund » . Directement visés, Schalke 04 et sa Veltins Arena.



Borussia Dortmund – Hanovre 96 (03/12/2005)

En proie à une crise sans précédent, les dirigeants du Borussia Dortmund acceptent de vendre le nom de leur stade au groupe d'assurances Signal Iduna jusqu'en 2021, contre la « modique » somme de 20 millions d'euros. Un choc pour les supporters les plus acharnés du club, estimant que leurs dirigeants font n'importe quoi en rompant avec la tradition. Mais il faut ce qu'il faut pour sauver un club complètement en déroute. Si l'enceinte est renommée « Signal Iduna Park » , PERSONNE n'utilise ce nom pour parler du lieu où joue le Borussia. Les gens n'ont qu'un nom en tête : Westfalenstadion. « Comme un battement de cœur, tu es toujours là, nous avons besoin de toi comme nous avons besoin de l'air pour respirer. »

Youtube

Borussia Dortmund – TSG Hoffenheim 1899 (28/01/2012)

S'il y a bien une équipe que les supporters de Dortmund ne peuvent pas piffrer, c'est Hoffenheim. Ce petit club de province, avec ses airs de parvenu et qui s'est bâti une équipe à coups de millions, «  Nein, Danke » , pourrait-on dire. Dans la Ruhr, les résultats s'acquièrent à la sueur du front, année après année, et non comme ça, d'un coup de baguette magique. N'est-ce pas, Dietmar Hopp?



Par Ali Farhat et Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le tifo contre Wolfsburg est du 5 novembre 2013 ?! Ils sont vraiment en avance sur nous..
Rhaaa lovely cette tribune sud!

Je remercie encore Hoeness et tout ceux qui ont pu aider pour le fric lors des années noires... cela aurait une honte de perdre de ça.

Bon, reste plus qu'à "racheter" le naming du stade.... sérieux, Signal Iduna Park ça le fait pas :/
Outre-Rhin y a du niveau pour les grandes choregraphies!
pas dégueu ces images (force est de le reconnaitre meme si ça m'arrache un peu la gueule de le faire).
c'est quand meme là où l'on voit que les allemands apprennent vite car le mouvement était quasiment inexistant jusqu'à la fin des 90's dans leur pays (le mouve ultra s'entend car leurs hooligans, et leur mouvement skin/punk, étaient là assurément) et ce sauf erreur.
bref bref, je me posais hier la question de savoir, en matant des gus de dortmund interrogés en micro trottoir et qui juraient leurs grands dieux qu'ils était "the" ville de foot en europe, depuis quand l'allemagne était devenue à ce point passionnée par le foot?
on sait que ça a tjs été un truc là bas, qu'ils ont eu de très beaux résultats en équipe nationale, de bons moments avec le bayern ou quelques autres équipes, mais était ce si impressionnant avant les années 2000, avant le mondial 2006??
bref, "amusant", dortmund ou les nouveaux lensois, puissance tausend.
Soit les mecs sont tous au chômage, soit la phrase de Bill Shankly n'a jamais été aussi vraie.

PS : You'll Never Walk Alone, c'est LIVERPOOL et on touche pas, ok?! Quoi, un petit Tokyo Hotel ça vous allait pas ?
quelle public, on s'en lasse pas !
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
vraiment tres fort ce public, des annees que je me disais que j'irais bien voir un match la bas, ca va devenir de plus en plus difficile.
en tout cas vivement que monaco rejoue la LdC qu'on puisse aussi voir ca en france!
@one_of_the_amoks

La Ruhr a toujours été une terre de foot. Dans une région trois fois plus petite que la grande couronne parisienne, tu as des tas de clubs qui ont joué ou jouent au haut niveau. En vrac: BVB, S04, VfL Bochum, MSV Duisburg, Rot-Weiss Essen, Rot-Weiss Oberhausen... Si on parlait de la Rhénanie du Nord-Westphalie, on pourrait inclure Gladbach, Bielefeld, Düsseldorf... Bref, c'est la folie.
Donc, Dortmund a toujours été une ville de foot. C'est pas pour verser dans le cliché, mais là où il y a de la mine et de l'ouvrier, y a de la ferveur. Aujourd'hui, les mines sont fermées, mais les supporters sont là. Quand le club ne sera plus à la mode, il y aura encore des gens. Il y en a eu après la période 95-98, il y en a eu en 2005 au moment où le club était en faillite, il y en aura toujours.

Peace,

Ali F.
FCB Stern des Südens Niveau : Ligue 2
En même temps quand tu es à Dortmund ou Gelsenkirchen avec le taux de chômage, ils ont le temps pour se préparer avant les matchs alors qu’à Munich, Berlin et Hambourg il y a du travail! (humour).
nononoway Niveau : CFA
J'adore.

Le pire, c'est que c'est "tout con" à faire. avec le financement de l'impression et l'accord/partenariat du club pour les images à fixer à la verticale par câbles.

Pour le reste : Photoshop > nouveau document > taille proportionnelle à la tribune > Créer un masque dans lequel on recrée le nombre de siège, un calque où tu les numérotes, le reste, c'est du pixel painting. Après tu vectorises le tout, tu t'organises avec l'imprimeur pour la taille et l'impression de chaque fichier.

Y'en à même où c'est une bache immense.

Soit, c'est vraiment pas la mer à boire d'organiser ça pour un club qui peut te payer un joueur 200.000€/semaine.

Je comprends pas pourquoi ça se fait pas plus. Ils ont pas des équipes de comm' dans les grands clubs européens ?
ConnardLeBarbant Niveau : Ligue 1
Note : 1
Le Westfalenstadion et le Celtic Park sont mes plus grands fantasmes. Le kiff que ça doit être !
Südkurve28 Niveau : CFA
@Stern

J'aurais pas osé ! Haha dans un sens les Ruhrpotter sont un peu les ch'tis d'Allemagne... A quand la banderole Stade de France style ?
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or

pourquoi shevagool et pas ali f?
Andreï Shevchenko est mon idole absolue. C'est comme ça, on ne choisit pas, c'est les yeux puis le coeur qui choisissent pour toi =)
"Während andere Arenen bauen, sie voll Neid nach Dortmund schauen". A méditer en France, quelle utilité d'avoir le plus beau flacon si l'ivresse n'est pas là!
Message posté par one_of_the_amoks
pas dégueu ces images (force est de le reconnaitre meme si ça m'arrache un peu la gueule de le faire).
c'est quand meme là où l'on voit que les allemands apprennent vite car le mouvement était quasiment inexistant jusqu'à la fin des 90's dans leur pays (le mouve ultra s'entend car leurs hooligans, et leur mouvement skin/punk, étaient là assurément) et ce sauf erreur.
bref bref, je me posais hier la question de savoir, en matant des gus de dortmund interrogés en micro trottoir et qui juraient leurs grands dieux qu'ils était "the" ville de foot en europe, depuis quand l'allemagne était devenue à ce point passionnée par le foot?
on sait que ça a tjs été un truc là bas, qu'ils ont eu de très beaux résultats en équipe nationale, de bons moments avec le bayern ou quelques autres équipes, mais était ce si impressionnant avant les années 2000, avant le mondial 2006??
bref, "amusant", dortmund ou les nouveaux lensois, puissance tausend.


Pour y avoir vécu, oui, la passion était la même bien avant 2006, que les clubs soient en 1ère, 2ème et 3ème division , les stades ont toujours été plein. Et là-bas, tout le monde va au stade, femmes et enfants compris. C'est quelque chose à vivre, même dans une petite ville. Les jours de match, c'est comme une procession. Tout le monde accroche son écharpe à la fenêtre de sa voiture, et fonce au stade. Quand à Dortmund, ça a toujours été une des plus grosse ambiance d'Allemagne. Mais en France, les journalistes et TV ne se sont jamais intéressé à la Bundesliga, c'est pour ça que beaucoup de gens ont l'impression de découvrir le foot allemand.
P'tit Filet Niveau : CFA
Message posté par one_of_the_amoks
on sait que ça a tjs été un truc là bas, (...) mais était ce si impressionnant avant les années 2000, avant le mondial 2006??


A la base (60's) le côté Ultra ne se développe pas vraiment en Allemagne, où les supporters sont plus organisés en fan-clubs.

La culture Ultra ne débarque réellement qu'au milieux des 90's, donc oui c'est assez récent...

Après, il y a toujours eu des clubs avec des groupes mieux organisés, plus fervents (Cologne, Leverkusen, St Pauli...)

Mais crois-moi, le foot, ça a toujours été une institution... J'y étais en 88 (j'avais 8 ans à l'époque), et j'ai des souvenirs de malade. J'y étais toujours en 90, et c'était du délire. J'y étais encore en 92, et c'était (encore) la folie.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le 5 majeur du FC Bâle
1k 64