1. // Bilan
  2. //
  3. // Premier League 2013/14

Top 10 : Les plus beaux buts de la Premier League 2013/2014

Une fois n'est pas coutume, la Premier League a encore offert son lot de surprises cette saison. Et, surtout, quelques séances de paluchage sur de splendides buts. Des pralines, des gestes soudains, des chevauchées folles… C'est peu dire que les gardiens du championnat anglais n'ont pas été respectés. Vraiment pas. Sélection des dix plus beaux buts de cette édition 2013/2014.

Modififié
11 43
10. Robin van Persie
Swansea-Manchester (1-4), 17/08/2013

À peine arrivé sur le banc de Manchester United, David Moyes se met en tête de s'appuyer pleinement sur Robin van Persie (meilleur buteur de Premier League la saison passée) au détriment de Wayne Rooney qui a émis des envies de départ. Pour ce faire, le manager écossais décide de parfaire sa condition physique : « Nous avons surentraîné Robin pour mettre en place sa remise en forme. » Et l'effet semble immédiat puisque dès le premier match contre Swansea, le Red Devil claque un doublé. Dont une merveille de deuxième but. Servi aux quarante mètres, le Néerlandais pénètre dans le camp adverse, profite de l'appel de Rooney aux abords de la surface, puis fixe et crochète Chico Flores avant de nettoyer la lucarne de Vorm. Toujours cette élégance au service d'une efficacité redoutable. La suite, à l'instar de United, sera bien moins reluisante. Le striker, souvent blessé cette saison, paiera la préparation physique draconienne de Moyes et ne se montrera guère prolifique.

Youtube

9. Christian Benteke
Aston Villa-Norwich (4-1), 02/03/2014

Auteur d'une saison prometteuse lors de d'exercice précédent, Christian Benteke avait pourtant consenti à rester à Aston Villa malgré les intérêts de clubs plus huppés. Histoire de prouver qu'il n'était pas simplement une hype survendue. Un choix pertinent. Dans une équipe pas franchement emballante et aux performances irrégulières, l'international belge a tiré une nouvelle fois son épingle du jeu. En témoigne ce but venu d'ailleurs contre Norwich. Sur un long centre de Ron Vlarr, le natif de Kinshasa, situé dans la surface, contrôle le cuir de la poitrine devant Joseph Yobo et exécute instantanément un splendide retourné acrobatique. Physiquement impressionnant et adroit, Benteke livre sur cette réalisation sa plus belle panoplie.

Youtube

8. Pablo Osvaldo
Southampton-Manchester City (1-1), 07/12/2013

Avec Pablo Osvaldo, c'est l'assurance de l'imprévisibilité. Un talent brut et soudain qui côtoie malheureusement trop souvent l'excès. Southampton en a fait l'expérience singulière durant six mois. Attendu comme une recrue de choix, l'international transalpin n'aura finalement jamais réussi à s'acclimater à l'exigence physique de la Premier League (3 buts). Pis encore, l'ex-Giallorosso sera envoyé en prêt à la Juventus Turin lors du mercato hivernal après avoir envoyé une pêche à son coéquipier José Fonte au cours d'un entraînement. Mais, durant ses courtes apparitions outre-Manche, il aura régalé au moins une fois. Et de quelle manière ! Face à Manchester City, le fantasque attaquant, lancé côté gauche, fout sur le cul Kompany et se joue de la défense avec facilité. Le reste n'est que merveille : un enroulé millimétré qui touche la barre de Pantilimon avant d'entrer. Pure class.

Youtube

7. Luis Suárez
Liverpool-Norwich (5-1), 4 décembre 2013

Depuis son arrivée à Liverpool en 2011, Luis Suárez s'est trouvé un passe-temps plutôt agréable : martyriser Norwich City. Ainsi, en six matchs contre les Canaries, El Pistolero a dégainé à douze reprises. Un irrespect total qu'il s'est chargé de poursuivre cette saison. Le 4 décembre dernier, l'attaquant des Reds illumine Anfield en inscrivant un quadruplé face à Norwich. Ce soir-là, l'Uruguayen va ouvrir le score sur une inspiration géniale. Récupérant le ballon aux quarante mètres, il lève la tête, jette un coup d'œil furtif et arme une praline puissante. John Ruddy, totalement surpris, est lobé et ne peut que s'incliner, impuissant. Heureusement pour l'Anglais, le cauchemar est fini. Norwich jouera en Championship la saison prochaine et n'aura plus à se farcir les cochonneries de Suárez.

Youtube

6. Alexander Tettey
Norwich City-Sunderland (2-0), 22/03/2014

Une descente à l'échelon inférieur et des matchs très souvent soporifiques offerts à ses supporters. Voilà s'il fallait, en quelques mots, résumer la saison sans relief de Norwich. Alors, forcément, les joies ont souvent été rares. Il fallait donc en profiter quand l'occasion s'y prêtait. Ce fut le cas lors d'une rencontre capitale face à Sunderland dans la course au maintien. Les Canaries mènent déjà à la marque quand Alexander Tettey soulève Carrow Road à la demi-heure de jeu. Sur un centre de Hoolahan mal repoussé par la défense de Sunderland, l'ancien Rennais décroche une reprise de volée surpuissante et limpide qui ne laisse aucune chance à Mannone. Pour un premier but en Premier League, c'est ce qui s'appelle marquer les esprits.

Youtube

5. Yaya Touré
Manchester City-Aston Villa (4-0), 07/05/2014

La consécration. Une saison au sommet. Pour sa quatrième saison avec la tunique de Manchester City, Yaya Touré a ébloui de sa classe l'Angleterre. Déjà considéré comme l'un des meilleurs milieux box-to-box au monde, l'Ivoirien est encore monté d'un cran. L'homme aux grands compas s'est découvert des talents de buteur (20 pions en championnat !), notamment sur coup franc. Mais sa chevauchée contre Aston Villa a laissé pantois tout le monde. Alors que les Citizens mènent 3-0 et se dirigent vers un large succès, l'ex-Blaugrana trouve les ressources dans le temps additionnel pour amorcer une course folle de plus de soixante-dix mètres. Malgré la pression de plusieurs défenseurs autour, Touré garde la lucidité pour terminer le travail proprement. Simply amazing.

Youtube

4. Ross Barkley
Everton-Manchester City (2-3), 03/05/2014

Selon Jean-Luc Arribart, consultant sur Canal Plus, il y aurait du Zinédine Zidane dans le toucher de balle de Ross Barkley. On n'est pas obligé de le croire, mais on peut lui laisser le bénéfice du doute après la saison ébouriffante du gamin au blase de star hollywoodienne. Techniquement très à l'aise, véloce et doté d'une excellente vision de jeu, l'Anglais a symbolisé le jeu attrayant pratiqué par la formation de Roberto Martínez. Lors de son avant-dernier match de cette cuvée 2013/2014, les Toffees reçoivent City et peuvent propulser leur rival honni Liverpool vers le titre en cas de succès. Ça en prend le chemin quand le prodige britannique ouvre le score. Sur une passe de Baines, le blondinet Naismith remet sur Barkley qui reprend instantanément aux abords de la surface. D'une frappe superbement enroulée qui finit sa course dans la lucarne gauche, il surprend Joe Hart dont l'envolée ne rend le but que plus beau. La perfide Albion attendait un crack depuis Wayne Rooney, elle l'a peut-être enfin trouvé avec Ross Barkley.

Youtube

3. Wayne Rooney
West Ham-Manchester United (0-2), 22/03/2014

Le dégarni Jonjo Shelvey aurait également pu prétendre à cette place au classement avec son pion similaire contre Aston Villa. Mais puisque celui de Wayne Rooney s'accompagne d'un clin d'œil à l'histoire, prenons donc le but de l'homme aux implants capillaires. Même pas le temps d'entamer sa pinte à Upton Park que l'attaquant anglais calme West Ham. Dès la 8e minute, sur un ballon anodin aux cinquante mètres, il victimise Tomskins avant de tenter sa chance soudainement. Une inspiration judicieuse qui surprend le portier Adrian, lequel ne peut intervenir à temps. Une fulgurance qui n'est pas sans rappeler le but contre Wimbledon, en 1996, de David Beckham, présent ce jour-là dans les tribunes. À la question duquel des deux buts, entre le sien et celui du Spice Boy, était le plus beau, « Wazza » lâchera à la fin du match, non sans humour : « Le mien, évidemment ! »

Youtube

2. Pajtim Kasami
Crystal Palace-Fulham (1-4), 21/10/2013

Avec trois managers qui se sont succédé (Martin Jol, René Meulensteen, puis Felix Magath), la saison de Fulham n'a en rien été une sinécure. Et encore moins bandante quand l'artiste incompris Dimitar Berbatov a foutu le camp, visiblement clairvoyant sur l'avenir à court terme des Cottagers. Mais dans cet horizon bien sombre, Pajtim Kasami a apporté de la gaieté le temps d'une soirée. Mené au score à la suite du but précoce, Fulham va égaliser sur un geste d'anthologie de son joueur suisse. Alors qu'il se situe dans sa moitié de terrain, Riether trouve sur un long centre venu côté droit Kasami, pleinement lancé après un appel pertinent. Le reste n'est que football plaisir. Enchaînement contrôle de la poitrine-reprise de volée dans un angle plus que compliqué. Clinical finish.

Youtube

1. Jack Wilshere
Arsenal-Norwich City (4-1), 19/10/2013

Le chef-d'œuvre. Le bijou. L'osmose collective incarnée. « C'est certainement l'un des plus beaux buts que j'ai vus et que j'ai le plus appréciés. C'est un but collectif, un mélange de qualité technique et de décisions rapides. Une superbe inspiration » , confiera, presque ébahi, Wenger au sujet de la réalisation de Wilshere lors de la réception de Norwich. Au terme d'une sublime combinaison amorcée par Cazorla, puis poursuivie par Olivier Giroud où il fait parler sa qualité de jeu en pivot, Wilshere conclut un mouvement de toute beauté, rapide et réalisé dans des espaces étriqués. Comme si, le temps d'un instant, Arsenal avait retrouvé ce jeu si léché qui le caractérisait.

Youtube

Et aussi : les coups francs de Yaya Touré cette saison, Ben Arfa contre Fulham, Rooney contre City, Cabaye contre Everton, Sturridge contre Crystal Palace, Lampard contre Hull, Suárez et Sturridge contre West Brom, Sandro contre Manchester United, le doublé de Baines contre West Ham…

Par Romain Dûchateau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Vortigern Niveau : CFA2
Bah bravo SF, a cause de Jacky je viens de ruiner mon falzar...
gunners25 Niveau : DHR
Message posté par Vortigern
Bah bravo SF, a cause de Jacky je viens de ruiner mon falzar...


Il te reste du sopalin stp?
The Patio Singer Niveau : Loisir
"Une fois n’est pas coutume, la Premier League a encore offert son lot de surprises cette saison. "
Euh, ça commence mal.
A quand un top 10 des placements défensifs pour que Chelsea fasse parti du TOP ?
Le but de Suarez ou il fait un coup du sombrero sur un defenseur avant d'envoyer un missile air/sol -il me semble dans le meme match ou il met une frappe de 30metres- pourrait egalement faire parti de cette liste..
Je m'attendais au bijou de CF de l'exter de Suarez refuse car le ballon n'etait pas arrete contre les magpies lors du dernier match en bonus track :)
Norwich, les trainéés officiel apparemment...
Celui de Sigurdsson est assez propre aussi. Par contre ça doit être sur un match de coupe.

http://www.youtube.com/watch?v=D6x4tcNkDR4
Zamorano Gastrique Niveau : District
Bon rien à voir, mais pour rester dans le thème du "beau geste", moi j'ai bien aimé ce but à l'entrainement de Ravel Morrison qui Light My Fire.

http://i.imgur.com/UBQ4uui.gif

Amalfitano contre MU
Ce but d'Arsenal quand même....
Syr_Odanus Niveau : CFA
Ne pas mettre le but de Shelvey "parce celui de Rooney est identique", c'est d'un ridicule. Déjà parce que plus beau, et en plus celui de Rooney est entaché d'une poussée fautive à la base.

Sans vouloir froisser notre ami gunner ci-dessus, le but collectif d'Arsenal est certes joli, mais c'est quand même de la branlette face à une défense de Norwich complètement à la rue.

Pour moi, le but de Pajtim Kasami est le plus beau et en plus il nous rappelle le bijou de Van Basten en finale de l'Euro 88.

http://www.youtube.com/watch?v=D0U3pT-icnk
Raí Mucho Niveau : DHR
Visiblement la défense de Norwich était assez open cette saison.
Why not Stevie ? Niveau : DHR
Alexander Tettey ..
Alexander Tettey quoi !
Norwich s'est salement fait bolossé cette saison !
Message posté par Vortigern
Bah bravo SF, a cause de Jacky je viens de ruiner mon falzar...


Tu te rends compte au moins que t'es pas drôle, que t'es juste un suiveur, que ce genre de phrase est d'une lourdeur infinie, que tu n'as aucune classe, que t'es juste le millième à dire ça et que tu m'inspires de la franche pitié?
Lasourceprochedudossier Niveau : CFA2
Les maillots d'Aston Villa avec les noms imprimés à l'envers, c'est pour les reconnaitre dans le rétro de la voiture quand tu les croises en train de faire leur footing sur l'autoroute?
Arribart est peut être l'un des seuls consultant qui ne parle pas pour etre en constante contradiction avec les autres. Ses analyses sont propres et on voit clairement qu'il aime le football.
Mou-rinho Niveau : CFA
Ce but de Yaya Touré fout quoi ici ?

Il en a planté au moins 2 ou 3 dans la saison qui étaient plus spectaculaire.

Sinon les buts qui le précède comme celui de Tettey,de Suarez,de Benteke et de Osvaldo sont vraiment meilleur que celui de Touré.
Note : 1
Je ne suis pas d'accord. Le but de Touré me rappel les buts de Ronaldo lors de son passage au Barça, et puis ça change un peu de toutes frappes de loin qui se ressemblent plus ou moins toutes...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
11 43