En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Bilan
  3. //

Top 10 : Les plus beaux buts de l’Euro

Des frappes de mule, des gestes acrobatiques, des raids solitaires… Comme chaque compétition internationale, cet Euro 2016 aura apporté son lot de petits bijoux. Sélection des plus beaux buts, placée sous le signe de la reprise de volée.

Modififié

10. Jakub Błaszczykowski
Ukraine 0-1 Pologne


Avant d’être le Polonais qui a loupé son tir au but en quarts de finale contre le Portugal, Kuba est surtout le meilleur buteur de son équipe, avec deux buts. Et contre l’Ukraine, lors du troisième match de poule, il a offert la victoire aux siens d’un très joli but. Crochet long du droit, frappe enroulée du gauche, lucarne opposée. Le gardien ne peut esquisser le moindre geste. Propre et simple.

Vidéo



9. Jérôme Boateng
Allemagne 3-0 Slovaquie


Imprenable en un contre un sauf quand tu t’appelles Lionel Messi, impérial dans les duels aériens, impressionnant dans la relance courte ou longue, Jérôme Boateng avait déjà beaucoup de qualités avant de marquer ce sublime but en huitièmes de finale. Contre la Slovaquie, il débloque le compteur de la Mannschaft d’une reprise de volée limpide du pied droit, à la sortie d’un corner. Le reste du match ne sera que boucherie.

Vidéo



8. Eden Hazard
Hongrie 0-4 Belgique


Le match d’Eden Hazard contre la Hongrie en huitièmes de finale est sûrement la meilleure performance individuelle de l’Euro sur une rencontre. Tout au long des 90 minutes, il n’a cessé de provoquer, de dribbler et de remonter le ballon à grandes enjambées. Après avoir parfaitement servi Michy pour le but du break, il a donc pu se faire plaisir en inscrivant un but en solo, digne des plus grands. Parti de son côté gauche, il se faufile entre trois Hongrois à une vitesse folle avant de décocher une belle frappe dans le petit filet opposé.

Vidéo


7. Luka Modrić
Turquie 0-1 Croatie


La Croatie a clairement été le frisson de la phase de poules de cet Euro 2016. Techniquement au-dessus du lot, collectivement au point, les Croates ont été menés de fort belle manière par Luka Modrić. Dès le premier match de la compétition, le joueur du Real Madrid donne le ton contre les Turcs. Dans la même veine que le but de Jérôme Boateng, il est à la réception d’un dégagement adverse pour balancer une énorme reprise de volée. Mais le ballon arrive de bien plus haut et rend le but encore plus impressionnant.

Vidéo



6. Radja Nainggolan
Belgique 1-3 Pays de Galles


C’est bien dommage que ce but ait été inutile. En quarts de finale contre le pays de Galles, les Belges ont parfaitement commencé en marquant très tôt dans la rencontre. Et de quelle manière. Décalé par Hazard, le milieu de l’AS Roma fait ce qu’il sait faire de mieux : mettre une grande frappe de poney dans la lucarne. Sa frappe du pied droit est d’une rare pureté. La balle ne tourne pas, elle se contente d’aller défoncer la lunette de Hennessey. Malheureusement pour lui, ça n’empêchera pas les Gallois d’en mettre trois derrière.

Vidéo



5. Marek Hamšík
Russie 1-2 Slovaquie


La Slovaquie n’a pas réussi énormément de choses dans cet Euro. Sauf contre la Russie, comme tout le monde. Marek Hamšík, le seul joueur d’envergure internationale chez les Slovaques, a livré un petit chef-d’œuvre. Sur un corner joué à deux, il s’empare du ballon, revient légèrement sur son pied droit et enroule très fort dans la lucarne opposée. Poteau rentrant, dans un angle pas si facile, et le voilà qui peut hurler fièrement. Un esthète.

Vidéo



4. Cristiano Ronaldo
Hongrie 3-3 Portugal


C’est ce qu’on appelle avoir du caractère. Critiqué, à juste titre, après ses deux premiers matchs de la compétition, Cristiano Ronaldo répond de la meilleure des manières contre la Hongrie. Dans une rencontre complètement folle où les Portugais sont menés trois fois au score, CR7 marque deux fois pour permettre aux siens de revenir au score, histoire d’éviter l’élimination dès le premier tour. Son premier but est un chef-d’œuvre. Sur un bon centre de João Mario, il rentre une madjer spectaculaire qui laisse Király sur place. Avec la célébration qui va bien derrière.

Vidéo


3. Dimitri Payet
France 2-1 Roumanie


Un match de patron. Pour l’ouverture de l’Euro 2016, Dimitri Payet a décidé d’en mettre plein la vue à tous les spectateurs. Et accessoirement sauver les Bleus d’un premier match au résultat bien terne. Déjà auteur d’une prestation exceptionnelle, la star de West Ham est venu parachever sa prestation d’un but sublime dans les derniers instants du match. À l’entrée de la surface, alors que les Roumains semblent faire barrage, il parvient à se décaler sur son pied gauche, le mauvais, pour envoyer une véritable praline dans la lucarne opposée. La joie démesurée, les larmes, et voilà l’Euro des Bleus qui est lancé.

Vidéo


2. Hal Robson-Kanu
Belgique 1-3 Pays de Galles


Parce que tout y est. L'ouverture splendide de Gareth Bale pour Aaron Ramsey. Le coup d'oeil de celui-ci pour envoyer le centre dans le bon timing. Le jeu dos au but de Robson-Kanu. Le fait que la totalité de la planète, Belgique mise de côté, voulait que le Gallois donne sa balle sur le côté gauche. Pour la beauté de la feinte qui envoie Meunier, Fellaini et tous les autres dans le décor. Et pour la signification de ce but qui a offert au sémillant Pays de Galles la plus belle victoire de l'histoire de son football. Un but de patron pour un joueur qui ne devrait pas rester longtemps sans club.

Vidéo


1. Xherdan Shaqiri
Suisse 1-1 (4 tab à 5) Pologne


C’est clairement le plus beau but de cet Euro 2016 en France. Pattes courtes mais larges, haut du corps bodybuildé, crête blonde bien dressée, il faut dire que Xherdan Shaqiri avait toutes les qualités requises pour réussir le geste parfait. Contre la Pologne en huitièmes de finale, la Suisse est menée 1-0 depuis la première période. C’est à ce moment que Shaqiri décide de sortir une impressionnante bicyclette à l’entrée de la surface de réparation. Poteau rentrant. Ce ne sera pas suffisant pour se qualifier. Le football n’est pas toujours juste.

Vidéo


0. Éder
France 0-1 (ap) Portugal

Si Mark Clattenburg n'avait pas confondu la main de Laurent Koscielny avec celle d'Éder deux minutes plus tôt, s'il n'avait pas sorti le carton jaune contre le Kos, ce but n'aurait sans doute jamais existé. Le défenseur d'Arsenal aurait sans doute découpé Éder avant qu'il n'arme. Mais avec des si...

Vidéo


Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 3
Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40