1. //
  2. // Tireurs d'élite

Top 10 : Les pistoleros

Soupçonné d’avoir tiré sur un passant avec un pistolet à air comprimé, Odsonne Edouard a été renvoyé devant le tribunal correctionnel. Un fait divers qui vient rappeler la relation houleuse qui peut unir les footballeurs aux armes à feu. Tantôt futilement, tantôt sérieusement, les héros du gazon peuvent parfois se transformer en tireurs d’élite avec des fortunes diverses au bout du compte.

Modififié

Diego Maradona


Il y a plusieurs manières d’échapper aux paparazzi : courir, s’enfermer chez soi ou, comme le Pibe de Oro, leur tirer dessus. En 1994, Maradona, exaspéré par des journalistes qui campent devant sa maison de Buenos Aires, sort un pistolet à air comprimé et dégaine, caché derrière sa Mercedes. Bilan : quatre blessés. En attendant la sentence, qui tombera quatre ans plus tard, personne ne croit que l’idole nationale puisse perdre son match devant la justice. Et pourtant, le juge condamne l’Argentin à deux ans et dix mois de prison avec sursis. Les journalistes font appel, estimant la sanction trop légère, mais Maradona part malgré tout en France couvrir la Coupe du monde en tant que consultant, sans être davantage inquiété.


Adriano


En 2011, une jeune femme de vingt ans est grièvement blessée à la main, victime d’une balle perdue à la sortie d’une boîte de nuit de Rio de Janeiro. Des témoins affirment avoir vu Adriano à proximité des lieux. L’ancien Interiste faisait semble-t-il mumuse avec le flingue de son garde du corps avant que le coup ne parte accidentellement. Le Brésilien niera les faits, arguant qu’il était assis à l’avant de sa BMW alors que le tir était parti de l’arrière. Par la suite, on le retrouvera embourbé dans des affaires de trafic de drogue avant qu’il ne rejoigne un dangereux gang des favelas cariocas. Pas impossible que sa candidature dans l'effectif du Havre AC en 2015 ne soit pas une sanction infligée par la justice brésilienne.




Luciano Re Ceccioni


En 1974, les joueurs de la Lazio sont des têtes brûlées qui, pour tuer le temps lors des mises au vert à l’écart de Rome, n’hésitent pas à apporter leur pétard et à tirer dans des bouteilles, des lampions ou des oiseaux. Le pistolet devient un accessoire aussi indispensable que la paire de crampons. L’un d’eux, Sergio Petrelli, tire même avec son .44 Magnum dans le plafonnier de sa chambre d’hôtel parce qu’il avait la flemme de se lever jusqu’à l’interrupteur. Trois ans plus tard, ironie du sort, c’est le seul joueur laziale ne possédant pas d’arme qui tombe sous les balles : Luciano Re Ceccioni. Alors qu’il accompagne un ami dans une parfumerie, il simule un cambriolage en pointant deux doigts dans la poche de son manteau. Pour rire. Sauf que le bijoutier, armé, ne le reconnaît pas et l’abat, avant d’être acquitté pour légitime défense. Ne jamais jouer avec le feu.


Agostino Di Bartolomei


Un Totti avant l’heure. Pas au niveau du poste, mais pour le côté clubman. Di Bartolomei est resté en tout onze ans à la Roma, avant un transfert au Milan où il ne s’imposera jamais vraiment. Sur fond d’années de plomb, le libéro se passionne pour la littérature, la politique et... les armes à feu. Détenteur d’une carabine 4,5 mm, d’un 357 Magnum et d’un Smith & Wesson, il n’hésite pas à les arborer, déchargés bien sûr, dans le vestiaire, sous l’œil amusé de ses partenaires. Après une fin de carrière en demi-teinte dans le sud de l’Italie, d’où sa femme était originaire, Agostino Di Bartolomei se suicide avec son revolver d’une balle en plein cœur. « La seule partie du corps où l’on est sûr de ne pas se rater » , disait-il. Le manque d’opportunités de reconversion dans le milieu du football aura eu raison de la vie de cet homme d’un naturel mélancolique. Hasard ou pas, il choisit de se donner la mort le 30 mai 1994, dix ans jour pour jour après la finale de C1 perdue par la Roma contre Liverpool. Destin fatal.


Toute l’équipe du FC Liefering


Tels des oiseaux migrateurs, la plupart des équipes germanophones choisissent de passer l’hiver au soleil, entre tennis-ballon sur les plages de Turquie et paëlla à la Costa del Sol. Mais chez les Autrichiens du FC Liefering, club-satellite du Red Bull Salzbourg, on préfère les montagnes locales et l'initiation au biathlon. Un team-building original devenu un passage obligatoire pendant la trêve hivernale et qui remporte à chaque fois l’adhésion du groupe. Reste à concrétiser cette mentalité de tireur d’élite sur le terrain et Liefering montera peut-être un jour en Bundesliga.




Nicolas Plestan


On fait tous des bêtises quand on est en retard pour aller au travail. Le stress et la peur de se faire gronder ont souvent créé un cocktail qui rend les hommes fous, et être un footballeur pro ne nous en exempte pas. En avril 2007, alors qu'il était en train de bombarder dans son Audi sur l'autoroute A1 pour filer à l'entraînement, le défenseur du LOSC double tout ce qui bouge. Problème, il arrive derrière la voiture d'un gentil retraité en train de dépasser un camion. Plestan n'en peut plus, le sexagénaire est trop long à son goût. Au moment où ce dernier se rabat sur la file de droite, le Lillois le double, et reste à sa hauteur pour le viser avec une arme avant de lui envoyer une grande queue de poisson. L'enquête va vite, et Plestan termine devant les tribunaux. L'arme était factice, mais le joueur récolte ses trois mois de prison avec sursis et ses quelques milliers d'euros d'amende et de dommages et intérêts comme un grand.


Tony Vairelles


Les scènes du film Snatch sont-elles représentatives de la communauté des gitans ? Des coups tordus, des gueules pas possibles, et cette phrase prononcée par Jason Statham : « Chaque action entraîne une réaction. Et une réaction de manouche, ça fait très mal. » Tony Vairelles, alias Tony le Gitan, avait passé sa carrière à montrer une autre image, en devenant le premier joueur issu de ce milieu à jouer en équipe de France. Et puis il y a eu cette soirée d'octobre 2011, à la boîte de nuit Les 4 as, à Essey-lès-Nancy, en Meurthe-et-Moselle. Que s'est-il passé exactement ? Peut-être ne le saura-t-on jamais, mais l'ancien Lensois finit avec les pinces aux poignets, accusé d'avoir canardé trois videurs au fusil. Accusé de tentative d'assassinat, Vairelles est envoyé au trou, à la maison d'arrêt de Metz. Libéré depuis, il n'a jamais cessé de hurler qu'il était innocent, et serait toujours sous contrôle judiciaire aux dernières nouvelles. Autre news, il a aussi coupé ses cheveux.


César Flores


Chez les footballeurs du dimanche aussi, on sait péter un plomb. Surtout en Amérique du Sud. En février 2016, César Flores arbitrait un petit match amateur dans un quartier de Córdoba, en Argentine. Rien de bien important, mais les règles du football sont les mêmes, que l'on joue à Wembley ou sur un terrain vague. En apercevant une vilaine faute, Flores fait donc son métier, et sort un carton rouge. Sauf que le joueur expulsé était du genre sanguin, et va tout simplement chercher un pistolet dans son sac pour tirer sur l'arbitre en visant la tête et le torse. César Flores décède sur le coup, tandis qu'un autre joueur termine aux urgences après avoir pris une balle dans le thorax. Un doublé plus moche que ceux de Pippo Inzaghi.


Zlatan Ibrahimović


Zlatan aime la chasse, les gros fusils, les gros gibiers et tout le reste. Et quand il n'est pas face à un renne de 200 kilos dans les steppes suédoises avec son fusil d'assaut, il exporte cette passion sur les terrains de foot. La scène se passe en octobre 2013, lors d'une défaite parisienne à Toulouse. Remplacé à vingt minutes de la fin par Cavani, Ibra sort furieux et vise le banc de touche du TFC en mimant un pistolet avec ses doigts. Et comme le bonhomme n'est pas du genre à avoir des remords, il avait simplement déclaré après le match : «  Il y a tout sur les images de la télévision. Je ne suis pas là pour expliquer ce qui s’est passé. L’arbitre n’a rien vu et il l’a dit. Son assistant non plus. Heureusement, les caméras ont tout enregistré. Je n’ai rien à ajouter. Ce qui se passe sur le terrain reste sur le terrain. » Les mieux informés jurent même qu'il visait Zebina, avec qui il s'était battu à l'entraînement lorsque les deux hommes jouaient à la Juve.


Edinson Cavani


Le coup de fusil était simulé, le carton rouge ne l'était pas. Comment oublier ce Lens-PSG fou joué en Ligue 1 au stade de France en 2014 ? Au-delà du scénario un peu rocambolesque de la rencontre, la vraie star de la soirée fut l'homme au sifflet, alias Nicolas Rainville. Cavani marque un penalty et va célébrer, jusque-là tout va bien. Sauf que l'Uruguayen pose un genou à terre et mime un coup de fusil vers les tribunes, comme il le fait à chaque fois, et que M. Rainville y voit une provocation intolérable. Bam, un premier carton jaune, puis un deuxième vingt secondes plus tard quand Cavani retient monsieur l'arbitre par le bras pour lui demander des explications. Le Matador est bon pour retourner au vestiaire la tête basse, et pour se plaindre dans la presse : « Je ne pense pas changer dans l'avenir, car il n'y a rien de répréhensible. Ce geste de célébration date d'il y a quelques mois, et je n'avais jamais reçu la moindre observation de la part des arbitres, c'est pourquoi j'ai été surpris. En aucune manière je n'ai visé les supporters lensois. Surtout au Stade de France, où les spectateurs sont très loin. » Et selon lui, sa fameuse célébration serait une façon de dédier ses buts à un proche dont il n'a jamais révélé l'identité. « C'est dédié à une personne très proche de moi, pour laquelle j'ai une affection et une tendresse particulière. Mais c'est entre elle et moi. »

Par Julien Duez et Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Andy Millman Niveau : DHR
" Un doublé plus moche que ceux de Pippo Inzaghi."

Peut-être mais qui fait gagner une ligue des champions mon cher Monsieur.

https://www.youtube.com/watch?v=HB3JnHb_IG4

Kit Fisteur Niveau : Loisir
Mevlut Erding, un but sur son tout premier ballon touché en ligue 1 quand même.


Pippo Inzaghi et David Trezeguet, deux des meilleurs renards de surface de tout les temps.

Ah Adriano... Ses frappes mythiques sur PES 06... Que des bons souvenirs !
Ce commentaire a été modifié.
QuiS'(dé)tend Vitetrit Niveau : District
Aaah Strip Tease et ses allumés. "On m'a fait signer un papier pour que même en temps de guerre je ne peux revendiquer de porter une arme à feu [...] Alors que s'il y a bien quelqu'un qui peut tuer que ce soit un Russe un anglais ou un amerloc, couic"
1 réponse à ce commentaire.
Ronnie Gerrard Niveau : District
J'avoue si la dite célébration était dédiée à Jocelyn Burgardt, je comprends mieux cette volonté de coller des cartouches chez Cavani!
Ce commentaire a été modifié.
Jemincruste1 Niveau : National
<img>http://tenfield.com.uy.s3.amazonaws.com/uploads/2013/09/tapa-final-suarez-1.jpg</img>

Faut pas déconner
Ce commentaire a été modifié.
Monchi Di Scudetto Niveau : Ligue 1
Note : 1


Justement si, il faut deconner.
Ce commentaire a été modifié.
Oyabun Hazard Niveau : CFA
Note : 2
Jemincruste1
Statue: C.Ronaldo
Objectif : poster un .gif
Note : 0
Jemincruste1 Niveau : National
Putain j'y ai mis du mien pourtant !!
Monchi Di Scudetto Niveau : Ligue 1
Ton erreur vient de là : []
Tout les codes ne mènent pas à rome ^^
4 réponses à ce commentaire.
Vous êtes seuls ce soir et vous voulez niquer des gow dans votre région : www.percerdelafourrure.com
Monchi Di Scudetto Niveau : Ligue 1
Note : 4
Vous êtes seuls ce soir et vous voulez niquer des gow dans votre région bretonne ou lyonnaise :

www.cotentinpolisson.com
Ce commentaire a été modifié.
Monchi Di Scudetto Niveau : Ligue 1


Non ^^
3 réponses à ce commentaire.
Pour Re Cecconi, il me semble que c'était un bijoutier...?
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
"Oui".
1 réponse à ce commentaire.
Chatperché Niveau : CFA2
Ridicule ce culte des armes...
Dire qu il y a qqes années allais a la chasse
Kame House Niveau : CFA
Inzaghi si tu fais le top de ses buts tu verras que peu sont spectaculaires.
Par contre tu peux prendre n'importe lequel de ces buts: la célébration sera toujours passionnée.

Ça peut résumer le personnage, un acharné du foot, une science du rôle d'avant-centre.
Des buts peu spectaculaires, tu plaisantes j'espère. Des preuves ?


MON TOP 7 DES BEAUX BUTS DE PIPPO INZAGHI

7. Roma vs Atalanta


6. Atalanta vs Vicenza


5. Atalanta vs Sampdoria


4. Bologne vs Atalanta


3. Juventus vs Olympiakos


2. Milan AC vs Juventus


1. Barcelone vs Milan AC
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
[/img]https://www.google.fr/url?sa=i&rct=j&q=&esrc=s&source=images&cd=&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwic39mwvYHTAhXLbxQKHUtpBe0QjRwIBw&url=http%3A%2F%2Fdesencyclopedie.wikia.com%2Fwiki%2FHors-jeu&psig=AFQjCNET1X5kGuU5FUFtwHyzvscSma1IVg&ust=1491075001350792 [/img]
[img]https://www.google.fr/url?sa=i&rct=j&q=&esrc=s&source=images&cd=&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwiz1eHEv4HTAhWJPBoKHaikCxMQjRwIBw&url=http%3A%2F%2Fdesencyclopedie.wikia.com%2Fwiki%2FHors-jeu&psig=AFQjCNG_mfhc9YW2JV-KsLoPvlhj8nekgA&ust=1491075578711645[/img]
Ce commentaire a été modifié.
Enfin bref le gars est hors-jeu.
4 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 3
Di Bartolomei.
Un des plus grands joueurs de la Roma et capitaine mythique des années 80. Il est considéré, à raison, comme le plus grand joueur italien n'ayant jamais joué pour la Nazionale.
Une légende aussi immense que le vide qu'il a laissé.
Ago, tu nous manques.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  20:04  //  Aficionado de l'Argentine
Ce quatuor Di Bartolomei-Toninho Cerezo-Falcao-Conti... Miam ! <3
Ah, cette Roma de Liedholm ...




La précision de la passe de di Bartolomei, j'adore !
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  23:12  //  Aficionado de l'Argentine
Quelle classe cette Roma de Liedholm !
Il ne lui aura vraiment manqué que la consécration européenne qui lui tendait pourtant les bras... En y repensant, cette défaite aux tab à domicile en finale de C1 84 (le pire scénario possible) ne peut pas mieux représenter l'ADN de loser romantique du club.
Le plus dommage, c'est qu'en 83-84, la Roma avait sans doute la plus belle équipe d'Europe et possédait l'un des 3-4 meilleurs joueurs au monde en la personne de Falcao (avec Maradona, Platoche et Zico).
D'ailleurs c'est bien Falcao qui fait la remise géniale en aile de pigeon sur ta vidéo postée plus haut ?
Exact, le seul et unique Falcao !
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  00:44  //  Aficionado de l'Argentine
Quel joueur ! Mon avatar me trahit mais je confesse un gros faible pour Falcao : un vrai modèle de technique et d'intelligence sur un terrain !
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  23:19  //  Aficionado de l'Argentine
Quand on y pense, c'est quand même un mystère le fait que Di Bartolomei n'ait jamais eu aucune sélection avec la Nazionale !
C'est vrai qu'avec Tardelli, Ancelotti, Oriali, Di Gennaro, etc, l'Italie était pas mal outillée au milieu dans les 80's mais quand même, à cette époque, je ne vois pas beaucoup de joueurs italiens plus forts que lui à son poste...
Y aurait-il une autre raison méconnue à cette absence récurrente de convocation (une mésentente avec Bearzot par exemple) ?
C'est pas vraiment un mystère. Disons que Agostino Di Bartolomei était trop en avance pour le foot italien de l'époque. Aujourd'hui, on est habitué à voir des Registas, des meneurs en position reculé et très élégants balle au pied comme Pirlo, Busquets, Guardiola ou Redondo en Espagne, mais c'était inédit pour l'époque en Italie (tout comme le "box-to-box" Falcao). Il y a bien eu Luis Suarez avec l'Inter de Herrera des années 60, mais cette équipe pratiquait un football tellement différent que personne ne l'avait fait avant et personne ne le reproduira plus jamais par la suite.

Di Bartolomei jouera d'ailleurs libéro lors de la Serie A gagnée par la Roma en 1983, suite aux départs des défenseurs Marangon, Bonetti et le libéro Turone, mais il était tellement fort qu'il passait son temps au milieu de terrain, couvert par Vierchowod, avec les milieux Ancelotti et l'autrichien Prohaska. Saison 83-84, Di Bartolomei, revient au milieu avec le retour en défense de Bonetti. Et avec l'arrivée en attaque de Graziani, associé avec Pruzzo, l'équipe passe en 4-4-2 milieu en losange avec Di Bartolomei devant la défense, le nouveau venu Cerezo (qui remplace Prohaska parti à l'Austria Vienne) et Falcao en créateur, Conti en faux 9 joueur libre.

Il n'y avait pas de place pour Di Bartolomei en équipe nationale car le libéro Gaetano Scirea et le n°10 de l'équipe Giancarlo Antognoni, 2 phénomènes à la même époque, possédaient les caractéristiques qu'avait Di Bartolomei, en plus d'être des leaders de vestiaire. De plus, Bearzot voulait des milieux plus physiques comme Gianpiero Marini, Gabriele Oriali ou Marco Tardelli, pour couvrir Antognoni, là où l'ami Agostino était plus un joueur de flair, d'anticipation, du placement juste avec un sens inné pour marquer.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  13:25  //  Aficionado de l'Argentine
Merci pour le topo Zizou, je supposais un peu toutes ces raisons mais n'en étais pas certain. ;)
9 réponses à ce commentaire.
On s'arrête tout de suite, des pistoleros, il n'y en a qu'un.
Monchi Di Scudetto Niveau : Ligue 1
Celui de la Tour Sombre je suppose ?
Le bouquin le plus mal fini de l'histoire.
Un truc vraiment prometteur qui se termine de manière complètement minable.

Le PSG-Barça de la littérature...
3 réponses à ce commentaire.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  20:39  //  Aficionado de l'Argentine
On aurait pu mettre aussi René Vignal qui s'est reconverti en braqueur une fois sa carrière terminée.
Monchi Di Scudetto Niveau : Ligue 1
Gregory Vignal aussi ?
Sans oublier le belge Gilbert Bodart.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  23:15  //  Aficionado de l'Argentine
Ah je suis pas au courant, c'est quoi l'histoire avec Bodard ?
Je me souviens bien de lui aux Girondins, il avait fait une belle saison dans mes souvenirs, dommage qu'il ne soit pas resté plus longtemps...
C'est expliqué en détail dans cet article d'Old School Panini:
http://www.oldschoolpanini.com/2011/01/ … nfers.html
4 réponses à ce commentaire.
C'est Luciano Re Cecconi que ça s'écrit.
Plestan...Tellement représentatif du nombre de connards qui se pensent tout permis en bagnole.
Enfin...seulement en voiture hein ! Parce que en dehors...
Et je parlerais pas des mecs qui ont une grosse voiture afin de compenser certaines choses...
J'ai jamais eu de voiture, qu'est ce qu'on en déduit ?
En général ça permet de compenser un manque profond de confiance en soit ( attente de validation des autres par le biais d'un objet au contraire de l'affirmation de soit par le biais de ses qualités intrinsèques ) ou alors un petit sexe.
2 réponses à ce commentaire.
gwynplaine76 Niveau : CFA2
Comment, aucune blague sur Patrice Loko?
SoFoot, c'était mieux avant.
Hier à 09:55 Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:16 Neymar claque un doublé contre la Juve 32 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 29 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 7 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 10
samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 10 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13