1. //
  2. // Tournée en AmSud
  3. // Amical
  4. // Brésil / France

Top 10 : les numéros 10 brésiliens moisis

Le Brésil, c'est avant tout le pays des beaux footballeurs. Celui du fameux numéro 10. Les Pelé, Zico, Ronaldinho, Rivaldo, Rivelino et autres joyaux du pays. Sauf que derrière, le pays a du se coltiner des quiches. Des types ayant squatté le numéro 10 en équipe nationale sans que personne ne s'en souvienne.

Modififié
1 - Diego

Avec son pote Robinho, ils ont enflammé le Santos de Pelé il y a près de dix ans. On ne parlait que d'eux. Du black et du blanc. Du dribbleur et du métronome. Arrivé en Europe à 19 ans (Porto), le numéro 10 s'est depuis perdu. A Brême, il a repris du poil de la bête (jurisprudence Micoud) mais à côté, rien du tout. Que ce soit à la Juventus, à Madrid ou à Wolfsburg, le milieu de terrain n'a jamais réussi à confirmer tout son potentiel Hasard ou pas, il en va de même pour son pote Robinho. Dès lors, impossible de le voir briller en équipe nationale avec le numéro 10 sur les épaules malgré une trentaine de sélections. Le costume était trop grand. Beaucoup trop grand

2 - Edu Marangon


Le milieu de terrain formé au Portuguesa aura mis le temps avant de franchir l'Atlantique. Il a 25 ans lorsqu'il débarque au Torino avant de prendre la direction du FC Porto. Deux flops monumentaux. Pourtant, Edu Marangon est international brésilien depuis peu. C'est une valeur refuge au pays puisqu'il est le numéro 10 du Brésil lors de la Copa America 1987. Là, il partage la gonfle avec Valdo, Romario, Raï, Careca, Dunga et Müller. Tout sauf des manches. Mais Edu Marangon s'égare et son corps le lâche trop souvent. Il trainera ensuite son spleen dans tous les clubs du Brésil (Flamengo, Palmeiras, Santos) avant de rejoindre le Japon. Un parcours classique pour une carrière quelconque.



3 - Robert

Encore une escroquerie de Santos. On est en 2001 et Robert da Silva Almeida vient de souffler ses trente bougies avec la liquette du club brésilien sur les épaules. Sur son CV, une chiée de clubs (Guarani, Atlético Mineiro, Barueri) et aucune folie. Sauf que Leao, le coach de l'époque du Brésil, décide de lui confier le numéro 10 pour la Coupe des confédérations. Auteur d'une belle saison avec Santos, le milieu de terrain est supposé amener son expérience et sa vista au sein d'un Brésil sans saveur. Oui mais non. C'est donner de la confiture à des cochons. Robert braque trois sélections et continue son tour du pays dans l'anonymat le plus total.

4 - Ederson

Entre Ederson et le maillot jaune, il y a deux choses à retenir. La première, c'est un merveilleux titre de champion du monde des U17 en 2003. La seconde, c'est sa seule sélection chez les grands. Elle aura duré trois minutes. Le temps de gravement se blesser. Entre les deux, le numéro 10 de poche aura fait illusion dans le championnat de France, notamment à Nice où il régale le Ray pendant trois saisons avant d'exploser en vol à Lyon. Trop fragile, trop classique, trop banal. Son récent transfert vers la Lazio n'a rien changé. A 27 ans, le Brésilien ne fait plus rêver personne.

Vidéo

5 - Giuliano

Le parcours classique d'un jeune numéro 10 brésilien bourré de talents. Monstrueux dans toutes les sélections de jeunes, Giuliano est de toutes les aventures avec les U17 et U20. Notamment en 2009 ou il emmène les jeunes Brésiliens en finale du mondial des U20. Il est d'ailleurs élu troisième meilleur joueur du tournoi. On se régale de ce milieu de terrain. C'est un jouer caresse. Il joue le buste haut. Il est beau. Sauf qu'il fait n'importe quoi une fois ses deux premières sélections chez les A validées. Alors qu'il s'impose comme le patron de l'Internacional, Giuliano décide de rejoindre l'Europe et un club en bois : FC Dnipropetrovsk. Depuis, tout le monde l'a perdu de vue. Triste.

6 - Bismarck

Oui, le mec a décidé de s'affubler du blase de l'ancien homme politique prussien. Sauf que l'ancien milieu de terrain de Vasco de Gama n'aura pas autant marqué ses contemporains. Comme souvent avec les milieux de terrain de poche sud-américains, le mec est bouillant très tôt. Avec les U20, il valide deux podiums. Avec les grands, il s'envole pour le Mondial italien de 1990 avec une solide réputation. Dommage pour lui, il ne rentrera pas une seule fois en jeu alors qu'il avait passé son année 1989 sur le pré (11 sélections avant la Coupe du Monde). Sentant le vent tourner, Bismarck prend un billet direct pour le Japon où il devient une star avec les Verdy Kawasaki et les Kashima Antlers (trois fois dans le meilleur onze de l'année du championnat). Il a définitivement renoncé au Brésil. Sa participation au remake du film "Jesus" avec Jorginho et Taffarel n'effacera pas l'essentiel. Bismarck n'avait pas le niveau pour driver l'équipe du Brésil.

7 - Palhinha

20. C'est le nombre de clubs squatté par Palhinha (Jorge Ferreira da Silva pour les puristes) durant sa carrière. Un parcours à la "fourchettes et sac à dos" qui montre que le milieu de terrain n'aimait pas l'immobilisme. Comme sur le pré où, très tôt, il fait étalage de son élégance avec le maillot de Sao Paulo (deux Copa Libertadores de suite, mine de rien). C'est ce qui lui vaut une convocation pour la Copa America 1993. Il y hérite du numéro 10 avec comme objectif de remporter le tournoi. Sauf que la compétition est un fiasco et Palhinha n'impressionne pas. Au contraire. Il a du mal à hisser son niveau de jeu. Tout ce qu'il fait est prévisible. Sa dernière sélection (1993) correspond à la fin de sa période dorée à Sao Paulo. Saloperie de cycle.



8 - Tita


Un surnom qui fait faussement penser à du pain libanais et une Copa America au compteur. A priori, Tita était fait pour régaler les gourmands. Enorme au Flamengo avant de s'envoler vers des taules obscures en Europe (Leverkusen, Pescara), le numéro 10 débarque dans l'équipe du Brésil au mauvais moment. Après les superbes génies des 80's (Zico, Socrates, Falcao). Alors forcément, il essuie les plâtres et doit attendre son tour. Celui-ci ne viendra jamais en dépit de 32 sélections. Un homme de l'ombre a qui on a quand même filé le numéro 10 en 1989 lorsque le Brésil remporte sa quatrième Copa America. Beau souvenir.

9 - Silas

Encore un baroudeur du monde. Sampdoria, Sporting CP, Cesena, Kyoto, entre autres. C'est d'ailleurs durant son tour du monde qu'il s'invite régulièrement en équipe du Brésil (une trentaine de sélections entre 1986 et 1992). C'est vite oublié son dépucelage précoce avec le maillot jaune puisqu'il est élu ballon d'or du Mondial des U20 en 1985. A cette époque, le meneur de jeu a tout : sens de la passe, vitesse, technique et efficacité. Avec le temps, il va se reposer sur ses lauriers et mettre du temps à confirmer son supposé potentiel. Il n'arrivera jamais à tutoyer les A. Trop tendre. Malgré tout, il participe à deux Coupes du monde (1986, 1990). Respect.


10 - Ricardinho


Les supporters Bordelais doivent s'en souvenir. C'était en 1997 et l'homme à la gueule cassée façon Carlos Tevez débarque en Gironde à seulement 21 ans et un statut d'international. Il ne restera qu'un an. Pas assez pour se faire aimer. Suffisant pour ne plus revenir en France. A la place, il s'embarque dans un sacré périple (Corinthians, Santos, Besiktas, Qatar) et continue d'emmagasiner les sélections avec le Brésil. Il joue même quatre matches durant le Mondial 2002. Ce qui fait de lui un "champion du monde". Fou. Parce qu'au final, Ricardinho n'avait rien d'exceptionnel. C'est Vampeta, la danse de salon en moins.



par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Des matchs de Diego que j'ai vu, à Madrid il étais plutôt bon quand même.
Walter Blanc Niveau : Loisir
Santos est donc pro dans l'arnaque..
Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
Pff tout les N°10 sont nuls moi celui que j'ai aimé, que j'aime et que j'aimerai toujours c'est R9!!! <3 <3 <3 Nan sérieusement j'fais ma groupie mais avouez que en 1996,1997,1998 c'était la classe absolue tu pouvais pas faire mieux, lui, c'était le summum du football... Entre ses buts, ses elasticos, ses passements de jambes tu te demandais quand il pourrait s'arrêter et puis...on connait tous la suite... snif snif :'(
Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
Message posté par Walter Blanc
Santos est donc pro dans l'arnaque..


Hum Hum le Barça se serait-il fait arnaquer?
Dniepr club en bois?
Il me semble que le club a plusieurs gros parcours en coupe d'Europe à son actif dans les 70's et 80's (dont un affrontement contre les grands gigis de l'époque) et qu'il est actuellement coaché par Juande Ramos. Ils ont fait un parcours sympa en EL cette année et s'incruste régulièrement dans le haut du tableau ukrainien.
Walter Blanc Niveau : Loisir
Message posté par Je_Vous_Aime


Hum Hum le Barça se serait-il fait arnaquer?


A suivre dans le prochain episode....
comment on dit "Gourcuff" en portugais ?
Walter Blanc Niveau : Loisir
Le «Ri-Ro-Ro» meilleur trio offensif de l'histoire du football..
Hum, pourquoi une photo d'Elano alors qu'il n'est pas dans la liste ?
Alceste Poquelin Niveau : Ballon d'or
Note : 5
Et sinon, Adriano, qui etait passe par l'OM pour 6 magnifique mois qui resteront dans toutes les memoires des adeptes de chevres, on en parle ou pas ? Parce que le mec a quand meme reussi a avoir 2 selections quoi... Le mec met un but de fou lors du premier match, on se dit "putain c'est qui ce dingue qu'on a degote la"... Et puis plus rien. Il faisait une magnifique doublette de chevre avec Marcelinho... Ah la la. Le debut des annees 2000 a l'OM. Que de grands joueurs. Qu'est ce qu'on a pu se taper des barres de rires au stade.
Un type qui s'appelle tita n'avait aucune chance des le debut.
Un petit top 10 des nouveaux Zidane ?
Lisandro Le Pez Niveau : CFA
Giuliano était vraiment pas mal sur FM
Lisandro Le Pez Niveau : CFA
Message posté par AriGold
Dniepr club en bois?
Il me semble que le club a plusieurs gros parcours en coupe d'Europe à son actif dans les 70's et 80's (dont un affrontement contre les grands gigis de l'époque) et qu'il est actuellement coaché par Juande Ramos. Ils ont fait un parcours sympa en EL cette année et s'incruste régulièrement dans le haut du tableau ukrainien.


ok ok Dniepr machin est un grand club européen, une étape logique dans la carrière d'un joueur et un aboutissement pour beaucoup
Walter Blanc Niveau : Loisir
Message posté par Jonascw
comment on dit "Gourcuff" en portugais ?


Vampeta, Robinho , Aloiso , De Almeida , Diego , Adriano etc.. Tu as le choix.
Jack Facial Niveau : CFA
Note : -5
Message posté par Jonascw
comment on dit "Gourcuff" en portugais ?


N'importe quoi, au Brésil on parle espagnol !
Je vous trouve durs avec certains. Notamment Diego, qui a surtout fait des choix de carrière un peu pourris, mais avec l'Atlético il a régalé la saison passée, au point que Simeone aimerait bien le faire revenir!
Ricardinho aussi, époque Santos, c'était pas mal du tout.
Mais c'est comme en Argentine (où c'est même pire), le numéro 10 met une pression terrible. Même des joueurs fabuleux comme Riquelme ou Aimar ont eu du mal avec cette pression-là... Et je ne parle pas des Canobbio, D'Alessandro, Gallardo... d'ailleurs je viens de retrouver ça: http://www.sofoot.com/top-10-les-nouvea … 27774.html
Walter Blanc Niveau : Loisir
@Jack Facial
La langue n°1 au Bresil c'est le portugais.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
j'ai essayé de comprendre la derniere blague de jack, mais son humour est définitivement trop élevé pour moi
oups j'ai confondu Canobbio était Uruguayen!
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8