Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Top 10 : les matchs amicaux les plus dingues

Ça y est, la fin de saison a officiellement sonné. Il va falloir patienter pour revoir le PSG humilier ses adversaires en championnat ou pousser la chansonnette sur l'hymne de la Ligue des champions. En attendant, on va avoir droit à une flopée de matchs de préparation, comme l'Albanie-France de samedi. Rien de bien excitant. Pourtant, un peu à l'image du 4-3 de ce duel franco-belge disputé le week-end dernier, certains amicaux ont marqué les mémoires. Pour le meilleur et surtout pour le pire.

Modififié

Portugal 4-0 Espagne (17 novembre 2010) : le bijou de Ronaldo refusé

Cinq mois à peine après leur élimination en huitième de finale de Coupe du monde face à la Roja, les Portugais retrouvent le champion du monde et d'Europe en titre pour un amical de gala. Alors que la bande de Del Bosque semble intouchable et grand favori de la rencontre, la Seleção sort un match de daron et explose Iniesta et consorts 4-0, avec un doublé d'Hélder Postiga. Mais le véritable fait du match survient à la 36e minute : Cristiano chope le ballon sur le côté gauche, met littéralement la misère à la défense espagnol et termine par un lob exter' qui prend tranquillement le chemin des filets. Problème : Nani, en position de hors-jeu, décide de faire s'adjuger le caramel en plaçant une tête avant que la balle ne franchisse la ligne de but. But refusé pour Cri-cri d'amour, et une crise de colère envers son crétin de coéquipier. On le comprend.

Vidéo

France 1-0 Chine (7 juin 2006) : la sale blessure de Djibril Cissé

Tout le monde, ou presque, se souvient de cette action où l'attaquant français se broie la jambe sur un contact anodin. À vitesse réelle, la blessure ne semble pas bien grave. En revanche, en visionnant le ralenti, on comprend mieux pourquoi le Djib' se tord de douleur. Fracture tibia-péroné de la jambe droite pour le buteur, qui voit sa participation à la Coupe du monde allemande s'envoler. Bah oui, parce qu'il s'agissait d'un match de préparation pré-mondial 2006, remportée 1-0 par les Bleus face à la Chine. Une rencontre qui ne servait à rien, quoi.

Roma 2-3 Manchester United (26 juillet 2014) et France 1-1 Brésil (3 juin 1997) : les perles de Miralem Pjanić et Roberto Carlos

Les matchs amicaux, c'est aussi l'occasion pour certains joueurs de jouer sans pression et de tenter des trucs improbables. C'est le cas de Miralem Pjanić, qui profite du match de préparation de sa Roma contre Manchester United pour envoyer un lob de 60 mètres devant 50 000 supporters. Certes, le score est déjà de 3-0 pour les Anglais, mais le geste vaut le coup d'œil.

Vidéo

Et puisqu'il est question de but de fou inscrit dans des matchs qui ne comptent pas, on est obligé de parler du coup franc de Roberto Carlos envoyé contre la France en 1997. Frappe de mule, trajectoire improbable… Barthez en cauchemarde encore.

Vidéo

Kairat Almaty - Metalurg Zaporozhye (février 2015 ; match interrompu à 0-0) : le pétage de plomb de Mikhail Bakaev

Direction le Kazakhstan, et un pétage de câble digne des plus grands. Alors que la rencontre entre les clubs kazakh et ukrainien se déroule sans histoire, Mikhail Bakaev mange un petit coup par derrière de la part du défenseur adverse à la 40e minute. Le milieu russe d'Almaty commence à s'énerver gentiment, trop aux yeux de l'arbitre qui lui colle un second carton jaune, pas vraiment justifié. Bakaev devient cette fois carrément furax, s'en prenant au coach ukrainien, puis revenant en trombe sur l'arbitre avec l'envie d'en découdre. Une fois le belligérant maîtrisé, l'homme au sifflet décide d'arrêter le match, qui n'aura donc même pas duré une mi-temps.

Suède 4-2 Angleterre (14 novembre 2012) : le récital de Zlatan

« Mon meilleur match avec la Suède ? Non, non, je pense que j'ai fait beaucoup de grands matchs. (…) Mais si vous me demandez quel but je préfère entre les quatre, je pense que c'est le premier. Parce que c'est une sorte de but historique et que c'est le premier dans le nouveau stade.  » Difficile d'être du même avis que le Z. Pour l'inauguration du stade de Stockholm, la Friends Arena, le géant suédois ne fait pas les choses à moitié. Face à l'Angleterre, Ibra claque un quadruplé, rien que ça. Tout y passe : exter' en force, enchaînement contrôle poitrine-volée du droit (avec au passage un mot d'excuse pour Cahill), coup franc et, en point d'orgue de la soirée, un incroyable retourné de l'extérieur de la surface. Résultat final : Zlatan 4, Angleterre 2.

Vidéo

Ukraine 0-1 Autriche U21 (juin 2013) : le carton rouge pas-de-bol de Noyok

Parfois, les arbitres s'emmerdent tellement qu'ils ont envie de faire le show. Histoire qu'il se passe un truc. Du coup, ils leur arrivent de dégainer le carton rouge de manière assez inappropriée. Comme chez les jeunes en ce mois de juin 2013, où les moins de 21 ans ukrainiens reçoivent l'Autriche. Noyok, le capitaine des Bleu et Jaune, reçoit deux biscottes en 35 secondes : la première méritée, suite à un fauchage par derrière, et la seconde malchanceuse, à cause d'un ballon qui rebondit sur la tronche de l'adversaire. Bon, en même temps, balancer un tacle pareil lors d'un amical, c'est un peu con.

Vidéo

France 3-3 Norvège (25 février 1998) : le « plus beau but  » de Zidane… et la technique qui va avec

En février 1998, ZZ n'a pas encore remporté le Ballon d'or, mais chaque contrôle de balle qu'il effectue est déjà un régal pour les yeux. Et selon lui, le plus beau but qu'il a marqué en sélection découle d'un de ses gestes techniques dont il a le secret. « C'était à Marseille face à la Norvège. (…) Youri me met un long ballon entre deux défenseurs, et je fais un contrôle très difficile à réaliser. (…) J'enchaîne et j'arrive à mettre un petit exter' du pied droit.  » Zidane a donc marqué son plus beau but... dans un match amical. Qui terminera sur un joli 3-3, au passage.

Real Madrid 1-3 Manchester United (2 août 2014) : les 110 000 supporters du Michigan Stadium

2 août 2014. Ann Arbor, États-Unis. En demi-finale de l'International Champions Cup, le Real Madrid rencontre Manchester United au Michigan Stadium. Un stade qui accueille… 110 000 spectateurs. 109 901 personnes exactement. Un des records d'affluence pour un match de football. Il a d'ailleurs fallu moins de neuf heures pour que l'intégralité des places soient vendues. Fou.

Vidéo

Brésil 8-0 Chine (11 septembre 2012) : le Joga Bonito de la Seleção

Le Brésil est connu pour son jeu esthétique et ultra-offensif. Amical ou pas, la Seleção tente toujours de marquer un but de plus que son adversaire. Et quand il n'y a personne en face, ça donne une parodie de match comme celui-là : 8-0 avec comme victime expiatoire la Chine. Deux buts en première mi-temps, six en seconde, triplé de Neymar. Au moins, les fans brésiliens en ont eu pour leur argent.

Lituanie 2-0 Pologne (25 mars 2011) : le policier poignardé

Il y a pire qu'un amical qui termine par un vieux 0-0 tout nul. Les forces de l'ordre de Lituanie peuvent en témoigner. À l'occasion d'un match de leur équipe nationale contre la Pologne à Kaunas, une frange de supporters polonais fout le boxon aux abords du stade. Résultat : confrontation avec la police, lancer de pierres, utilisation de lacrymos et surtout deux coups de couteau dans le ventre d'un policier. À noter que ce genre de drame arrive plutôt régulièrement au Brésil. Un autre exemple ? Il y a un an, un arbitre brésilien sort son canif en plein match et tue un joueur après une brève altercation. En représailles, les supporters ont lynché et écartelé l'homme en vert, puis l'ont décapité avant d'enfoncer sa tête sur un pieu au centre du terrain. Toujours en match amical, évidemment. Ambiance.

Bonus : les bastons générales

CA Bastia - Cagliari (juillet 2010 ; match interrompu à 3-0 pour Cagliari)
Vidéo

Maccabi Haifa 0-2 Lille (23 juillet 2014)
Vidéo

Atlético Peñarol 0-1 Club Nacional (21 janvier 2014 ; Montevideo)
Vidéo


Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)