1. //
  2. // Départ de Gourcuff de Lorient

Top 10 : Les joueurs que Christian Gourcuff a révélés

Au-delà de sa pelouse en synthétique et de son entraîneur mythique, le Football Club de Lorient est aussi un tremplin parfait pour se lancer dans le haut niveau français. Alors que Christian Gourcuff a fêté dans la défaite, hier soir, son ultime match sur le banc de son équipe de cœur, Lorient méritait bien qu'on s'attarde sur quelques-unes de ses anciennes pépites.

Modififié
90 14
Christophe Jallet

Il fut un temps où Christophe Jallet avait des cheveux. Lorsque Gourcuff arrache le latéral droit aux Chamois Niortais, celui-ci n’est encore qu’un bon joueur de Ligue 2. En trois saisons dans le Morhiban, le divin chauve révèle alors tout son talent et son goût pour l’effort répété. Surtout, il s’affirme rapidement comme l’un des joueurs les plus solides du championnat dans son couloir droit, et son apport offensif tape dans l’œil du PSG, qui le recrute pour 2,5 millions d’euros. Aujourd’hui, Jaja est international français et seul survivant, avec Camara, du PSG pré-Qataris. Solide.
Vincent Aboubakar

Comment ne pas évoquer la métamorphose d’Aboubakar ? Attaquant moribond durant trois exercices à Valenciennes, le successeur annoncé de Samuel Eto’o ne convainc personne dans le Nord. À tel point qu’il est laissé libre par son club en fin de saison dernière. Pas le dernier à faire de bonnes affaires, Gourcuff saute sur l’occasion. Bingo. Cette année, le Camerounais enchaîne les bonnes prestations, au point d’être devenu deuxième au classement des buteurs de Ligue 1, avec 16 unités, à ajouter à ses 6 passes décisives. Le Lion rugit enfin.

Arnold Mvuemba

Lorsqu’il signe à Lorient, d’abord en prêt, puis définitivement, Mvuemba est l’exemple type du jeune espoir parti se brûler les ailes trop tôt en Angleterre. Qu’à cela ne tienne, le mécano Gourcuff va récupérer les morceaux, et relancer le natif d’Alençon en lui accordant toute sa confiance. Associé au futur Marseillais Romao, Mvuemba récupère des ballons à foison, et se permet même de terminer la saison 2011-2012 avec 4 buts et 7 passes décisives. Un joli total qui lui permettra d'attirer la cellule recrutement de de l’OL, qui l’engage alors pour 3 millions d’euros plus Enzo Reale.

Kevin Gameiro

Saison 2007/2008. Strasbourg termine 19e de Ligue 1 et retourne se morfondre à l’échelon inférieur. Mais dans l’effectif alsacien, Kévin Gameiro impressionne Christian Gourcuff qui lui permet d’éviter la Ligue 2 en le recrutant pour trois millions d’euros. Lors de ses trois saisons du côté du Moustoir, Gameiro ne cesse de progresser. 11 buts la première année, 17 la deuxième, 22 la troisième. Il est alors transféré au PSG contre un peu plus de 10 millions d’euros, et devient champion la saison dernière. Barré par Ibrahimović notamment, il part à Séville, à qui il offre l’Europa League il y a quelques jours en inscrivant le tir au but décisif.

André-Pierre Gignac

En 2006/2007, Christian Gourcuff et Lorient reviennent en première division après quatre saisons de D2. Dès la quatrième journée, face à Nantes, le jeune André-Pierre Gignac, qui vient de passer une saison à Pau en National, est lancé comme titulaire par son entraîneur. Premier match en Ligue 1, un triplé en une mi-temps (un coup franc direct, une frappe croisée du droit, et un lob chanceux du gauche) et la légende est en marche.
Morgan Amalfitano

En 2008, Christian Gourcuff va chercher Morgan Amalfitano à Sedan, qui vient de terminer 4e en Ligue 2. En trois saisons à Lorient, « Momo » inscrit 15 buts, mais c’est surtout son association avec Kévin Gameiro lors de sa dernière année en Bretagne (2010/2011) qui fait merveille. Il file 13 passes dé’ (la plupart à son attaquant), le deuxième meilleur total de la saison en L1 derrière Marvin Martin, Puis il part à Marseille, gratos.

Jérémie Aliadière

Quand Christian Gourcuff va chercher Jérémie Aliadière en juin 2011, après une (nouvelle) année galère pour l’attaquant, difficile de comprendre un tel choix. Pourtant, après (encore) une année gâchée par les blessures, Aliadière cartonne l’an dernier et inscrit 15 buts en 31 matchs. Son meilleur total, toutes saisons confondues. Sous son impulsion, Lorient termine 8e et accroche une demi-finale de Coupe de France. Christian Gourcuff, faiseur de miracles.

Bakari « Baky » Koné

Quand il décide de partir du club d’Al Gharrafa Doha pour retourner à Lorient en 2003, Christian Gourcuff ne revient pas seul. Avec lui, il ramène un petit ailier d’1 mètre 64 : Baky Koné. Pour sa première saison en Europe, en deuxième division, l’Ivoirien se chauffe et score neuf fois. Lors de la deuxième, toujours en Ligue 2, il en plante 24. Une réussite. Il passera ensuite trois saisons à Nice, avant de glaner un titre de champion de France avec l’OM en 2010.

Laurent Koscielny

Koscielny n’est pas resté très longtemps à Lorient. Un an seulement, après deux bonnes saisons à Tours, en National puis en Ligue 2. Pour un peu moins de deux millions d’euros, c’est un coup parfait réalisé par Gourcuff. Sous ses ordres en Ligue 1, Koscielny permet à Lorient de réaliser sa meilleure saison dans l’élite (7e place). Douze mois après son arrivée dans le Morbihan, il file à Arsenal pour plus de dix millions d’euros. Belle plus-value.

Michaël Ciani

Michaël Ciani tape dans l’œil de Christian Gourcuff quand il est prêté par Auxerre à Sedan, en Ligue 2, lors de la saison 2005/2006. Lorient l’engage en prêt la saison suivante, pour son retour en Ligue 1. Après une année concluante, il signe un contrat de quatre ans avec les Merlus. Il joue 71 matchs en deux saisons, puis part remplacer Souleymane Diawara à Bordeaux, tout juste sacré champion de France, pour quatre millions d’euros.


Par Paul Arrivé et Paul Piquard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

superslash Niveau : CFA2
Jallet est peut-être chauve, mais il n'a rien du divin chauve qu'était Barthez ...
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Putain le choc de voir Gignac tout jeunot!
Luis75
C'est surement ironique! J'en mettrais ma main à couper!
Syr_Odanus Niveau : CFA
Et même pas son fils. Père indigne.
Seydou Keita, récupéré à 20 ans après sa formation marseillaise, aurait eu sa place.
Darch aussi d'ailleurs.
Il a un petit côté Van Persie Gignac comme ça
C'est bien gentil pour Lorient, mais Kévin Gameiro avait déjà joué en L1 avec Strasbourg. Une première saison 2005/2006 avec Jacky Duguépéroux, où il se fait péter les croisés par Blaise Kouassi, puis la dernière saison du Racing dans l'élite en 2007/2008 avec les fameuses 11 défaites consécutives, et ou cette chèvre de Furlan le faisait jouer ailier.
KillerCroc Niveau : CFA
Note : 3
Gignac avait le corps des joueurs dans FIFA 06. Chaudard.
Alladiére ressemble à matt pokora , " elle me controle la la la la".
Note : 16
Message posté par Steth0
Il a un petit côté Van Persie Gignac comme ça


Oui, à part la tête et le corps, il y a un petit air.
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
Gignac assez maigre, c'est bizarre.
Mou-rinho Niveau : CFA
Message posté par Vert&Blanc


Oui, à part la tête et le corps, il y a un petit air.


Il joue en orange et n'est pas blond.
Wayne Né-roux Niveau : DHR
Seydou Keita ? Jean-Claude Darcheville ? Fabrice Abriel ? Ils ont tous bien plus leur place qu'Aliadière dans ce classement...
Clemuntinho Niveau : CFA
Baky Koné, ce génie et ses frappes de mule.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
90 14