Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Bilan
  3. // Internet

Top 10 : les folies d'Internet

Après plusieurs années de rodage, le monde d'Internet est arrivé à maturation pour cet Euro 2016. Pendant un mois, les internautes ont rivalisé d'ingéniosité pour nous offrir beaucoup de bons moments et pour prouver que nos pouvoirs de création sont décuplés avec les nouveaux outils numériques.

Modififié

1. Claudine au micro de BFM TV


À quelques heures du coup d'envoi de l'Euro 2016, certains supporters français trépignaient d'impatience. Pour d'autres, cette impatience s'est muée en stress. Alors forcément, quand BFM TV l'a interrogée juste avant France-Roumanie, Claudine a un peu perdu le cours de sa pensée. L'homme qui l'accompagne – Olivier de Kad&O – en revanche, n'a pas oublié ses fondamentaux. POPOPOPOPOPOPOLOLO... OLÉÉÉÉÉÉÉÉ !

Vidéo

2. Les montages sur le tir au but de Zaza


Alors qu'on prédisait un Euro tout pourri à l'Italie, la Squadra a finalement montré qu'elle était tout à fait capable de faire trembler l'Europe avec un effectif réduit. Après avoir sorti l'Espagne, les Italiens n'ont toutefois pas pu se débarrasser des Allemands. Dans une séance de tirs au but particulièrement moche et finalement remportée par les Germains, l'Europe a pu découvrir la course d'élan folle de Simone Zaza. Une course qui a donné du grain à moudre aux génies d'internet.


Vidéo

3. Les montages sur le visage de Matuidi


Blaise Matuidi ne fait pas l'unanimité en équipe de France. Longtemps épargné par les supporters en club comme en équipe nationale, ses titularisations font aujourd'hui débat. Pour certains, le milieu de terrain ne joue pas un football académique et court de manière un peu désarticulée. Pour les autres, les requins du net, sa démarche est avant tout une source inépuisable de montages. Petit florilège après le match d'ouverture face à la Roumanie.


4. Les démons de Moussa


Relégué en deuxième division anglaise après une saison catastrophique, Moussa Sissoko est, après Eder, l'homme qui a fait retourner le plus de vestes pendant cet Euro. De choix incompréhensible au totem d'immunité, il est devenu titulaire indiscutable en finale. Un tel parcours et de telles performances méritaient bien une chanson. Et quelle chanson. Un tube d'Émile et Image, des Toulousains. La boucle est bouclée.

Vidéo

5. Titanic goals


Parfois, on ne sait pas ce qui passe par la tête des artistes. Souvent, on ne sait pas ce qui passe par la tête des artistes d'internet. Pendant un mois, un compte Twitter a abreuvé ses followers de vidéos de buts couplées à la musique du film Titanic. Un crossover inattendu, mais qui, il faut le reconnaître, fonctionne plutôt pas mal la plupart du temps. Surtout sur le but d'Eder, attaquant naufragé finalement revenu à la surface.

6. Les montages sur la main de Boateng


L'Allemagne a vécu un Euro compliqué du point de vue des fautes de main. Avant la main de Bastian Schweinsteigah dans sa surface lors de la demi-finale face à la France, c'est Jérôme Boateng qui avait eu la bonne idée de sauter les bras en l'air dans sa surface face à l'Italie. En plus d'offrir l'égalisation à la Nazionale, le défenseur allemand a aussi grandement inspiré les fous de Photoshop.

7. Marcel Desailly


Peut-être la plus grande révélation internet de cet Euro. Débarqué sur Twitter quelque temps avant la compétition, Marcel est devenu une véritable star. Ses vidéos, toutes calibrées pour faire le buzz, ont fait de lui la coqueluche des amoureux du ballon rond. D'autres sont un peu plus gênantes, notamment celles où il force les joueurs à imiter son rire si particulier. Mais au final, la plus belle des vidéos de Marcel, elle est là.


8. Les montages sur la tête d'Évra


En huitièmes de finale, face à l'Irlande, la France avait bien mal commencé. Dans les premières minutes, les Boys in Green avaient obtenu un penalty après une faute de Pogba dans la surface d'Hugo Lloris. Seulement, les internautes n'ont retenu de cette action que la drôle de posture de Patrice Évra. Un détail pour beaucoup, une mine d'or pour les autres. Au final, tonton Patrice a aussi eu le droit à ses montages.

9. La chanson de black metal du commentateur islandais


La grande sensation de cet Euro, c'est bien évidemment la performance de l'équipe d'Islande, défaite par la France après avoir sorti, excusez-les du peu, l'Angleterre en huitièmes de finale. Avant cette superbe victoire, les Islandais avaient dû triompher de l'Autriche. Sur le but libérateur d'une rencontre tendue, le commentateur islandais Guðmundur Benediktsson est devenu complètement fou. De quoi se faire un nom dans le monde entier. Et d'envisager une carrière de screamer.


10. Les pompiers et Will Grigg


Devenir la star de l'Euro sans jouer la moindre minute, c'est l'exploit fou qu'a réalisé l'attaquant de Wigan, Will Grigg. Sur l'air de Freed From Desire de Gala, la chanson Will Grigg's on fire a été entonnée partout en France. Outre-Manche, certains ont tout tenté pour pondre la meilleure vidéo possible.



Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 13 heures 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
il y a 6 heures Froger vers l’USM Alger
Partenaires
Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
il y a 11 heures Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 9 Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre Hier à 21:23 Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 3 Hier à 20:20 Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 Hier à 17:45 Lozano climatise l'Allemagne 5 Hier à 17:15 Maradona, le cigare et les yeux tirés 59 Hier à 14:58 La liesse des supporters mexicains à Moscou 2 Hier à 13:48 Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 Hier à 11:10 Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 Hier à 10:33 Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 10 Hier à 08:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes