En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Finale
  3. // Benfica/Chelsea

Top 10 : Les finales portugaises en Europe

Benfica dispute ce mercredi soir la finale de la Ligue Europa contre Chelsea. L'occasion de se rappeler que le Portugal des clubs c'est sept coupes d'Europe ramenées à la maison. Pas mal pour un petit pays de 10,5 millions d'habitants. D'autres ne peuvent pas en dire autant. On parle de toi le football français.

Modififié

Benfica-Barcelone (1961)


Sur le terrain, pas de tiki-taka, de football total ni même d'Eusébio. Interdit de match européen car enregistré trop tard dans l'effectif lisboète qui disputait la Coupe des clubs champions cette année-là, celui que l'on nommerait plus tard la Panthère Noire dit avoir regardé la finale à la télé. Mais à l'époque, je grand Benfica, ce n'était pas seulement Eusébio. Il y avait aussi Mário Coluna et José Aguas, entre autres. Une équipe de rêve menée par le légendaire Bela Guttman, que même la dream-team de Luis Suárez -premier du nom- ne parvient pas à battre. Le Barça a pourtant mené deux fois au score avant de s'incliner 3-2 et d'offrir aux aigles le premier de ses deux titres européens.

Benfica-Real Madrid (1962)


Non content d'avoir vu ses nouveaux coéquipiers remporter la C1 l'année d'avant, Eusébio s'était juré de soulever la coupe aux grandes oreilles à son tour. Pourtant, ce 2 mai 1962, tout avait mal commencé pour Benfica face au grand Real, celui de Puskás et Di Stéfano, l'idole de la panthère qui voit toujours en lui le meilleur de tous les temps. C'est pourtant de Puskás que les Lisboètes auraient dû se méfier un peu plus. Le Hongrois enfile deux perles à Costa Pereira en 23 minutes et permet au Real de mener 2-0. Puis vient le réveil de la bête. Eusébio délivre une passe décisive et envoie un ballon sur le poteau, que José Aguas reprend et pousse au fond des filets. Mais surtout, et alors que les deux équipes se neutralisent 3-3 après un hat-trick de Puskás et une frappe lointaine de Coluna, le prodige portugais paye son doublé. Pour sa première finale européenne, Eusébio a maté le grand Real Madrid. À ce jour, cette C1 reste le dernier trophée européen remporté par Benfica. Et tout comme la finale de la Ligue Europa que disputeront les troupes de Jorge Jesus ce soir, celle-ci avait lieu à Amsterdam.

Sporting – MTK Budapest (1964)


Le Sporting a dominé le football portugais dans les années 50, mais voit le voisin Benfica lui passer devant dans les sixties. En 1964, « les bourgeois » tiennent leur heure de gloire continentale avec la Coupe des coupes. Après un historique 16-1 contre Nicosie en huitième de finale (le record tient toujours), les Lisboétes doivent s'y reprendre à deux fois pour battre les Hongrois du MTK Budapest. À l'époque les finales se rejouent en cas de match nul. Après un 3-3 à Bruxelles, le Sporting s'impose 1-0 deux jours plus tard à Anvers. Morais offre ce qui reste pour l'instant le seul trophée européen du club.

Porto-Juventus (1984)


La longue histoire d'amour entre Porto et l'Europe a commencé par un échec en finale de la Coupe des Vainqueurs des Coupes. En 1984, après avoir éliminé Zagreb, les Rangers et Aberdeen, les bleus et blanc se retrouvent face à la Juve de Platini. Après un début de rencontre compliqué qui voit Vignola ouvrir la marque, les hommes de José Maria Pedroto se reprennent et dominent le reste de la rencontre. Sousa finit par égaliser logiquement, mais les néophytes se font surprendre avant la mi-temps. Il ne reviendront plus au score. José Maria Pedroto décède moins d'un an plus tard sans connaître son quart d'heure Andy Warhol. Il l'aurait pourtant bien mérité. Si le FC Porto en est là aujourd'hui, c'est en grande partie grâce à lui.

Porto-Bayern (1987)


1987 restera dans toutes les mémoires à Porto. Et en Algérie. Car s'il fallait résumer le duel épique entre Portugais et Allemands en un seul geste, nul doute que l'on retiendrait la Madjer. Éponyme, spontanée et gracieuse, la talonnade du maître à jouer portista a retourné tout le monde: ses coéquipiers, le public, mais surtout le Bayern, qui menait 1-0 avant la folle inspiration de Madjer. Mais ce premier succès européen de Porto, c'est surtout la victoire d'un moustachu, Artur Jorge, dont le coaching a été déterminant ce soir-là. Par son discours à la pause, comme aime souvent le raconter Paulo Futre, et par l'entrée en jeu de Juary, autre artisan de ce succès historique. Le petit ailier a dynamité la défense bavaroise avant d'inscrire le pion décisif peu après l'égalisation. 2-1, le score n'évoluera plus. Les démons de la finale perdue face à la Juve trois ans plus tôt sont partis de Vienne à temps.

Benfica - Milan AC 1990


Après ses échec en finale contre Manchester United en 1968 (ah ce diable de Best) et le PSV Eindhoven en 1988 (ah ce tir au but raté de Veloso), Benfica échoue une troisième fois à ramener la C1 à Lisbonne. Le Milan de Sacchi assure l'essentiel avec une petite victoire 1-0 grâce à un but de Frank Rijkaard. Et cette fois il n'y aura pas un coup d'épaule (ou d'avant bras) de Vata pour sauver les siens. Benfica est loin d'imaginer qu'il va falloir attendre 23 ans avant de retrouver une finale européenne.

Porto-Celtic (2003)


Le grand Celtic face au grand Porto. À Séville, on le savait, la partie serait serrée jusqu'au bout. Et cela s'est effectivement joué à rien du tout. Le plus chanceux a fini par l'emporter. C'est con, car c'est le genre de finale qu'on aimerait voir sans perdant. Ce soir de mai à Séville, Porto a brillé parce que les Écossais les ont poussé dans leur derniers retranchements. Chaque fois que les dragons marquaient, Henrik Larsson répondait juste après. Mais c'est bien Derleï, également auteur d'un doublé, qui a le dernier mot lors de la prolongation. Électrique jusqu'au bout, le match se termine avec un expulsé de chaque côté. Et à la fin, c'est Porto qui gagne...

Porto-Monaco (2004)


C'est à Gelsenkirchen que débute réellement la légende de José Mourinho, même si ses premières pages se sont écrites à Séville l'année précédente, ainsi qu'à Old Trafford et La Corogne. En Allemagne, le FC Porto du Mou s'adjuge une deuxième C1, 17 ans après Vienne, Madjer, Juari, Paulo Futre, Fernando Gomes et consorts. Cette fois-ci, ce sont les Deco, Maniche, Derlei et Alenitchev qui mènent les dragons au sommet de l'Olympe au cours d'une finale qui prend fin à la 23e minute avec la sortie de Ludovic Giuly. Le reste est une évidence pour Porto. Carlos Alberto, dont la carrière n'ira pas plus loin que ce sacre, ouvre la marque avant que Deco et Alenitchev ne le suivent. Pour l'anecdote, José Mourinho n'a jamais vraiment fêté le titre avec ses joueurs. Plusieurs théories existent à ce sujet. La première veut que le futur Special One avait rendez-vous avec Roman Abramovitch à Londres le soir-même. La seconde fait état d'un conflit entre Mourinho et un ultra des Super Dragões qui voulait lui refaire le portrait pour l'avoir rendu cocu. Le mystère reste à ce jour entier.

Sporting – CSKA Moscou (2005)


Quoi de pire que de perdre une finale européenne dans son stade? Le Bayern Munich ou l'AS Roma sont passés par là. En 2005, le Sporting de Liedson et Sá Pinto affronte le CSKA Moscou en finale de la Coupe UEFA dans son antre d'Alvalade. Tout se passe bien. Rogério ouvre le score, mais les Lisboétes vont s'écrouler en seconde période. Une défaite 3-1 qui doit beaucoup au postérieur de Rochemback qui empêchera bien malgré lui un but qui aurait pu permette à son équipe de mener 2-1. Quand ça ne veut pas...

Vidéo

Porto-Braga (2011)


Loin d'être la plus belle finale européenne, celle qui oppose Porto à Braga en 2011 à Dublin est sans doute l'une des plus importantes pour le football portugais, puisqu'elle a permis à ce dernier d'entrer dans la cour des rares pays ayant eu droit à une finale 100% nationale. Cette année-là, trois écuries portugaises s'étaient retrouvées dans le dernier carré. Mais alors que tout le monde attendait un classico en finale de la Ligue Europa, le Sporting Braga s'est défait de Benfica pour rejoindre Porto en finale. À Dublin, le miracle n'aura pas lieu : les hommes d'André Villas-Boas viennent à bout des Minhotos grâce à un but de la tête de Radamel Falcao. En l'espace de huit ans, le club de Pinto da Costa aura raflé une C1 et deux C3. Pas mal.



par William Pereira et Alexandre Pedro
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 14:25 OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC
Hier à 18:04 Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 1 Hier à 17:31 Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 43 Hier à 17:05 Énervé, il fait mine de se masturber 19 Hier à 15:27 Čeferin espère plus de soutien politique 13 Hier à 14:55 L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 13 Hier à 14:35 Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 10
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:19 La douceur de Slimani 5 Hier à 13:19 Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 Hier à 12:06 Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8
mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 33 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 38 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27
À lire ensuite
Lampard, le grand Bleu