Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Mode
  2. // Coiffure

Top 10 : les fausses blondes

Jeudi, Mario Balotelli est apparu avec une nouvelle coupe de cheveux : la fameuse teinture blonde. Pourtant, la plupart des êtres humains pensaient cette initiative capillaire proscrite depuis belle lurette. Apparemment non, donc. Et c’est bien dommage. Grâce, ou à cause de Mario, voici un petit retour sur ces footeux qui ont, eux aussi, tenté l’interdit. Quitte à friser le ridicule, ou même le prendre à plein cheveux.

Modififié
Djibril Cissé

Djibril Cissé est un joueur de foot, de toute évidence. Mais le Djib’ est surtout très attiré par la mode. Enfin, sa mode. Tout au long de sa carrière, le Français a osé les fringues les plus folles, mais également les coupes de cheveux les plus difficiles à assumer. Alors forcément, lui aussi est passé par la célèbre teinture blonde. Plus d’une fois, même. Mais pour un homme qui a éclaboussé la sphère footballistique des pires excentricités capillaires, finalement, se teindre en blond, c’est soft. Très soft.



David Beckham

David Beckham est un homme de goût, incontestablement. Mais le Beck’s a également aimé s’essayer à des choses délicates. Vestimentairement irréprochable, l’Anglais a souvent été plus gentil avec son corps qu’avec son crâne. Tout le monde se rappelle de sa crête plus que douteuse lors de la Coupe du monde 2002. Dur. Mais ce n’est pas tout, le summum du capillaire étant atteint lorsqu’il décide de se faire des tresses. Alors oui, bien sûr, lui aussi, il l’a testé cette putain de peroxydation des cheveux. C’était en 2007, avec le maillot du Real sur les épaules. Ce fut bref, mais ce fut.



Jérémy Ménez

La saison dernière, Jérémy Ménez a réalisé l'une de ses meilleures saisons sur un plan personnel. Homme fort du PSG, l’ancien de la Roma a montré au monde du foot quel joueur de talent il pouvait être. Très satisfaisant sur le plan sportif, le Parisien s’est en revanche montré beaucoup plus maladroit sur la gestion de ses cheveux. En effet, mi-octobre, le pote de Benzema est apparu sur les pelouses de Ligue 1 avec une crête iroquoise blond platine. Un choix très douteux qui lui a inévitablement valu les railleries. Depuis, Leonardo a interdit la crête au sein de l’effectif parisien, une décision à laquelle Jérémy n’est sans doute pas totalement étranger. Et sinon, pour ceux qui se posaient la question, oui, la femme de Ménez est bel et bien coiffeuse…



Louis Saha

Louis Saha est peut être le footballeur qui, en termes d’essais capillaires, a tout tenté. De ses débuts à Metz avec des dreadlocks en passant par des tresses lors de sa signature à Manchester. P’tit Louis n’a pas fait de cadeaux à ses pauvres tifs. Alors forcément, en 2011, il a osé la teinture blonde, tendance jaune foncé. Oui, une teinture blonde jaune foncé, ça existe. Malheureusement. L’ancien Spurs, qui a souvent été blessé durant sa carrière, a finalement dû passer plus de temps chez les coiffeurs de Château Rouge que sur un terrain de foot. Dommage.



Rio Ferdinand

Été 2002, United fait signer Rio Ferdinand contre 40 millions de livres, devenant à l’époque la plus grosse transaction pour un défenseur. Le jour de sa présentation avec son nouveau club, l’ancien joueur de Leeds arborait une teinture blonde. Une faute de goût incontestable, à mettre sur le compte de l’erreur de jeunesse. Car plus tard, avec la maturité, Rio est revenu au grand classique : cheveux courts et bruns. Même si, malheureusement, le pote de John Terry fera de nouveau quelques écarts, notamment avec la fameuse coupe « à la Jackson Five » .



Mario Balotelli

Mario Balotelli n’est pas un footballeur comme les autres. L’Italien est avant tout là pour distraire le monde entier. Sur, comme en dehors du terrain. Connu pour ses nombreuses frasques extra-sportives, le joueur de Manchester City aime faire parler de lui, c’est un fait. Et quand il n’est pas occupé à se prendre la tronche avec son coach à l’entraînement, l’ancien Intériste s’éclate chez le coiffeur. Ainsi cette semaine, le fantasque attaquant s’est pointé au centre d’entraînement des Citizens avec des cheveux… blonds. La crête, elle, est encore là, comme d’habitude. Une nouvelle excentricité dans la vie de Super Mario, le Dennis Rodman du football, donc.



Abel Xavier

Demi-finale de l’Euro 2000. La France et le Portugal arrivent à l’issue de la prolongation, sur un score de parité, 1-1. Les tirs au but semblent être la seule option pour départager les deux nations. Enfin, cela aurait été vrai s’il n’y avait pas eu Abel Xavier dans les rangs lusitaniens. À l’ultime minute de la deuxième mi-temps de l'extra-time, le défenseur portugais tente de contrer, dans la surface, un centre français. C’est bien joué en soi, sauf qu’au football, on n’a pas le droit de se servir des bras. Penalty. La suite ? Zidane transforme la sentence et envoie les Bleus en finale. Xavier devient par la même occasion le blond peroxydé le plus détesté du Portugal. Même pas pour sa coupe de cheveux, donc.




Équipe de Roumanie

Coupe du monde 1998, en France. La Roumanie se retrouve dans le groupe G, en compagnie de la Colombie, de l’Angleterre et de la Tunisie. Deux matchs plus tard, les Roumains culminent en tête du groupe, grâce à des victoires contre les Sud-Américains (1-0) et, plus surprenant, les Anglais (2-1). Deux matchs, deux victoires donc. Suffisant pour se qualifier pour les huitièmes de finale, sans se préoccuper du dernier match, face à la Tunisie. Les coéquipiers d’Hagi, pas peu fiers de leur réussite dans ce début de Mondial français, décident de fêter ça comme il se doit. Résultat : tous les joueurs de la sélection passent par la case coiffeur, pour une petite couleur de circonstance. En blonds, ils auront beau être tout mignons, ils ne passeront pas les huitièmes.



Yohan Demont

Formé à Beauvais, Yohan Demont est un Lensois avant tout. Arrivé dans le club sang et or en 2005, le défenseur n’a pas bougé depuis. Mais plus que son amour du maillot lensois, ce qui intrigue, lorsque l’on évoque le cas Demont, c’est sa coupe de cheveux. Rares sont ceux à l’avoir vu avec des tifs d’une autre couleur que le blond étincelant de la teinture. C’est donc à se demander si le gars n’est pas né comme ça. Tout simplement. En tout cas, la question mérite d’être soulevée. Les coiffeurs du monde entier ont beau s’interroger, personne n’a encore percé le mystère Yohan Demont. Est-il teint en blond de naissance ? Le mystère persiste…



Johan Micoud

Johan Micoud a plutôt été un bon joueur de football durant sa carrière. Formé à l’AS Cannes, il a vraiment explosé lors de son passage chez les Girondins de Bordeaux. C’est d’ailleurs lors de ce long séjour en Gironde que la France du foot découvre cette petite tête blonde. Là encore, on présume que ce choix relève d’un moment de faiblesse, à un âge où l’on n’a pas forcément conscience du ridicule des choses. Heureusement, Micoud a depuis misé sur la sobriété. Mais dommage pour lui, les photos Panini de l’époque sont encore là. Dur.



Younesa Boubakra et Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17