1. //
  2. //
  3. // OM-PSG

Top 10 : Les classiques du Classique

Ce dimanche, Parisiens et Marseillais s'affronteront pour la 91e fois de leur histoire. Entre tacles assassins, dribbles chaloupés, équipe B et buts en pagaille, retour sur dix des rencontres les plus marquantes entre les deux clubs « ennemis » .

Modififié

  • 18 décembre 1992 : PSG-OM (0-1)

  • Tout juste acheté par Canal+, le Paris Saint-Germain affiche des ambitions nouvelles en championnat et espère bien mettre fin au règne de l’Olympique de Marseille, quadruple tenant du titre. La rivalité sportive entre les deux clubs est véritablement née. Une rivalité qui prendra la forme d’une guerre ce 18 décembre 1992 au Parc des Princes. Dans la presse, le coach parisien, Artur Jorge, entame les hostilités : « L’OM, on va leur marcher dessus. » Les joueurs feront le reste sur la pelouse. Finalement, la rencontre restera dans les mémoires, non pas pour la victoire 1 à 0 de l’OM sur un but d’Alen Bokšić, mais pour la cinquantaine de fautes sifflées et les tacles assassins de Di Méco ou Patrick Colleter.




  • 9 mars 2003 : OM-PSG (0-3)

  • Arrivé au Paris Saint-Germain en 2001, Ronaldinho s’est fait une spécialité de briller face à l’ennemi olympien. Après avoir marqué un doublé lors de la victoire trois à zéro du PSG le 26 octobre 2002, le génial Brésilien remet le couvert, au Vélodrome cette fois-ci. Si c’est l’ancien Marseillais, Jérôme Leroy, qui ouvre la marque d’un tir vicieux, Ronaldinho sort de sa boîte en seconde période sur deux contres assassins et offre au Paris Saint-Germain une victoire de prestige au stade Vélodrome (3-0), quinze ans après le dernier succès parisien en terres marseillaises.



  • 5 mars 2006 : PSG-OM (0-0)

  • Président de l’Olympique de Marseille depuis un an, Pape Diouf prend alors une décision qui va marquer à jamais l’histoire des Classiques. Afin de lutter contre les mesures de sécurité du Parc des Princes et le non-respect des quotas de places, le président de l’OM décide d’envoyer à Paris une équipe de remplaçants et de joueurs issus de la CFA. Ainsi, les « Minots » de Cédric Carrasso, Renato Civelli, Gary Bocaly, mais aussi Mame N'Diaye et Amine Dennoun réalisent l’exploit de repartir de la capitale avec le point du match nul (0-0). Piqués dans leur orgueil et revanchards, les Parisiens se rattraperont en dominant l’équipe type de l’OM quelques semaines plus tard en finale de Coupe de France (2-1) grâce notamment à deux coups de canon de Bonaventure Kalou et de Vikash Dhorasoo.



  • 5 mai 1989 : OM-PSG (1-0)

  • Alors qu’il reste seulement quatre journées de championnat à disputer, le PSG, leader de Ligue 1, se déplace chez son meilleur ennemi, l’OM, second avec seulement un point de retard. Autant dire que ce Classique du 5 mai 1989 s’annonce tendu. D’autant plus tendu que l’année 1989 marque les débuts de la rivalité entre les deux clubs, entamée notamment deux ans plus tôt par les supporters parisiens qui avaient déployés une banderole « OM = SIDA » . Côté terrain, le PSG, champion de D1 pour la première fois de son histoire en 1986, est venu à Marseille pour défendre son point du match nul. C’était sans compter sur l’Olympien Franck Sauzée, qui attend les arrêts de jeu pour décrocher une praline des vingt-cinq mètres et offrir la victoire et le titre à l’OM. Un scénario qui se reproduira quatre ans plus tard, en 1993, où Marseille, leader avec deux points d’avance sur le PSG, s’imposera contre les Parisiens lors de l’avant-dernière journée (3-1) avant de voir son sacre lui être retiré à la suite de l’affaire VA-OM.

    Vidéo



  • 27 novembre 2011 : OM-PSG (3-0)

  • Premier Classique de l’ère qatarie pour le Paris Saint-Germain et... première défaite. Pourtant, les Parisiens débarquent à Marseille avec leur statut de leader du championnat et leurs nouvelles recrues Blaise Matuidi, Javier Pastore, Jérémy Ménez, Kevin Gameiro ou encore Diego Lugano. En face, les Marseillais, alors au milieu de tableau, se rebiffent et ouvrent le score dès la 9e minute par Loïc Rémy. Morgan Amalfitano et André Ayew se chargera d’alourdir le score en seconde période. Défaits trois à zéro, les hommes d’Antoine Kombouaré rentrent à Paris la tête basse sous les yeux de leur nouveau président Nasser Al-Khelaïfi, qui n’a plus connu la défaite face à l’OM depuis.

    Vidéo


  • 4 mai 1999 : PSG-OM (2-1)

  • Leader avec deux points d’avance sur Bordeaux, Marseille se rend au Parc des Princes le 4 mai 1999 avec l’ambition de garder son trône, alors qu’il ne reste que trois journées de championnat à jouer. Problème, si le PSG ne joue plus rien sur le plan sportif, les joueurs ne veulent absolument pas voir l’OM champion et se démènent sur le terrain pour arracher la victoire en fin de match sur des buts de Marco Simone et Bruno Rodríguez (2-1). Les Parisiens finiront le travail en s’inclinant face aux Girondins de Bordeaux lors de la dernière journée, et laisseront les Bordelais soulever leur cinquième trophée de Division 1. Aux abords du Parc des Princes, ce PSG-OM sera aussi marqué par des bagarres entre les supporters des deux camps avant la rencontre.



  • 12 décembre 1971 : OM-PSG (4-2)

  • Officiellement créé en 1970, le Paris Saint-Germain découvre l’élite dès août 1971, après avoir été sacré champion de France de D2 lors de sa première saison. De son côté, l’OM est déjà bien implanté dans le football français, après avoir remporté son troisième titre de D1 en 1971. C’est donc dans la peau du grand favori que les Marseillais reçoivent le PSG au stade Vélodrome en ce 12 décembre 1971. Un statut qui se vérifiera sur la pelouse, où l’OM dominera largement le Paris Saint-Germain (4-2), notamment grâce à un doublé de Josik Skoblar qui sort d’une saison à 44 buts en D1. À la fin de l'exercice, l’OM remportera son quatrième titre, tandis que le PSG, lui, finira à la seizième place du classement.


  • 28 février 2010 : PSG-OM (0-3)

  • De ce match, les supporters parisiens ne retiendront que les événements qui ont précédé la rencontre. Fidèle du KOP de Boulogne, Yann Lorence tombera dans le coma quelques minutes avant le coup d’envoi, après une rixe avec les supporters d’Auteuil, au pied de la tribune du même nom. L’homme, alors âgé de trente-sept ans, décédera quelques semaines plus tard. Des événements qui obligeront le président parisien, Robin Leproux, à mettre en place son fameux plan, avec pour conséquence l’éradication des ultras au Parc des Princes. Sinon, sur la pelouse, les Marseillais écrasent le Paris Saint-Germain (3-0) et filent vers le titre. Cette victoire reste à ce jour la dernière de l’OM au Parc des Princes.

    Vidéo



  • 8 janvier 1978 : PSG-OM (5-1)

  • Après neuf échecs (sept défaites et deux nuls) en neuf tentatives, le Paris Saint-Germain arrive enfin a battre l’OM en championnat. Et les joueurs alors entraînés par Jean-Michel Larqué n’ont pas fait dans la demi-mesure. Si le Sénégalais Sarr Boubacar ouvre la marque sur penalty pour les Olympiens, les Parisiens se rebiffent et écrasent leur adversaire du jour 5-1, grâce à des réalisations de François, Brisson et M’Pelé, de Mustapha Dahleb et de Marius Trésor contre son camp. Ce score reste à l’heure actuelle le plus gros écart jamais connu dans un Classique, à égalité avec le quatre à zéro infligé par l’OM cette fois-ci, le 28 novembre 1986. Ce match de janvier 1978 marque aussi celui de la transition entre Daniel Hechter – démis de ses fonctions de président du PSG deux jours plus tôt à la suite du scandale de la double billetterie – et Francis Borelli, qui le remplacera au lendemain de la rencontre.


  • 21 mai 2016 : PSG-OM (4-2)

  • Dix ans après leur premier face-à-face en finale de Coupe de France, Parisiens et Marseillais se retrouvent au Stade de France. Et comme en 2006, c’est le Paris Saint-Germain qui repartira avec le trophée. Si les Marseillais ont résisté jusqu’à la pause (1-1), ils n’ont pas réussi à stopper un Zlatan Ibrahimović, auteur d’un doublé, qui voulait visiblement réussir ses adieux pour son dernier match sous le maillot parisien. Avec onze réalisations, l’attaquant suédois reste à ce jour le meilleur buteur de l’histoire des Classiques, devant Pedro Miguel Pauleta et ses six buts.

    Vidéo


    Par Steven Oliveira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié

    Dans cet article

    Bolek03
    Bon article.
    <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5b8jv5_skoki_sport?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
    Ce commentaire a été modifié 2 fois.
    Un classement sans évoquer ces matchs-là:

    Waddle, OM-PSG 27/10/1989


    Boli, OM-PSG 29/05/1993


    Ronaldinho et Luis Fernandez, PSG-OM 26/10/2002



    Pauleta, PSG-OM 25/04/2004
    bobobo-bo bo-bobo Niveau : District
    L'article évoque les matchs de 1993 et 2002, mais très furtivement c'est vrai ...
    LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA2
    Ce but de Pédro... <3
    4 réponses à ce commentaire.
    La Groupie de Ronnie Niveau : DHR
    Ahahah mais quel scandale que Di Meco termine le matche en 92 !
    l'arbitre... le manque de couilles a la francaise dans toute sa splendeur.....
    Note : 1
    perso je pense pas que c'est une histoire de couilles, c'est le contexte de l'époque. j'ai revu des matchs des années 90, y avait des tacles ahurissants par rapport à aujourd'hui. les arbitres étaient beaucoup moins sévères, c'était un autre contexte.

    aujourd'hui, les arbitres ont mieux intégré leur mission de protection des joueurs, donc le rouge sort plus facilement, résultat les poètes se sont calmés.
    2 réponses à ce commentaire.
    5 victoires marseillaises, 4 victoires parisienne, 1 nul.
    La folie de Ronaldinho dans les clasico. C'était juste incroyable de voir un joueur passer dans une autre dimension, cette saison 2002-2003 le mec a juste atomisé à lui tout seul l'OM, une bien belle équipe qui finira sur le podium alors que les parisiens finiront dans le ventre mou du classement de Ligue 1 (ou Division 1 je sais plus...).

    Par la suite, dans les gros matchs espagnols avec le Barça, il a toujours su passer dans cette "autre dimension".
    Je me souviens de clasico Real-Barça ou le Ronnie faisait lever les aficonados merengues, tellement il était au dessus, tellement les Zidane, Figo, Ronaldo, Beckham, Raul c'était quelque chose, mais lui, Ronnie était tout simplement divin.
    C'est pour ça que les fans du club de Dieu pouvait l'encenser sans craindre de passer pour des opportunistes.
    joker7523 Niveau : CFA
    Note : 1
    C'est clair que Ronnie sur la saison 2002-2003 à littéralement fait plié l'Om à lui tout seule, le 3-0 au Vélodrome fût bien marquant d'autant plus qu'à ce moment là ça faisait 15 piges que Paris ne gagnait plus à Marseille.

    Ceci-dit un autre joueur à bien marqué son époque dans cette confrontation! :)


    https://www.youtube.com/watch?v=Nd-idn8M5YM


    https://www.youtube.com/watch?v=Gg1Pdspj0_E


    https://www.youtube.com/watch?v=FZqX0MNWm0c

    https://www.youtube.com/watch?v=7os6Luhe4To

    La Groupie de Ronnie Niveau : DHR
    C'est tout simplement lui qui m'a fait aimer le football, sport dont il est selon moi la personnification.
    C'est le seul joueur du PSG qui est sorti sous les applaudissements du Vélodrome.
    3 réponses à ce commentaire.
    Parler des PSG-OM sans évoquer l'escroquerie Ravnelli, belle perf'! :D
    jeudi 25 mai 255€ à gagner avec Dortmund, Benfica & Celtic Glasgow Hier à 21:28 Totti dit adieu à l'Olimpico 18
    Hier à 11:21 Pour Diego Costa, ce sera l'Atlético ou rien 17
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    samedi 27 mai Le Milan met la pression sur Donnarumma 47 samedi 27 mai Griezmann dément les « rumeurs » de départ 29 vendredi 26 mai Tévez dézingue le football chinois 44 vendredi 26 mai Bernardo Silva signe à City 35 vendredi 26 mai Un gardien simule l'évanouissement pour éviter un carton 5 vendredi 26 mai Di María vers l'Inter ? 60 vendredi 26 mai Zabaleta à West Ham, c'est officiel 10 vendredi 26 mai Restrictions sur les transferts en Chine 24 vendredi 26 mai Denayer impliqué dans une bagarre à Bruxelles 10 vendredi 26 mai Comment Griezmann se transforme en David Beckham vendredi 26 mai Gignac sauve à nouveau les siens 7 vendredi 26 mai Gomis à Galatasaray ? 26 jeudi 25 mai Waris égalise, Nivet arrache la victoire jeudi 25 mai Darbion ouvre le score pour l'ESTAC jeudi 25 mai Sagna, Clichy, Caballero, Navas : City dégraisse son effectif 22 jeudi 25 mai L'OM piste Alexandre Song 25 jeudi 25 mai Le monde du sport soutient les victimes de Manchester jeudi 25 mai Les frères Pogba font la fête 26 jeudi 25 mai Jordy Gaspar à Monaco 20 jeudi 25 mai Paul Pogba a-t-il réussi sa saison ? jeudi 25 mai Week-end FDJ : 129 Millions à l'Euro Millions + 10 Millions au LOTO ! jeudi 25 mai Hazard, mécanicien d'un jour 4 mercredi 24 mai Mkhitaryan pour le 2-0 mercredi 24 mai Ouverture du score chanceuse pour Pogba 3 mercredi 24 mai Correa maintenu sur le banc de Nancy 9 mercredi 24 mai 23 000 euros d'amende pour Depay 4 mercredi 24 mai Un joueur de la Corée du Sud U20 chambre Maradona 19 mercredi 24 mai Pronostic Ajax Man U : jusqu'à 510€ à gagner sur la finale de C3 mardi 23 mai Le but d'Orléans annulé par arbitrage vidéo 37 mardi 23 mai SFR Sport va changer de nom 19 mardi 23 mai Zidane fait mieux que Mourinho, Ancelotti et Ferguson mardi 23 mai Diego López définitivement à l'Espanyol 10 mardi 23 mai Le Real officialise un accord avec Vinícius Júnior 36 mardi 23 mai Michel Der Zakarian débarque à Montpellier 26 mardi 23 mai Le fils de Klinsmann rate un dribble et encaisse un but 3 mardi 23 mai Ruben Aguilar à Montpellier 4 mardi 23 mai El Loco Bielsa est de retour en L1 ! mardi 23 mai CDM U20 : Le CSC de 50 mètres d'un joueur anglais 7 mardi 23 mai Marc Bartra poste un message à la suite de l'attentat 10 mardi 23 mai Griezmann confirme ses envies de départ 54 mardi 23 mai Patrice Carteron passe de Riyad à Phoenix 10 mardi 23 mai Vidal veut Sánchez au Bayern 36 mardi 23 mai CR7 Junior sur les traces de son père lundi 22 mai Option d'achat levée pour Cuadrado 17 lundi 22 mai Ils ont quitté le football en 2017 lundi 22 mai Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 7 lundi 22 mai Un supporter de Benfica chambre Porto avec un drone 5 lundi 22 mai 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 2 lundi 22 mai Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 34 lundi 22 mai Aubameyang aurait choisi Paris 85 lundi 22 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 33 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 19 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 46 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 40 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 11 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 7 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25