Top 10 : Les buts de Luca Toni

À bientôt 39 ans, Luca Toni a pris sa retraite. Durant sa longue carrière démarrée sur le tard, il a eu le temps de mettre de sacrés buts, et de les célébrer comme il se doit, la main tremblante à côté de son oreille. Retour sur ses plus belles réalisations.

Modififié

Bologne/Vicenza, 3 décembre 2000


Après six années à galérer en Serie B ou en Serie C, Luca Toni débarque enfin dans l'élite italienne à 23 ans, à Vicenza. Une saison correcte à neuf buts dans une toute petite équipe, surtout marquée par ce bijou contre Bologne, le 3 décembre 2000. Sur un coup franc qui vient de la gauche, il laisse passer le ballon au-dessus de lui et lance un retourné acrobatique peu académique. La logique aurait voulu qu'il se serve de son pied gauche, lui l'ambidextre, mais son instinct lui dicte d'utiliser le droit. Et ça paie, puisque le ballon part se loger dans le petit filet opposé. L'Italie a découvert Luca Toni.


Biélorussie/Italie, 7 septembre 2005


Cinq ans plus tard, la carrière de Luca Toni a connu des hauts et des bas, notamment à cause des blessures et des trop nombreux changements de club. Il a dû se relancer, en Serie B à Palerme. Là-bas, il est devenu un héros en faisant remonter le club et en lui permettant de se classer sixième dès sa première saison en Serie A. Alors forcément, il s'est attiré les grâces de Marcello Lippi, le sélectionneur italien. Luca lui rend bien, et amène l'Italie aux portes de la qualification pour le Mondial 2006. Ce 7 septembre contre la Biélorussie, il inscrit un triplé. Son premier but est sublime. Contrôle de la poitrine dos au but en pleine course et reprise de volée du droit. Tranquille. (Avancez la vidéo à 00:32)

Vidéo

Luca Toni le zébré

Fiorentina/Udinese, 18 septembre 2005


Avec son nouveau statut d'international italien, les grosses écuries s'intéressent à lui. Il signe finalement pour la Fiorentina. Le début d'une très belle histoire d'amour entre le joueur et la Fio. Troisième journée de championnat, il marque déjà son territoire. Il joue de son grand corps, se retourne à l'entrée de la surface, et envoie un missile du pied gauche. La saison est lancée. Et elle n'est pas près de s'arrêter, puisqu'il termine la saison Soulier d'or européen avec 31 buts en championnat. Il est le premier Italien à décrocher ce titre. Bomber.


Fiorentina/Catania, 1er octobre 2006


À l'été 2006, Luca Toni voulait donc partir pour l'Inter Milan. Mais finalement, le président Diego Della Valle trouve les mots justes pour le convaincre de rester, malgré les 15 points de pénalité infligés à la Fiorentina dans le cadre du scandale des paris truqués. « À présent, j'ai l'envie de jouer et de chercher à marquer des buts avec la Fiorentina » , déclare-t-il à la reprise du championnat. Chose promise, chose due. Contre Catane, il hérite d'un ballon côté droit. Le rebond est parfait, il n'hésite pas et allume du pied droit sous la barre. Le gardien n'esquisse pas le moindre geste. (Avancez la vidéo à 2:55)


Italie/Ukraine, 7 octobre 2006


L'Ukraine est à coup sûr sa victime favorite avec la Squadra Azzurra. Lors du Mondial 2006, il ouvre son compteur en quarts de finale contre les Ukrainiens avec un doublé, permettant ainsi à l'Italie de se qualifier. Quelques mois plus tard, le revoilà contre les mêmes adversaires dans le cadre des éliminatoires pour l'Euro 2008. Après avoir provoqué le penalty du 1-0, il entérine la victoire des siens grâce à un but exceptionnel. Sur une longue ouverture, il contrôle du pied gauche. La balle lui reste un peu dans les pattes. Pas grave, il ne s'embarrasse pas et balance une praline sous la barre. Encore une fois, le gardien ne bouge même pas.(Avancez la vidéo à 5:00)

Vidéo

Karlsruhe/Bayern Munich, 23 septembre 2007


À l'été 2007, Luca Toni donne une dimension internationale à sa carrière en club lorsqu'il signe pour 11 millions d'euros du côté de la Bavière. Au Bayern Munich, il arrive avec Franck Ribéry et Misroslav Klose. Le début d'un nouveau cycle pour l'écurie allemande. Dès ses premiers matchs, il fait étalage de tout son talent en enfilant les buts comme des perles. Contre Karlsruhe en septembre, il détend sa longue jambe au-dessus de son adversaire direct pour contrôler un long ballon. Le sombrero est parfait, tout comme la finition, un petit lob subtil pour ne laisser aucune chance au gardien. La classe.

Belenenses/Bayern Munich, 4 octobre 2007


L'Italien continue son gros bonhomme de chemin avec le Bayern, en Coupe de l'UEFA cette fois-ci. Sur un centre de Ribéry, il contrôle du genou et enchaîne tout de suite avec une reprise de volée pleine de spontanéité. Avec un but à l'aller, et un but au retour contre les Portugais, il s'impose comme l'homme décisif dans les moments importants. Un rôle qu'il gardera toute la saison. D'abord, contre Getafe en quarts de finale, où il marque à la 115e et à la 120e pour revenir à 3-3. Puis en finale de la Coupe d'Allemagne où il signe un autre doublé victorieux contre Dortmund. Il termine la saison meilleur buteur de Bundesliga avec 24 buts. C'est dans la tête que ça se passe.

Cagliari/Juventus, 5 février 2011


Parce que Luca Toni, c'est avant tout un monstre de la tête. Après s'être fait virer comme un malpropre du Bayern par Louis van Gaal, Toni tente de rebondir en Italie. Mais après deux échecs à la Roma et au Genoa, il s'offre un nouveau grand défi en signant à la Juve à l'hiver 2011. Et voici comment Luca Toni va inscrire son 100e but en Serie A, contre Cagliari. Un centre venu de la droite, et là, badaboum. Arrivé lancé, il claque une tête surpuissante de l'entrée de la surface. Prends ça, Basile Boli.

Vidéo

Fiorentina/Lazio, 28 ottobre 2012


À 35 ans, Luca Toni a à cœur de boucler la boucle. Après un court passage aux Émirats arabes unis, il a l'occasion de revenir à la Fiorentina, le club qui l'a révélé aux yeux du monde entier. Et bien sûr, il est de retour avec un seul objectif en tête : marquer. Pendant cette saison, il réussit à inscrire huit buts, dont ce petit bijou contre la Lazio. Sur un centre à ras de terre venu de la droite, il contrôle dos au but. Marqué à la culotte, il parvient tout de même à trouver le petit filet opposé en frappant en pivot. L'expérience, paraît-il.

Hellas Vérone/Sassuolo, 26 avril 2015


À l'été 2013, il signe pour son vrai dernier défi. Alors que tout le monde le pense cramé, il s'engage avec le Hellas Vérone, histoire d'apporter son expérience au promu. Résultat, il claque vingt buts en championnat. L'année suivante, il est encore plus fort et inscrit 22 pions, ce qui en fait, à 38 ans, le meilleur buteur de Serie A avec Mauro Icardi. Le 26 avril, contre Sassuolo, il marque même un but comme il n'en a jamais mis. Sur un dégagement du gardien, il s'empare du ballon, il s'exile sur le côté gauche et commence à faire tourner en bourrique deux de ses adversaires. Au terme d'un rush solitaire, il croise du pied gauche, parfaitement. Le dernier bijou.

Vidéo



Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Je rajoute le but du grand Toni qui donne la victoire de la Roma face à l'Inter - avec un Olimpico en feu sur le but et un De Rossi qui dans sa célébration s'accroche à la barre transversale. Ce but aurait eu une incidence historique sans ce maudit Pazzini.

Un grand bravo à Toni, un superbe joueur sachant allier technique et physique et toujours correct dans son comportement. Magnifique carrière.
Grand joueur (dans tous les sens du terme)! Grand buteur! Belle et longue carrière dans d' innombrables clubs!

La cerise sur le gâteau ayant été la coupe du monde 2006.

Il finit sur une relégation mais je crois que personne ne s'en souviendra.
Foxinzechiken Niveau : District
Merci So Foot. Seul média à rendre hommage comme il se doit à l'un des 9 les plus sous côté de chez nos voisins italiens. Coeur avec les doigts
LapinCrétin Niveau : CFA
J'ai adoré ce joueur: toujours le geste juste, avec un timing parfait!

Jamais compris son départ du Bayern, surtout avec son entente avec Ribéry!
ultimo minuto Niveau : DHR
Lorsqu'on évoque la finale mondiale 2006, beaucoup se souviennent de la tête de Zidane en fin de rencontre parée par Buffon mais bien peu évoquent celle de Toni sur la transversale, à la fin de la première mi-temps, et son but refusé en début de seconde.
nononoway Niveau : CFA
Vu l'état de la Nazionale, serait-ce si fou de le reprendre dans les 23 ?
Complètement d'accord, pour ajouter le but de Toni avec la Roma contre l'inter...
Que de souvenirs..
Hier à 17:27 Ederson atteint d'un cancer des testicules 54 Hier à 12:38 Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 161 Hier à 11:13 Droit de réponse "Mistral Gagnant" 31
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:27 La praline de Castillo au Mexique 3
lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 32 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7