Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Top 10 : Les Branlées

Place ce week-end à la Coupe de France. Cette année le tirage a offert Villefranche sur Saône (CFA) au petit poucet de l'édition 2010, la Grande Motte (Promotion d'Honneur). La saison dernière, on en avait pris plein la tête avec le qualification en 32èmesde Schirrhein (District) contre Clermont (L2). Alors, afin de s'éviter les reportages euphoriques de France 3 Région, voici un petit Top 10 des plus belles toises mises par les grands aux petits en Coupe depuis 50 ans. Si ça peut rassurer les grosses équipes...

1/ 32èmes de finale, 08/01/05, Seyssinet-Pariset (DH) - Monaco (L1) : 0-7


Les Isérois peuvent retourner skier. Kallon et Saviola animent le front de l'attaque de coach Deschamps et plient le match en première période (4-0). C'était l'époque où Maicon et Evra étaient encore tankés en L1. Pas pour longtemps.

2/ 32èmes de finale, 17/01/98, CM Aubervilliers (CFA) - Bordeaux (L1) : 1-7


Les gars d'Auber reçoivent les Girondins d'Elie Baup et une équipe de bouchers derrière : le trio Gralak-Afanou-Saveljic. Les Aquitains ne sont pas montés dans la capitale pour enfiler des perles. Papin met le triplé et Wiltord le quadruplé. A part ça, Kiki Musampa avait joggé pendant les 90 minutes.

3/ 32èmes de finale, 22/01/94, Côte Chaude Sportif Football (DRH) – PSG (L1) : 0-10


Douillet et Galfione avait eu la main lourde pour Côte Chaude. Le PSG d'Artur Jorge, tenant du titre, débarque dans un Geoffroy-Guichard bouillant. La rencontre débutera avec 15 minutes de retard. Qu'importe, le Portugais, sans pitié, aligne l'équipe-type. Llacer et Cobos sont donc sur le banc. Paris refroidit la Côte Chaude et en plante 10 (triplé de Gravelaine, doublés de Raï et Ginola, 1 pion pour Le Guen et Fournier et un petit csc pour un dénommé Chatane).

4/ 16èmes de finale, 28/03/89, FC Nantes (L1) - Geldar de Kourou (DH) : 8-0


C'était la bonne époque, cruelle avec les petits, les matches se jouant en aller-retour. A l'aller, Nantes fait le taf (3-0). Au retour, le Nantes version Blazevic avec la Dèche et Desailly en colle 8 aux Guyanais. Un certain Christophe Robert inscrit un triplé. C'est à ce jour le meilleur parcours pour un club des DOM-TOM.

5/ 16èmes de finale, 22/02/84, AS Nancy-Lorraine (L1) – AS Sarreguemines (D4) : 9-1


Après une timide victoire 2-0 à l'aller, les Nancéens en collent 9 dans le buffet de Sarreguemines. Jeannol régale avec un triplé. Idem pour Didier Philippe, le chouchou de Picot, que Hidalgo voit « comme la relève pour l'Equipe de France » . Info décisive : Bruno Germain a été remplacé à l'heure de jeu.

6/ 16èmes de finale, 12/03/85, FC Sochaux (L1) – Mantes-la-Jolie (DH) : 8-1


Les banlieusards parisiens déboulent à Bonal, changement de décor qui ne leur a pas souri : 8 buts dans les chiques, dont un du camé Stéphane Paille. Franck Sauzée et le nain Philippe Lucas drivaient le milieu de terrain.

7/ 32èmes de finale, 01/02/76, SC Saint-Symphorien (PH) - Lyon (L1) : 0-9


Raymond Domenech occupe le flanc droit de la défense lyonnaise, la moustache alerte. Lacombe, Jodar et Chiesa inscrivent chacun un doublé et Saint-Symphorien rentre à la maison. Raymond ne demandera pas Estelle en mariage à la fin du match. Elle n'était pas encore née.

8/ 32èmes de finale, 12/01/1969, Bagnères-Luchon (D4) - Rennes (L1) : 1-11


Inside François Bayrou's country. Le club du Sud-Ouest était donc obligé de se prendre une trempe. Pourtant, Bagnères-Luchon avait Sylvester Takac (l'ancien coach Kojak à Sochaux) et Jean Petit dans leur garnison. Ça n'a pas suffit. Rodigherio et Lenoir se sont amusés.

9/ 8èmes de finale, 10/03/63, SR Creutzwald (DH) - Stade de Reims (L1) : 0-10


Creutzwald, club de régional en Lorraine, fait l'exploit d'arriver en huitièmes. Pas de bol, le tirage leur donne le grand Reims d'Albert Batteux, sans Just Fontaine qui vient de raccrocher ses crampons Patrick. Kopa et Jean Vincent s'occupent des Lorrains. C'était la dernière bonne année pour les Rémois qui seront relégués en D2 l'année suivante.

10/ 32èmes de finale, 24/01/60, AS Giraumont (D4) - RC Paris (L1) : 0-10


A l'époque où le Racing avait encore une équipe de foot. Le RC Paris du Président Dehaye ne mène que 3-0 à la mi-temps, puis concrétise la branlée en seconde avec sept nouveaux buts. Un certain Cisowski, mineur à la semaine comme Kopa, claque un quadruplé. C'est aujourd'hui le 4ème meilleur buteur de D1 de tous les temps.


Ronan Boscher

Evidemment, vous avez certainement d'autres souvenirs de bonnes branlées infligées par Goliath à cet escroc de David. Parlez-en dans les "Commentaires"...

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 21:23 Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 2 Hier à 08:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3
Hier à 20:20 Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 Hier à 17:45 Lozano climatise l'Allemagne 4 Hier à 17:15 Maradona, le cigare et les yeux tirés 40 Hier à 15:30 Le bijou de Kolarov face au Costa Rica 8 Hier à 14:58 La liesse des supporters mexicains à Moscou 1
Partenaires
Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi
Hier à 13:48 Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 Hier à 11:10 Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 Hier à 10:33 Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 9 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes samedi 16 juin Le CSC malheureux d'Etebo 1 samedi 16 juin Poulsen ouvre le score pour le Danemark 3 samedi 16 juin Le penalty de Cueva qui s'envole 9 samedi 16 juin Messi rate son penalty ! 18 samedi 16 juin Finnbogason relance l'Islande ! 3 samedi 16 juin Le premier but en Coupe du monde d'Agüero samedi 16 juin Van Marwijk : « On méritait le nul » 17 samedi 16 juin Pogba délivre les Bleus 8 samedi 16 juin La main de Samuel Umtiti et le penalty de Jedinak 4 samedi 16 juin L'ouverture du score de Griezmann grâce à la VAR 1 samedi 16 juin Le rap de Benjamin Pavard (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 25 : Les Bleus vus d'Australie, Espagne-Portugal et le Danois daltonien
À lire ensuite
Pour ou Contre ?