En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Top 10: Les anecdotes d'un siècle du Stade Malherbe

Aujourd'hui, le Stade Malherbe de Caen fête ses 100 ans. Et plutôt que de se casser à entasser 100 bougies sur un gros gâteau, il a préféré inviter le Milan AC à participer à la fête. Et il sort également un bouquin, œuvre démentielle qui se veut exhaustive sur cent années de football en Normandie. Petite sélection d'anecdotes piquantes et d'histoires rocambolesques qui en disent aussi long sur l'Histoire d'un club de football que sur l'Histoire de tout un sport.

Modififié
1. Au cours de la saison 1931-32, un match amical oppose le Stade Malherbe à une obscure équipe luxembourgeoise (oui, un pléonasme se cache dans cette phrase). Le joueur Jean Gast prend la responsabilité de louper sciemment un penalty qu'il jugeait sifflé à tort, à la suite d'une main involontaire. Quelques minutes plus tard, les Luxembourgeois obtiennent à leur tour un péno très contestable, et rendent la politesse aux Caennais, en balançant un pruneau à côté des cages. En toute fin de match, une nouvelle faute est sifflée dans la surface en faveur des Caennais ; cette fois, la faute est réelle, et le SMC perd 3-2. Les Caennais tentent donc leur chance… et le gardien luxembourgeois repousse la tentative.

2. Décembre 1938. C'est la fin de la première ère professionnelle du SMC. Suite à une défaite 2-1 à Cherbourg, au cours de laquelle Malherbe a terminé la rencontre à 9, les supporters louent presque l'abnégation de leurs « tripiers » , et on évoque déjà une semi-victoire, quand on apprend le mercredi dans les colonnes du Bonhomme Normand que, sur le terrain, une partie des Rouge et Bleu avaient « les jambes de flanelle et la goule de bois » ! La presse révèle alors que plusieurs joueurs ont été vus le samedi soir, veille du match, au bal des étudiants à Caen jusqu'à une heure tardive... Quelques piques sont lancées, mais très vite le Moniteur, soutien inconditionnel du club, dédramatise : « Ce n'est pas grave, nos amateurs sont comme tout le monde et ils ont bien le droit, eux aussi, de s'amuser un peu ! » Effectivement, si les cadres de l'équipe sont militaires ou universitaires, les plus jeunes sont des scolaires ou des apprentis pour qui le football n'est pas la seule passion !

3. Novembre 1943. Avec le recul des armées allemandes, la pénurie s'accroît en France. La création du CFA et les longs trajets qui en découlent créent de nombreux casse-tête. Dans le cadre d'un déplacement à Dieppe, l'effectif du Stade Malherbe doit prendre le train jusqu'à Rouen, avant de rejoindre le stade. Mauvaise surprise après le match, puisque le chauffeur, peut-être lassé d'avoir attendu, ne revient pas chercher les joueurs ! Bloqués sur place, ceux-ci sont logés par leurs adversaires du jour. Le manque de lits oblige même un dirigeant caennais à dormir dans un berceau ! Sans nourriture ni tickets de rationnement, l'équipe dîne d'un rosbeef partagé par un des joueurs, qui se l'était procuré au marché noir. Finalement, un véhicule de livraison ramène la délégation à Rouen, les joueurs tassés au milieu des bidons de lait, battus par le vent froid de novembre. Le retour à Caen s'effectue en train, avec douze heures de retard.

4. Novembre 1970. C'est l'histoire d'un prof de sport originaire du Sud-Ouest qui est affecté en Basse-Normandie. Il s'appelle Parizot, ou Pariseau – les journaux de l'époque ne sont même pas d'accord sur la graphie de son nom. Le gaillard n'a laissé qu'un exploit en guise de signature. Amateur de ballon rond, et pas maladroit de ses pieds, le prof propose ses services au Stade Malherbe, alors club amateur pas vraiment en mesure de faire la fine bouche quand il a des opportunités de se renforcer. Le club bas-normand est donc tout disposé à autoriser le prof de sport à effectuer un essai en équipe première, à l'occasion d'un match de gala face à l'Olympique lyonnais. Le Stade Malherbe ne pèse pas bien lourd face à l'armada lyonnaise… Parizot (ou Pariseau), qui n'a jamais disputé la moindre rencontre professionnelle de sa vie, entre à la mi-temps. Et puis le temps s'arrête : le prof de sport récupère la gonfle, enrhume Raymond Domenech, jeune mais déjà moustachu, et balance un cachou qui finit au fond des filets. Malherbe s'impose 4-2, grâce à l'exploit d'un type qui s'empressera de retomber dans l'anonymat.

5. Parmi la galerie de personnages qui font l'histoire du SMC, il y a Émile Sentais. Peut-être pas l'équivalent d'un Bernard Tapie ou d'un Claude Bez, mais un type qui n'en est pas moins fumé comme un saumon. Capable de parier avec l'un de ses joueurs qu'il court plus vite que lui et de lui proposer un 100 mètres au beau milieu d'une nuit arrosée histoire de le lui prouver, et tant pis si ce pari perdu d'avance lui coûte une télé (à l'époque, un téléviseur, ça représente une moitié de salaire pour un joueur du SMC). Sentais, c'est aussi ce mec assez barjot pour improviser une causerie au fin fond d'une grotte, pendant un stade de préparation d'avant-saison à la Garette.


6. Alain Laurier, entraîneur-joueur de 1979 à 1983, est sans doute l'un des premiers grands tacticiens qu'ait connu le football français. Un type sérieux, qui est notamment le premier entraîneur à avoir écrit un bouquin sur l'art du schéma tactique – un livre qui s'est à l'époque écoulé à 40 000 exemplaires, excusez du peu. Un type sérieux, mais qui demande à ses joueurs de venir déguisés pour s'entraîner lors d'un Mardi gras, et qui organise des concours de culture générale dans le bus, lors des déplacements.

7. 22 octobre 1993. Le Stade Malherbe se déplace à Strasbourg pour le compte de la 14e journée de Division 1. Si le match oppose deux formations de milieu de tableau, il ne tarde pas à devenir épique. Le Stade Malherbe encaisse le triplé le plus insolite qui soit : le défenseur caennais Joël Germain provoque trois penalties, qui sont tous les trois transformés par… Frank Lebœuf (en réalité, le troisième est frappé par Pascal Baills, qui tire sur le gardien, avant que Lebœuf ne pousse le ballon au fond). Strasbourg s'impose 3-0. Ils ont dû faire une drôle de gueule, les mecs qui ont regardé Jour de Foot ce soir-là, en voyant le nom de Lebœuf s'afficher trois fois dans la liste des buteurs.

8. Le football a un peu vite oublié Bill Tchato, alors que le virevoltant attaquant du Stade Malherbe (saison 1995-96) avait tout fait pour marquer le football de son empreinte. Encore un type quelque peu curieux, que Pascal Théault retrouve un jour crevé au terme d'une sortie vélo organisée en stage de préparation estival, et pour cause : il a cassé l'une des pédales dans le premier kilomètre et s'est coltiné les 40 bornes restantes avec une seule pédale sur son bicloune. Le même Bill Tchato qui tentait, en période de mise en vert dans les Alpes, de dépasser Frédéric Née sur les skis alors qu'il n'avait pratiquement jamais vu de neige de sa vie et qui se prenait des gadins monumentaux.

9. Pascal Théault a également une drôle d'anecdote (un poil plus inavouable), datant de l'époque où il dirigeait le centre de formation du SM Caen, au sein duquel sévissaient notamment Jérôme Rothen et Grégory Tafforeau. Afin d'organiser ces fameux voyages au ski, Théault avait besoin de rassembler 60 000 francs, et le club n'en accordait que 10 000. Pour rassembler les fonds nécessaires, Théault organisait donc une fausse tombola, avec des micro-ondes et des dindes de Noël à la clé – sauf que les lots en question n'ont jamais existé. Les joueurs s'empressaient de vendre leurs tickets à leur entourage (naïf) avant de se carapater aux sports d'hiver, pas vraiment soucieux d'avoir taxé la famille et les amis.

10. Mai 2011. En assurant le point du nul face à l'OM à domicile (2-2), le Stade Malherbe assure son maintien en Ligue 1. L'exubérant Yohan Mollo, auteur du premier but et remplacé lors de la seconde période, se glisse au milieu du kop caennais pour chanter son bonheur avec eux.

par Julien Mahieu

Merci à tous les auteurs du Livre du Centenaire pour ces anecdotes.



Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22