Top 10 : les Allemands d'Espagne

Bayern Munich-Barcelone et Real Madrid-Dortmund, une double confrontation entre l'Espagne et l'Allemagne qui rappelle de vieux souvenirs. Il fut un temps où les avions allemands prenaient soin de décharger de nombreux autochtones sur la Liga. et ce n'est pas Mesut Özil et Sami Khedira qui diront le contraire.

Modififié
1 - Bernd Schuster

Il y a des hommes qui n'ont jamais eu honte de porter la moustache. Bernd est de ceux-là. A priori, rien ne prédestinait le Teuton à jouer treize piges en Liga. Huit ans au Barça, deux ans au Real et trois à l'Atlético Madrid pour finir. Oui, Schuster ne s'emmerdait pas avec les rivalités. Ce qui l'intéressait, c'était les breloques. Les récompenses. Et de ce côté, sa carrière parle pour lui : trois championnats d'Espagne, six Coupes d'Espagne et une C2. Sa rigueur allemande s'est petit à petit transformée en folie espagnole. Bernd a tellement pris son pied en Espagne qu'il posera son cul sur les bancs du Real, de Xerez, de Levante et de Getafe. Bernard, un mec qui aime le flamenco et la sieste. Un homme de goût.

Vidéo

2 - Günter Netzer

Si Özil peut se targuer d'être un meneur de jeu talentueux, c'est qu'il a eu de beaux modèles. Et notamment Günter Netzer qui avait drivé la formidable équipe de Gladbach dans les années 70 pour devenir le patron de l'équipe de RFA. Après dix ans au Borussia, Netzer a envie de soleil. Il prend la direction du Real et braque deux Ligas et deux Coupes du Roi. Il survole l'entrejeu madrilène et doit, en toute logique, être la caution technique de sa sélection lors du Mondial 74. Il n'en sera rien. La crise qui couve entre les mecs issus du Borussia et ceux du Bayern a raison de lui. Beckenbauer, le capitaine et véritable patron des feuilles de match, lui préfère le joueur de Cologne Wolfgang Overath, et Netzer doit se coltiner le banc. Il quittera Madrid après trois belles saisons pour prendre un aller simple pour Zurich. Histoire de terminer dans l'anonymat. Et planquer un peu de caillasse.

Vidéo

3 - Paul Breitner

Un an après l'arrivée de Netzer à Madrid, le Real engage un autre crack venu de RFA. Paul Breitner. Le mec est un OVNI. L'homme à la coupe afro est un anticonformiste et un provocateur. Il revendique clairement son droit à être de gauche et son admiration pour Mao et Marx. L'homme parle trop, ce qui n'est pas du goût du kaiser Beckenbauer avec qui il partage le maillot du Bayern Munich. L'un est de trop et doit quitter la Bavière. Ce sera Polo. Direction l'Espagne et le Real Madrid. Un départ houleux, car le lascar déclare « être heureux de partir  » , qu'il « n'a aucun ami au Bayern à part Hoeness » et qu'il « ne se sent plus bavarois » . Boum ! Dans la capitale espagnole, il n'est pas à plaindre. Il joue à son vrai poste (milieu) et garnit son palmarès de deux titres de champion d'Espagne en 1975 et 1976. Suffisant pour se faire de nouveau désirer au pays, puisqu'il rentre par la petite porte (Eintracht Braunschweig) avant de revenir au Bayern. En patron.



4 - Bodo Illgner

Le dernier gardien du Real Madrid avant l'avènement d'Iker Casillas ? C'est Bodo. Un homme qui compte deux Ligues des champions à son CV (1998 et 2000) et deux Ligas. Rien que ça. Avant de venir terminer sagement sa carrière au Real, Bodo s'était amusé dans les bois du FC Cologne pendant treize ans. Un règne qui l'avait conduit en sélection nationale (Champion du monde 1990). Mine de rien, sans son passage au Real, Illgner aurait terminé sa carrière sans aucun trophée glané en club. C'eut été un poil dommage pour un portier plus que correct, notamment sur sa ligne. Certes, il n'avait pas le charisme de Kahn ni le talent de Maier, mais Illgner avait largement les épaules pour soulever deux fois une C1.



5- Jupp Heynckes

Joueur, Jupp n'a jamais bougé d'Allemagne. Saloperie de sédentaire. Une fois les crampons raccrochés, le vieux gourou a changé de politique. Direction l'Espagne avec quatre clubs dans la besace (Bilbao par deux fois, Tenerife et le Real Madrid). Et c'est sur le banc merengue qu'il va connaître un grand succès : ramener la C1 dans la capitale espagnole après une disette de 32 piges. D'autant que la finale, contre la Juventus Turin, est un bijou tactique. Avec sa doublette Suker-Mijatović, l'Allemand s'amuse des Turinois et valide son passage au Real Madrid. Un succès qui ramène les Espagnols tout en haut de la plus belle scène européenne. Mieux, sur sa seule année sur le banc, Jupp repart avec une C1 sous le bras. Facile.



6 - Uli Stielike

Un autre Allemand à moustache. Décidément. Milieu de terrain besogneux, Uli se forme à la belle école du Borussia Mönchengladbach. Il ratisse et rayonne tellement qu'il devient un pilier de la sélection nationale. Et comme beaucoup de ses collègues de l'époque, il reçoit un coup de téléphone du Real Madrid qui s'est mis à l'heure allemande depuis le milieu des années 70. 1977, Uli prend un vol direct pour l'Espagne. Il va y rester huit ans. Toujours fidèle à la Maison Blanche. Il remporte trois championnats d'affilée en 1978, 1979 et 1980, ainsi que deux Coupes du Roi en 1980 et 1982. En 1985, il remporte une nouvelle fois la Coupe UEFA, dix ans après avoir remporté ce trophée avec le Borussia. L'Espagne est folle de lui. Si, si. La preuve, elle lui décerne quatre fois de suite le titre du meilleur joueur étranger du championnat d'Espagne via le magazine Don Balón. Personne n'a fait mieux. Pas même Lionel Messi.



7 - Rainer Bonhof

Un milieu de terrain travailleur, encore. Un mec de Mönchengladbach. Encore. Avec Stielike, Bonhof faisait la paire au Borussia. Uli en route pour Madrid, Rainer s'ennuie un an au pays avant de tenter l'aventure espagnole. Il partira plus au sud. Au soleil. À Valence où il croise un certain Mario Kempes. L'équipe a de la gueule, mais n'arrive pas à s'installer tout en haut de la Liga. À la place, une Coupe du Roi et une C2 atterrissent sur la cheminée de l'Allemand. Y a pire.



8 - Andreas Hinkel

Le latéral droit de Stuttgart arrive en Andalousie avec une solide réputation. C'est un international qui demande à prendre son envol. Il arrive au bon moment en Liga. Le FC Séville est en train de s'installer solidement sur la scène européenne en remportant la Coupe UEFA en 2006. Hinkel est de la partie. C'est beau, mais ça ne durera pas. L'Allemand commence à se péter de partout et file à l'anglaise. Enfin, à l'écossaise. Au Celtic. Dommage.



9- David Odonkor

Le genre de mec que tout le monde prenait à PES. Un type avec 99 en accélération et des stats dégueulasses partout ailleurs. Le Tijani Babangida moderne. Au Borussia Dortmund, il alterne entre les montées à la vitesse lumière et les matchs avec la réserve. Suffisant pour convaincre le Betis Séville de le braquer après la Coupe du monde 2006. Mauvaise idée. Odonkor se pète trois fois le genou et ne dispute qu'une trentaine de matchs avec les Andalous en cinq ans. Il joue aujourd'hui en Ukraine où sa vitesse de croisière a nettement ralenti.



10 - Toni Schumacher

Toni et l'Espagne ? Une histoire d'amour alors qu'il n'a jamais joué au pays du chorizo. Son empreinte espagnole, il l'a surtout laissé dans les dents de Patrick Battiston, un soir de demi-finale de Coupe du monde à Séville. Un match à part qui a fait du gardien de Cologne un représentant unique des salopards. Trente ans plus tard, Séville rime toujours avec Schumi. Mythique. Unique. Dentiste.

Vidéo

Bonus tracks :

Andreas Brehme (Real Saragosse 1992/1993)
Timo Hildebrand FC Valence (2007/2008)
Oliver Neuville Tenerife (1996/1997)
Christoph Metzelder Real Madrid (2007/2010)

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Jack Facial Niveau : CFA
Note : -1
La photo de Schuster sur la page d’accueil est géniale.
Rakamlerouge Niveau : National
Merci Sofoot, c'est pour ce genre de papiers que je vous aime.
Peut-être trop "juste" pour figurer dans ce top 10, il y avait aussi Andreas Brehme à Saragosse en 92-93, qui avait notamment éliminé le Stade Malherbe de Caen de Paille, Gravelaine et autres Dangbeto (2-3, 2-0) ... Brehme avait marqué d'une jolie reprise du gauche lors du retour ...

Et je valide avec le stade malherbe, si c'est pas beau ça !
' Il fut un temps où les avions allemands prenaient soin de décharger de nombreux autochtones sur la Liga' .. hommage à Guernica.
nononoway Niveau : CFA
Note : 6
J'attends impatiemment le classement "Top 10 : Allemands d'Uruguay"
Oups, je n'avais pas vu dans les bonus track ! Sorry !
Dans cette liste, seuls Shuster et Stielike ont profondément marqué le foot espagnol.

Y'a un allemand pas dégueu du tout à Valladolid, en ce moment. Son nom m'échappe.
ConnardLeBarbant Niveau : Ligue 1
@ Mario : Patrick Ebert ;-)
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Un bon p'tit côté Gary Busey le bernd sur la photo je trouve..
odonkor!!!! je l'avais oublié lui! dans PES 6 avec obafemi martins et adriano, 99 de vitesse!!!
C'est pas loin d'être le Top 10 des allemands du Real Madrid en fait
Par contre Jupp Heynckes fait rentrer Suker à la 89e minute, à la place de Mijatovic. J'ai le match quelque part et au coup d'envoi l'attaque de Madrid c'est Raul-Mijatovic-Morientes.
Les maillots de l'époque étaient quand même plus beaux (pas de pub!) quand tu vois les photos de Breitner et Bonhof le tireur de missile, bien avant Tarnat.
Ibrahimoviol Niveau : District
Putain* Uli Stielike c'est Jean-Claude Duss !
Message posté par nononoway
J'attends impatiemment le classement "Top 10 : Allemands d'Uruguay"


Et moi, le Top 10 des allemands d'Argentine.

PS : Guernica, somptueuse peinture à voir...
Du très lourd (et du violent), mais pour une fois, la L1 peut rivaliser : Klinsmann Förster, Allofs...
pas faux, plus kopke, voller, worns...
Jack Facial Niveau : CFA
Note : 4
Message posté par Flofred


Et moi, le Top 10 des allemands d'Argentine.

PS : Guernica, somptueuse peinture à voir...


Et moi, le Top 10 des allemands du Brésil.

PS : Kikoo Mengele
benbecker
@Jack Facial :

tu dois connaitre " ces garçons qui venaient du Bresil":

https://www.youtube.com/watch?v=snP_iJp5VS8
benbecker
Message posté par one_of_the_amoks
pas faux, plus kopke, voller, worns...


on peut continuer avec Beckenbauer, Bierhoff même si comme "Klinsmark" ils ne sont pas restés longtemps et n'ont pas marqué l'histoire de la L1. A l'inverse d'un Gernot Rorh.
exact y'avait meme bierhoff que j'avais totalement zappé.
cela étant, klinsmann a quand meme fait des matchs pas dégueus avec monac.
me suis d'ailleurs tjs demandé s'il n'eut pas été plus intéressant d'avoir ce gars plutot que l'ami weah (assez décrié sur son ratio buts en championnat) vu qu'on était sur lui au départ. m'enfin je continuerai longtemps à me la poser celle là.
reste en effet le passage éclair et mythique de beck à mars et les gars du club qui étaient dégoutés qu'on vire gili, marrant ces petites feintes à la bernard tapie, ça manque ces co.nneries tout de meme.
il y a 2 heures Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! il y a 3 heures Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 89
il y a 3 heures Le rap des ultras de Genk 3 il y a 3 heures Il rentre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 2 il y a 5 heures Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 14 il y a 6 heures Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 16 Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4
Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38 Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7
À lire ensuite
La quinzaine Twitter