Top 10 : Leonardo les a appelés

Une chose est sûre : ce mois-ci, Leonardo va pleurer en recevant sa facture de téléphone. Le directeur sportif du PSG, dans sa tentative de construire l'équipe parfaite, a contacté la moitié du globe. Facture détaillée.

Modififié
0 25
1 – Samuel Eto'o

Nombre d'appels : 11

A peine intronisé à la tête du PSG, Leonardo passe à l'action. Il veut faire rêver les supporters parisiens et, pour ce, doit frapper un grand coup. Une folle rumeur se répand : Leo aurait contacté Samuel Eto'o. A ce moment-là, l'information fait bien rire tout le monde. Le PSG, qui a recruté Douchez et Gameiro, voudrait donc faire venir Eto'o. La bonne blague. Finalement, l'ancien coach de l'Inter jette son dévolu sur Javier Pastore, et le fait signer pour 42 millions. Interrogé il y a quelques jours par Canal +, l'attaquant camerounais affirme que « certaines choses doivent rester privées » . En revanche, il réaffirme son rapport privilégié avec le Brésilien. « J'ai dit à Leonardo que je viendrai voir pas mal de matches au Parc des Princes » assure-t-il.

2 – Ganso

Nombre d'appels : 2

Au moment où la transaction avec Pastore décolle, Leonardo prépare un second coup en parallèle. Il rêverait de faire venir Ganso, très convoité par le Milan AC. Le joueur de Santos entretient de bonnes relations avec Leonardo, depuis que ce dernier lui avait apporté son aide pendant sa longue blessure. Néanmoins, les prétentions financières du club brésilien sont trop élevées et le dirigeant parisien préfère rapidement écarter cette piste. Aujourd'hui, Ganso est toujours à Santos, et un transfert lors des prochaines sessions de mercato reste donc totalement envisageable.

3 – Dimitar Berbatov

Nombre d'appels : 3

Après avoir fait signer Menez, Sirigu, Sissoko, Matuidi et Pastore, Leonardo a encore faim. Surtout, il est en quête d'un attaquant de renom, à associer à Gameiro. Or, Sir Alex Ferguson lui ouvre une brèche, en avouant qu'il serait possible de voir Berbatov à Paris. Ce qui pouvait être une rumeur parmi tant d'autres se confirme : Leonardo aurait téléphoné deux fois à Berbatov pour lui proposer d'épouser la cause parisienne. Les coups de fil sont concluants, à tel point que l'on imagine déjà l'attaquant bulgare débarquer à Paris. Finalement, sans que l'on sache réellement pourquoi, la piste se refroidit, et un dernier contact sanctifie la fin des tractations entre les deux parties. L'histoire ne dit pas si, après ça, il y a encore eu quelques appels en absence.

4 – Samir Nasri

Nombre d'appels : 5

Au moment où il recrute Pastore, Leonardo est en contact avec un autre joueur. Mais il ne lâche pas son nom. Finalement, c'est l'intéressé en question, il y a quelques jours, qui vend la mèche. « J'ai eu des contacts avec Leonardo, mais il avait comme priorité de recruter Pastore, et nous deux à Paris, ça aurait été impossible » affirme Samir Nasri dans une interview à Téléfoot. L'ancien joueur d'Arsenal a finalement opté pour Manchester City pour 25 millions d'euros. On peut donc en déduire que Leonardo était prêt à mettre à peu près la même somme pour enrôler le milieu de terrain de l'équipe de France. Avec Pastore, Menez et Nene, ça aurait fait un sacré milieu, tout de même.

5 – Carlo Ancelotti

Nombre d'appels : 10

Juste avant le début du championnat, une rumeur affirme que Leonardo serait en contact permanent avec Carlo Ancelotti. Leo n'a jamais caché son admiration pour l'ancien entraîneur du Milan AC. Difficile, néanmoins, de dégager Kombouaré. Mais les deux premiers résultats du PSG en Ligue 1 (une défaite et un nul) donnent un alibi au directeur sportif. Il rappelle Ancelotti, pour sonder son éventuelle disponibilité. Des sources proches du dossier affirmeraient même que le technicien italien se serait rendu dans la capitale pour en discuter directement avec les dirigeants qataris. Paris enchaîne alors quatre victoires consécutives (deux en championnat, deux en Europa League) et Kombouaré est confirmé. Pas sûr, toutefois, que cela empêche Leo et Carlo de s'envoyer des petits textos le soir. Pour entretenir la flamme.

6 – Marco Borriello

Nombre d'appels : 17

De cette liste, c'est peut-être lui qui a été le plus proche de revêtir le maillot parisien. Jusqu'au dernier jour du mercato, Marco Borriello a failli. Failli signer. Failli venir. Failli dire oui. Et puis finalement, non. Le match de Toulouse a fini par chambouler tout. Erding, avec son but décisif, a regagné la confiance de Leonardo, qui a décidé de miser sur lui plutôt que sur un nouvel attaquant. Pourtant, entre Borriello et Leonardo, les contacts ont été incessants lors des deux dernières semaines du mercato. A tel point que les termes du contrat avaient déjà été définis. Borriello était prêt à venir enflammer le Parc des Princes. Il enflammera finalement le banc de l'AS Roma. En gardant son portable dans la poche. Au cas où.

7 – Luisao

Nombre d'appel : 1

Le gardien, c'est fait. Le milieu, c'est bon aussi. Mais Paris a encore besoin d'un défenseur central. L'arrivée de Milan Bisevac, voulu par Kombouaré, ne suffit pas à satisfaire le nouveau boss parisien. Sauf qu'à l'horizon, pas la moindre trace d'un central de qualité. En Italie, tous les défenseurs sont bloqués dans leur club. Alors, Leonardo pense à Luisao, le défenseur de Benfica. Un petit coup de fil pour établir le contact, et comprendre que le club libsoète ne le lâchera pas à moins de 20 millions. Pour un type qui ressemble à Sammy Traoré en moins gros, c'est cher payé. Leo préfère couper les ponts, et se met sur messagerie.

8 – Kakà

Nombre d'appel : 1

Leonardo a encore envie de faire une folie. Dans un élan de grand n'importe quoi, l'ancien joueur du Milan AC contacte une autre ancienne gloire rossonero : Ricardo Kakà. Les deux hommes sont intimement liés depuis les illustres années du joueur à Milan, et Leo souhaite jouer sur l'affectif pour le convaincre. Mais Kakà est formel : même s'il n'entre plus vraiment dans les plans de Mourinho, le Real Madrid ne le lâchera pas à moins de 40 millions d'euros. Tant pis, Leonardo appelle Raùl pour se consoler. Il se prend encore un râteau. Hoarau peut souffler.

9 – Diego Milito

Nombre d'appels : 4

80 millions d'euros dépensés, et pourtant, les Qataris en ont encore dans le portefeuille. Leonardo a budget illimité. Alors, il tente un dernier gros coup avant la fin du mercato. Son grand attaquant, il le veut. Alors il prend son portable et téléphone plusieurs fois à Diego Milito, son ancien poulain à l'Inter Milan. L'Argentin écoute les propositions de son ex-entraîneur et demande un temps de réflexion. Mais entre-temps, Samuel Eto'o quitte l'Inter pour l'Anzhi Makhachkala. Milito en déduit qu'il va récupérer une place de titulaire au sein de l'effectif nerazzurro. Alors il rappelle Leo, et décline le challenge proposé. Trois jours plus tard, Forlan s'engage avec l'Inter pour remplacer Eto'o. Milito est comme un con. Allô Leo ?

10 – Diego Forlan

Nombre d'appels : 2

Une histoire de Diego. Après avoir tenté sa chance avec Milito, Leonardo téléphone à Forlan pour lui proposer de venir au PSG. L'Uruguayen est tenté, mais il a déjà donné un accord de principe à l'Inter Milan. Leonardo se montre compréhensif. Mais il est tout de même emmerdé d'arrêter ses emplettes en si bon chemin. Il repasse un coup de fil à Forlan, et lui demande s'il ne connaît pas un autre Diego disponible. Le buteur lui parle de Diego Lugano, défenseur de Fenerbahce, qui va se retrouver sans contrat suite au scandale des matches truqués en Turquie. Leo est content, il téléphone à Lugano. En deux jours, l'affaire est bouclée. Encore plus efficace que le 118 218.

Eric Maggiori

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je vais sans doute passer pour un c0n avec cette question mais le nombre d'appels il est bidon hein ? comment vous auriez pu avoir l'info ?

et s'il est bidon pourquoi l'avoir mis ?
lol c'est bien ils se foutent bien de sa g.ueule; en même temps, c'est compréhensible, il est arrivé dans la capitale sur son cheval blanc et a passé son temps à blanacer des noms à droite à gauche sans aucune ligne directrice; par ex, contacter Kaka quand t'as déjà pris Pastore (en dépensant une fortune mais là n'est pas le sujet), alors que tu veux un attaquant de pointe (alors que t'en as déjà 3 et que tu joues avec 1 seul, mais là n'est pas le sujet), c'est qu'il y a un truc qui cloche...
Hé, vous avez des collègues au News Of The World pour connaitre le nombre d'appels passés ?
Peut être qu'avec la qualif de ligue des champions en poche, certains auraient pu venir.
s'il etait venu un peu plutot a paris pttre ke ...
en tant que supporter marseillais la phrase de Nasri me dérange! Le mec dit en gros que ce qui l'a empêché de jouer à Paris, est le fait qu'ils avaient pris un mec évoluant au même poste. Si Pastore n'avait pas signé, il serait donc aller au Psg ? est-on bien sûr qu'il a grandi dans les quartiers nord ce garçon ? ou alors je m'enflamme et c'était une façon polie de dire "jamais ne signerait au Psg"...
Ah ahahah. Excellent papier, très drole, très bien écrit. Merci :)
@Kantinho,

cet article est une farce, il n'y a rien (ou pas grand chose) de vrai là-dedans, c'est plus de l'humour que de l'info.

Enfin je le vois comme ça
@kantinho: J'espère aussi (et j'ose croire) que c'était la manière polie. Samir ne peut pas signer a Paris, jamais!
hey filoubifranc, t'as pas plutôt l'impression que ce sont les agents, journalistes et leurs stagiaires qui ont balancé une multitude de noms sans queue ni tête plutôt que Leonardo ? Soit t'es naif, soit footix. Mais bisous hein...
Vous rigolez les gars, Samir c'est une petite catin qui se vendra au plus offrant.
@YannBrownie: je suis peut-être naif et/ou footix, mais j'ai bien l'impression qu'il y a du vrai là-dedans. Avec l'argent des Qataris, le bonhomme s'est vu pousser les ailes et a sondé la moitié des perles de Football Manager lol. Il n'y a aucune logique dans la manière désordonné de procéder au recrutement. D'ailleurs, dans ce cadre, y en a bien un qui doit se sentir con d'être venu c'est Douchez. Tu signes pour être titulaire et tu deviens une vulgaire doublure dès le début de la saison. C'est aussi ça le recrutement Leo.

J'ose croire que Nasri ne serait jamais venu à Paris. Mais bon, il paraît que je suis naïf alors bon... C'est un peu comme si David Beckham revenait en Angleterre et signait à Liverpool. Ou un Fabregas au Real.
et pas un coup de fil de Léo à Mourinho ou Jorge Mendes ???

parce que le président de Porto a lâché une bombe hier soir dans les dernières minutes du mercato, selon lui Mourinho viendrait entraîner à Paris la saison prochaine....

et quand on pense aux bouquets de fleurs que Leonardo avait balancé à Mourinho à l'heure de prendre les manettes du banc interiste ("c un modèle" etc...), on peut penser que la cohabitation serait aisée...
@ tuzinho. Luis va en avaler le bâton de sa sucette, si ça se fait.
@so6demorto : en même temps, c'est Luis quoi ! c'est pas si grave :)

mais bon, j'imagine les conf de presse avec Duluc, Coueffe, ou Delperier en train de se faire déboîter par Mourinho à cause de :

A) la stupidité de leurs questions

B) le manque de connaissances tactiques des journalistes français

c) leur style vestimentaire

et rien que pour ça, ça vaudrait le coup !
C'est vrai. Les reportages du Canal Football Club seraient plus long pour la conférence de Mourinho que sur le résumé du match.

"Il vient d'où votre accent ?"
ca paraît surréaliste pour un club qu'a pas gagné le championnat depuis 13 ans et qui galérait régulièrement ces dernières années...

Tant mieux pour eux, ca fera sans doute du beau jeu et c'est pas plus mal pour la L1

reste que si personne ne suit (Marseille, Lyon notamment) on risque de s'emmerdait sec.
Et puis le Parc est devenu le rassemblement des fiottes en espadrilles qui hésitent le dimanche entre une balade canal St Martin et un Paris-Sainté

Un peu triste mais j'imagine qu'on peut pas tt avoir : Pastore ET un public passionné
Nous à Marseille, on risque bientôt de n'avoir ni l'un ni l'autre...

quand à ceux qui doutaient de la décla de Nasri ; évidemment que cette petite catin n'a cure du club où il joue, l'important c'est l'oseille.
Dans 2 ans, tu peux très bien le voir au Parc ce sans-face
Hahaha! Merci pour cet article! Très bien écrit, les dernières lignes sont vraiment bien amenées et m'ont bien faites rire!
@Scotch_OMsoccer, en tant qu'ex ultra parisien j'aime bcp le terme de "fiotte en espadrille", est ce que t'as mis un copyright sur l'expression ou est ce que je peux l'utiliser pour qualifier tout les trouducs qui peuplent desormais ma ville et qui sifflent les joueurs à la moindre occasion....

bon courage à vous si la loi LOPSI vous touche...
Je remets pas en cause le "petite catin" mais Nasri a dit qu'il n'irait jamais dans 2 clubs: Paris et Tottenham donc détendez-vous les marseillais. Et au pire vous avez Azpilicueta pour le contrer...
@franchute : pas de souci, pas de copyright, plus on est de fous, moins ils rient

n'étant que simple "parisien" (et non ultra ^_^), je n'ai que trop l'occasion de voir ces manges merd.e qui ont découvert le foot en juillet 98, voir pire, via le passage d'E. Petit dans la boîte à question du Grand Journal de C+.

Nan mais c'est vrai que c'est à gerber "comme même" : les gars ont tellement nettoyé le parc qu'il en est devenu transparent. Le pire comme tu dis, c'est que ces fils à daron, se mouillent les mocassins devant les recrues avant de leur cracher à la gueule des petits restes de langoustine dès qu'ils loupent une passe.

C'est ça le foot qu'on veut aujourd'hui : des trous du cul qui confondent les stades avec l'université d'été des jeunes de l'UMP et qui se donnent quelques frissons en pensant imiter la plèbe -parfois bestiale mais toujours passionnée- dont ils ont circonscrit le périmètre d'influence au bars PMU...

Quand à Marseille, n'en parlons pas : ca devient des (cas) socios à l'espagnol. Simples spectateurs passifs qui croient se trouver une identité en payant leur abonnement de merde à des truands. Ceux-là mêmes qui gèrent les virages mais qui jamais iront foutre le pression à la direction.


CE foot me débecte.
Fuyons en Amérique du Sud disait Sofoot...oué bin quand tu veux mon grand!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
L1, le bilan de santé
0 25