Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. // Foot & Mode
  2. // TOP 10

Top 10 : Je me suis trompé de maillot

Photographié avec la tunique de Chelsea sur le dos, Georges-Kevin Nkoudou n’est pas le seul à avoir froissé les supporters de son club en portant un maillot autre que celui de l’équipe. Petite sélection des récents « traîtres » .

Modififié

  • Poko, la chicha en supplément

  • Pas toujours à l’aise sur le terrain avec les Girondins de Bordeaux, André Poko ne fait rien pour se faire aimer en dehors. En mai 2016, le voilà donc sur Snapchat en train de fumer la chicha avec ses potes... et le maillot de l’Olympique de Marseille sur les épaules. Sans attendre, son club publie un communiqué condamnant l’attitude de son joueur, qui s’excuse dans la publication « auprès du club et des supporters bordelais  » qu’il a pu choquer « en portant le maillot de l'OM de mon ami et compatriote gabonais Mario Lemina » . « J'ai conscience que ce n'est pas une bonne image à donner de ma part et du club et je le regrette sincèrement, continue-t-il. J'ai toujours montré mon attachement aux Girondins de Bordeaux et fait preuve d'un dévouement sans faille sur le terrain. Je regrette profondément la situation. » Quelques semaines plus tard, Poko fait ses valises pour la Turquie. Sans un adieu.



  • Kondogbia, la vidéo loupée

  • L’idée n’était pas mauvaise. Le clip de Geoffrey Kondogbi, visible sur son compte Instagram, était de bonne qualité et avait tout pour plaire à ses fans. Oui, mais voilà : un maillot parisien floqué Serge Aurier est venu tout gâcher. Résultat : les tifosi l’ont pris en grippe et les insultes ont fusé. Pas forcément méritées, mais prévisibles.

    🇪🇸 @ak.s23 @doubler_93

    Une publication partagée par Geoffrey Kondogbia (@geoffreykondogbia) le



  • Pogba, la fausse joie

  • Certains imaginaient déjà un milieu Blaise Matuidi-Marco Verratti-Paul Pogba. Pourquoi ? Parce que Layvin Kurzawa avait diffusé une vidéo de son pote Pogba affublé de son maillot parisien. Sauf que c’était en octobre 2016, et que Paul était devenu quelques semaines plus tôt le joueur le plus cher de l’histoire en s’engageant avec Manchester United. Simple clin d’œil, donc.

    Vidéo


  • Alioui, la provoc’

  • Rachid Alioui n’est pas le plus connu des footballeurs. Peut-être pour ça que sa petite boulette est quasiment passée inaperçue. Pourtant, l’ancien de Guingamp a fait fort. Alors qu’il défend les couleurs de Nîmes depuis un an, Alioui est pris en flagrant délit dans une voiture avec le maillot de Montpellier, l’ennemi des Crocos, sur les épaules. Celui de son « pote Nordi MIUKIÉLÉ » , plus exactement. « Avec tout le respect que j’ai pour le Nîmes Olympique, il n’y aucune mauvaise intention. »



  • Balotelli, le piège

  • À vingt ans, on est encore jeune et naïf. Mario Balotelli ne déroge pas à la règle. Filmé par les caméras de la Striscia la notizi, émission de télévision italienne, l’attaquant se voit offrir un maillot de l'AC Milan par le présentateur. Le joueur de l’Inter ne voit pas le problème et enfile son cadeau. Comme s’il savait qu’il jouerait pour les Rossoneri.


  • Dif, le tee-shirt de la discorde

  • Et bim, 2000 euros d’amende pour avoir célébré un but en montrant un tee-shirt avec l’inscription « Ici c'est Paris  » . Lotfi Dif ne pensait pourtant pas mal faire. En effet, le joueur du CA Batna (Algérie) ne souhaitait pas délivrer de message d’ordre politique – ce qui est interdit. «  Je ne savais pas ce qui était écrit sur mon maillot. Je suis fan de Zlatan Ibrahimović et du Paris Saint-Germain, affirme-t-il alors que des attentats viennent de toucher l’Hexagone. Je ne fais pas que ce que Ibrahimović fait. Je ne suis solidaire ni avec la France, ni rien. Je n'ai rien de commun avec eux et ce qui s'est passé là-bas ne me concerne ni de près ni de loin. C'est juste parce que j'aime Zlatan.  » Avis tranché.

    Vidéo


  • Mourinho junior, l’infidèle

  • Il n’aurait sûrement jamais osé le faire si Papa était encore au Real Madrid. Mais tout de même. Deux ans après le départ du Special One, le fiston dévoile le terrible secret : il est fan de Lionel Messi. Quoi de mieux que de se prendre en photo avec le « maillot du Roi » pour déclarer sa flamme ?



  • Sanson, l’explication

  • Sur le plateau du Canal Football Club : « C'était après un match contre Paris avec Montpellier lors de la saison 2014-2015. J'avais échangé mon maillot avec le Brésilien Lucas. Le lendemain, je vais voir ma famille et mes amis, et j'avais mon sac de sport avec moi. On est allé faire un five, je n'avais pas de maillot... J'ai pris celui-là alors qu'il était sale, je l'ai mis et j'ai joué avec. (...) Un couple d'amis m'a demandé de poser à la fin avec leur bébé. Sur le coup, je ne voulais pas trop poser avec le maillot, car je savais que ça allait me porter préjudice, étant donné que j'étais à Montpellier. Ils ont insisté, et finalement j'ai posé... Cette photo n'a rien de significatif, mais c'était pour mes amis, sur leur Facebook. Après, certains sont allés la chercher pour la mettre sur les réseaux sociaux. » Encore ? « Les supporters marseillais peuvent s'interroger. Mais je n'ai jamais été un ravagé de Paris, un supporter du PSG... Beaucoup de choses qui ont été dites sont fausses. » Pardonné.



  • Mendy, sans prise de tête

  • Poser avec le maillot de l’OM alors qu’on vient de signer à Monaco, Benjamin Mendy ne voit pas le mal, et il n’est pas le seul. Pourtant, d’autres lui reprochent son comportement. « Beaucoup de bruit pour pas grand-chose. Bonnes fêtes de fin d'année à tous, on se retrouve à la rentrée (& avec le maillot de Monaco) » , répond le protagoniste. Débat clos.



  • Nkoudou, l'ignorance

  • Se faire attraper avec le maillot d'un rival et s'excuser. Bon. Passe encore. Mais en profiter pour avouer ne pas connaître les grandes lignes de l'histoire de son club, c'est plus embêtant. « Je pensais vraiment Arsenal c'est chaud, mais Chelsea moins, ça m'apprendra... » , lâche ainsi Georges-Kévin Nkoudou. Dur dur...



    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié


    Dans cet article


    Hier à 14:20 Inceste, homosexualité, sacrifice de sa mère : Shiva N'Zigou déballe tout 45
    Partenaires
    Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
    jeudi 16 août Gervinho vers Parme 18 jeudi 16 août Euro Millions : 99 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti jeudi 16 août Une ville anglaise ne veut plus des supporters 4 jeudi 16 août Le fils de Ronaldinho cache son identité lors d'un essai 31 jeudi 16 août Un match de Liga prochainement joué aux States 65
    À lire ensuite
    Messi à 10, 20 et 40 ans