1. // Pédale
  2. // Cyclisme

Top 10 : j’étais plus fort que mon leader

Froome plus fort que Wiggins en 2012, c’était une évidence. Pourtant, c’est le moins fort qui l’a finalement emporté. Dans cette logique d’équipe, les exemples sont nombreux. Ou comment un postulat de départ peut viter voler en éclat sur les routes du Tour.

Modififié
1 - Jan Ullrich - Bjarne Riis en 1996

Premier Tour de l’Allemand, qui affiche 22 ans, une boucle d’oreille de hardos, une teinture rousse et un gros plateau. Alors qu’il est sensé aidé son leader Danois Bjarne Riis, la jeune merveille éclabousse la grande boucle de son talent. Il est tellement fort qu’il monte les grands cols le cul sur sa selle, en grand plateau. Au service de Riis pendant tout le Tour, il n’a jamais pu l’attaquer et, donc, prendre son Graal. Au final, il échoue à moins de deux minutes du chauve après un dernier contre-la-montre de mutant entre Bordeaux et Saint-Emilion.

2 - Marco Pantani - Claudio Chiappucci en 1994

La France connaît parfaitement Claudio Chiappucci, qui reste sur trois podiums en quatre ans sur le Tour mais absolument pas son compatriote et coéquipier Marco Pantani. Une crevette à moitié chauve aux oreilles décollées. En 1994, Pantani a 24 ans et découvre le Tour. Il doit aider Chiappucci à franchir les cols et foutre en l’air la suprématie de Miguel Indurain. Sauf qu’au soir de l’étape de Lourdes-Hautacam, Claudio n’avance déjà plus. Dès les premières montées, l’Italien n’a plus rien dans les jambes. Il vomit et n’arrive même pas à suivre le rythme du peloton. Pendant ce temps-là, Pantani vole à l’avant de la course, forçant Miguel Indurain et Luc Leblanc à un grand numéro. Moralité, Chiappuci va finir l’étape avec 24 minutes de retard sur le vainqueur du jour (Leblanc) et abandonné dans la foulée. Pantani, lui, boucle son étape à une belle troisième place. Une place qui sera aussi la sienne sur le podium, à Paris. Le début du règne du pirate.

Youtube
3 - Luis Ocana - Joaquim Agostinho en 1973

En l’absence d’Eddy Merckx, le Portugais fait figure de grand favori du Tour, lui qui reste sur deux places dans le top 10 de la grande boucle. Proclamé leader de la formation Bic, le Portugais peut compter sur un lieutenant de qualité avec l’Espagnol Ocana. Le Landais d'adoption reste sur deux abandons dans le Tour et ne sait pas trop où il en est. Le tracé du millésime 73 favorise très vite l’Espagnol qui braque six étapes, confisque le maillot jaune pendant 18 jours et s’impose à Paris avec un quart d’heure d’avance sur Thévenet, le deuxième. Agostinho, lui, termine à la huitième place, loin de son supposé lieutenant (35 minutes).

4 - Santiago Botero - Fernando Escartin en 2000

Jackpot 2000 pour le Colombien de la Kelme qui termine son premier Tour à la septième place, une victoire d’étape en poche et le maillot de meilleur grimpeur sur le dos. Sauf qu’au départ de la course, au Futuroscope de Poitiers, le patron de la Kelme s’appelle Fernando Escartin, l’Espagnol sans épaule et au visage de furet. Dans la grande étape de montagne qui se termine à Briançon, Botero envoie du braquet et s’impose comme un crack. Escartin prend près de trois minutes dans les dents. C’est globalement l'écart qui restera sur la ligne d’arrivée parisienne où Escartin boucle son tour à la huitième place, juste derrière son coéquipier. Preuve que les deux hommes ne peuvent plus cohabiter, Escartin filera à la Bianchi après le Tour.

5 - Pascal Lino - Charly Mottet en 1992

L’OVNI Pascal Lino. Après une échappée collective vers Bordeaux, Pascal Lino se retrouve maillot jaune contre toute attente. Au sein d’une formation RMO très jeune (Virenque y dispute d’ailleurs son premier Tour), c’est Charly Mottet qui mène la danse, Lino est un simple lieutenant de route. Rien de plus. Pourtant, la liquette jaune sied à merveille à Lino. Mieux, il résiste à Miguel Indurain pendant deux contre-la-montres et deux étapes alpestres. Au sein des RMO, Mottet n’arrive pas à suivre le rythme et Lino est au-dessus. C’est flagrant. Mottet, pourtant deux fois quatrièmes du Tour, abandonne son coéquipier dans l’étape qui arrive à Saint-Gervais-Mont-Blanc. A bout de force et cramé. Le lendemain, Lino perdra son maillot jaune et terminera quand même le Tour à une belle cinquième place.

Youtube

6 - Joseba Beloki - Christophe Moreau en 2000


En 2000, Christophe Moreau se voyait bien remporter le Tour. Au pire, un podium. C’est pour ça que les Festina ont construit une grosse équipe autour de lui : Pascal Lino, Felix Garcia Casas, Angel Casero et un jeune de 23 ans, Joseba Beloki, vainqueur du Tour des Asturies. Mais la course ne tourne pas à l’avantage de Moreau et Beloki arrive mieux à suivre le duo Ullrich-Armstrong que le Français. Moreau s’en mord les doigts et rate le podium final pour trente secondes. Sur la troisième marche, c’est Beloki qui s’invite à la fête. Sans prévenir.


7 - Miguel Indurain - Pedro Delgado en 1991


La passation de pouvoir à l’état pur. Ce Tour 91, c’est d’un côté la génération dorée des 80’s Lemond, Fignon et Delgado et de l’autre, cette nouvelle vague un peu folle emmenée par Indurain, Chiappucci et Bugno. Alors coéquipier au sein de la Banesto, Delgado peine à suivre le rythme et il commence à flancher dès l’étape du Val Louron. C’est là que son compatriote Indurain braque le maillot jaune. Les rôles s’inversent irrémédiablement. De coéquipier, Miguel devient le numéro 1 de son équipe. Un statut vite conforté dans les Alpes où le roi du contre-la-montre cadenasse tout et Delgado rentre vraiment dans le rang. Ca y est, le patron, c’est Miguel. Delgado terminera le Tour dans le top 10 (neuvième, à 20 minutes). Indurain récolte le premier de ses cinq Tours. Bienvenue dans les années 90.

8 - Greg Lemond - Bernard Hinault en 1985 et 1986

La dernière victoire du Blaireau dans le Tour. Sans doute la plus contestée tant son jeune coéquipier américain Greg Lemond semblait au-dessus. Pas encore lauréat du Tour (il va gagner les éditions 1986, 1989 et 1990), l’Américain et Hinault ont du mal à cohabiter. Sur ce Tour, le Français gagne deux étapes (prologue et un contre-la-montre) mais n’arrive jamais à distancer Lemond qui semble meilleur. En tout point. A l’arrivée à Paris, Hinault gagne son cinquième Tour avec une petite avance sur son lieutenant (1 minutes 42). La passe d’arme est réelle et effective. En 1986, Hinault sera le dauphin de Lemond pour son premier sacre alors que les deux hommes sont toujours coéquipiers.. Comme le disait Francis Cabrel avec sa moustache, « C’est écrit » .

Youtube
9 - Joseph Bruyère - Lucien Van Impe 1978

Superbe grimpeur, Lucien Van Impe arrive avec beaucoup de certitudes sur l’édition 78. Il vient de faire une victoire finale et un podium lors de ses deux derniers Tours et, surtout, quatre trophées du meilleur grimpeur dans la besace. En gros, il est chaud patate. Sauf que son coéquipier Joseph Bruyère, Belge comme lui, sort de nulle part et livre un Tour de bonhomme et met à mal tous les pronostics. Jusque là relativement inconnu (jamais dans le Top 20 malgré trois jours en jaune en cinq Tours), Bruyère est sur un nuage pour sa dernière grande boucle. Il va terminer au pied du podium (4ème), loin devant Van Impe, neuvième et largué par les cadors. Tout sauf un hold-up, en plus.

10 - José Antonio Momene/Francisco Gabica - Carlos Echeverria 1966

L’équipe espagnole Kas-Kasol (Une Kelme des années 60) veut prendre les Pyrénées et tous les cols du Tour. Au sommet de la hiérarchie, on retrouve Carlos Echeverria, un bon grimpeur et auteur d’un bon Dauphiné Libéré 1966. Pour passer la montagne, Carlos doit compter sur José Antonio Momene et Francisco Gabica, deux très bons grimpeurs avec des CV sympatoches. Sur le papier, le trio peut aller loin et haut. Mais Echeverria va très vite s’écrouler et terminera son Tour à une petit 25ème place, très loin de Lucien Aimar, le vainqueur. Ses lieutenants ? 4ème et 7ème. Un vrai camouflet qui n’empêche pas la Kas-Kasol de remporter le classement par équipe.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 27
Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7 Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42