1. // Pédale
  2. // Cyclisme

Top 10 : j’étais plus fort que mon leader

Froome plus fort que Wiggins en 2012, c’était une évidence. Pourtant, c’est le moins fort qui l’a finalement emporté. Dans cette logique d’équipe, les exemples sont nombreux. Ou comment un postulat de départ peut viter voler en éclat sur les routes du Tour.

Modififié
1 - Jan Ullrich - Bjarne Riis en 1996

Premier Tour de l’Allemand, qui affiche 22 ans, une boucle d’oreille de hardos, une teinture rousse et un gros plateau. Alors qu’il est sensé aidé son leader Danois Bjarne Riis, la jeune merveille éclabousse la grande boucle de son talent. Il est tellement fort qu’il monte les grands cols le cul sur sa selle, en grand plateau. Au service de Riis pendant tout le Tour, il n’a jamais pu l’attaquer et, donc, prendre son Graal. Au final, il échoue à moins de deux minutes du chauve après un dernier contre-la-montre de mutant entre Bordeaux et Saint-Emilion.

2 - Marco Pantani - Claudio Chiappucci en 1994

La France connaît parfaitement Claudio Chiappucci, qui reste sur trois podiums en quatre ans sur le Tour mais absolument pas son compatriote et coéquipier Marco Pantani. Une crevette à moitié chauve aux oreilles décollées. En 1994, Pantani a 24 ans et découvre le Tour. Il doit aider Chiappucci à franchir les cols et foutre en l’air la suprématie de Miguel Indurain. Sauf qu’au soir de l’étape de Lourdes-Hautacam, Claudio n’avance déjà plus. Dès les premières montées, l’Italien n’a plus rien dans les jambes. Il vomit et n’arrive même pas à suivre le rythme du peloton. Pendant ce temps-là, Pantani vole à l’avant de la course, forçant Miguel Indurain et Luc Leblanc à un grand numéro. Moralité, Chiappuci va finir l’étape avec 24 minutes de retard sur le vainqueur du jour (Leblanc) et abandonné dans la foulée. Pantani, lui, boucle son étape à une belle troisième place. Une place qui sera aussi la sienne sur le podium, à Paris. Le début du règne du pirate.

Youtube
3 - Luis Ocana - Joaquim Agostinho en 1973

En l’absence d’Eddy Merckx, le Portugais fait figure de grand favori du Tour, lui qui reste sur deux places dans le top 10 de la grande boucle. Proclamé leader de la formation Bic, le Portugais peut compter sur un lieutenant de qualité avec l’Espagnol Ocana. Le Landais d'adoption reste sur deux abandons dans le Tour et ne sait pas trop où il en est. Le tracé du millésime 73 favorise très vite l’Espagnol qui braque six étapes, confisque le maillot jaune pendant 18 jours et s’impose à Paris avec un quart d’heure d’avance sur Thévenet, le deuxième. Agostinho, lui, termine à la huitième place, loin de son supposé lieutenant (35 minutes).

4 - Santiago Botero - Fernando Escartin en 2000

Jackpot 2000 pour le Colombien de la Kelme qui termine son premier Tour à la septième place, une victoire d’étape en poche et le maillot de meilleur grimpeur sur le dos. Sauf qu’au départ de la course, au Futuroscope de Poitiers, le patron de la Kelme s’appelle Fernando Escartin, l’Espagnol sans épaule et au visage de furet. Dans la grande étape de montagne qui se termine à Briançon, Botero envoie du braquet et s’impose comme un crack. Escartin prend près de trois minutes dans les dents. C’est globalement l'écart qui restera sur la ligne d’arrivée parisienne où Escartin boucle son tour à la huitième place, juste derrière son coéquipier. Preuve que les deux hommes ne peuvent plus cohabiter, Escartin filera à la Bianchi après le Tour.

5 - Pascal Lino - Charly Mottet en 1992

L’OVNI Pascal Lino. Après une échappée collective vers Bordeaux, Pascal Lino se retrouve maillot jaune contre toute attente. Au sein d’une formation RMO très jeune (Virenque y dispute d’ailleurs son premier Tour), c’est Charly Mottet qui mène la danse, Lino est un simple lieutenant de route. Rien de plus. Pourtant, la liquette jaune sied à merveille à Lino. Mieux, il résiste à Miguel Indurain pendant deux contre-la-montres et deux étapes alpestres. Au sein des RMO, Mottet n’arrive pas à suivre le rythme et Lino est au-dessus. C’est flagrant. Mottet, pourtant deux fois quatrièmes du Tour, abandonne son coéquipier dans l’étape qui arrive à Saint-Gervais-Mont-Blanc. A bout de force et cramé. Le lendemain, Lino perdra son maillot jaune et terminera quand même le Tour à une belle cinquième place.

Youtube

6 - Joseba Beloki - Christophe Moreau en 2000


En 2000, Christophe Moreau se voyait bien remporter le Tour. Au pire, un podium. C’est pour ça que les Festina ont construit une grosse équipe autour de lui : Pascal Lino, Felix Garcia Casas, Angel Casero et un jeune de 23 ans, Joseba Beloki, vainqueur du Tour des Asturies. Mais la course ne tourne pas à l’avantage de Moreau et Beloki arrive mieux à suivre le duo Ullrich-Armstrong que le Français. Moreau s’en mord les doigts et rate le podium final pour trente secondes. Sur la troisième marche, c’est Beloki qui s’invite à la fête. Sans prévenir.


7 - Miguel Indurain - Pedro Delgado en 1991


La passation de pouvoir à l’état pur. Ce Tour 91, c’est d’un côté la génération dorée des 80’s Lemond, Fignon et Delgado et de l’autre, cette nouvelle vague un peu folle emmenée par Indurain, Chiappucci et Bugno. Alors coéquipier au sein de la Banesto, Delgado peine à suivre le rythme et il commence à flancher dès l’étape du Val Louron. C’est là que son compatriote Indurain braque le maillot jaune. Les rôles s’inversent irrémédiablement. De coéquipier, Miguel devient le numéro 1 de son équipe. Un statut vite conforté dans les Alpes où le roi du contre-la-montre cadenasse tout et Delgado rentre vraiment dans le rang. Ca y est, le patron, c’est Miguel. Delgado terminera le Tour dans le top 10 (neuvième, à 20 minutes). Indurain récolte le premier de ses cinq Tours. Bienvenue dans les années 90.

8 - Greg Lemond - Bernard Hinault en 1985 et 1986

La dernière victoire du Blaireau dans le Tour. Sans doute la plus contestée tant son jeune coéquipier américain Greg Lemond semblait au-dessus. Pas encore lauréat du Tour (il va gagner les éditions 1986, 1989 et 1990), l’Américain et Hinault ont du mal à cohabiter. Sur ce Tour, le Français gagne deux étapes (prologue et un contre-la-montre) mais n’arrive jamais à distancer Lemond qui semble meilleur. En tout point. A l’arrivée à Paris, Hinault gagne son cinquième Tour avec une petite avance sur son lieutenant (1 minutes 42). La passe d’arme est réelle et effective. En 1986, Hinault sera le dauphin de Lemond pour son premier sacre alors que les deux hommes sont toujours coéquipiers.. Comme le disait Francis Cabrel avec sa moustache, « C’est écrit » .

Youtube
9 - Joseph Bruyère - Lucien Van Impe 1978

Superbe grimpeur, Lucien Van Impe arrive avec beaucoup de certitudes sur l’édition 78. Il vient de faire une victoire finale et un podium lors de ses deux derniers Tours et, surtout, quatre trophées du meilleur grimpeur dans la besace. En gros, il est chaud patate. Sauf que son coéquipier Joseph Bruyère, Belge comme lui, sort de nulle part et livre un Tour de bonhomme et met à mal tous les pronostics. Jusque là relativement inconnu (jamais dans le Top 20 malgré trois jours en jaune en cinq Tours), Bruyère est sur un nuage pour sa dernière grande boucle. Il va terminer au pied du podium (4ème), loin devant Van Impe, neuvième et largué par les cadors. Tout sauf un hold-up, en plus.

10 - José Antonio Momene/Francisco Gabica - Carlos Echeverria 1966

L’équipe espagnole Kas-Kasol (Une Kelme des années 60) veut prendre les Pyrénées et tous les cols du Tour. Au sommet de la hiérarchie, on retrouve Carlos Echeverria, un bon grimpeur et auteur d’un bon Dauphiné Libéré 1966. Pour passer la montagne, Carlos doit compter sur José Antonio Momene et Francisco Gabica, deux très bons grimpeurs avec des CV sympatoches. Sur le papier, le trio peut aller loin et haut. Mais Echeverria va très vite s’écrouler et terminera son Tour à une petit 25ème place, très loin de Lucien Aimar, le vainqueur. Ses lieutenants ? 4ème et 7ème. Un vrai camouflet qui n’empêche pas la Kas-Kasol de remporter le classement par équipe.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
lundi 15 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier !
samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 31
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 3
vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 18 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 45 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 3 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 38 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 9 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 6 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25 lundi 8 mai Hulk dément avoir agressé un coach chinois 14 lundi 8 mai Juve Monaco : jusqu'à 1500€ à gagner sur l'affiche de C1 lundi 8 mai 383€ à gagner avec Juve-Monaco & Atlético-Real lundi 8 mai Chapecoense remporte son premier trophée après le drame 4 dimanche 7 mai Un Niçois arrive au Vélodrome à ski 6 dimanche 7 mai Le golazo de Theo Hernández 3 dimanche 7 mai Nelson Vivas arrache sa chemise 7 dimanche 7 mai Hulk accusé d'avoir frappé un entraîneur 18 dimanche 7 mai Gignac qualifie les Tigres 3 samedi 6 mai Quand Dani Alves ouvre une bière 16 samedi 6 mai La Tchéquie lance un championnat de foot-billard 7 samedi 6 mai La France flingue les Féroé 6 samedi 6 mai Boca - River, c'est chaud, même au city stade 5 vendredi 5 mai L'AC Pisa relégué avec la meilleure défense 18 vendredi 5 mai Et si on s'écoutait le dernier gros son de Jesé ? 24 vendredi 5 mai Djorkaeff bientôt à la LFP ? 16 vendredi 5 mai Ligue 1 : Les dates de barrages connues 10 vendredi 5 mai Un entraîneur de Ligue 1 ministre de Marine Le Pen ? 99 vendredi 5 mai Renato Sanches en prêt, Monaco et Marseille à l'affût 37 vendredi 5 mai 327€ à gagner avec Monaco & Hull City jeudi 4 mai Le coup franc génial de Rashford pour ouvrir le score 9 jeudi 4 mai Gagnez un pack "All Inclusive" pour la finale #UCL jeudi 4 mai L'arbitrage vidéo au Portugal la saison prochaine 3 jeudi 4 mai Un joueur arrêté pendant un match au Brésil 2 jeudi 4 mai Chine : un club suspendu pour une banderole anti-Hong Kong 14 jeudi 4 mai Retour de la Coupe intercontinentale en 2018 ? 10 jeudi 4 mai Le duo Guy-Le Guen pour la finale de C1 51 jeudi 4 mai Dernier jour : 5€ offerts sans dépôt chez Unibet + 100€ de paris gratuits jeudi 4 mai Lacazette privilégie l'Atlético 39 jeudi 4 mai Exclu : 125€ offerts au lieu de 100€ chez France-Pari ! mercredi 3 mai Higuaín double la mise 1 mercredi 3 mai Higuaín ouvre le score mercredi 3 mai Traoré casse l'espoir lyonnais mercredi 3 mai Valbuena redonne de l'espoir mercredi 3 mai Younes plombe l'OL mercredi 3 mai Dolberg double la mise 1 mercredi 3 mai Bertrand Traoré ouvre le score mercredi 3 mai David Villa prolonge d'un an à New York 5 mercredi 3 mai Chelsea : Van Dijk in, Zouma out ? 27 mercredi 3 mai Bagarre générale lors de la finale de Coupe de Russie 11 mercredi 3 mai Moussa Dembélé a une touche à la Juve 18 mercredi 3 mai Pronostic Monaco Juventus : jusqu'à 550€ à gagner sur l'affiche de C1 ! mardi 2 mai Un hat-trick pour CR7 2 mardi 2 mai CR7 ouvre le score de la tête 3 mardi 2 mai La super bicyclette norvégienne 4 mardi 2 mai Il reçoit un carton rouge et quitte le terrain en pleurs 7 mardi 2 mai Le joueur de Canelas qui avait frappé l'arbitre est suspendu 4 ans et demi 8 mardi 2 mai Une nouvelle formule de tirs au but testés lors de l'Euro U17 féminin 40 mardi 2 mai Un fan de Málaga à moitié à poil en tribunes 14 mardi 2 mai Record d'affluence pour un entraînement au Mexique mardi 2 mai Bakayoko dans la draft du PSG ? 71 mardi 2 mai Pronostic Real Atlético : 5€ offerts sans dépôt et jusqu'à 460€ à gagner