1. //
  2. // Actualités
  3. // Réfugiés

Top 10 : J'ai été un migrant

Le football allemand s'est mobilisé, de manière plutôt unanime (clubs, joueurs, supporters) en faveur des réfugiés. Le Real Madrid, la Roma et même le PSG ont fini par suivre - timidement - le mouvement. Une démarche étonnante quand on connaît l'immense frilosité habituelle du petit monde du ballon rond dès qu'il s'agit de toucher à une affaire aussi sensible. Il faut dire que pour une fois, le sort de ces migrants fuyant la Syrie ou l'Irak peut rappeler quelques terribles souvenirs à certains joueurs, ou rouvrir des pages anciennes, et pas très reluisantes, du passé du football européen...

Modififié
12 19
  • Eugène « Genia » Walaschek


    1917, la prise du palais d'Hiver. Les bolcheviques prennent le pouvoir aussi bien contre les « blancs » monarchistes que contre les autres factions « révolutionnaires » . Pour beaucoup de Russes, la terrible guerre civile qui s'annonce est synonyme d'exil. Et dans une Europe – pas encore de l'Ouest - guère plus accueillante qu'aujourd'hui, toutes les portes d'entrée sont bonnes à prendre. Un petit gamin – il est né en 1916 - de la bonne bourgeoisie moscovite va bénéficier d'un coup de pouce du destin et d'une bonne étoile inespérée. Il atterrira de la sorte dans le sanctuaire absolu en ces temps troublés, autrement dit la Suisse, protégée par ses montagnes et ses banques. Tout cela grâce à un subterfuge administratif. Sa grand-mère, helvète par ses papiers, l'inscrit comme son propre fils au consulat. Eugène fera pénitence pour ce petit mensonge envers sa nouvelle patrie en endossant le maillot suisse lors de la Coupe du monde de 1938, après une naturalisation express. Tout le monde n'aura pas cette chance durant la Seconde Guerre. La neutralité légendaire de la Confédération a toujours su trier parmi ses « réfugiés » …

  • Mario Stanić


    Le Vieux Continent avait oublié ce que pouvait signifier concrètement la guerre, hormis quelques mouvements de troupes soviétiques en Hongrie et en Tchécoslovaquie, et des différends inter-religieux du coté de Belfast. L'éclatement de la Yougoslavie fit remonter à la surface de terribles instincts nationalistes, très XIXe siècle dans l'esprit et Seconde Guerre mondiale dans la forme. Au milieu de ce foutoir sanguinaire, la Bosnie se révéla le creuset de tous les drames, peut-être parce que tout le monde s'y côtoyait de – trop - près. Mario Stanić, jeune pousse du Željezničar Sarajevo, issu de la communauté croate, doit donc d'un coup opérer un choix terrible. Il prend la tangente en 1992, s'enfuyant de son ancienne patrie en traversant à pied la Save, pour rejoindre sa nouvelle « nation » , la Croatie nouvellement indépendante. Fini donc les équipes « mixtes » des slaves du Sud (il avait endossé deux fois le maillot bleu unitaire), il jouera désormais pour le « Croatia Zagreb » , ex et futur Dinamo (gommer le passé communiste ne se justifie pas toujours). Peut-être faute de pouvoir s'acclimater à cette nouvelle ambiance, il rejoint au bout du compte Gijón, puis Benfica, avant de poser ses valises en Belgique. Il va connaître enfin le bonheur en remportant la Coupe de l'UEFA avec Parme et Lilian Thuram... Comme quoi l'Europe pouvait malgré tout servir à quelque chose.

  • Alhassan Bangura


    L'histoire de ce joueur abonné aux clubs anglais modestes (tel Blackpool) pourrait lui aussi tirer des larmes à Angela Merkel. Il est né en à Freetown en Sierra Leone en 1998. Il existe des lieux bien plus sympas pour débuter dans la vie. Il n'a connu ainsi que la guerre civile qui ensanglante son pays, un conflit continuellement dopé par l'exploitation des mines de diamants. Pour corser le tout, son père se trouvait à la tête d'une secte locale Soko, adepte de la sorcellerie. Destiné à prendre la succession du daron en tant qu'aîné, il préféra décliner l'offre et, devant les menaces des membres émérites de cette honorable organisation – nous sommes dans un pays où les enfants soldats dézinguent à la kalasch –, il se décide à fuir vers la Guinée, à peine âgé de quinze ans. Ses malheurs ne s'arrêtent pourtant pas là. Dormant dans la rue, il est « pris en charge » par un certain Pierre, de nationalité française, qui lui promet un point de chute tranquille et doré en Europe. Il se retrouve finalement à Londres, où le bonhomme aurait en fait tenté de le prostituer. Après une nouvelle fuite, son salut viendra du foot sous l'égide du club de Watford. Il en deviendra même le capitaine, lorsque du haut de son beau salaire et de son statut de « sans papier » de luxe, il viendra demander sa régularisation auprès des autorités britanniques.

  • Ferenc Puskás


    L'histoire de la figure la plus emblématique du Onze d'or est d'abord celle d'une révolte avortée et écrasée dans le sang, qui conduisit sur les routes de l'exode près de 200 000 Hongrois, que les Russes laissèrent partir pour une fois sans remord, heureux de se débarrasser des éléments « contre-révolutionnaires » . Le cas du « Major Galopant » demeure un peu à part. Héros national de la « République populaire » , gloire de cette « meilleure équipe de tous les temps » , finaliste malheureux de la Coupe du monde de 1954, sa « désertion » prenait une tout autre ampleur. Alors que le 4 novembre 1956, les chars de l'armée rouge déboulent avec leur légèreté habituelle dans Budapest, le Honved part au même moment en tournée en Europe, un des privilèges des sportifs du bloc de l'Est. Ferenc Puskás ne rentrera jamais, rejoint par sa femme et sa fille qui, comme tant d'autres, sont passées à l'Ouest en enjambant la frontière du voisin autrichien. Débute une période de vaches maigres où il s'installe dans un camp de réfugiés en Autriche, victime d'une FIFA qui a accepté de le suspendre à la demande de la Fédération hongroise « normalisée » de football. Il survit alors surtout grâce à la solidarité d'anciens compagnons à crampons qui l'avait précédé chez « l'ennemi de classe » , dont László Kubala, évoluant au Barça. La rumeur lui prête d'avoir sombré dans l'alcoolisme et grossi à vue d'œil. Il renaîtra au Real de Madrid, à l'ombre de Franco.

  • Dejan Lovren


    Lovren, c'est la génération de la guerre. Il voit le jour en 1989 – l'année où tout change - à Zenica, petite cité de Bosnie-Herzégovine que les trois communautés se partagent, avec une légère note dominante bosniaque musulman. L'éclatement du conflit va radicalement clarifier les choses, et la ville y perdra en un an 20 000 habitants (soit un quart de sa population). Parmi eux, les parents du jeune Lovren qui, plutôt que de rejoindre immédiatement la mère patrie, se dirige vers l'Allemagne qui vient de s'agrandir elle aussi. Il touchera ses premiers ballons dans son pays d'accueil. Mais une fois les armes rangées, tout le monde repart vers Zagreb où le jeune garçon sera repéré par le Dynamo. Tout cela pour finir à Liverpool… L'histoire n'est pas toujours aussi grande...

  • Saido Berahino


    Avant d'être l'attaquant de West Bromwich, Saido Berahino a connu les galères, obligé de quitter son pays, le Burundi, à cause d'une guerre civile faisant des milliers de morts - dont son paternel - entre Hutu et Tutsi dans les années 90. Saido quitte son bled pour l'Angleterre, à dix ans. Et seul. Avant de retrouver sa maman, Liliane, et ses sœurs quelque temps et un test de maternité après. Pourtant, la jeune coqueluche du football anglais n'oublie pas ses premiers pas en Grande-Bretagne : « On était en pleine guerre civile, et ma mère voulait une vie meilleure pour ses enfants. Je suis parti en Angleterre avec un ami, je ne savais pas où était ma mère à ce moment. On m'a emmené dans un foyer où l'on m'a accueilli d'une très belle manière. Il y a eu un choc des cultures énormes, je ne parlais pas un mot d'anglais et le fait de jouer au football m'a aidé à m'intégrer. » Dorénavant, l'enfant de Bujumbura se bat pour aider son pays à trouver une certaine « normalité » à l'aide de la Saido Berahino Foundation, qui offre des pompes à eau dans plusieurs villages du pays. Saidonne après avoir reçu.

  • Bayan Mahmud


    Bayan Mahmud est, une fois encore, une victime collatérale des affrontements entre deux différentes ethnies d'un même pays. Originaire du Ghana et de la ville de Bawku, où les habitants sont kusasi, le jeune Bayan voit ses parents tomber sous les balles de l'autre minorité du coin, les Mamprusi. Pour garder la vie sauve, il est contraint de s'enfuir dans un orphelinat et de quitter son frère, Muntala. Rêvant d'une vie meilleure, il embarque dans la cale d'un bateau pour l'Europe. Enfin, ce qu'il croit être l'Europe. Bayan arrive en Argentine le 7 octobre 2010 et se retrouve sans repère ni thune. À partir de là, sa vie change, et ça, grâce au football. Détecté par le club de Boca Juniors, il parvient à se faire une place dans un pays où les joueurs de couleur noire n'ont pas leur place. Il est formé au club xeneize et intègre son équipe B. Son histoire devenue publique, Bayan devient une star plus pour son passé que pour son présent de footballeur. Une autobiographie et des rêves d'évoluer en Europe plus tard, le type fait un essai dans le club de Troyes. Essai non concluant.

  • Saber Khalifa


    On connaît l'homme pour ce lob fou inscrit face à Nice en 2013 sous les couleurs de l'Évian Thonon Gaillard, ou encore pour ses apparitions furtives sous le maillot marseillais. Moins pour son passé de réfugié de guerre. Explication. Entre 2008 et 2010, Saber calait ses petits buts, peinard, dans le championnat tunisien avec le CS Hammam-Lif où il est prêté par l'Espérance de Tunis. Lors d'un match entre Hammam-Lif et l'Espérance, son équipe de substitution mène 3-0 à la mi-temps avec un but de Saber. Dans le tunnel, Riadh Bennour, dirigeant de l'EST, est furieux et lui lâche une mandale en pleine tête. Il ne veut plus jamais entendre parler de lui. La fracture se fait entre le joueur et son club. À l'aube des révolutions arabes, l'EST se débarrasse de son attaquant et l'envoie au Al-Alhy Benghazi, club libyen, quatre fois vainqueur du championnat local. L'ambiance y est tendue, mais Khalifa joue un peu, quand même. Jusqu'au jour où ça part en cacahuète dans le pays de Khadafi. Le joueur est obligé de quitter le pays dans le coffre d'un taxi pour joindre l'Égypte afin de retrouver sa Tunisie. Le lendemain, Benghazi se fera bombarder. Khalifa Carways, pour lui.

  • Vedad Ibišević


    Originaire de la ville de Vlasenica en Bosnie, la famille Ibišević est frappée de plein fouet par la guerre civile. Trois mille personnes trouvent la mort dans la bourgade de Vedad. Ce dernier garde un souvenir effroyable qu'il racontera des années plus tard à ESPN : « Ma mère était dans un bosquet près de la maison et a creusé une fosse pour ma sœur et moi. C'était une fosse d'environ un mètre de long et soixante centimètres de profondeur. Cela ressemblait à une tombe. Un matin, elle nous a pris et mis dans cet endroit qui était recouvert de draps et d'oreillers, et nous a dit de nous cacher. Ce matin-là, notre rue avait été envahie par des soldats serbes. Nous avons entendu des cris, des jurons et de la casse dans les maisons. Ma mission principale était d'empêcher ma sœur âgée de trois ans de pleurer. Si nous avions été trouvés, nous aurions été emmenés au camp à coup sûr. » Vedad et sa famille quittent la Bosnie pour la Suisse en 2000. L'aîné s'envolera ensuite pour les États-Unis afin d'exciter plus d'un Américain en manque de soccer. Avant de se crasher au PSG.

  • Rio Mavuba


    La vie de Rio Mavuba est une belle success story, alors qu'au départ, rien n'était gagné. Le milieu de terrain français est né dans de drôles de conditions : Thérèse, la maman de Rio, accouche sur un bateau. Rio voit donc le jour en pleine mer, mais pas sur n'importe quelle embarcation. En effet, ce navire transporte des réfugiés angolais fuyant leur chère nation pour échapper à la guerre civile qui y fait rage, pour gagner la France et sa tranquillité. Invité de l'émission Le Grand Journal, le 20 avril dernier, Rio raconte son aventure personnelle, qu'il associe avec le drame de l'île de Lampedusa où 800 migrants trouvent la mort après le naufrage d'un bateau : « C'était en 1984. Mon père, ma mère mes frères et mes sœurs ont décidé de nous faire quitter le pays pour une vie meilleure. J'ai perdu mes parents, mais mes frères m'ont raconté que c'était très dur. On aspire à vivre mieux que ce qu'on a dans notre pays et ça passe par là. Quand je vois ce qui se passe aujourd'hui, ça me parle. Ça aurait pu être moi ou ma famille. » Mavuba œuvre aujourd'hui pour rendre heureux les gamins de son bled d'origine en créant l'association « Les orphelins de Makala » . Et ça, ça vaut tous les bords de mer possibles.


    Par Nicolas Kssis-Martov et Gad Messika
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Chat-banni Nonda Niveau : DHR
    Désolé les gars mais il manque le plus grand, le seul et unique Shabani "Chris" Nonda, ballotté entre le Burundi et le Congo au moment des massacres ethniques et qui se retrouve en Suisse avant d'exploser à la face du monde en Bretagne.
    Parler de "milliers de morts" pour le génocide des tutsis c'est un euphémisme. On table sur un nombre à sept chiffres quoi...
    Et Edwin Murati (fils d'un des cuistots du dictateur) quittant l'Albanie pour Paris dans le coffre d'une voiture?
    Note : 17
    C'est beau les médias. Ca ignore un problème mais dès qu'ils s'en emparent, on ne manges plus que ça matin, midi et soir. Il se passe d'autres choses dans le Monde les mecs. Si je vois encore écrit migrant ou réfugié, je vais faire une indigestion.
    Jean-Marcel Colissimo Niveau : DHR
    Message posté par Littlejohninho
    Et Edwin Murati (fils d'un des cuistots du dictateur) quittant l'Albanie pour Paris dans le coffre d'une voiture?


    Merci je me souvenais plus de son nom, je m'attendais à le voir dans l'article. Je l'ai perdu de vue depuis son passage à Lille après le PSG, je crois qu'il ne joue plus maintenant.
    pierrot92 Niveau : CFA2
    Message posté par Jean-Marcel Colissimo


    Merci je me souvenais plus de son nom, je m'attendais à le voir dans l'article. Je l'ai perdu de vue depuis son passage à Lille après le PSG, je crois qu'il ne joue plus maintenant.


    J'ai lu son nom sur une brève concernant Loik Cana. Il serait son agent.
    Message posté par George is the Best
    C'est beau les médias. Ca ignore un problème mais dès qu'ils s'en emparent, on ne manges plus que ça matin, midi et soir. Il se passe d'autres choses dans le Monde les mecs. Si je vois encore écrit migrant ou réfugié, je vais faire une indigestion.


    Migrant. Réfugié.
    Une petite citrate de bétaïne pour faire passer tout ça ?
    Note : 8
    Message posté par SidLFC


    Migrant. Réfugié.
    Une petite citrate de bétaïne pour faire passer tout ça ?


    Trop tard, j'ai vomi partout. Qu'on s'entende bien, c'est pas les migrants/réfugiés qui me filent la gerbe. C'est l'overdose médiatique, alors que la situation durent depuis des semaines et qu'on en parle que maintenant. J'ai pas la télé, j'écoutes pas la radio, et je peux pas passer 5mn malgré tout sans avoir du "migrant" partout, souvent en plus accompagné de hautes réflexions philosophiques dans les titres ou commentaires. Ce qui m'aide pas à mieux digérer le truc.
    TheRedRooney Niveau : DHR
    A quand une dotation sofoot pour les migrants ??

    En tout cas, de tristes histoires...
    Dans des situations graves comme celles-ci, parfois, l'homme manque d'humanité
    Message posté par Jean-Marcel Colissimo


    Merci je me souvenais plus de son nom, je m'attendais à le voir dans l'article. Je l'ai perdu de vue depuis son passage à Lille après le PSG, je crois qu'il ne joue plus maintenant.


    Il est diplomate aujourd'hui.
    Jean-Marcel Colissimo Niveau : DHR
    Message posté par Alberaymond


    Il est diplomate aujourd'hui.


    Yes, je le sais aussi depuis ce matin car j'ai été voir sur wikipédia toute à l'heure du coup pour voir ce qu'il avait fait après Lille suite à mon commentaire :)
    Message posté par George is the Best
    C'est beau les médias. Ca ignore un problème mais dès qu'ils s'en emparent, on ne manges plus que ça matin, midi et soir. Il se passe d'autres choses dans le Monde les mecs. Si je vois encore écrit migrant ou réfugié, je vais faire une indigestion.


    Je comprend mais ca fait du bien de savoir qu'on en parle, d'eveiller les consciences. En tant que fils de refugies je me dit qu'il etait temps parce que l'acharnement mediatique force les politiques a agir.

    Le plus triste c'est qu'il ai fallu qu'on retrouve un gamin mort sur une plage pour en parler. Apres les medias ont toujours eu le meme systeme, ca passionne on en parle et d'ici 1 mois on sera passer a autres choses.
    Je comprends, mais c'est ce que je reproches justement. C'est que dans 1 mois (et même avant), il y aura toujours des bébés morts sur les plages sauf qu'on en parlera plus. Comme cette rengaine tous les ans des SdF qui meurent de froids pour faire pleurer dans les chaumières. Comme si l'été, ils avaient une vie de rêve...
    Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
    Message posté par s0cca
    Parler de "milliers de morts" pour le génocide des tutsis c'est un euphémisme. On table sur un nombre à sept chiffres quoi...


    Le génocide des Tutsi s'est déroulé au Rwanda, pas au Burundi ;) Ici, l'auteur parlait bien de la guerre civile burundaise et non du génocide des Tutsi au Rwanda. Mais ça fait du bien de voir ce genre de commentaire :)
    Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
    Message posté par Chat-banni Nonda
    à la face du monde en Bretagne.


    À la face du monde...en Bretagne.
    Fabrizio Salina Niveau : CFA2
    Al Bangura a donc été capitaine de Watford.. en ayant l'âge de ma petite soeur qui n'a pas encore le bac. Ben voyons.
    Griezmann a fuit le foot français aussi
    Très très bel article... Merci... À dédier aux anonymes...
    Hier à 11:00 Pronostic Luxembourg France : Analyse, prono et cotes du match des Bleus 2 il y a 22 minutes Medel demande sa femme en mariage avec un avion il y a 1 heure Zubizarreta veut San Iker à l'OM 5
    il y a 1 heure Verratti veut rester à Paris 8 il y a 2 heures Thiago Silva souffre du genou 3 Hier à 16:13 Toni Kroos regarde plus son frère que le Bayern 22 Hier à 15:04 La panenka syrienne à la dernière seconde 8
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Hier à 11:20 50 heures de match pour les 50 ans de l'ASNL 1 Hier à 11:04 La Chine veut Gameiro 6 Hier à 10:37 Le golazo de Zaha 5 Hier à 10:02 Des fans de San Diego veulent appeler une équipe Footy McFooty Face 7 Hier à 09:50 Passe magique et inutile de Bale 5 Hier à 09:39 Gros tacle et jambe cassée pour Seamus Coleman 6 vendredi 24 mars Kevin Kurányi prend sa retraite 20
    vendredi 24 mars Shaqiri s'amuse à l'entraînement vendredi 24 mars Une pièce à l'effigie de Pavel Nedvěd 13 vendredi 24 mars Rosario tient-il son nouveau Messi ? 25 vendredi 24 mars Beckenbauer interrogé dans l'enquête pour corruption 6 vendredi 24 mars Quand Griezmann tremble devant Mbappé 34 vendredi 24 mars Vers une réforme de la Ligue des champions dès 2021 ? 66 vendredi 24 mars Superbe lob de Neymar 18 vendredi 24 mars Le raté d'Otamendi jeudi 23 mars 317€ à gagner avec Italie & Serbie 2 jeudi 23 mars Huntelaar de retour à l'Ajax ? 29 jeudi 23 mars Un match suspendu à la suite de l'agression d'un juge de ligne 8 jeudi 23 mars Arda vers Arsenal ? 38 jeudi 23 mars De la cocaïne Messi découverte au Pérou 14 mercredi 22 mars Le missile en lucarne de Podolski 18 mercredi 22 mars Quand Kylian Mbappé va aux cages 19 mercredi 22 mars Une réforme de la réglementation des transferts ? 21 mercredi 22 mars SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France mercredi 22 mars Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 20 mercredi 22 mars Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 110 mercredi 22 mars L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 50 mercredi 22 mars Une vidéo anti-Wenger embarrassante 39 mercredi 22 mars Un lob soyeux au Chili 2 mercredi 22 mars Rooney de plus en plus proche d'Everton 43 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 20 mardi 21 mars La praline de Novick 5 mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 30 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 41 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 11 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 20 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 18 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 7 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13 mercredi 8 mars Pronostic FC Barcelone PSG : jusqu'à 1100€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions 8 mardi 7 mars Dortmund se positionne sur Lacazette 45 mardi 7 mars Deux rescapés de Chapecoense retenus en Copa Libertadores 3 mardi 7 mars Le Munich 1860 maintient son boycott médiatique 9 mardi 7 mars Le Roi Bendtner rejoint Rosenborg 20 mardi 7 mars Les réformes proposées par la FA jugées insuffisantes 11 mardi 7 mars Huit ans de prison pour l'ancien président de la fédé du Salvador 11 lundi 6 mars Carlo Tavecchio réélu à la Fédération italienne 9 lundi 6 mars Au Monténégro, zéro but en cinq matchs 8 lundi 6 mars Il marque sur la remise en jeu 2 lundi 6 mars Des fans foutent le bordel en D8 anglaise 11 lundi 6 mars Un arbitre belge sauve un joueur 7 lundi 6 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 28e journée 3 lundi 6 mars Chapecoense revient en Copa Libertadores 3 dimanche 5 mars 296€ à gagner avec Barcelone - PSG & Dortmund - Benfica 4 dimanche 5 mars Verratti a désormais sa chanson au Parc 25 dimanche 5 mars La chaude ambiance du PAOK 23 dimanche 5 mars Un entraîneur autrichien viré pour trafic de coke 6 dimanche 5 mars Dries Mertens, un buteur qui a du chien 7 dimanche 5 mars Modrić sort sous l'ovation du public d'Eibar 8 dimanche 5 mars Les Pays-Bas, c'est le Brésil ! 9
    12 19