En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2012
  2. // Finale
  3. // Italie/Espagne
  4. // J-1

Top 10 : Italiens d’Espagne

Demain soir, l’Italie et l’Espagne se retrouveront en finale de l’Euro. Entre les deux pays latins, ce n’est pas franchement le grand amour. Pourtant, quelques joueurs italiens ont osé braver les Alpes et les Pyrénées. Avec plus ou moins de succès.

Modififié
Amedeo Carboni

La première réussite d’un joueur italien en Espagne, c’est Amedeo Carboni. Le défenseur, formé à Arezzo, fait ses armes à Empoli et à Parme, avant de débarquer à la Sampdoria, où il cotoie Mancini et Vialli. Puis il passe à la Roma, où il devient l’un des piliers de la défense. Lors de l’été 1997, après sept saisons passées à Rome, il décide de partir en Espagne et atterrit au FC Valence. Le coach, Jorge Valdano, se fait virer au bout de trois journées. Coup de bol pour Carboni, c’est Ranieri, le Romain, qui devient l’entraîneur. Les succès arrivent dès l’année suivante. Avec la fabuleuse équipe des Claudio López et Mendieta, Valence va enchaîner les trophées pendant les neuf saisons où Carboni restera au club. Il en est même le capitaine jusqu’à 2005, une sacrée consécration pour un joueur italien en Espagne. Seul regret : Carboni échoue deux fois en finale de C1. À l’annonce de la fin de sa carrière, en mai 2006, le FC Valence lui propose le poste de directeur sportif. Job accepté. Un symbole d’intégration.

Christian Vieri

Christian Vieri en Espagne, c’est un peu l’histoire d’un amour de vacances. Un coup de foudre, une histoire passionnelle, et puis une rupture soudaine, proportionnellement brutale à la force des sentiments. Vieri joue à la Juventus, on parle de lui comme le futur grand attaquant de la Squadra Azzurra. Après avoir perdu la finale de C1 contre le Borussia Dortmund, il est atteint d’une lubie : partir en Espagne. L’ambitieux Atlético Madrid de Radomir Antić fait une belle offre. La Juve accepte. Vieri aussi. Et le voilà qui débarque à Madrid, avec le maillot blanc et rouge. Malgré quelques petits pépins physiques, Vieri va réaliser une saison 1997-98 monstrueuse. En Liga, il inscrit 24 buts en 24 matches et remporte le trophée de Pichichi de la Liga. Il est, à ce jour, le seul Italien à l’avoir décroché. En Coupe UEFA, il contribue (avec 5 buts) au beau parcours de l’Atlético Madrid. Un parcours qui s’interrompt aux portes de la finale. Les Colchoneros s’inclinent face à la Lazio. Vieri. Lazio. Les destins sont scellés. Quelques semaines plus tard, le club romain fait une offre record de 28 millions d’euros. L’Atlético Madrid accepte. Vieri aussi. Et le voilà qui revient en Italie


Marco Di Vaio

Dans quelques années, on se souviendra de Marco Di Vaio comme du grand buteur de Bologne, celui qui a inscrit 65 buts en quatre saisons en Émilie-Romagne. Pourtant, avant cela, Di Vaio avait déjà écumé bon nombre de clubs italiens. Mais pas seulement. En 2004, après deux saisons à la Juventus, Di Vaio fait le choix de partir en Espagne. Il rejoint Amedeo Carboni à Valence, pour 11 millions d’euros. Il y rerouve également Claudio Ranieri, de retour en Espagne après cinq années d’absence. Son aventure commence bien, puisqu’il marque lors de la finale de la Supercoupe d’Europe contre Porto. L’histoire d’amour est née ? Pas vraiment, en fait. Il inscrit 11 buts en championnat d’Espagne, certes, mais ne convainc pas franchement les supporters. La preuve, la saison suivante, il est laissé sur le banc. Valence s’en débarrasse dès le mois de décembre en le refourguant à l’AS Monaco. Où il fera un flop monumental. Oui, on se souviendra plutôt de lui à Bologne.

Bernardo Corradi

Pendant une saison, il va y avoir une véritable hype italienne au FC Valence. En plus de Marco Di Vaio, deux joueurs de la Lazio, Bernardo Corradi et Stefano Fiore, rejoignent la formation valencienne. Le premier, Corradi, a réussi à entrer dans le cœur des supporters de la Lazio alors qu’il passait sur le front de l’attaque après un monstre comme Hernán Crespo. En deux saisons à Rome, il plante 20 buts, score pendant le derby et contribue à la victoire en Coupe d’Italie en 2004. C’est avec ce coquet CV qu’à 28 ans, il se présente à Mestalla. Malheureusement, les prestations en Liga vont être loin de ce qu’il avait pu montrer en Italie, à la Lazio, mais aussi au Chievo quelques années auparavant. Il ne marque que trois buts en championnat, contre des cadors comme La Corogne, Malaga et Saragosse. Suffisant pour décrocher un billet retour pour l’Italie dès l’été suivant. Aujourd’hui, Corradi joue au Montreal Impact. Avec qui ? Di Vaio, bien sûr.


Stefano Fiore

Le dernier Italien de Valence, c’est donc Stefano Fiore. Peut-être le plus blasonné des trois émigrés italiens de l’été 2004. Entre 1997 et 2004, Fiore porte les maillots de Parme, de l’Udinese et de la Lazio. Il remporte la Coupe UEFA et deux Coupes d’Italie. Surtout, il devient un élément fixe de la Nazionale. Pendant l’Euro 2000, il fait partie de l’équipe qui échoue en finale contre l’équipe de France. Il sera également de la partie lors de l’Euro 2004, où l’Italie est éliminée au premier tour. Juste après cet Euro, donc, il file au FC Valence pour permettre à la Lazio, en grave crise financière, de faire du cash. Mais, comme pour ses deux potes Di Vaio et Corradi, l’expérience va s’avérer être un échec. Trop souvent blessé, Stéphane Fleur ne dispute que 20 rencontres de championnat, avec deux misérables pions à la clef. Les dirigeants de Valence attendent le marché estival des transferts pour le foutre dans le même avion que Corradi, direction l’Italie. Gracias.

Gianluca Zambrotta

Si De Sanctis a été un échec, que dire de l’expérience espagnole de Gianluca Zambrotta ? Champion du monde en 2006, Zambrotta se tire de la Juve dès que le club turinois est relégué en Serie B suite à l’affaire Calciopoli. Un déserteur. Le Barça, totalement pigeon sur ce coup-là, le paie 14 millions d’euros. Une somme bien investie. Frank Rijkaard le fait jouer latéral droit, mais Zambrotta ne réussit pas du tout à s’adapter au championnat espagnol. Surtout, il devient un sacré chat noir pour les Blaugrana : hormis la Supercoupe d’Espagne remportée en août 2006, le club catalan ne remporte strictement rien pendant les deux saisons où Zambrotta en porte les couleurs. Lorsque Guardiola est intronisé sur le banc du Barça, le bon vieux Gianluca comprend bien qu’il n’est plus le bienvenu. Il se tire fissa presto au Milan AC, pendant que le FC Barcelone remportera, quelques mois plus tard, le triplé Coupe-Championnat-Ligue des champions. Comment dit-on « Ne reviens plus jamais » en espagnol ?


Morgan De Sanctis

Oui, il y a des périodes de sa vie que l’on aimerait bien pouvoir oublier. Faire comme si elles n’avaient jamais existé. Malheureusement, lorsque l’on est footballeur, les statistiques sont toujours là pour rappeler les moments défaillants. Morgan De Sanctis, l’actuel portier du Napoli et troisième gardien de la Squadra, a effectué un passage remarqué en Espagne, lors de la saison 2007-08. De Sanctis vient de disputer huit saisons à l’Udinese, où il s’est imposé comme l’une des valeurs sûres de la Serie A. Mais, lors de l’été 2007, il demande à la FIFA la rupture de son contrat, en se servant de la norme qui permet à tout joueur de plus de 29 ans de briser un contrat en payant une faible indemnité. Libre, il fait le choix de s’engager avec le FC Séville. À croire que les dirigeants frioulans lui ont jeté un sort… À Séville, De Sanctis va cirer le banc, cirer le banc et encore cirer le banc. Le titulaire, c’est Andrés Palop, et personne d’autre. Le pirate Morgan réussit à enfiler les gants sept fois, grâce à la blessure du gardien titulaire. Vite, vite, dès le mois de juin, De Sanctis file à Galatasaray. Bizarre qu’il soit reparti si rapidement…

Fabio Cannavaro

Zambrotta a déserté la Juve pour le FC Barcelone, Fabio Cannavaro en a fait de même pour le Real Madrid. Capitaine de la Squadra Azzurra championne du monde en Allemagne, celui qui recevra le Ballon d’Or quelques semaines plus tard file au Real Madrid pour seulement 7 millions d’euros et rejoint ainsi Fabio Capello, qui était déjà son coach à la Juve. Son expérience à Madrid est bonne : le beau Fabio y remporte deux championnats d’Espagne et guide la défense madrilène d’une main de maître. S’il ne retrouvera jamais son niveau affiché pendant le Mondial, il est tout de même une certitude. Sa troisième saison là-bas est plus compliquée. Le Barça de Guardiola devient monstrueux, et Cannavaro se prend un énorme coup de massue sur la tête lorsque les Catalans viennent s’imposer 6-2 à Bernabeu. Jamais, dans la carrière du joueur, une équipe dont il était le défenseur central n'avait encaissé six buts. Le Barça est sacré champion, et Cannavaro rentre en repenti à la Juventus.


Giuseppe Rossi

Petit Pepito est devenu grand en Espagne. Avant d’arriver à Villarreal, « l’Americano » avait déjà endossé le maillot de Manchester United et de Newcastle. Puis le prêt en Italie, à Parme. En Émilie-Romagne, il inscrit 9 buts dès sa première saison en Serie A, un record (à se partager avec Roberto Mancini) pour un débutant de moins de 20 ans. À la fin de la saison, de nombreux clubs italiens lui font les yeux doux. Mais Pepito rentre à Manchester, qui le cède à Villarreal pour 11 millions d’euros. Dès sa première année en Espagne, il confirme ses grandes capacités, en inscrivant 11 buts en Liga et en contribuant grandement à la deuxième place du sous-marin jaune. Il devient alors le pilier de l’attaque de Villarreal, avec toujours plus de 10 buts en championnat, atteignant même les 18 la saison dernière. Avec un tel potentiel, à seulement 24 ans, il se pose comme le futur titulaire de l’attaque de la Squadra à l’Euro. Mais une grave blessure vient mettre un sacré coup à sa carrière. Une rupture des ligaments, six mois d’absence, puis une deuxième rupture il y a quelques semaines. Pepito reviendra seulement en 2013. Pas d’Euro. Et sans lui, Villarreal coule en deuxième division. Un seul être vous manque...

Enzo Maresca

Maresca est l’un des rares symboles de réussite d’un Italie en Espagne. Non pas qu’il ait révolutionné l’histoire du championnat d’Espagne, mais ses six saisons passées en terre ibérique en font l’un des joueurs italiens les plus capés là-bas. Après avoir longuement été considéré comme une éternelle promesse (Juventus, Bologna, Piacenza, Fiorentina), Maresca, milieu de terrain formé à Cagliari mais qui a débuté sa carrière à West Bromwich, signe au FC Séville en juillet 2005. Il espère trouver là-bas ce qu’il n’a jamais trouvé en Italie : de la continuité. Bingo ! Il s’impose sous les couleurs du club sévillan, avec lequel il remporte deux fois la Coupe UEFA, mais aussi la Copa del Rey. En quatre saisons passées là-bas, il dispute 141 matches toutes compétitions confondues, pour 21 buts. Après un bref exil à l’Olympiakos, il revient en Espagne, ce coup-ci à Malaga. Moins important que lors de son escapade sévillane, il ne dispute que peu de matches par saison (16 la saison dernière, 18 cette année). Pas suffisant pour le décourager : Maresca sera toujours à Malaga la saison prochaine. Avec le rêve de disputer à nouveau la Ligue des champions, lui qui l’a déjà jouée avec la Juve, Séville et l’Olympiakos.



Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:09 Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! lundi 20 novembre 280€ à gagner avec Naples & Dortmund - Tottenham
Hier à 16:42 Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 Hier à 13:30 Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 34 Hier à 12:03 Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 08:15 Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 17 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 26 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 29 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 15 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 14 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 17 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 22 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30