1. // Euro 2012
  2. // Finale
  3. // Italie/Espagne
  4. // J-1

Top 10 : Italiens d’Espagne

Demain soir, l’Italie et l’Espagne se retrouveront en finale de l’Euro. Entre les deux pays latins, ce n’est pas franchement le grand amour. Pourtant, quelques joueurs italiens ont osé braver les Alpes et les Pyrénées. Avec plus ou moins de succès.

Modififié
2 9
Amedeo Carboni

La première réussite d’un joueur italien en Espagne, c’est Amedeo Carboni. Le défenseur, formé à Arezzo, fait ses armes à Empoli et à Parme, avant de débarquer à la Sampdoria, où il cotoie Mancini et Vialli. Puis il passe à la Roma, où il devient l’un des piliers de la défense. Lors de l’été 1997, après sept saisons passées à Rome, il décide de partir en Espagne et atterrit au FC Valence. Le coach, Jorge Valdano, se fait virer au bout de trois journées. Coup de bol pour Carboni, c’est Ranieri, le Romain, qui devient l’entraîneur. Les succès arrivent dès l’année suivante. Avec la fabuleuse équipe des Claudio López et Mendieta, Valence va enchaîner les trophées pendant les neuf saisons où Carboni restera au club. Il en est même le capitaine jusqu’à 2005, une sacrée consécration pour un joueur italien en Espagne. Seul regret : Carboni échoue deux fois en finale de C1. À l’annonce de la fin de sa carrière, en mai 2006, le FC Valence lui propose le poste de directeur sportif. Job accepté. Un symbole d’intégration.

Christian Vieri

Christian Vieri en Espagne, c’est un peu l’histoire d’un amour de vacances. Un coup de foudre, une histoire passionnelle, et puis une rupture soudaine, proportionnellement brutale à la force des sentiments. Vieri joue à la Juventus, on parle de lui comme le futur grand attaquant de la Squadra Azzurra. Après avoir perdu la finale de C1 contre le Borussia Dortmund, il est atteint d’une lubie : partir en Espagne. L’ambitieux Atlético Madrid de Radomir Antić fait une belle offre. La Juve accepte. Vieri aussi. Et le voilà qui débarque à Madrid, avec le maillot blanc et rouge. Malgré quelques petits pépins physiques, Vieri va réaliser une saison 1997-98 monstrueuse. En Liga, il inscrit 24 buts en 24 matches et remporte le trophée de Pichichi de la Liga. Il est, à ce jour, le seul Italien à l’avoir décroché. En Coupe UEFA, il contribue (avec 5 buts) au beau parcours de l’Atlético Madrid. Un parcours qui s’interrompt aux portes de la finale. Les Colchoneros s’inclinent face à la Lazio. Vieri. Lazio. Les destins sont scellés. Quelques semaines plus tard, le club romain fait une offre record de 28 millions d’euros. L’Atlético Madrid accepte. Vieri aussi. Et le voilà qui revient en Italie…


Marco Di Vaio

Dans quelques années, on se souviendra de Marco Di Vaio comme du grand buteur de Bologne, celui qui a inscrit 65 buts en quatre saisons en Émilie-Romagne. Pourtant, avant cela, Di Vaio avait déjà écumé bon nombre de clubs italiens. Mais pas seulement. En 2004, après deux saisons à la Juventus, Di Vaio fait le choix de partir en Espagne. Il rejoint Amedeo Carboni à Valence, pour 11 millions d’euros. Il y rerouve également Claudio Ranieri, de retour en Espagne après cinq années d’absence. Son aventure commence bien, puisqu’il marque lors de la finale de la Supercoupe d’Europe contre Porto. L’histoire d’amour est née ? Pas vraiment, en fait. Il inscrit 11 buts en championnat d’Espagne, certes, mais ne convainc pas franchement les supporters. La preuve, la saison suivante, il est laissé sur le banc. Valence s’en débarrasse dès le mois de décembre en le refourguant à l’AS Monaco. Où il fera un flop monumental. Oui, on se souviendra plutôt de lui à Bologne.

Bernardo Corradi

Pendant une saison, il va y avoir une véritable hype italienne au FC Valence. En plus de Marco Di Vaio, deux joueurs de la Lazio, Bernardo Corradi et Stefano Fiore, rejoignent la formation valencienne. Le premier, Corradi, a réussi à entrer dans le cœur des supporters de la Lazio alors qu’il passait sur le front de l’attaque après un monstre comme Hernán Crespo. En deux saisons à Rome, il plante 20 buts, score pendant le derby et contribue à la victoire en Coupe d’Italie en 2004. C’est avec ce coquet CV qu’à 28 ans, il se présente à Mestalla. Malheureusement, les prestations en Liga vont être loin de ce qu’il avait pu montrer en Italie, à la Lazio, mais aussi au Chievo quelques années auparavant. Il ne marque que trois buts en championnat, contre des cadors comme La Corogne, Malaga et Saragosse. Suffisant pour décrocher un billet retour pour l’Italie dès l’été suivant. Aujourd’hui, Corradi joue au Montreal Impact. Avec qui ? Di Vaio, bien sûr.


Stefano Fiore

Le dernier Italien de Valence, c’est donc Stefano Fiore. Peut-être le plus blasonné des trois émigrés italiens de l’été 2004. Entre 1997 et 2004, Fiore porte les maillots de Parme, de l’Udinese et de la Lazio. Il remporte la Coupe UEFA et deux Coupes d’Italie. Surtout, il devient un élément fixe de la Nazionale. Pendant l’Euro 2000, il fait partie de l’équipe qui échoue en finale contre l’équipe de France. Il sera également de la partie lors de l’Euro 2004, où l’Italie est éliminée au premier tour. Juste après cet Euro, donc, il file au FC Valence pour permettre à la Lazio, en grave crise financière, de faire du cash. Mais, comme pour ses deux potes Di Vaio et Corradi, l’expérience va s’avérer être un échec. Trop souvent blessé, Stéphane Fleur ne dispute que 20 rencontres de championnat, avec deux misérables pions à la clef. Les dirigeants de Valence attendent le marché estival des transferts pour le foutre dans le même avion que Corradi, direction l’Italie. Gracias.

Gianluca Zambrotta

Si De Sanctis a été un échec, que dire de l’expérience espagnole de Gianluca Zambrotta ? Champion du monde en 2006, Zambrotta se tire de la Juve dès que le club turinois est relégué en Serie B suite à l’affaire Calciopoli. Un déserteur. Le Barça, totalement pigeon sur ce coup-là, le paie 14 millions d’euros. Une somme bien investie. Frank Rijkaard le fait jouer latéral droit, mais Zambrotta ne réussit pas du tout à s’adapter au championnat espagnol. Surtout, il devient un sacré chat noir pour les Blaugrana : hormis la Supercoupe d’Espagne remportée en août 2006, le club catalan ne remporte strictement rien pendant les deux saisons où Zambrotta en porte les couleurs. Lorsque Guardiola est intronisé sur le banc du Barça, le bon vieux Gianluca comprend bien qu’il n’est plus le bienvenu. Il se tire fissa presto au Milan AC, pendant que le FC Barcelone remportera, quelques mois plus tard, le triplé Coupe-Championnat-Ligue des champions. Comment dit-on « Ne reviens plus jamais » en espagnol ?


Morgan De Sanctis

Oui, il y a des périodes de sa vie que l’on aimerait bien pouvoir oublier. Faire comme si elles n’avaient jamais existé. Malheureusement, lorsque l’on est footballeur, les statistiques sont toujours là pour rappeler les moments défaillants. Morgan De Sanctis, l’actuel portier du Napoli et troisième gardien de la Squadra, a effectué un passage remarqué en Espagne, lors de la saison 2007-08. De Sanctis vient de disputer huit saisons à l’Udinese, où il s’est imposé comme l’une des valeurs sûres de la Serie A. Mais, lors de l’été 2007, il demande à la FIFA la rupture de son contrat, en se servant de la norme qui permet à tout joueur de plus de 29 ans de briser un contrat en payant une faible indemnité. Libre, il fait le choix de s’engager avec le FC Séville. À croire que les dirigeants frioulans lui ont jeté un sort… À Séville, De Sanctis va cirer le banc, cirer le banc et encore cirer le banc. Le titulaire, c’est Andrés Palop, et personne d’autre. Le pirate Morgan réussit à enfiler les gants sept fois, grâce à la blessure du gardien titulaire. Vite, vite, dès le mois de juin, De Sanctis file à Galatasaray. Bizarre qu’il soit reparti si rapidement…

Fabio Cannavaro

Zambrotta a déserté la Juve pour le FC Barcelone, Fabio Cannavaro en a fait de même pour le Real Madrid. Capitaine de la Squadra Azzurra championne du monde en Allemagne, celui qui recevra le Ballon d’Or quelques semaines plus tard file au Real Madrid pour seulement 7 millions d’euros et rejoint ainsi Fabio Capello, qui était déjà son coach à la Juve. Son expérience à Madrid est bonne : le beau Fabio y remporte deux championnats d’Espagne et guide la défense madrilène d’une main de maître. S’il ne retrouvera jamais son niveau affiché pendant le Mondial, il est tout de même une certitude. Sa troisième saison là-bas est plus compliquée. Le Barça de Guardiola devient monstrueux, et Cannavaro se prend un énorme coup de massue sur la tête lorsque les Catalans viennent s’imposer 6-2 à Bernabeu. Jamais, dans la carrière du joueur, une équipe dont il était le défenseur central n'avait encaissé six buts. Le Barça est sacré champion, et Cannavaro rentre en repenti à la Juventus.


Giuseppe Rossi

Petit Pepito est devenu grand en Espagne. Avant d’arriver à Villarreal, « l’Americano » avait déjà endossé le maillot de Manchester United et de Newcastle. Puis le prêt en Italie, à Parme. En Émilie-Romagne, il inscrit 9 buts dès sa première saison en Serie A, un record (à se partager avec Roberto Mancini) pour un débutant de moins de 20 ans. À la fin de la saison, de nombreux clubs italiens lui font les yeux doux. Mais Pepito rentre à Manchester, qui le cède à Villarreal pour 11 millions d’euros. Dès sa première année en Espagne, il confirme ses grandes capacités, en inscrivant 11 buts en Liga et en contribuant grandement à la deuxième place du sous-marin jaune. Il devient alors le pilier de l’attaque de Villarreal, avec toujours plus de 10 buts en championnat, atteignant même les 18 la saison dernière. Avec un tel potentiel, à seulement 24 ans, il se pose comme le futur titulaire de l’attaque de la Squadra à l’Euro. Mais une grave blessure vient mettre un sacré coup à sa carrière. Une rupture des ligaments, six mois d’absence, puis une deuxième rupture il y a quelques semaines. Pepito reviendra seulement en 2013. Pas d’Euro. Et sans lui, Villarreal coule en deuxième division. Un seul être vous manque...

Enzo Maresca

Maresca est l’un des rares symboles de réussite d’un Italie en Espagne. Non pas qu’il ait révolutionné l’histoire du championnat d’Espagne, mais ses six saisons passées en terre ibérique en font l’un des joueurs italiens les plus capés là-bas. Après avoir longuement été considéré comme une éternelle promesse (Juventus, Bologna, Piacenza, Fiorentina), Maresca, milieu de terrain formé à Cagliari mais qui a débuté sa carrière à West Bromwich, signe au FC Séville en juillet 2005. Il espère trouver là-bas ce qu’il n’a jamais trouvé en Italie : de la continuité. Bingo ! Il s’impose sous les couleurs du club sévillan, avec lequel il remporte deux fois la Coupe UEFA, mais aussi la Copa del Rey. En quatre saisons passées là-bas, il dispute 141 matches toutes compétitions confondues, pour 21 buts. Après un bref exil à l’Olympiakos, il revient en Espagne, ce coup-ci à Malaga. Moins important que lors de son escapade sévillane, il ne dispute que peu de matches par saison (16 la saison dernière, 18 cette année). Pas suffisant pour le décourager : Maresca sera toujours à Malaga la saison prochaine. Avec le rêve de disputer à nouveau la Ligue des champions, lui qui l’a déjà jouée avec la Juve, Séville et l’Olympiakos.



Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

De Sanctis, c'est pas plutôt le 2ème gardien se la Squadra azzura? Le 3ème étant Sirigu?
Après ce qu'il a montré durant les matchs amicaux avant l'Euro, je te prie de croire que Sirigu (voire même toute la sélection) passe avant lui.
Et Tavani , la perle aux pieds carrés acheté pour 28 millions d'euro si je me souviens bien par Valence , vous l'avez oublié ??? So Foot écrit il par des amateurs ? Mais engagez moi !!!!
lire "est il écrit par des amateurs"
10M€ c'est ce que Valence a donné pour Tavano, pas 28M€.
SoninkePsg Niveau : DHR
Pas mal ! Sinon à quand les Anglais d'Espagne ? On devrait bien rire ...
Desmemoriats Niveau : Loisir
Moretti a également joué à Valence
Hier à 21:10 Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 11
Hier à 17:40 La praline de Novick 4 Hier à 16:40 En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 7 Hier à 15:41 David James voit Joe Hart à la Juve 29 Hier à 11:35 Bizutage en règle pour les néo-Bleus 14 Hier à 09:38 Courtois n'ira pas au Real 25
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:35 Sven Kums expose ses photos Instagram 15 Hier à 09:32 La boulette du gardien de San José 4 Hier à 09:02 Schweinsteiger à Chicago 23 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 20 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 8 lundi 20 mars Jallet en renfort 39
lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 10 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 11 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 19 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 5 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 14 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 17 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 7 lundi 13 mars Sans risque : 300€ offerts pour parier le cœur léger ! dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13 mercredi 8 mars Pronostic FC Barcelone PSG : jusqu'à 1100€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions 8 mardi 7 mars Dortmund se positionne sur Lacazette 45 mardi 7 mars Deux rescapés de Chapecoense retenus en Copa Libertadores 3 mardi 7 mars Le Munich 1860 maintient son boycott médiatique 9 mardi 7 mars Le Roi Bendtner rejoint Rosenborg 20 mardi 7 mars Les réformes proposées par la FA jugées insuffisantes 11 mardi 7 mars Huit ans de prison pour l'ancien président de la fédé du Salvador 11 lundi 6 mars Carlo Tavecchio réélu à la Fédération italienne 9 lundi 6 mars Au Monténégro, zéro but en cinq matchs 8 lundi 6 mars Il marque sur la remise en jeu 2 lundi 6 mars Des fans foutent le bordel en D8 anglaise 11 lundi 6 mars Un arbitre belge sauve un joueur 7 lundi 6 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 28e journée 3 lundi 6 mars Chapecoense revient en Copa Libertadores 3 dimanche 5 mars 296€ à gagner avec Barcelone - PSG & Dortmund - Benfica 4 dimanche 5 mars Verratti a désormais sa chanson au Parc 25 dimanche 5 mars La chaude ambiance du PAOK 23 dimanche 5 mars Un entraîneur autrichien viré pour trafic de coke 6 dimanche 5 mars Dries Mertens, un buteur qui a du chien 7 dimanche 5 mars Modrić sort sous l'ovation du public d'Eibar 8 dimanche 5 mars Les Pays-Bas, c'est le Brésil ! 9 dimanche 5 mars Mathias Pogba marque au bout de 48 secondes dans le derby de Rotterdam 7 dimanche 5 mars Des supporters du Benfica lancent un siège sur un gardien 3 dimanche 5 mars Coman bientôt définitivement au Bayern 33 dimanche 5 mars Deux golazos en deux minutes à Cruz Azul 1 samedi 4 mars Bientôt la vidéo dans le football anglais ? 4 samedi 4 mars Les futures séances de tirs au but se joueront-elles au tie-break ? 14 samedi 4 mars Guardiola a Yuri Berchiche dans son viseur 19 samedi 4 mars Bientôt des caméras sur les arbitres amateurs anglais? 1 vendredi 3 mars Le foot français pleure son Kopa 3 vendredi 3 mars Un gardien se prend une douche de (faux) billets 2 vendredi 3 mars Un supporter passe un test de langue pour acheter des tickets 6 vendredi 3 mars Les joueurs argentins en grève 3 vendredi 3 mars Les joueuses suédoises remplacent leur nom par des citations 5 vendredi 3 mars D'après la CGT, ils étaient cinq à réclamer le départ d'Alexis Sánchez d'Arsenal 25 vendredi 3 mars Plus de 2000 arbitres amateurs anglais en grève ce week-end 1 vendredi 3 mars Exclu : 150€ offerts au lieu de 100€ chez France-Pari ! vendredi 3 mars 200€ à gagner avec Monaco & la Juventus jeudi 2 mars Les fans de deux clubs manifestent contre leur président Duchâtelet 1 jeudi 2 mars Freddy Adu vers la D2 polonaise ? 23 jeudi 2 mars Liverpool piste Ruffier 40 jeudi 2 mars Neymar troue Piqué à l'entraînement 14 jeudi 2 mars La Chine veut Maradona 13 jeudi 2 mars Le fils de Pelé déjà remis en liberté 6 jeudi 2 mars Anthony Vanden Borre va rebondir au Congo 22 jeudi 2 mars Moussa Dembélé régale en solo 11 mercredi 1er mars Lucas et son but stoppé par la boue 14 mercredi 1er mars Gérard Lopez : Foot Locker, Skype et streaming au Venezuela 6
2 9