1. //
  2. //
  3. // Inter–Hapoël Beer-Sheva

Top 10 : Inter vs Sheva

Pour cette première journée de Ligue Europa, l’Inter affronte pour la première fois de son histoire les Israéliens de l’Hapoël Beer-Sheva. Si les Interisti n’ont rien contre l’idée de s’envoyer une petite mousse, le petit nom de la légende ukrainienne ravive en revanche les vieux démons.

Modififié

10. À deux doigts de sortir l’Inter du Triplete


Après avoir planté 14 pions en 20 derbys milanais, de retour dans son club formateur, le Tsar fait honneur à la tradition durant ce match de poules de Ligue des champions. À l’aller, le Dynamo est allé chercher un nul 2-2 à San Siro et au retour, Sheva ouvre la marque de manière un peu chanceuse (demi-volée déviée). Sans le duo Sneijder-Milito en charge de remonter le score dans les cinq dernières minutes, c'était une défaite qui aurait pratiquement éliminé l'Inter. Elle ira finalement jusqu’au bout.

Vidéo


9. Un péno pour finir


Son dernier but avec le Milan contre les Nerazzurri. 15e journée du championnat 2005-06, les deux rivaux font la course derrière la Juve. Adriano a ouvert le score sur péno, le Brésilien provoque d’ailleurs la même sanction lorsque, dans le mur, il lève le bras un peu trop haut. Pour une fois que ce n'est pas le coude... Andrei ne tremble pas et prend Júlio César à contre-pied. L’Inter s’impose au final 3-2 à la toute dernière seconde, mettant fin à une longue série de dix derbys – nationaux et internationaux – sans victoire.

Vidéo


8. Un péno pour l’honneur


Saison 1999-2000, 24e journée de championnat. Le Milan n’a perdu que deux matchs et reste en course pour le titre, mais l’Inter le talonne et domine la rencontre de long en large. Zamorano sur un service de Recoba et Di Biagio suite à une action collective menée à 100 à l’heure, ça fait 2-0. Le seul tir cadré du Milan arrive dans les arrêts de jeu, c’est un penalty de Sheva. Les stats sont entretenues, mais le titre s’envole.

Vidéo


7. Bréchet au casting


Андрій n’a pas planté depuis trois derbys et ça commence sérieusement à le démanger. Ses collègues Kaká et Inzaghi se sont déjà chargés de porter le score sur le 2-0 en cette édition d'octobre 2003. Un peu dans le dur, l’Ukrainien attend patiemment l’entrée de Jérémy Bréchet côté gauche. C’est à ce moment qu’il démarre et conclut un jeu en triangle avec Cafu pour enrhumer le futur pensionnaire du Gaz avant de glisser le ballon entre les jambes de Toldo. Fin de la période de sevrage, tout va mieux.

Vidéo


6. L’ouragan Sheva


L’après 6-0. Le cauchemar continue pour les cousins, d’autant que Ventola ouvre le score, le seul but de la rencontre jusqu’à l’heure de jeu. Puis, six minutes de folie. Comme à Istanbul, mais dans l'autre sens cette fois. Trois buts coup sur coup. Le tsar égalise de la tête sur un centre de Rui Costa et s’offre un doublé en enfonçant le clou à la 78e sur un service de Serginho. 4-2 score final. L'année 2001, c'est deux derbys et un 10-2 pour le Milan.

Vidéo


5. La coupe n’y échappe pas


Hiver 2000. Derby en quarts que l’Inter remporte sur l’ensemble des deux matchs, victoire 3-2 « chez elle » et nul 1-1 au retour. Les trois buts des Rossoneri sont inscrits par un seul homme. Devinez qui ? En renard sur une tête de Bierhoff, complètement oublié par la défense sur un centre d’Albertini, et un lob astucieux sur Ferron au retour. Peut-être sa plus belle œuvre contre sa victime favorite.

Vidéo


4. Dépucelage réussi


6 buts en 6 journées. C’est son bilan pour ses débuts en Serie A. Les présentations ont été faites, manquent celles avec l’Inter et un duel annoncé face au Fenomeno qui n’a finalement pas lieu, Zaccheroni laissant l’Ukrainien sur le banc. Ronaldo, lui, fait bien son show, mais dans les deux sens, un péno et un rouge pour un coup de coude sur Ayala à la demi-heure de jeu. Le score ne change pas et le Zac attend la 68e et son dernier changement à disposition pour faire entrer Sheva. Ce dernier met le feu, tape la barre, et marque dans le déroulement de la même action, 4 minutes après son entrée en jeu. Weah donne la victoire et Andrei vante un bilan de 5 buts en 4 matchs face aux Nerazzurri pour sa première saison au club.

Vidéo


3. Les ultras interisti poussés à bout


Sur le flanc depuis deux mois après s’être pété la pommette, le numéro 7 rossonero reprend du service dans ce deuxième derby européen en deux ans. Stam ouvre le score d’un coup de casque, son coéquipier fait de même et montre qu’il est bel et bien guéri. 2-0, la qualif est bien engagée. Pour ne pas prendre de risque, il envoie une frappe limpide des 25 mètres au retour. La défaite de trop pour la Curva Nord qui interrompt la rencontre à coups de fumis. Arrêter le match, finalement le meilleur moyen de mettre fin à cette malédiction.

Vidéo


2. Balles neuves


C’était un derby de fin de saison 2000-01, sans histoire. Les deux équipes jouent une qualif pour l’UEFA, bien loin de leurs objectifs initiaux. Puis Comandini marque un but, un deuxième et Giunti le troisième. Des joueurs passés en coup de vent au Milan. Sheva se sacrifie alors pour redorer le tableau d'affichage, et l’alourdir. Serginho, pour sa plus belle prestation, lui sert deux caviars et inscrit le 6e. C’était un derby sans histoire, il est entré dans l’histoire.

Vidéo


1. Le but à l’extérieur le plus cruel


Saison 2002-03. Shevchenko vit une année difficile, gêné par les blessures et éclipsé par un Inzaghi qui a ridiculisé les défenses d’Europe à la pointe de l’arbre de Noël d’Ancelotti. On dispute alors la demi-finale de Ligue des champions. Dans ce match chargé de tension, son détachement très ukrainien est vital. Les défenses sont fermées à double tour, il n’y aura pas beaucoup d’occasions à se mettre sous la dent, comme on l’a vu avec le 0-0 à l’aller. Peu avant la pause, il se démarque, réceptionne la passe de Seedorf, se défait de Córdoba et crucifie Toldo en taclant. 1-0. Martins égalise, qu’importe, le Milan se qualifie pour la finale grâce au but à l’extérieur...

Vidéo


Par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Et le top 10 des attentats de Matrix sur Sheva?
C'est tiré par les cheveux là quand même le rapport...
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Milan AC-Inter, demi-finale de LDC... Et oui en 2003, le plus gros derby européen, le plus prestigieux, c'était pas le derby madrilène mais bien celui de la Madonnina ! Quelle déchéance depuis ! C'est pas si vieux pourtant, 13 ans seulement, mais comme ça paraît loin...
J'espère pour les supporters des deux clubs et pour le foot en général que les deux clubs milanais reviendront au sommet (notamment les Rossoneri car la C1 sans le Milan n'a pas la même saveur).
Anonyme78 Niveau : CFA2
Le Milan est tellement bidon aujourd'hui que les Milanista tels que Valentin Pauluzzi doivent avoir recours aux prétextes les plus capillotractés pour nous jouer la séquence nostalgique de la grande époque haha.
C'est un peu triste.
Andrei devrait racheter une brasserie et sponsoriser le club israélien.
Saloperie de Shevchenko, toujours présent en derby.

C'est dur d'évoquer 2003, mais bon, si ça permet de soulager les milanistes de leur situation actuelle..
Vous avez également besoin de soulagement. Inutile de jouer les grands seigneurs.
Message posté par Alain Proviste
Milan AC-Inter, demi-finale de LDC... Et oui en 2003, le plus gros derby européen, le plus prestigieux, c'était pas le derby madrilène mais bien celui de la Madonnina ! Quelle déchéance depuis ! C'est pas si vieux pourtant, 13 ans seulement, mais comme ça paraît loin...
J'espère pour les supporters des deux clubs et pour le foot en général que les deux clubs milanais reviendront au sommet (notamment les Rossoneri car la C1 sans le Milan n'a pas la même saveur).


Surtout cette année là on avait droit aux quarts de finale de C1 les plus prestigieux all time :
Barca vs Juve- Milan vs Ajax - Man Utd vs Real (c'est ce match que l'Histoire avait retenu). Inter vs Valence (le seul match pas forcément hyper prestigieux sauf que dans ces années là Valence était supérieur au Barca avec 2 finales de C1). C'était l'équivalent actuel de l'Atletico.
Je m'étais dit à l'époque que si Liverpool avait été à la place de Valence cela aurait été le tableau le plus prestigieux possible.
Message posté par aerton
Surtout cette année là on avait droit aux quarts de finale de C1 les plus prestigieux all time :
Barca vs Juve- Milan vs Ajax - Man Utd vs Real (c'est ce match que l'Histoire avait retenu). Inter vs Valence (le seul match pas forcément hyper prestigieux sauf que dans ces années là Valence était supérieur au Barca avec 2 finales de C1). C'était l'équivalent actuel de l'Atletico.
Je m'étais dit à l'époque que si Liverpool avait été à la place de Valence cela aurait été le tableau le plus prestigieux possible.


Pourtant ce tableau cinq étoiles des quarts de finale accouchera d'une finale pleine d'ennui. Rarement l'absence d'un joueur ( Nedved) aura autant pesé sur une finale de C1.

PS : les seuls matchs dont je ne me souvienne pas c'est la double confrontation Valence vs Inter : j'ai pas dû regarder les résumés.
bon il y avait aussi le Bayern qui manquait à l'appel.
Message posté par samotraki
Vous avez également besoin de soulagement. Inutile de jouer les grands seigneurs.


4ème du dernier championnat après avoir été premier à la trève. Une équipe qui s'améliore d'années en années depuis 3 saisons, je ne crois pas que la dynamique soit la même. L'Inter ne fait pas rêver mais on peut regarder les matchs sans se mettre à pleurer au moins...
Message posté par aerton
Surtout cette année là on avait droit aux quarts de finale de C1 les plus prestigieux all time :
Barca vs Juve- Milan vs Ajax - Man Utd vs Real (c'est ce match que l'Histoire avait retenu). Inter vs Valence (le seul match pas forcément hyper prestigieux sauf que dans ces années là Valence était supérieur au Barca avec 2 finales de C1). C'était l'équivalent actuel de l'Atletico.
Je m'étais dit à l'époque que si Liverpool avait été à la place de Valence cela aurait été le tableau le plus prestigieux possible.


Le Barça était dégueulasse cette année là malgré un effectif plein de promesses et une campagne de C1 pas trop mal.
Valence était champion d'Espagne en titre et l'Inter jouait le titre en Italie face à la Juve, Cuper ayant perdu le titre à la dernière journée la saison précédente.
Un match très rugueux et intense à l'image des 2 équipes qui avait notamment vu Carew blesser Vieri sur un contact un peu viril. Dommage car l'italien était en feu cette année là.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Message posté par aerton
Surtout cette année là on avait droit aux quarts de finale de C1 les plus prestigieux all time :
Barca vs Juve- Milan vs Ajax - Man Utd vs Real (c'est ce match que l'Histoire avait retenu). Inter vs Valence (le seul match pas forcément hyper prestigieux sauf que dans ces années là Valence était supérieur au Barca avec 2 finales de C1). C'était l'équivalent actuel de l'Atletico.
Je m'étais dit à l'époque que si Liverpool avait été à la place de Valence cela aurait été le tableau le plus prestigieux possible.


Effectivement je crois que sur le papier, il n'y a quasiment jamais eu d'aussi beaux quarts de LDC qu'en 2003 !
C'est simple, le plateau était à la fois l'un des plus relevés de l'histoire de la compétition (puisqu'il réunissait tout simplement le top 8 européen de l'époque, Valence en faisant alors clairement partie avec ses deux finales de C1 consécutives et sa victoire en C3 l'année suivante) et aussi le plus prestigieux avec 7 des 9 plus grands clubs européens : Real, Barça, Milan, Juve, Inter, Ajax et MU ! Ne manquaient finalement que le Bayern et Liverpool...

Quant à ton autre remarque, tu as raison : l'absence en finale de Nedved a sérieusement pénalisé la Juve qui avait sans doute alors la meilleure équipe en Europe (légèrement devant le Milan et le Real selon moi), en atteste la double démonstration turinoise face au Barça (quart) puis au Real (demie), avec à chaque fois un Nedved stratosphérique !
Message posté par Alain Proviste
Effectivement je crois que sur le papier, il n'y a quasiment jamais eu d'aussi beaux quarts de LDC qu'en 2003 !
C'est simple, le plateau était à la fois l'un des plus relevés de l'histoire de la compétition (puisqu'il réunissait tout simplement le top 8 européen de l'époque, Valence en faisant alors clairement partie avec ses deux finales de C1 consécutives et sa victoire en C3 l'année suivante) et aussi le plus prestigieux avec 7 des 9 plus grands clubs européens : Real, Barça, Milan, Juve, Inter, Ajax et MU ! Ne manquaient finalement que le Bayern et Liverpool...

Quant à ton autre remarque, tu as raison : l'absence en finale de Nedved a sérieusement pénalisé la Juve qui avait sans doute alors la meilleure équipe en Europe (légèrement devant le Milan et le Real selon moi), en atteste la double démonstration turinoise face au Barça (quart) puis au Real (demie), avec à chaque fois un Nedved stratosphérique !


Finalement ca revient à dire à Rumminigge qu'il n'y a pas besoin de créer un ligue fermée ou de "sur protéger" les grosses écuries, il suffit juste qu'elles tiennent leur rang en championnat pour se retrouver en C1 et qu'elles mènent une phase de poule digne de leur statut. Au pire des cas, au moment des tirages au sort pour es matchs à élimination directe on appliquera la fameuse méthode des boules chaudes ou froides. Comme ça ni vu ni connu pas de Barca vs Real ou de Bayern vs ManCity (la nouvelle terreur européenne) dès les 1/4 de finale et tout le monde sera heureux même la ménagère de moins de 50 ans.
Tout ce que je retiens de ce bel article c est que brechet a bel et bien joue a l inter!
tranquilo_chiquito Niveau : DHR
Message posté par aerton
Surtout cette année là on avait droit aux quarts de finale de C1 les plus prestigieux all time :
Barca vs Juve- Milan vs Ajax - Man Utd vs Real (c'est ce match que l'Histoire avait retenu). Inter vs Valence (le seul match pas forcément hyper prestigieux sauf que dans ces années là Valence était supérieur au Barca avec 2 finales de C1). C'était l'équivalent actuel de l'Atletico.
Je m'étais dit à l'époque que si Liverpool avait été à la place de Valence cela aurait été le tableau le plus prestigieux possible.


que de souvenirs, mais la comparaison avec l'atletico ce doit être pour les finales car ils envoyaient du lourd question jeu, de mémoire les zahovic, kily gonzales, marchena, aimar, vicente, ayala et meme mendieta (si il n'était pas déjà parti au barca) jouaient un football très offensif .
et je ne sais pas si c'est cette année mais il y a également une baston mémorable contre l'inter au mestalla, avec un joueur qui part en speed se faisant courser par 5-6 adversaires (adriano peut être).
instant nostalgie, sniff !!!
Message posté par tranquilo_chiquito
que de souvenirs, mais la comparaison avec l'atletico ce doit être pour les finales car ils envoyaient du lourd question jeu, de mémoire les zahovic, kily gonzales, marchena, aimar, vicente, ayala et meme mendieta (si il n'était pas déjà parti au barca) jouaient un football très offensif .
et je ne sais pas si c'est cette année mais il y a également une baston mémorable contre l'inter au mestalla, avec un joueur qui part en speed se faisant courser par 5-6 adversaires (adriano peut être).
instant nostalgie, sniff !!!


Oui Valence avait un jeu plus offensif, mais la comparaison consistait à dire que tel l'Atlético d'aujourd'hui, Valence était à la fois dans le top 3 Espagnol et le top 3 Européen tout en arrivant pas à décrocher la timbale ô combien méritée.
Ce qui revient à dire que dans les années 2000 chaque fois qu'il y a eu une équipe espagnole (autre que le Barca et le Real) qui s'est installée durablement dans le top 3 de la Liga, elle est devenue un top 3 voire top 2 continental et a gagné la petite coupe d'Europe.
Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 31
Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7 Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42
Article suivant
La boucle de Marcus