1. //
  2. //
  3. // Inter–Hapoël Beer-Sheva

Top 10 : Inter vs Sheva

Pour cette première journée de Ligue Europa, l’Inter affronte pour la première fois de son histoire les Israéliens de l’Hapoël Beer-Sheva. Si les Interisti n’ont rien contre l’idée de s’envoyer une petite mousse, le petit nom de la légende ukrainienne ravive en revanche les vieux démons.

Modififié

10. À deux doigts de sortir l’Inter du Triplete


Après avoir planté 14 pions en 20 derbys milanais, de retour dans son club formateur, le Tsar fait honneur à la tradition durant ce match de poules de Ligue des champions. À l’aller, le Dynamo est allé chercher un nul 2-2 à San Siro et au retour, Sheva ouvre la marque de manière un peu chanceuse (demi-volée déviée). Sans le duo Sneijder-Milito en charge de remonter le score dans les cinq dernières minutes, c'était une défaite qui aurait pratiquement éliminé l'Inter. Elle ira finalement jusqu’au bout.

Vidéo


9. Un péno pour finir


Son dernier but avec le Milan contre les Nerazzurri. 15e journée du championnat 2005-06, les deux rivaux font la course derrière la Juve. Adriano a ouvert le score sur péno, le Brésilien provoque d’ailleurs la même sanction lorsque, dans le mur, il lève le bras un peu trop haut. Pour une fois que ce n'est pas le coude... Andrei ne tremble pas et prend Júlio César à contre-pied. L’Inter s’impose au final 3-2 à la toute dernière seconde, mettant fin à une longue série de dix derbys – nationaux et internationaux – sans victoire.

Vidéo


8. Un péno pour l’honneur


Saison 1999-2000, 24e journée de championnat. Le Milan n’a perdu que deux matchs et reste en course pour le titre, mais l’Inter le talonne et domine la rencontre de long en large. Zamorano sur un service de Recoba et Di Biagio suite à une action collective menée à 100 à l’heure, ça fait 2-0. Le seul tir cadré du Milan arrive dans les arrêts de jeu, c’est un penalty de Sheva. Les stats sont entretenues, mais le titre s’envole.

Vidéo


7. Bréchet au casting


Андрій n’a pas planté depuis trois derbys et ça commence sérieusement à le démanger. Ses collègues Kaká et Inzaghi se sont déjà chargés de porter le score sur le 2-0 en cette édition d'octobre 2003. Un peu dans le dur, l’Ukrainien attend patiemment l’entrée de Jérémy Bréchet côté gauche. C’est à ce moment qu’il démarre et conclut un jeu en triangle avec Cafu pour enrhumer le futur pensionnaire du Gaz avant de glisser le ballon entre les jambes de Toldo. Fin de la période de sevrage, tout va mieux.

Vidéo


6. L’ouragan Sheva


L’après 6-0. Le cauchemar continue pour les cousins, d’autant que Ventola ouvre le score, le seul but de la rencontre jusqu’à l’heure de jeu. Puis, six minutes de folie. Comme à Istanbul, mais dans l'autre sens cette fois. Trois buts coup sur coup. Le tsar égalise de la tête sur un centre de Rui Costa et s’offre un doublé en enfonçant le clou à la 78e sur un service de Serginho. 4-2 score final. L'année 2001, c'est deux derbys et un 10-2 pour le Milan.

Vidéo


5. La coupe n’y échappe pas


Hiver 2000. Derby en quarts que l’Inter remporte sur l’ensemble des deux matchs, victoire 3-2 « chez elle » et nul 1-1 au retour. Les trois buts des Rossoneri sont inscrits par un seul homme. Devinez qui ? En renard sur une tête de Bierhoff, complètement oublié par la défense sur un centre d’Albertini, et un lob astucieux sur Ferron au retour. Peut-être sa plus belle œuvre contre sa victime favorite.

Vidéo


4. Dépucelage réussi


6 buts en 6 journées. C’est son bilan pour ses débuts en Serie A. Les présentations ont été faites, manquent celles avec l’Inter et un duel annoncé face au Fenomeno qui n’a finalement pas lieu, Zaccheroni laissant l’Ukrainien sur le banc. Ronaldo, lui, fait bien son show, mais dans les deux sens, un péno et un rouge pour un coup de coude sur Ayala à la demi-heure de jeu. Le score ne change pas et le Zac attend la 68e et son dernier changement à disposition pour faire entrer Sheva. Ce dernier met le feu, tape la barre, et marque dans le déroulement de la même action, 4 minutes après son entrée en jeu. Weah donne la victoire et Andrei vante un bilan de 5 buts en 4 matchs face aux Nerazzurri pour sa première saison au club.

Vidéo


3. Les ultras interisti poussés à bout


Sur le flanc depuis deux mois après s’être pété la pommette, le numéro 7 rossonero reprend du service dans ce deuxième derby européen en deux ans. Stam ouvre le score d’un coup de casque, son coéquipier fait de même et montre qu’il est bel et bien guéri. 2-0, la qualif est bien engagée. Pour ne pas prendre de risque, il envoie une frappe limpide des 25 mètres au retour. La défaite de trop pour la Curva Nord qui interrompt la rencontre à coups de fumis. Arrêter le match, finalement le meilleur moyen de mettre fin à cette malédiction.

Vidéo


2. Balles neuves


C’était un derby de fin de saison 2000-01, sans histoire. Les deux équipes jouent une qualif pour l’UEFA, bien loin de leurs objectifs initiaux. Puis Comandini marque un but, un deuxième et Giunti le troisième. Des joueurs passés en coup de vent au Milan. Sheva se sacrifie alors pour redorer le tableau d'affichage, et l’alourdir. Serginho, pour sa plus belle prestation, lui sert deux caviars et inscrit le 6e. C’était un derby sans histoire, il est entré dans l’histoire.

Vidéo


1. Le but à l’extérieur le plus cruel


Saison 2002-03. Shevchenko vit une année difficile, gêné par les blessures et éclipsé par un Inzaghi qui a ridiculisé les défenses d’Europe à la pointe de l’arbre de Noël d’Ancelotti. On dispute alors la demi-finale de Ligue des champions. Dans ce match chargé de tension, son détachement très ukrainien est vital. Les défenses sont fermées à double tour, il n’y aura pas beaucoup d’occasions à se mettre sous la dent, comme on l’a vu avec le 0-0 à l’aller. Peu avant la pause, il se démarque, réceptionne la passe de Seedorf, se défait de Córdoba et crucifie Toldo en taclant. 1-0. Martins égalise, qu’importe, le Milan se qualifie pour la finale grâce au but à l’extérieur...

Vidéo


Par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Et le top 10 des attentats de Matrix sur Sheva?
C'est tiré par les cheveux là quand même le rapport...
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Milan AC-Inter, demi-finale de LDC... Et oui en 2003, le plus gros derby européen, le plus prestigieux, c'était pas le derby madrilène mais bien celui de la Madonnina ! Quelle déchéance depuis ! C'est pas si vieux pourtant, 13 ans seulement, mais comme ça paraît loin...
J'espère pour les supporters des deux clubs et pour le foot en général que les deux clubs milanais reviendront au sommet (notamment les Rossoneri car la C1 sans le Milan n'a pas la même saveur).
Anonyme78 Niveau : CFA2
Le Milan est tellement bidon aujourd'hui que les Milanista tels que Valentin Pauluzzi doivent avoir recours aux prétextes les plus capillotractés pour nous jouer la séquence nostalgique de la grande époque haha.
C'est un peu triste.
Andrei devrait racheter une brasserie et sponsoriser le club israélien.
Saloperie de Shevchenko, toujours présent en derby.

C'est dur d'évoquer 2003, mais bon, si ça permet de soulager les milanistes de leur situation actuelle..
Vous avez également besoin de soulagement. Inutile de jouer les grands seigneurs.
Message posté par Alain Proviste
Milan AC-Inter, demi-finale de LDC... Et oui en 2003, le plus gros derby européen, le plus prestigieux, c'était pas le derby madrilène mais bien celui de la Madonnina ! Quelle déchéance depuis ! C'est pas si vieux pourtant, 13 ans seulement, mais comme ça paraît loin...
J'espère pour les supporters des deux clubs et pour le foot en général que les deux clubs milanais reviendront au sommet (notamment les Rossoneri car la C1 sans le Milan n'a pas la même saveur).


Surtout cette année là on avait droit aux quarts de finale de C1 les plus prestigieux all time :
Barca vs Juve- Milan vs Ajax - Man Utd vs Real (c'est ce match que l'Histoire avait retenu). Inter vs Valence (le seul match pas forcément hyper prestigieux sauf que dans ces années là Valence était supérieur au Barca avec 2 finales de C1). C'était l'équivalent actuel de l'Atletico.
Je m'étais dit à l'époque que si Liverpool avait été à la place de Valence cela aurait été le tableau le plus prestigieux possible.
Message posté par aerton
Surtout cette année là on avait droit aux quarts de finale de C1 les plus prestigieux all time :
Barca vs Juve- Milan vs Ajax - Man Utd vs Real (c'est ce match que l'Histoire avait retenu). Inter vs Valence (le seul match pas forcément hyper prestigieux sauf que dans ces années là Valence était supérieur au Barca avec 2 finales de C1). C'était l'équivalent actuel de l'Atletico.
Je m'étais dit à l'époque que si Liverpool avait été à la place de Valence cela aurait été le tableau le plus prestigieux possible.


Pourtant ce tableau cinq étoiles des quarts de finale accouchera d'une finale pleine d'ennui. Rarement l'absence d'un joueur ( Nedved) aura autant pesé sur une finale de C1.

PS : les seuls matchs dont je ne me souvienne pas c'est la double confrontation Valence vs Inter : j'ai pas dû regarder les résumés.
bon il y avait aussi le Bayern qui manquait à l'appel.
Message posté par samotraki
Vous avez également besoin de soulagement. Inutile de jouer les grands seigneurs.


4ème du dernier championnat après avoir été premier à la trève. Une équipe qui s'améliore d'années en années depuis 3 saisons, je ne crois pas que la dynamique soit la même. L'Inter ne fait pas rêver mais on peut regarder les matchs sans se mettre à pleurer au moins...
Message posté par aerton
Surtout cette année là on avait droit aux quarts de finale de C1 les plus prestigieux all time :
Barca vs Juve- Milan vs Ajax - Man Utd vs Real (c'est ce match que l'Histoire avait retenu). Inter vs Valence (le seul match pas forcément hyper prestigieux sauf que dans ces années là Valence était supérieur au Barca avec 2 finales de C1). C'était l'équivalent actuel de l'Atletico.
Je m'étais dit à l'époque que si Liverpool avait été à la place de Valence cela aurait été le tableau le plus prestigieux possible.


Le Barça était dégueulasse cette année là malgré un effectif plein de promesses et une campagne de C1 pas trop mal.
Valence était champion d'Espagne en titre et l'Inter jouait le titre en Italie face à la Juve, Cuper ayant perdu le titre à la dernière journée la saison précédente.
Un match très rugueux et intense à l'image des 2 équipes qui avait notamment vu Carew blesser Vieri sur un contact un peu viril. Dommage car l'italien était en feu cette année là.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Message posté par aerton
Surtout cette année là on avait droit aux quarts de finale de C1 les plus prestigieux all time :
Barca vs Juve- Milan vs Ajax - Man Utd vs Real (c'est ce match que l'Histoire avait retenu). Inter vs Valence (le seul match pas forcément hyper prestigieux sauf que dans ces années là Valence était supérieur au Barca avec 2 finales de C1). C'était l'équivalent actuel de l'Atletico.
Je m'étais dit à l'époque que si Liverpool avait été à la place de Valence cela aurait été le tableau le plus prestigieux possible.


Effectivement je crois que sur le papier, il n'y a quasiment jamais eu d'aussi beaux quarts de LDC qu'en 2003 !
C'est simple, le plateau était à la fois l'un des plus relevés de l'histoire de la compétition (puisqu'il réunissait tout simplement le top 8 européen de l'époque, Valence en faisant alors clairement partie avec ses deux finales de C1 consécutives et sa victoire en C3 l'année suivante) et aussi le plus prestigieux avec 7 des 9 plus grands clubs européens : Real, Barça, Milan, Juve, Inter, Ajax et MU ! Ne manquaient finalement que le Bayern et Liverpool...

Quant à ton autre remarque, tu as raison : l'absence en finale de Nedved a sérieusement pénalisé la Juve qui avait sans doute alors la meilleure équipe en Europe (légèrement devant le Milan et le Real selon moi), en atteste la double démonstration turinoise face au Barça (quart) puis au Real (demie), avec à chaque fois un Nedved stratosphérique !
Message posté par Alain Proviste
Effectivement je crois que sur le papier, il n'y a quasiment jamais eu d'aussi beaux quarts de LDC qu'en 2003 !
C'est simple, le plateau était à la fois l'un des plus relevés de l'histoire de la compétition (puisqu'il réunissait tout simplement le top 8 européen de l'époque, Valence en faisant alors clairement partie avec ses deux finales de C1 consécutives et sa victoire en C3 l'année suivante) et aussi le plus prestigieux avec 7 des 9 plus grands clubs européens : Real, Barça, Milan, Juve, Inter, Ajax et MU ! Ne manquaient finalement que le Bayern et Liverpool...

Quant à ton autre remarque, tu as raison : l'absence en finale de Nedved a sérieusement pénalisé la Juve qui avait sans doute alors la meilleure équipe en Europe (légèrement devant le Milan et le Real selon moi), en atteste la double démonstration turinoise face au Barça (quart) puis au Real (demie), avec à chaque fois un Nedved stratosphérique !


Finalement ca revient à dire à Rumminigge qu'il n'y a pas besoin de créer un ligue fermée ou de "sur protéger" les grosses écuries, il suffit juste qu'elles tiennent leur rang en championnat pour se retrouver en C1 et qu'elles mènent une phase de poule digne de leur statut. Au pire des cas, au moment des tirages au sort pour es matchs à élimination directe on appliquera la fameuse méthode des boules chaudes ou froides. Comme ça ni vu ni connu pas de Barca vs Real ou de Bayern vs ManCity (la nouvelle terreur européenne) dès les 1/4 de finale et tout le monde sera heureux même la ménagère de moins de 50 ans.
Tout ce que je retiens de ce bel article c est que brechet a bel et bien joue a l inter!
tranquilo_chiquito Niveau : CFA2
Message posté par aerton
Surtout cette année là on avait droit aux quarts de finale de C1 les plus prestigieux all time :
Barca vs Juve- Milan vs Ajax - Man Utd vs Real (c'est ce match que l'Histoire avait retenu). Inter vs Valence (le seul match pas forcément hyper prestigieux sauf que dans ces années là Valence était supérieur au Barca avec 2 finales de C1). C'était l'équivalent actuel de l'Atletico.
Je m'étais dit à l'époque que si Liverpool avait été à la place de Valence cela aurait été le tableau le plus prestigieux possible.


que de souvenirs, mais la comparaison avec l'atletico ce doit être pour les finales car ils envoyaient du lourd question jeu, de mémoire les zahovic, kily gonzales, marchena, aimar, vicente, ayala et meme mendieta (si il n'était pas déjà parti au barca) jouaient un football très offensif .
et je ne sais pas si c'est cette année mais il y a également une baston mémorable contre l'inter au mestalla, avec un joueur qui part en speed se faisant courser par 5-6 adversaires (adriano peut être).
instant nostalgie, sniff !!!
madame zizi Niveau : DHR
Message posté par tranquilo_chiquito
que de souvenirs, mais la comparaison avec l'atletico ce doit être pour les finales car ils envoyaient du lourd question jeu, de mémoire les zahovic, kily gonzales, marchena, aimar, vicente, ayala et meme mendieta (si il n'était pas déjà parti au barca) jouaient un football très offensif .
et je ne sais pas si c'est cette année mais il y a également une baston mémorable contre l'inter au mestalla, avec un joueur qui part en speed se faisant courser par 5-6 adversaires (adriano peut être).
instant nostalgie, sniff !!!


Oui Valence avait un jeu plus offensif, mais la comparaison consistait à dire que tel l'Atlético d'aujourd'hui, Valence était à la fois dans le top 3 Espagnol et le top 3 Européen tout en arrivant pas à décrocher la timbale ô combien méritée.
Ce qui revient à dire que dans les années 2000 chaque fois qu'il y a eu une équipe espagnole (autre que le Barca et le Real) qui s'est installée durablement dans le top 3 de la Liga, elle est devenue un top 3 voire top 2 continental et a gagné la petite coupe d'Europe.
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29
mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26
À lire ensuite
La boucle de Marcus