Top 10 : Ils ont renoncé à la sélection

La désertion est l'acte d'abandonner ou de retirer l'appui à une entité à laquelle quelqu'un avait prêté serment ou avait prétendu devoir allégeance, responsabilité ou loyauté. Synonyme : Ricardo Carvalho. Oui mais pas que. La preuve par dix.

Modififié
1- Michael Laudrup


S'il avait été brésilien, il aurait remporté au moins deux Ballons d'Or. S'il avait été moins con, il aurait au moins remporté le championnat d'Europe 1992. En embrouilles avec Richard Moller Nielsen, le sélectionneur danois de l'époque, pour des différences de vision tactique, le sublime meneur décide de mettre un terme à sa carrière internationale. Dans la foulée, le Danemark est repêché en lieu et place de la Yougoslavie pour jouer l'Euro 92 et le remporter. Sans Michael mais avec un autre Laudrup, son frère Brian, star de la compétition. Michael fera bien un come back mais sa chance de remporter un titre pour son pays est passée.

2- Bernd Schuster


1980, l'Allemagne remporte l'Euro italien presqu'uniquement grâce à un blond moustachu de 20 ans. Aussi brillant que caractériel, Schuster s'est déjà mis à dos toute l'équipe, qui ne le supporte pas. Ça tombe bien, lui non plus. Trois ans plus tard, alors qu'il n'est âgé que de 23 ans, il renonce pour toujours à la Mannschaft, préférant assister à la naissance de son fils plutôt que de jouer un match amical. Entre 1980 et 1990, l'Allemagne dispute trois Coupes du monde, va trois fois en finale et remporte une édition. Bernd Schuster ne jouera pas un seul match.

3- Paul Scholes


Le 24 juin 2004, l'équipe d'Angleterre est (de nouveau) éliminée dans une compétition internationale, par le Portugal cette fois-ci. Le 24 juin 2004, Scholes n'a que 29 ans mais il vient de disputer son dernier match sous le maillot de la Reine. Habitué à tout gagner avec MU, le rouquin en a marre des humiliations. « Quand j'ai arrêté, ce n'était pas parce que je pensais que c'était trop ou que je n'avais plus le niveau mais simplement parce que je ne prenais plus du tout de plaisir » . Aussi simple que ça.

4- Emmanuel Adebayor


« Suite aux évènements tragiques qui ont coûté la vie à deux de mes compatriotes, tués par des terroristes en Angola, durant la Coupe d'Afrique des Nations en janvier, j'ai pris la décision très difficile de prendre ma retraite internationale » . Autant certains avancent parfois des excuses plus que douteuses, autant Emmanuel Adebayor a là un alibi en béton. N'empêche qu'avec un salaire de 708.000 € par mois soit 8.500.000 € annuels, on se dit qu'il a de quoi se payer une bonne psychothérapie et faire son retour avec les Éperviers du Togo.

5- Fernando Redondo


Son statut de joueur le plus sous-coté des années 90, l'Argentin le doit surtout à ses absences sous le maillot albiceleste. Pourtant appelé en sélection dès ses débuts professionnels, Redondo manque le Mondial 1990 pour des histoires d'incompatibilité d'humeur avec Bilardo. Sous l'ère Pasarella, c'est pire. Le technicien tyran impose à ses joueurs les cheveux courts, le milieu de terrain chevelu refuse de se les faire couper et préfère renoncer à jouer pour son pays. Ironie du sort, il terminera sa carrière sur une blessure, et avec les cheveux courts.

6- Dimitar Berbatov


Le plus grand joueur bulgare depuis Hristo Stoichkov n'est pour ainsi dire pas un titulaire indiscutable au sein de son club Manchester United. Désormais presque cinquième choix en attaque, en concurrence avec Michael Owen, on se dit qu'il aurait eu des gouttes de sueur à offrir à son pays. Oui mais les efforts, il n'aime pas trop Dimitar, puis la sélection, il n'en a plus eu envie il y a un an. « J'ai eu plusieurs entretiens avec lui, mais il n'est plus prêt à jouer pour la Bulgarie. Il ne m'a pas donné les raisons, donc pour moi le dossier Berbatov est terminé et d'autres joueurs peuvent saisir leur chance » . Une chose est sûre, il ne manquera pas à son sélectionneur, Lothar Matthäus.

7- Miguel


Révélation de l'Euro 2004, le monde du football découvre alors un latéral généreux comme Lizarazu et qui parle la même langue que Roberto Carlos, il s'appelle Luis Miguel Brito Garcia Monteiro, Miguel en fait. Prometteur mais vite décevant, le défenseur portugais a un faible pour la clope, ce qui n'est jamais évident quand on est footballeur professionnel. 59 sélections plus tard, il tire un trait sur la sélection de son pays pour « des raisons strictement personnelles et non conjoncturelles » . Aujourd'hui encore, personne n'a jamais vraiment compris ce que ça pouvait bien vouloir dire. Lui non plus.

8- Juan Roman Riquelme


Au moment de la nomination de Maradona à la tête de la sélection argentine, le pays est aux anges. L'idole d'hier va enfin coacher Jean Romain, l'idole d'aujourd'hui. Oui mais non. Riquelme déteste les méthodes du Pibe, et en 2009, il claque la porte : « L'entraineur n'a pas les mêmes codes footbalistiques que moi. Je ne suis d'accord avec rien de ce qu'il propose. Puisque c'est lui le coach, on ne peut pas travailler ensemble. Les choses ne sont pas claires dans cette sélection et moi, je suis transparent. Mon aventure avec l'Argentine est terminée » . Et Diego de répondre : « Je suis triste mais je ne vais pas mourir parce que Riquelme n'est plus en sélection » . Pourtant, à regarder sa compo en Afrique du Sud, on se dit qu'un meneur de jeu n'aurait pas été de trop.

9- Wayne Bridge


Le défenseur anglais aurait pu renoncer à son pays pour ses idéaux, pour des incompatibilités d'humeur, ou même pour une blessure. Mais non, Bridge a refusé de porter le maillot anglais parce que son capitaine d'alors se tapait sa femme. C'est dur, c'est moche, mais c'est comme ça. Et en même temps, on le comprend un peu.

10- Sébastien Frey


Il y a les départs de sélection à la Zidane, qui bouleversent des pays entiers, et il y a les départs à la Frey, dont tout le monde se fout. « C'est un choix douloureux. Cela fait dix ans que je suis dans l'entourage de l'équipe de France, mais ma non-convocation m'a fait réfléchir et comprendre que je n'entre pas dans les projets futurs de cette équipe. J'ai eu très peu de satisfactions et très peu d'opportunités de montrer combien je tiens à ce maillot » . Le gardien de but exilé en Italie depuis ses 18 ans a beau l'avoir jouée solennel, reste que ça n'a quand même intéressé personne. Sans doute la désertion la plus triste du football mondial. Avec celle de Wes Brown.

Par Frédéric Losada

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Miguel avait pondu un bon dernier match catastrophique : 4-4 contre Chypre avec ses hors jeux imaginaires.

Il était bon cet imbécile. A l'Euro 2004, il avait mis dans sa poche le supersonique Robben (qui courrait bien plus vite que maintenant).

Mais son hygiène de vie a eu raison de sa prometteuse carrière.
« Quand j'ai arrêté, ce n'était pas parce que je pensais que c'était trop ou que je n'avais plus le niveau mais simplement parce que je ne prenais plus du tout de plaisir »

Normal en même temps, Eriksson a juste détruit le football anglais par son incompétence ...
Il manque David Pizzaro du Chili.
Vous auriez pu citer celle de Stephen Ireland aussi. Parce que quitter la sélection avec l'excuse bidon de, ma grand mère est morte faut que je rentre alors que c'est même pas vrai, c'était fort. Un vrai collégien. Et puis un Irlandais qui aime pas trop son pays c'est pas banal.
Je suis d'accord avec la Charcutaille : le cas Stephen Ireland j'ai jamais compris!

J'ai lu une ITV où le mec disait qu'il s'en branl.ait pas mal de son pays, qu'il n'avait pas la fibre patriotique ce qui est effectivement juste hallucinant de la part d'un irlandais.
lamps je ne suis pas d' accord avec toi eriksson n' a rien détruit seulement il avait des joueurs surcotés mais si tu regarde par rapport à mc laren et cappello l' équipe d' erikson était largement meilleur !!!
«il renonce pour toujours à la Mannschaft, préférant assister à la naissance de son fils plutôt que de jouer un match amical.» oO
Y'a quoi d'anormal là-dedans?!!!
Et Bernard Mendy qui tire sa révérence après avoir pris Roberto Carlos de vitesse sur un grand pont ? "Mendy ? Une Ferrari avec un moteur de 2 CV " disait Raymond Domenech...

http://lefootagedejeanluc.blogspot.com/
Il y a aussi "the non flying Dutchman" Bergkamp qui n'était pas de tous les déplacements pour cause de phobie des avions et qui arrête avant la Cdm 2002...
mais pas de critique de la Corée aujourd'hui
@Neo : il a juste bénéficié d'une génération dorée ! Comment peux-tu qualifier ces joueurs de surcôtés alors qu'à l'époque il faisait saliver la plupart des grands clubs européens ?

Je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis que l'Angleterre jouait mieux sous Eriksson que maintenant.Capello fait aujourd'hui un bon boulot, sa génération commençant à se faire vieille. Celle de demain risque d'être tout aussi exceptionnelle ! Eriksson a certes fait mieux que ses prédécesseurs, mais ça reste très très moyen.

Le surcôté dans l'histoire, c'est Eriksson ! A part un superbe passage au Benfica, il a fait quoi cet entraineur ? Il s'est trainé d'équipe en équipe, enchainant les descentes aux enfers, à part à la Lazio où il a fait du bon boulot. Mais bon avec quasiment 100 millions investis dans les transferts chaque saison, ça aide vachement ...
Taarabt et l'EN du Maroc.

Il me semble que le divorce est prononcé !
pour les italiens, on pourrait ajouter à la liste roberto mancini. ou vialli
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 1 heure Trezeguet bouscule Besiktas 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25 Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 7
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)
À lire ensuite
Le Mexique, malgré Sanchez