1. // Coupe d'Espagne
  2. // Finale
  3. // Atlético Madrid/Real Madrid

Top 10 : Ils ont joué au Real et à l'Atlético

Ce vendredi soir, la finale de Copa del Rey s'annonce bouillante entre le Real Madrid et l'Atlético. Un derbi madrileño qui compte son nombre de « traîtres » , ces joueurs ayant porté les liquettes blanches et rojiblancas. Et pas des moindres. Revue d'effectif.

Modififié
17 9
Juan Gómez González, aka Juanito :

« Jouer pour le Real Madrid est comme toucher le ciel, le Real Madrid a toujours été ma priorité et Madrid a toujours été ma ville préférée. » Juanito sait y faire. Sitôt présenté à son nouveau public, l'Andalou de naissance déclare sa flamme à la Maison Blanche. Soit. En dix années sous la tunique blanche meringue, Juan Gómez González fait entrer son numéro 7 dans la postérité. Plus que de simples buts, coups d'éclat ou de sang, Juanito est, pour beaucoup de socios madridistas, l'essence même de leur fanion royal. Un avis pas forcément partagé par l'ennemi du Sud de la capitale. Bien avant de débarquer au Santiago Bernabéu en 1977, ledit Juanito a écumé les arcanes du Vicente Calderón pendant deux saisons (1972-74) : suffisant pour se péter le tibia et s'échouer à Burgos. Une remontée et un caractère bien affirmé plus tard – Juanito affiche un CV à faire pâlir Mario Balotelli – il fait du Real son siège. Et du Santiago Bernabéu son antre. Avant de se foutre en l'air à la sortie d'un virage mal négocié.

Raúl González :

741 matchs, 323 buts, double Pichichi, meilleur buteur de l'histoire de la Ligue des champions… Raúl González a une place au soleil dans le Hall of Fame du Real Madrid. Pourtant, rien ne prédestinait ce madrilène pur beurre à inscrire son patronyme dans la légende de Santiago Bernabéu. Ses premiers balbutiements footballistiques, Raúl González Blanco les accomplit à l'Atlético de Madrid. Issu d'une famille supportrice du club rojiblanco, il est contraint à quitter le navire colchonero après la dissolution des équipes de jeune – ah, les magouilles de Jesus Gil… Pas bête, le Real le récupère dans ses rangs à l'âge de quinze ans. Pour sa première saison avec les cadets, Raúl enfile les pions comme des perles (71 buts en 33 matchs). Trop fort, trop mature, trop tout, il ne lui faut que deux ans pour s'installer chez les grands du Real Madrid. Lors de la saison 94-95, lors du retour à Bernabéu, il claque sa première banderille face à l'Atlético. En 29 derbys – record qu'il partage avec Paco Gento –, l'autre numéro 7 de la Casa Blanca en est à onze réalisations. Un goret.

Youtube

Eduardo Ordoñez :

Le précurseur. Aujourd'hui âgé de 104 ans, Eduardo Ordoñez Munguera a des histoires à raconter à ses petits-enfants. Avec son centenaire au compteur, la vie du milieu de terrain portoricain est un puits d'histoire. Outre avoir connu la guerre d'Espagne, il a été l'un des premiers footballeurs étrangers à évoluer en Liga. Toujours rayon record, Eduardo est le premier football de Porto Rico à atteindre le grade de professionnel. Un statut qu'il glane en 1928. Débarqué sur les bords du Manzanares (le fleuve bordant le Vicente Calderón), il y fait ses gammes jusqu'en 1932. C'est alors qu'il décide de devenir le premier transfuge entre les deux clubs de la capitale. La rivalité entre Merengues et Colochoneros n'atteignant pas encore son paroxysme – le Real Madrid se frottant à l'occasion avec le club de la Moncloa –, il ne joue qu'une saison sous la liquette blanche, le temps de s'accaparer une Liga (son seul et unique titre). En 1935, il met fin à sa carrière sous le maillot rojiblanco de l'Atlético avant d'épouser celle d'entraîneur au pays.

José Luis Pérez Payá :

José est un homme à punchline. En 1970, alors qu'il préside la Fédération espagnol de football, il dégaine : « Je ne suis pas contre le football féminin, mais il ne me plaît pas non plus. Esthétiquement, le football n'est pas un sport féminin. Une femme en maillot et en pantalon n'est pas très agréable. N'importe quel vêtement régional lui irait mieux. » Cette facette sexiste mise à part, José Luis Pérez Payá était un sacré joueur de foot. Dans les fifties, après des débuts en Liga avec la Real Sociedad, il est l'une des têtes d'affiche du Vicente Calderón. En compagnie de Juncosa, Ben Barek, Carlsson et Escudero, il est partie prenante de « la delantera de Cristal » (l'attaque de cristal en VF). Une Liga et trois petites saisons plus tard, il s'exile au nord de la capitale. Au sein du Real de Di Stéfano, il garnit son armoire de deux championnats et deux C1. Avant d'endosser le costume de principal coupable dans le retard pris par le football féminin en Espagne. True story.



Paco Llorente :

Fransisco Llorente Gento, aka « Paco » Llorente, n'a jamais trop su ce qu'il voulait. Neveu de l'illustre Paco Gente, et frère de Julio Llorente, il dédie sa vie au sport – une coutume dans la famille où deux de ses frères sont handballeurs professionnels. À 18 ans, alors qu'il évolue sous la liquette du Real Madrid aficionados, un club satellite du grand Real, il s'engage pour l'Atlético madrileño, petit frère de. En 1985, il fait ses grands débuts sous les couleurs rouge et blanche. Technique, rapide et agile, il ne profitera que deux ans durant de la chaleur du Vicente Calderón. Entre-temps, le Real s'est mis sur les rangs et l'attire pour faire le nombre autour de sa Quinta del Buitre. Attaquant, il a du mal à tenir la comparaison aux contacts de Butragueño et Pardeza. Pas grave, il se rattrapera en garnissant son palmarès de quelques Liga et Copa del Rey. En mal de temps de jeu, il prend le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en 1994. Pour se faire pardonner ses nombreux pêchés. Amen.

Hugo Sánchez :

« Mon dernier match avec l'Atlético, celui de mes adieux, était une finale de Copa del Rey au Bernabéu : j'ai marqué et nous avons remporté le titre. Il peut se passer la même chose avec lui (Falcao, ndlr), peut-être que c'est l'un de ses derniers matchs avec l'Atléti.  » En plus d'être un conseiller avisé, Hugo Sánchez est avant tout un grand fou. Terreur des surfaces aux coups de sang mémorables, le Mexicain a donc entamé son périple espagnol à l'Atlético de Madrid. Après une Liga et un titre honorifique de Pichichi en poche, il se barre chez l'ennemi de toujours. Pas en reste, il remporte cinq Ligas consécutives, quatre autres trophées de meilleur buteur et se veut prévoyant avec son ex : « L'Atlético de Madrid devrait travailler avec un psychologue pour en terminer avec son tabou avec le Real.  » Détail qui a son importance, c'est au Rayo Vallecano, autre club madrilène de déjantés, qu'Hugo termine son parcours espagnol.

Youtube

Bernd Schuster :

Rayon fantaisie et traîtrise, Bernd Schuster a une place de choix. En bon touriste teuton, l'ex de Cologne pose tout d'abord sa moustache sur la Costa Brava. Pas tombé dans la meilleure période azulgrana, Bernd remporte tout de même neuf trophées lors de ses huit années au Camp Nou (1980-88). En avance sur son temps (jurisprudence Figo), il troque sa camiseta blaugrana pour le blanc meringue du Real Madrid. Deux années pour autant de Liga plus tard, il se fait la malle à l'Atlético de Madrid pour une première dans ce sens. Sous la liquette des Colchoneros, il s'offre deux Coupes du Roi. La dernière, celle de 1992, il la remporte face au Real Madrid (2-0) : « Gagner au Santiago Bernabéu est quelque chose de maladif et, pour nous, ça a été une nuit magique, comme pour le président Jésus Gil.  » Le tout sans jamais rendre son carnet de socios du Barça. Respect, petite catin.



Santiago Solari :

Santiago Solari pue toujours le football. Aujourd'hui chroniqueur pour El País – peut-être le meilleur d'Espagne dans son style et son analyse – El Precipito ( « Le Petit Prince » ) a été pour beaucoup la simple doublure de Zinedine Zidane. Pour les supporters Rojiblancos, c'est également un traître. Débarqué depuis son Argentine natale en 1999, Santiago Solari connaît l'une des pires crises de l'Atlético. Avec une équipe bâtie pour le titre, le club des Hinchas (des Indiens) se retrouve propulsé en Liga Adelante après un nul face au Real Oviedo. Contraint de vendre ses meilleurs joueurs, Santiago se retrouve donc au Real Madrid avec un maillot trop grand pour lui. Successeur désigné de Fernando Redondo, il prend une part prépondérante lors de la conquête de la neuvième Ligue des champions de la Casa Blanca. Par la suite, il sera abonné au banc de touche, d'où son sobriquet de « remplaçant en or » . Un beau gâchis.

Juan Antonio Reyes :

Juan Antonio Reyes est une comète qui n'a pas même eu le temps de flamber. De la pépite de Séville au tricard de Séville, l'Andalou a connu une chute vertigineuse. En 2006-2007, alors en prêt au Real Madrid, il offre pourtant le titre à la Maison Blanche sur un doublé lors de la dernière journée face à l'Osasuna. Bernd Schuster prend alors les manettes du club et n'est pas contre un transfert définitif de Juan Antonio. Avec une forte envie de faire la nique à son voisin hégémonique, c'est l'Atlético qui rafle la mise pour une dizaine de millions d'euros. Bien trop. Car la carrière de Reyes à Vicente Calderón n'est faite que de bas. Chahuté par les socios, pas en odeur de sainteté dans le vestiaire, il file en prêt au Benfica lors de sa deuxième saison avant d'être définitivement renvoyé au bercail sévillan en 2012. Reyes, sans doute la plus belle arnaque du football espagnol.

Youtube

Juanfran :

C'est le dernier de la lignée. Passé par tous les étages de la Fabrica, Juan Fransisco Torres « Juanfran » n'y aura jamais sa chance. Malgré sept petites apparitions sous le maillot des pros, il fera carrière bien loin de Santiago Bernabéu. D'abord en prêt à l'Espanyol Barcelone, il se pose à l'Osasuna. Après cinq années à Pampelune, il ne résiste pas aux yeux doux de l'Atlético qui l'attire dans ses filets en 2011. Ailier de formation, c'est au poste de latéral qu'il devient un crack – une trouvaille de Diego Simeone. Ses performances de patron lui ouvrent même les portes de la Roja à l'automne dernier. Entré en jeu dans son Vicente Calderón, il se craque dans les grandes largeurs et offre l'égalisation aux Français. Cette boulette mise à part, Juanfran est désormais un pilier du Calderón. Homme de base de Simeone, il espère bien faire la nique au Real Madrid ce vendredi soir. Pour ce qui serait un joli retour du bâton.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Raúl,le traître…!
Reyes.. Et pourtant il envoyait du gros steak charal sur l'entraineur 2001-2002 !
KillerCroc Niveau : CFA
Juanfran, le meilleur DD d'Espagne et de très loin devant Arbeloa.
C'est pas José Antonio Reyes plutôt?
Je me demande bien qu'est ce qui est un plus grand péché entre passer du real au barça ou bien de l'atletico au real (et vice versa)
Aujourd'hui, je dirais que c'est de passer du Real au Barça (ou l'inverse). Pour preuve, on entend beaucoup parler de Falcao au Real dans un futur proche et personne ne s'en offusque
Falcao, au Real, personne ne s'en offusque? Va dire ça dans la Curva Sur, tu vas voir comment ils vont réagir...
Le plus fort, le plus génie, ça restera à mon sens (je ne suis peut-être pas objectif)Hugo Sanchez!!!
papaboubadiop Niveau : CFA2
Joseph Anthony Kings!
samedi 22 avril 224€ à gagner avec Juve, OL-Monaco & Toulouse-Nice
Hier à 22:30 James égalise et Messi abat le Real 3 Hier à 22:17 Rakitić donne l'avantage au Barça Hier à 21:14 Casemiro débloque le Clásico, Messi répond
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:53 But injustement annulé pour City 11 Hier à 16:26 Glissade et reprise de volée en D4 anglaise Hier à 15:45 Joli retourné en Belgique 1 Hier à 14:50 Faut-il regarder le Clasico ? Hier à 08:45 Anelka préfère Poutou à Domenech 61
samedi 22 avril Toby Alderweireld sur les tablettes de l'Inter 7 samedi 22 avril Fraude à Pôle Emploi pour Abenzoar ? 13 samedi 22 avril Cristiano Jr marche dans les pas du père 14 samedi 22 avril La sale soirée de David Stockdale avec Brighton 6 vendredi 21 avril Schweinsteiger profite de son anonymat aux USA 13 vendredi 21 avril La Serie A adopte l'arbitrage vidéo pour la prochaine saison 75 vendredi 21 avril La galoche murale de Messi et Ronaldo 12 vendredi 21 avril Blatter veut faire revenir Platini 19 vendredi 21 avril Fin de saison pour Zlatan 42 jeudi 20 avril Des maillots de MLS en plastique recyclé 9 jeudi 20 avril Talisca redonne l'avantage au Beşiktaş jeudi 20 avril L'égalisation d'Alexandre Lacazette jeudi 20 avril Bruno Fernandes pourrait retourner en prison 5 jeudi 20 avril La Ligue 1 Conforama ! 108 jeudi 20 avril 358€ à gagner avec Naples & Manchester City jeudi 20 avril Les clubs de Premier League dans le rouge 12 jeudi 20 avril L'arbitrage vidéo pour les barrages de L1 ? 28 mercredi 19 avril Germain clôt les débats 4 mercredi 19 avril Reus réduit le score mercredi 19 avril Falcao double la mise mercredi 19 avril Le but d'entrée de Mbappé 2 mercredi 19 avril Nouveau : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mercredi 19 avril Quand la police espagnole charge le parcage du Bayern 42 mercredi 19 avril Un supporter de Brighton repeint sa maison 14 mercredi 19 avril Le steward complètement anémique de Tottenham 33 mercredi 19 avril L'ovation de Bernabéu à Xabi Alonso 15 mardi 18 avril Prono Monaco Dortmund : 5€ offerts sans dépôt, jusqu'à 735€ sur l'affiche de LDC ! 1 mardi 18 avril Un mec à poil sur le selfie de Cuenca 35 mardi 18 avril Énorme boulette d'un gardien en D2 hollandaise 2 mardi 18 avril Le supporter argentin jeté d'une tribune est décédé 43 mardi 18 avril Indonésie : soucis administratifs pour Essien 7 mardi 18 avril Redknapp nouveau coach de Birmingham 13 mardi 18 avril Brighton fête la montée dans un train 5 mardi 18 avril Paulinho dément un départ de Chine 11 lundi 17 avril Jeté d'une tribune, un supporter argentin est en état de mort cérébrale 43 lundi 17 avril Brighton débarque en Premier League ! 18 lundi 17 avril Zola démissionne de Birmingham City 7 lundi 17 avril Des rats jetés sur le terrain, à Brøndby 15 lundi 17 avril Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 33e journée 4 lundi 17 avril INÉDIT : 5€ offerts sans aucun dépôt chez Unibet + 100€ de paris gratuits 8 dimanche 16 avril Un golazo prodigieux inscrit dans le championnat péruvien 7 dimanche 16 avril Tévez, Disneyland et les fans du Shanghai Shenhua 6 dimanche 16 avril Super Pippo fait remonter Venise en Serie B 9 samedi 15 avril Sirigu repousse deux penaltys 6 samedi 15 avril Curt Onalfo : « Alessandrini est un joueur de classe mondiale » 30 samedi 15 avril Tottenham met la pression sur Chelsea 9 samedi 15 avril Tim Howard suspendu après avoir insulté un supporter 5 samedi 15 avril Momo Sissoko en Indonésie 3 samedi 15 avril Le magnifique but de David Villa 5 samedi 15 avril Allemagne : Un joueur blessé à l'entraînement par ses propres fans samedi 15 avril Le patron d'Adidas plaide pour une délocalisation de la finale de la Coupe d'Allemagne 11 vendredi 14 avril La fête à Laval, les trompettes au Gazélec 2 vendredi 14 avril Suspendu à vie pour avoir pincé les fesses de l'arbitre 18 vendredi 14 avril Marc Bartra revient sur son calvaire 18 vendredi 14 avril Diarra vers l'Indonésie ? 13 vendredi 14 avril Orange prêt à aider Canal + pour les droits TV ? 12 vendredi 14 avril En Irak, hommage après l'attaque de Dortmund 24 jeudi 13 avril 214€ à gagner avec Juventus, Real Madrid & Tottenham jeudi 13 avril Morel donne l'avantage à l'OL ! 5 jeudi 13 avril L'égalisation de Tolisso jeudi 13 avril L'ouverture du score de Ryan Babel 1 jeudi 13 avril Paulinho expulsé de Chine pour avoir posé avec une pornstar ? 53 jeudi 13 avril À Nice, les joueurs remplacent les candidats à la présidentielle 22 jeudi 13 avril Lucas Alcaraz à la tête des Fennecs 15 jeudi 13 avril Wandrille Lefèvre suspendu pour avoir posé avec une arme 3 jeudi 13 avril Didier Drogba signe en D2 américaine 37 mercredi 12 avril Les deux buts de CR7 7 mercredi 12 avril Le coup de boule surpuissant de Vidal 2 mercredi 12 avril Le doublé pour Mbappé 2 mercredi 12 avril Le BvB réduit le score mercredi 12 avril Le csc du 2-0 1 mercredi 12 avril Mbappé ouvre le score 1 mercredi 12 avril Le tifo du Borussia 2 mercredi 12 avril Falcao et l'intérêt de la Chine 3 mercredi 12 avril Mesures de sécurité renforcées pour la finale à Cardiff mercredi 12 avril L'Eurovision loue 7 000 sièges du Karpaty Lviv 2 mercredi 12 avril Tableau noir fou en D1 roumaine 20 mercredi 12 avril Gignac, 379 minutes plus tard 6 mercredi 12 avril But de fou en D2 américaine 4 mercredi 12 avril Ils gagnent à l'Euro Millions et investissent dans leur club 6 mercredi 12 avril Pronostic Borussia Dortmund Monaco : 10€ offerts sans dépôt et jusqu'à 550€ à gagner ! mardi 11 avril Le doublé de Dybala d'entrée 4 mardi 11 avril Oscar rate deux pénos dans le même match 14 mardi 11 avril Un raté de classe mondiale en Pologne 3 mardi 11 avril Un arbitre frappé après avoir sifflé un penalty 14 lundi 10 avril EXCLU : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax lundi 10 avril Knockaert meilleur joueur de Championship 12 lundi 10 avril La sacrée bourde d'un gardien au Mexique 6 lundi 10 avril MPG: Tops et Flops de la 32e journée 4 lundi 10 avril Golazo astral en Macédoine 4 dimanche 9 avril Le caramel de Suso 6 dimanche 9 avril City mettra le paquet sur Bonucci 19 dimanche 9 avril Louche de caviar aux États-Unis 7 samedi 8 avril La vidéo testée en Australie 2 samedi 8 avril Marta file à Orlando 5 samedi 8 avril Explosion des revenus des agents en Angleterre 1 samedi 8 avril Le bijou de Dele Alli 2 samedi 8 avril La FIFA a perdu près de 350 millions en 2016 8 samedi 8 avril 3 buts en 5 matchs pour Alessandrini 9 samedi 8 avril Super Mario s'amuse avec les portiques de sécurité 4 vendredi 7 avril Le salaire raboté d'Infantino 11 vendredi 7 avril Deulofeu va revenir au Barça ? 24 vendredi 7 avril Transplantation rénale pour Andy Cole 10 vendredi 7 avril Le but acrobatique de Sport Recife 2 vendredi 7 avril Aux Pays-Bas, un père donne le biberon en tribunes 12 vendredi 7 avril Un but chanceux en première division hollandaise 3 vendredi 7 avril Le match du Shakhtar annulé à cause de l'état du terrain 7 vendredi 7 avril Au Brésil, des prix à la place des numéros de maillots 7 jeudi 6 avril 327€ à gagner avec Bordeaux & Atalanta 3 jeudi 6 avril L'agent de Griezmann annonce cinq clubs intéressés, le PSG n'en fait pas partie 38 jeudi 6 avril Lingard prend son pactole chez les Red Devils 20 jeudi 6 avril Un supporter de Lens porte plainte contre Joseph-Monrose 39 jeudi 6 avril Virgin va rembourser les supporters visiteurs 6 jeudi 6 avril La petite révolution du congrès d'Helsinki 6 jeudi 6 avril Un club écossais à la rescousse du sport féminin 2 jeudi 6 avril Les Tigres de Gignac en finale de la Ligue des champions 10 mercredi 5 avril Higuaín s'en prend à De Laurentiis 5 mercredi 5 avril Le bonbon de Suárez 4 mercredi 5 avril D1 écossaise : le raté monumental de Miles Storey 10 mercredi 5 avril Charlie Adam glisse en tirant le corner 9 mercredi 5 avril Jermain Defoe dansera-t-il avec les stars ? 3 mercredi 5 avril L'entraîneur d'Avranches ironise sur Twitter 10 mercredi 5 avril Des ultras suédois se pointent au stade en niqab 114 mercredi 5 avril 211€ à gagner avec Real Madrid & Lyon 2 mercredi 5 avril Soumaoro sur la touche jusqu'à la fin de la saison 3 mercredi 5 avril City prépare un grand ménage dès cet été 35 mercredi 5 avril La nouvelle vidéo gênante d'Évra et son panda 9 mardi 4 avril Tromsdalen joue avec un mur de neige autour du terrain 3 mardi 4 avril Giulio Donati s'arrose dans le short 6 mardi 4 avril Le beau tifo de Djurgårdens 6 mardi 4 avril Un match interrompu à cause d'un chien 6 mardi 4 avril D5 belge : il marque du milieu de terrain 3 mardi 4 avril Palace trolle Chelsea avec Peppa Pig 11 mardi 4 avril Un supporter de Mayence au milieu des joueurs pour les remobiliser 14 mardi 4 avril Ibra aux LA Galaxy la saison prochaine ? 24 mardi 4 avril Missile de Ryan Babel avec le Beşiktaş 6 lundi 3 avril Le featuring d'Anthony Modeste 18 lundi 3 avril Peter Odemwingie signe en Indonésie 15 lundi 3 avril Cafouillage de top niveau au Brésil 18 lundi 3 avril Bartra retrouve une fan grâce à Twitter 17 lundi 3 avril Soupçons de corruption sur le 12-0 du Barça B 24 lundi 3 avril Le coup franc magique de Lasse Shöne 6 lundi 3 avril Dion Dublin croit voir le fantôme de son chien décédé 6 lundi 3 avril Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 31e journée 2 lundi 3 avril Canelas récidive : un joueur agresse l'arbitre 7 lundi 3 avril Patator astral en Biélorussie 10 lundi 3 avril Podolski joue les Salt Bae 3 lundi 3 avril Quand des supporters d'Arsenal se battent entre eux 9
17 9