En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 27 Résultats Classements Options
  1. // Retraite internationale de Philipp Lahm

Top 10 : Ils ont fini sur une victoire en Coupe du monde

Comme Philipp Lahm, ils auront attendu une victoire en Coupe du monde pour mettre fin à leur carrière internationale, en se retirant depuis le toit du monde. Portrait de ces hommes qui ont conclu leur carrière internationale sur la plus belle des victoires.

Modififié
  • Héctor Scarone (Uruguay, Coupe du monde 1930)

    Voilà le premier footballeur à s'être retiré comme un patron. C'était en 1930, l'Uruguay venait de gagner la première Coupe du monde de l'histoire, à la maison. Scarone en sortira avec le plus beau palmarès d'avant-guerre. « El Gardel del Futbol » s'attire ainsi toutes les louanges internationales de l'époque : « Il fut le joueur le plus fantastique que j'ai eu l'occasion de voir » , disait Giuseppe Meazza. Après une finale disputée face à l'Argentine, l'Uruguayen décide de mettre un terme à son aventure avec la Celeste. Quelque temps plus tard, il sera l'un des premiers Sud-Américains à traverser l'océan Atlantique pour jouer en Europe, à l'Inter Milan, puis à Palerme.

  • Giovanni Ferrari (Italie, Coupe du monde 1938)

    Niveau palmarès d'après-guerre, Giovanni Ferrari n'est pas mal non plus. Dix ans après sa première sélection sous les couleurs de la Nazionale en 1928, l'Italien remporte sa deuxième Coupe du monde consécutive, après celle acquise chez lui en 1934, moment où il décide de se retirer de la Squadra Azzurra. Né à Milan, c'est pourtant sous les couleurs de la Juve que le regista écrira ses plus belles histoires. Avec la Vieille Dame, il empochera cinq Scudetti consécutifs entre 1930 et 1935 sous les ordres de Carlo Carcano et de son fameux schéma tactique, le Metodo, une sorte de 2-3-2-3 inventif. Ferrari se démarquera aussi sur le banc en demeurant le seul Juventino à remporter un trophée en tant qu'entraîneur-joueur, la Coupe d'Italie en 1942. Décédé 30 ans plus tard, il se sera toute sa vie appliqué à ne jamais faire les choses à moitié.

  • Nílton Santos (Brésil, Coupe du monde 1962)

    Nílton Santos était un révolutionnaire. Décédé au mois de mai dernier, il était considéré comme le père initiateur des futurs grands latéraux mondiaux. L'encyclopédie, comme il était surnommé, a perdu une seule et unique fois en quinze matchs de Coupe du monde, pour deux titres glanés en 1958 et 1962. Son dernier avec le Brésil, puisqu'il tirera sa révérence sur son acquisition. À 37 ans, il devient par ailleurs l'un des vainqueurs les plus âgés de l'histoire de la compétition et est nommé dans l'équipe mondiale du XXe siècle par la FIFA elle-même. Une lumière.


  • Gerd Müller (Allemagne, Coupe du monde 1974)

    Si on aurait bien imaginé Philipp Lahm continuer sous le maillot de la Mannschaft pendant encore quelques années, qu'est-ce que devait penser les nombreux fans de der Bomber en 1974 ? À 28 ans, l'attaquant bavarois vient d'offrir à son pays la deuxième Coupe du monde de son histoire, chez lui, à Munich. Il n'en finit plus de marquer. Le but victorieux inscrit en finale face à la Hollande de Cruijff est le 14e de sa carrière en Coupe du monde. Avec le Bayern, il vient d'être sacré meilleur buteur du championnat pour la sixième fois en 8 ans. Personne ne peut l'arrêter. Sauf lui. Gerhard quitte la sélection allemande sur cette victoire, mais continuera à planter avec le Bayern pendant encore cinq saisons. Le temps de porter son total de buts à 365 en Bundesliga.

  • Ricardo La Volpe (Argentine, Coupe du monde 1978)

    Ricardo La Volpe aura davantage marqué les esprits pour ses compétences d'entraîneur que pour ses parades dans les cages de l'Albiceleste. En 1978 d'ailleurs, La Volpe ne joue pas. Remplaçant de Fillol, il regarde ses coéquipiers glaner la première étoile de l'Argentine face aux Oranje. Peu importe. Il ne reportera plus le maillot ciel et blanc. En 2006 en Allemagne, il se fera connaître à la face du monde en présentant un Mexique joueur et incisif. Une équipe que l'Argentine éliminera difficilement (2-1) en huitième de finale.

  • Daniel Passarella (Argentine, Coupe du monde 1986)

    En Argentine, parler de Daniel Passarella comme d'un joueur emblématique est un euphémisme. Vainqueur de la Coupe du monde 1978 avec l'Albiceleste en tant que capitaine, le libéro arrive au Mexique avec un statut de remplaçant, mais son passé parle pour lui. Au cours de sa carrière, El Gran Capitan aura remporté trois championnats d'Argentine avec son club de River Plate. Après coup, El Pistolero (et oui, Luis Suárez n'est pas le seul) deviendra même sélectionneur national entre 1994 et 1998. Un homme sûr.


  • Ricardo Bochini (Argentine, Coupe du monde 1986)

    Cette année-là encore, un autre grand footballeur argentin aura terminé sa carrière par une finale de Coupe du monde. Sur le banc de touche pendant la majeure partie de l'épreuve, Ricardo Bochini aura été devancé par un homme pour être le numéro 10 des champions du monde 1978 : Diego Maradona. Même si l'idole du pays reste indétrônable, El Bocha aura fait vibrer l'unique club de sa carrière sportive : l'Independiente. Avec pas moins de quatre Copas Libertadores sur les sept gagnées pour le club d'Avellaneda, le meneur de jeu aura d'ailleurs été la principale référence du Pibe de Oro. Costaud.

  • Klaus Augenthaler (Allemagne, Coupe du monde 1990)

    Klaus Augenthaler fait partie de la catégorie de ces hommes qui, tout au long de leur vie, n'aiment qu'une seule femme. À l'instar du latéral droit bavarois, l'Allemand aura passé toute sa carrière de footballeur au Bayern. À Munich, il portera le brassard durant sept longues années, embrassant le Meisterschale à sept reprises entre 1976 et 1991. Fidèle jusqu'au bout, il y occupera ensuite le poste de co-entraîneur avant de s'essayer à la tête de clubs comme le Bayer, qui ne s'avéreront jamais concluante. Un an avant de raccrocher définitivement les crampons, il atteint l'orgasme avec la Mannschaft en remportant la Coupe du monde 1990 organisée en Italie. Un titre mondial qui marquera la fin de son histoire avec la sélection allemande. Libéro à l'ancienne, le clairvoyant « Auge » pouvait planter du milieu de terrain, mais savait aussi envoyer quelques bonnes grosses pralines, comme tout bon Allemand qui se respecte.

    Vidéo

  • Vampetta (Brésil, Coupe du monde 2002)

    Marcos André Batista Santos est à mi-chemin entre le vampire (vampiro) et le diable (capeta). Une chimère retravaillée donc, qui a tout gagné, de la Coupe du monde 2002 avec le Brésil au terme de laquelle il s'est retiré de la scène internationale à ses titres avec les Corinthians. Un homme drôle et bavard, gardant à l'époque les pieds sur terre... mais le cul à l'air, prenant la pose pour un magazine gay brésilien en janvier 1999. Imprévisible.

  • Francesco Totti (Italie, Coupe du monde 2006)

    Si « il Capitano » joue toujours avec sa Roma à bientôt 38 berges, cela fait déjà 8 années que Francesco ne revêt plus le tricot de la Squadra Azzurra, depuis un triomphe à Berlin face aux Bleus. Non sans regrets, pour l'Italien mais aussi pour la Nazionale, qui vient de passer à côté d'un second Mondial consécutif sans son numéro 10. Totti aura disputé 11 rencontres en Coupe du monde, pour un but, face à l'Australie, dans les ultimes instants du huitième de finale. Un but qui permettra à l'équipe d'Italie de se frayer un chemin jusqu'au titre.

    Auraient pu apparaître dans ce top : Alessandro Nesta (Italie 2006), Pierre Littbarski (Allemagne, 1990), Paulo Sergio (Brésil, 1994), Giancarlo Antognoni (Italie, 1982), Wolfgang Overath (Allemagne, 1974)...

    Par AD, BT, ES, MN et VvdW
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon il y a 57 minutes Le récap de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Hier à 14:56 Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 7 Hier à 11:01 Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 31 Hier à 10:57 Le but fou d'Enzo Pérez 13 Hier à 10:00 Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 100
    mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 22 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 16 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14
    À lire ensuite
    Messi, et maintenant ?