En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Amical
  3. // Italie/France

Top 10 : Héros et anti-héros de France-Italie

Demain, la France affronte l'Italie, à Parme. Italie – France, France – Italie, c’est un classique aussi enivrant qu'exaspérant. En amical, en qualif', en Coupe du monde, les deux meilleurs ennemis n'ont cessé de se faire pleurer, de se faire souffrir. Des héros, malheureux, maladroits ou buteurs ont alimenté les nombreuses histoires de ces 36 matchs et 102 ans d'opposition franco-italienne. So Foot en a choisi dix.

Modififié
10. Silvio Piola le briseur de rêve (FranceItalie : 1 – 3. Colombes, 12 juin 1938)

Soixante ans avant Footix et Frank Lebœuf, la France connaissait déjà la frénésie d’organiser un Mondial. Les Bleus sont alors de valeureux faire-valoir. Sans plus. Mais ces glorieux ancêtres de France 98 créent la surprise. Après une victoire sans appel contre la Belgique (3-1), l’équipe de Gaston Barreau accueille l’Italie à Colombes. Record d’affluence à Yves-du-Manoir : 58 455 âmes attendent l’exploit des Tricolores dans cette troisième édition de la Coupe du monde. 1-1 à la mi-temps. Les espoirs les plus fous sont permis. Mais un diable nommé Silvio Piola sort de sa boîte. Son doublé en seconde période hisse la Squadra Azzurra de Vittorio Pozzo et Giuseppe Meazza en demie. Elle stoppe le Brésil avant de s’offrir un deuxième sacre mondial consécutif contre la Hongrie (4-2). Sur un doublé… de Silvio Piola.

But de Piola - Italie / Hongrie - Finale - Coupe du monde 1938



9. Stopyra, remplaçant devenu grand (FranceItalie : 2-0. Mexico, 17 juin 1986)

En 86, le Mexique accueille la 13e édition du Mondial. En huitième de finale, le destin a posé l’Italie sur la route de la bande à Platini. Et la France est loin d’être favorite face aux champions du monde en titre. Seulement voilà, le football réserve une bien belle surprise ce jour-là. Platoche ouvre la marque pour les Bleus, mais c’est Yannick Stopyra qui vient sceller la victoire des Bleus, synonyme de qualification en quarts. Le mec évolue alors à Toulouse et est prédestiné à un rôle de remplaçant en EDF. Pourtant, à sa place sur le banc pendant cette campagne mexicaine, on trouve Papin et Bellone. En demie, comme quatre ans auparavant, les Allemands empêchent les Français de voir la couleur d’une finale de Coupe du monde. Sinon, putain c’est sûr, ça aurait été celle de Stopyra.

Coupe du monde 1986 - France/Brésil



8. Mémé Jacquet aux manettes (ItalieFrance : 0 – 1. Naples, 16 février 94)

La nuque longue d’Emil Kostadinov est encore dans toutes les têtes. Promis à l’intérim, Aimé Jacquet récupère le paquebot France dans un piètre état. Signe avant-coureur ou simple bon match, la première du futur coach champion du monde se solde par l’une des deux victoires françaises en terres transalpines. Un vrai statement. En pleine reconstruction, le groupe bleu pullule de débutants : Christian Karembeu, Marcel Desailly ou Youri Djorkaeff, unique buteur du match pour sa deuxième cape. Les cadres se nomment Didier Deschamps ou Éric Cantona et mènent la France à la victoire. Les prémices d’un bel Euro anglais en 1996 et d'une soirée inoubliable le 12 juillet 98. Pour la petite histoire, il s’agit de la première et dernière sélection de Jean-Pierre Cyprien. Trois jours plus tard, le Stéphanois se pète le tendon d’Achille. L’histoire ne peut être belle pour tout le monde.

Vidéo

7. Di Biagio, ce héros français (France - Italie : 0 - 0 - 4 tab à 3. Saint-Denis, 3 juillet 1998.)

La Coupe du monde 98 ne peut pas, ne doit pas échapper aux hommes d’Aimé Jacquet. Quart de finale, les Bleus tombent sur leur ennemi préféré. Résultat : 0-0 au terme des 120 minutes. Les deux équipes vont en découdre aux tirs au but. Bixente Lizarazu, deuxième tireur français, pond une frappe enfantine que Gianluca Pagliuca aurait même pu repousser d’un doigt. Heureusement, Barthez sort dans la foulée la tentative de Demetrio Albertini. Tous les autres à se présenter font le taf. Luigi Di Biagio, cinquième tireur italien, fait alors face à Fabulous Fab. Un duel de chauves. Une frappe qui part, une barre qui tremble, un peuple qui pleure, un autre qui rit.

Vidéo

6. Marco Delvecchio pour du beurre (ItalieFrance : 1 – 2. Rotterdam 02 juillet 2000)

Dino Zoff et son banc trépignent. Après un ultime renvoi de Fabien Barthez, l’Italie remportera son deuxième Euro. Thierry Henry leur intime l’ordre de se rasseoir. Sylvain Wiltord vient d’optimiser les quelques centimètres qui séparent la main de Francesco Toldo du sol. David Trezeguet fera le reste. Un twist final mythique qui conclut un match agonique. Ce soir-là, l’anti-héros joue en blanc. À la conclusion d'un beau mouvement sur le côté droit entre Totti et Pessotto, l’avant-centre de la Roma Marco Delvecchio espère rester le seul nom inscrit sur le tableau d’affichage. L’un des quatre petits buts marqués par l’une des plus belles crinières du foot italien. Dommage pour lui.


5. Trezeguet, notre Di Biagio à nous (ItalieFrance : 1-1 (5 tab à 3). Berlin, 9 juillet 2006)

En 2006, les Bleus déjouent tous les pronostics. Pour s’offrir un imposant tableau de chasse : l’Espagne en huitième, puis le Brésil et le Portugal. En finale se dresse l’Italie. Mais plus personne ne flippe, car « finale de l’Euro 2000 et but en or de Trezeguet » . 1-1 au terme du temps réglementaire. Idem à la fin de la prolongation. C'est la deuxième finale de Mondial à se jouer aux pénos (après BrésilItalie en 94) et encore une séance de tirs au but pour départager les deux nations, comme il y a huit ans, encore un soir de juillet. Di Biagio nous avait offert les demi-finales en frappant la barre. David Trezeguet leur rendra la pareille. Sa frappe surpuissante vient heurter le dessous de la barre transversale de Gigi Buffon et rebondit à quelques centimètres de la ligne de but. Du mauvais côté...


5 bis. Grosso le vrai héros (ItalieFrance : 1-1 (5 tab à 3). Berlin, 9 juillet 2006)

Même finale, côté italien. Pas grand-monde n’aurait parié un kopeck sur la présence des Transalpins à ce stade de la compétition. D’ailleurs, ils passent à deux doigts de la sortie dès les huitièmes contre l’Australie, mais une simulation de Fabio Grosso à la 93e permettra à Francesco Totti de transformer un penalty qui envoie les siens en quart. Grosso, ce même gars qui planta un superbe but en demie contre l’Allemagne, à la 118e d’un match qui filait droit vers les tirs au but. Mais les tirs au but justement, l’Italie n’y échappera pas en finale, contre la France. À la fin de la séance, le cinquième tireur s’appelle… Fabio Grosso. Son contrepied est parfait et permet à la Squadra Azzurra d’accrocher une quatrième étoile à son maillot. Le défenseur gauche aura même le culot de signer à Lyon. Chambreur avec ça.


3. Pour Govou, la vengeance est un plat qui se mange chaud (FranceItalie : 3-1. Saint-Denis, 6 septembre 2006)

Les retrouvailles n’auront pas traîné. Deux mois à peine après les pleurs de Berlin, les Bleus doivent de nouveau se coltiner l’Italie, en match de qualification pour l’Euro 2008. Et pas question de se laisser faire, il s’agit de vengeance, là, bordel. Un minute trente de jeu seulement et Sydney Govou envoie une reprise de volée qui laisse Buffon sur le cul. Henry doublera la mise, avant que Gilardino ne réduise l’écart. Peu importe, le vrai héros de ce match, c’est Sydney, et personne d’autre. Le Lyonnais, qui n’a pas encore joué un seul match de Ligue 1 en ce début de saison 2006-2007, catapulte une tête dans les filets de Gigi pour son doublé. Score final, 3-1. L’ennemi est tombé, l’honneur est lavé, mais les regrets, bien évidemment, sont toujours là…


2. Diarra, jeune prodige (ItalieFrance : 0 – 0. Milan, 08 septembre 2007)

Un an après le one man show de Govou, Français et Italiens se tirent la bourre dans leur groupe de qualif’ à l’Euro 2008. Raymond Domenech est tout perdu avant ce match retour capital : son Willy Sagnol est absent et Lilian Thuram n’a plus ni les cannes ni l’envie de poncer le couloir droit pendant 90 minutes. Alors que faire ? Donner sa chance à François Clerc, substitut naturel du Munichois ? Ou lancer le polyvalent Lassana Diarra à un poste qui n’est pas le sien ? Ray-Ray opte pour l’insolite. Coup de génie ! Attrape-lumière pendant tout le match, Lass’ dégoûte Camoranesi et propose en permanence des solutions de dédoublement à Franck Ribéry. Convaincant au possible. Un éclair d’une heure et demie. Dont la saveur nous revient parfois.



1. Raymond pour l’éternité (FranceItalie : 0 – 2. Zurich, 17 juin 2008)

C’est le dernier acte. Un souvenir pourri. Il faut bien l’admettre. Le contexte est simple : juin 2008, phase de groupes de l’Euro. Comme à son habitude, la France s’est mise dans la merde. D’abord, elle dort contre la Roumanie (0-0) et se fait claquer par les Pays-Bas (4-1). L’espoir de passer est mince mais existe bien. Il faut battre la Squadra de Roberto Donadoni. Sauf que ce match se transforme en un interminable cauchemar : Franck Ribéry se pète au bout de cinq minutes, l’Italie met à l’amende des Français apathiques et Éric Abidal est exclu pour une double sanction : rouge et penalty transformé par Pirlo. Le « but-coup de chatte » de De Rossi est anecdotique. Sinon, à la fin du match, un seul homme voulait positiver. Amoureux aux cheveux blancs, il fait sa demande en mariage en direct à la télé.



Par Gaspard Manet et Pierre Girard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:10 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham Hier à 15:16 C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 6 heures Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 5 il y a 6 heures Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 1 il y a 7 heures Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 il y a 8 heures Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 7
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 9 heures Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 31 il y a 10 heures Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 4 Hier à 16:00 Taarabt met fin à trois ans de disette 15 Hier à 14:18 Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 Hier à 12:46 Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 Hier à 11:44 Un match retardé à cause des confettis 3 Hier à 10:44 Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 Hier à 08:04 Le missile de Guedes avec Valence 20 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 9 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57 mercredi 27 septembre PSG Bayern : 10€ sans dépôt et 260€ à gagner !!! mercredi 27 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! mardi 26 septembre Gignac encore à la rescousse des Mexicains 12 mardi 26 septembre Remplaçant, il est contrôlé positif 12 mardi 26 septembre Des rituels taoïstes pour relancer l'équipe 2