En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Top 10 : Guardiola de Serie A

Depuis que Pep a tout raflé en 2009 pour sa première expérience d’entraîneur à seulement 37 ans, les présidents de Serie A ont tenté de dupliquer le modèle donnant naissance au « guardiolisme » . Inzaghino et Brocchi sont les derniers exemplaires en date, mais qu’ont donné les autres ? Et bien pas grand-chose.

Modififié

Ciro Ferrara, Juventus (mai 2009-janvier 2010)


Pep credibility à l’époque : 60 %. Les premiers effets du « Guardiolisme » . Le Barça vient de remporter coup sur coup Liga et Coupe du Roi et le 18 mai, les dirigeants bianconeri décident de virer Ranieri après un gros coup de mou (8 matchs sans victoire). C’est Ciro, alors responsable de la formation, qui lui succède. Depuis sa retraite quatre ans plus tôt, il a également été collaborateur de Marcello Lippi en sélection. Deux victoires suffisent pour finir la saison second et être confirmé dans ses fonctions. Lâché petit à petit par ses joueurs, il tiendra 21 journées, se faisant sortir par Bordeaux en Ligue des champions, par l’Inter en coupe et laissant une Vieille Dame à la 6e place.

Pep credibility maintenant : 1 %. Après deux ans avec les espoirs italiens et une autre expérience avortée à la Samp, le sympathique Napolitain s’est prudemment replié sur un poste de consultant star dans les locaux de Mediaset Premium.

Leonardo, Milan (juillet 2009-juin 2010)


Pep credibility à l’époque : 85 % Bras droit de Galliani depuis sa retraite de joueur et décisif dans les recrutements de Kaká, Pato et Thiago Silva, « Leo » est désigné comme successeur d’Ancelotti. Un choix surprenant, des résultats en dents de scie, quelques coups d’éclat (comme un succès 3-2 au Bernabéu) et une équipe assez spectaculaire disposée en « 4-2-fantaisie » qui conclut le championnat à la 3e place (battue à la différence de but par la Juve). De quoi insister, mais le Brésilien pose sa dem’ pour « incompatibilité de caractère et de style » avec Berlusconi dont il était pourtant un genre de fils prodigue.

Pep credibility maintenant : 15 %. À eu une seconde et dernière expérience à l'Inter qui a eu pour seule conséquence d’être renié par le peuple rossonero. Araujo s’est rangé des bancs de touche et profite de la vie même si son profil Twitter mentionne le terme « coach » .

Vincenzo Montella, Roma (février 2011-juin 2011)


Pep credibility à l’époque : 30 %. Une défaite 4-3 au Genoa (après avoir mené 3-0) est fatale à Ranieri. À 36 ans, c’est l’aeroplanino qui est propulsé entraîneur alors qu’il a tout juste eu le temps de prendre en main les U14 durant 18 mois. La Roma est sixième, il la classera... sixième après 7 victoires, 3 nuls et 3 défaites. Le retour au 4231 spalettien n’aura pas fait de miracles non plus dans les autres compétitions (élimination en demi de coupe contre l’Inter et 8e de CL contre le Shakhtar), mais les prémices étaient tout de même encourageantes.

Pep credibility maintenant : 90 % Après une superbe année à Catania et une triple 4e place à la Fiorentina, il a opté pour la Sampdoria. Pas le plan de carrière parfait, mais bien un avion de chasse du banc de touche.

Luis Enrique, Roma (juillet 2011-juin 2012)


Pep credibility à l’époque : 75 %. L'histoire retiendra que la première décision des néo-propriétaires américains est de congédier Montella pour Luis Enrique. Là on est dans du Guardiolisme haut de gamme. En recrutant le Gijónais qui a connu que trois - mais belles - saisons avec le Barça B, les étatsuniens s’imaginent déjà importer le tikitaka et les résultats qui vont avec. Pour LE, la saison débute par une élimination en préliminaires de l’EL, contre le Slovan Bratislava, et se termine par une 7e place et un boulgi-boulga tactique rarement vu. Conscient de son échec, il rend son tablier.

Pep credibility maintenant : 100 % Comme dirait Daniel Lauclair « Est-ce outile dé précissé ? »

Andrea Stramaccioni, Inter (avril 2012-juin 2013)


Pep credibility à l’époque : 70 %. Visiblement, le Guardiolisme est la réponse au Ranierisme, déjà le 3e cas d’école. Vainqueur de la NextGen Series, ancêtre de la Youth League, Strama a conquis Moratti qui l'assied sur le banc du 8e de Serie A. Son bagou (on le surnomme StraMou) et sa fraicheur fonctionne, 5 victoires, 2 nuls et 1 défaite dans le sprint final envoient l’Inter en Ligue Europa. Confirmation méritée. La suite sera une des pires saisons de l’histoire du club avec à la clé le licenciement d’un coach un poil arrogant et bien trop sûr de son fait.

Pep credibility maintenant : 50 %. Après une année difficile à l’Udinese qui pensait avoir trouvé le profil parfait pour couver ses jeunes, le Romain est parti danser le syrtaki au Panathinaïkos en novembre dernier sans vraiment influer sur le rendement de son nouveau club.

Diego López, Cagliari (octobre 2012-avril 2014)


Pep credibility à l’époque : 20 %. Uruguayen de naissance mais Sarde d’adoption grâce à douze saisons passées au club en tant que joueur et une reconversion immédiate au sein des équipes de jeunes. Deux points en six matchs ont raison de Ficcadenti, le président Cellino promeut ainsi le coach de sa Primavera en compagnie d’Ivo Pulga, un duo qui redresse la barre et sauve le club six journées à l’avance. Il est reconduit seul et tient presque toute la saison suivante mais est finalement remplacé par... Pulga alors qu’il n’y avait aucune urgence.

Pep credibility maintenant : 65 %. Une expérience somme toute réussie qui lui vaut un contrat à Bologne grand favori de Serie B l’an passé mais qui s’en sépare là-aussi sans raisons valables. Bref, on ne se fait pas trop de soucis pour Di-Lo.

Christian Bucchi, Pescara (mars 2013-juin 2013)


Pep credibility à l’époque : 20 %. Quand Bergodi saute, Pescara a 5 points de retard sur le premier non-relégable à 11 journées de la fin. Mathématiquement, tout est encore possible mais la direction a plus ou moins décidé de s'enterrer. La promotion de Bucchi a surtout un but, faire débuter le max de jeunes possibles, c’est ce qu’il fait avec dans le lot Di Francesco Jr, maintenant dans le viseur de la Juve. 35 ans à l’époque, ancien buteur, et précédemment en charge de la Primavera, l’intérim est brutal avec une seule unité engrangée

Pep credibility maintenant : 45 %. Après des expériences à Gubbio et Torres en Lega Pro, il prend les commandes du promu Maceratese, toujours en D3, qu’il est en train de qualifier pour les Play-offs de la montée. En voilà un qui a su sagement repartir d’en bas.

Fabio Liverani, Genoa (juillet 2013-septembre 2013)


Pep credibility à l’époque : 50 %. Un merveilleux cas d’école mais souvent oublié. L’Italo-somalien a 37 ans, rangé des terrains depuis deux et à la tête des U16 du Genoa depuis la quille. Le président Preziosi la joue intuitive et le nomine coach de l’équipe une alors qu’il n’en a pas encore les diplômes. Fabio se met au turbin, en vain. 4 points, 4 défaites en 6 journées et une élimination en coupe d’Italie contre une D2, la victoire 3-0 dans le derby ne peut contrebalancer. Fin de la mascarade, Gasperini est rappelé.

Pep credibility maintenant : 5 %. Appelé à la rescousse, il n’a pas réussi à éviter une relégation en D4 au Leyton Orient l’an passé. Depuis, il répond à quelques coups de fil pour donner son avis sur la toile.

Clarence Seedorf, img src='/images/drapeaux/06 Italie/milan.png' Milan (janvier 2014-juin 2014)


Pep credibility à l’époque : 90 %. Parti donner des leçons de football au Brésil (seul lui en est capable), le Néerlandais raccroche les crampons alors qu’il en avait encore dans le slip. C’est que l’appel du Milan ne se refuse pas. Clarence est un pari de Berlusconi qui voit en lui un futur Sacchi. Bilan des courses : 35 points à 22 face à Allegri (chacun a dirigé un demi-championnat) mais aussi des éliminations en coupe d’Italie et Ligue des champions. Sa recette ? 4231 avec Taarabt à la baguette et une grosse envie de révolutionner l’effectif. « Opopop la Panthère, c’est pas toi qui décide de ça, la sortie est par là » , lui aurait répondu Silvio.

Pep credibility maintenant : 50 %. Il dispense sa classe à travers le monde, notamment lors des rencontres entre vieilles gloires qu’il survole.

Filippo Inzaghi, Milan (juillet 2014-juin 2015)


Pep credibility à l’époque : 80 %. Du coup, c’est Inzaghi qui le remplace, yesman en puissance et toutou de Galliani. Un mythe qui s’effrite plus qu’il ne s’effondre. Retraité en 2012, il avait enchaîné direct avec les U16 et U19 du club. 10e place finale, aucune ligne directrice, 33 joueurs utilisés pour une année sans Europe. On lui laisse gentiment finir la saison pour ne pas trop égratigner la légende. L’accord pour une rupture de contrat à l’amiable (il lui restait un an) n’est même pas trouvé, il est donc aussi viré manu militari.

Pep credibility maintenant : 20 %. Selon son frangin, il a pris une année sabbatique, mais personne ne se bouscule au portillon pour lui proposer du boulot. Superpippole emploi.

Par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 14:25 OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC
Hier à 18:04 Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 1 Hier à 17:31 Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 44 Hier à 17:05 Énervé, il fait mine de se masturber 19 Hier à 15:27 Čeferin espère plus de soutien politique 13 Hier à 14:55 L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 13 Hier à 14:35 Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 10
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:19 La douceur de Slimani 5 Hier à 13:19 Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 Hier à 12:06 Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8
mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 33 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 38 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27