Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Journée de la femme

Top 10 : femmes fortes dans le football

On aurait pu faire un classement des dix bonasses qui se trimballent au bras d'un footballeur. Il y avait de quoi. Au lieu de ça, on a préféré se concentrer sur les femmes qui pèsent ailleurs que dans un plumard ou dans une chambre d'hôtel.

Modififié
1 - Victoria Beckham

Sans elle, David Beckham serait aujourd'hui en train de commenter un match sur une radio locale de Manchester après une vulgaire carrière à la Lee Sharpe. Si le Spice Boy s'est épicé, c'est uniquement par le talent de sa femme. Le concept même de WAG est sortie de son regard. Les Beckham, c'est elle. Au-delà de son rôle de femme de joueur médiatique et de mère de famille, Posh s'est fait un prénom, notamment dans la mode. C'est elle qui gère toute l'image de son homme. Sur ce point, elle est en avance sur tout le monde. Y compris le monde moderne.



2 - Tihana Nemcic

Le plus beau jeu de jambes de la Croatie. Mais pas que. En octobre dernier, le club du NK Viktorija Vojakovac, en cinquième division, engage la jeune femme de 24 ans en tant que coach. A son CV ? Un diplôme d'éducation physique de l'université de Zagreb ainsi qu'un joli titre de Miss Sport Croatie 2008. Suffisant pour demander à son groupe de mastars de faire des tours de terrain et d'aller chercher une montée en fin de saison.

Vidéo

3 - Margarita Louis-Dreyfus

MLD aurait pu s'arrêter à femme de RLD. Mais non, la Russe a dignement pris le relais de son défunt mari à la tête du groupe Louis-Dreyfus ainsi qu'à l'OM. En débarquant à l'OM en 2009, la poupée de cire a tout changé. Avec succès. C'est sous sa poigne que Marseille a tout raflé avec l'arrivée de Didier Deschamps. Une femme qui sait y faire puisqu'en décembre 2011, elle se voit remettre le prix de « Capitaliste de l'année » par le magazine Le Nouvel Économiste. Récemment, elle a montré aux renards comment elle comptait s'occuper de ceux qui tournaient un peu trop autour de l'OM. Souvent dans l'ombre, quand elle parle, ce n'est pas pour brasser de l'air. Depuis le départ de Rosella Sensi de la tête de l'AS Roma, MLD demeure la seule femme proprio d'un grand club européen.



4 - Karren Brady

A seulement 43 ans, la vice-présidente de West Ham a déjà tout réussi dans sa vie. Avant de se lancer dans le monde du ballon rond à 23 ans en s'incrustant au sein de l'organigramme de Birmingham City comme directeur général, elle s'était déjà aventurée dans le monde de la finance et du roman. Actuellement, elle se permet même le luxe de jouer dans une série télévisée anglaise – The Apprentice – et partage son lit depuis de nombreuses années avec Paul Peschisolido, un ancien international canadien. Histoire de montrer qui est le patron, elle a remporté le prix du dirigeant de l'année par le prestigieux fcbusiness Magazine en décembre dernier.



5 - Barbara Berlusconi

Pas évident d'exister dans le football moderne quand on est le patron de Silvio Berlusconi. Pourtant, sa jeune fille de 28 piges a très bien réussi. Promotion familiale ou pas, la fiancée de Pato occupe un poste à part à l'AC Milan, l'entreprise de papa. En charge de toute la stratégie économique du club lombard, elle sait très bien où elle veut en venir. Et surtout comment. La preuve, elle a parfaitement su gérer le transfert de son chéri en janvier dernier. « J'ai toujours fait passer l'intérêt du Milan avant le nôtre. Le club et le joueur sont tombés d'accord et le transfert a abouti. Nous sommes un couple heureux et serein, on ne craint pas la distance. » Les chiens ne font pas des chats.



6 - Eva Carneiro

La belle Espagnole vient de Gibraltar et s'occupe de l'équipe première de Chelsea en tant que médecin. On serait salauds, on avancerait que ça pue la promotion canapé à plein nez. Sauf que non, la toubib est une vraie valeur ajoutée si l'on en croit les échos d'outre-Manche. L'an dernier, elle a œuvré avec beaucoup de talents pour retaper les vieux comme Drogba ou Lampard lorsqu'il fallait aller chercher une victoire en Ligue des Champions avec un effectif pas forcément talentueux. C'est un niveau au-dessus comparé à Jean-Marcel Ferret, le doc des Bleus aux deux prénoms.



7 - Izabella Lukomska-Pyzalska

Elle a un nom à dormir dehors alors que sa place serait dans un lit. Derrière sa plastique de dingue, Izabella Lukomska-Pyzalska est la présidente du Warta Poznan, un club polonais qui évolue en seconde division. Au pays, Izabella est une légende. Elle a trainé son minois dans des sériés télévisées ainsi que dans quelques publicités où sa plastique l'avantageait. Mais derrière ses deux boobs se cache une vraie femme d'affaires de premier plan.

Vidéo

8 - Sara Carbonero

Avant d'être madame Iker Casillas, Sara Carbonero est avant tout une excellente journaliste. Sur Telecinco depuis 2009, elle est la principale présentatrice sportive de la chaîne et n'hésite pas à aller au charbon quand il s'agit de parler du Real Madrid. En début d'année, avant que son homme se pète la main, elle ne s'était pas privée de balancer une bombe en affirmant à l'antenne que « tout le monde sait que les joueurs ne s'entendent pas avec Mourinho » . A côté de ça, son titre de journaliste sportive la plus sexy selon la magazine FHM, c'est du pipi de chat.



9 - Florence Hardouin

Depuis quelques semaines, Florence est la numéro 2 de la Fédération Française de Football. A 46 piges, elle est la directrice générale déléguée de la FFF. C'est la première femme à exercer ce rôle en France. Le sport, elle connait puisque son CV affiche une place de vice-championne du monde d'épée par équipes en 1991. Aujourd'hui, elle gère le sport numéro 1 en France. Sans forcer.

10 - Lydia Nsekera

Lydia est un OVNI. Elle est présidente de la Fédération du Burundi. C'est déjà un exploit en soi. Depuis peu, elle siège également au comité exécutif de la FIFA. C'est la seule femme du business. Alors Sepp Blatter peut faire le mariole autant qu'il veut, l'avenir, c'est elle. Viens la chercher. Au pays, elle tout géré de A à Z pour le football féminin en lançant un championnat féminin, par exemple. Logiquement, elle est en charge du développement du football féminin à la FIFA.



Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE