1. // Journée de la femme

Top 10 : femmes fortes dans le football

On aurait pu faire un classement des dix bonasses qui se trimballent au bras d'un footballeur. Il y avait de quoi. Au lieu de ça, on a préféré se concentrer sur les femmes qui pèsent ailleurs que dans un plumard ou dans une chambre d'hôtel.

Modififié
58 76
1 - Victoria Beckham

Sans elle, David Beckham serait aujourd'hui en train de commenter un match sur une radio locale de Manchester après une vulgaire carrière à la Lee Sharpe. Si le Spice Boy s'est épicé, c'est uniquement par le talent de sa femme. Le concept même de WAG est sortie de son regard. Les Beckham, c'est elle. Au-delà de son rôle de femme de joueur médiatique et de mère de famille, Posh s'est fait un prénom, notamment dans la mode. C'est elle qui gère toute l'image de son homme. Sur ce point, elle est en avance sur tout le monde. Y compris le monde moderne.



2 - Tihana Nemcic

Le plus beau jeu de jambes de la Croatie. Mais pas que. En octobre dernier, le club du NK Viktorija Vojakovac, en cinquième division, engage la jeune femme de 24 ans en tant que coach. A son CV ? Un diplôme d'éducation physique de l'université de Zagreb ainsi qu'un joli titre de Miss Sport Croatie 2008. Suffisant pour demander à son groupe de mastars de faire des tours de terrain et d'aller chercher une montée en fin de saison.

Youtube

3 - Margarita Louis-Dreyfus

MLD aurait pu s'arrêter à femme de RLD. Mais non, la Russe a dignement pris le relais de son défunt mari à la tête du groupe Louis-Dreyfus ainsi qu'à l'OM. En débarquant à l'OM en 2009, la poupée de cire a tout changé. Avec succès. C'est sous sa poigne que Marseille a tout raflé avec l'arrivée de Didier Deschamps. Une femme qui sait y faire puisqu'en décembre 2011, elle se voit remettre le prix de « Capitaliste de l'année » par le magazine Le Nouvel Économiste. Récemment, elle a montré aux renards comment elle comptait s'occuper de ceux qui tournaient un peu trop autour de l'OM. Souvent dans l'ombre, quand elle parle, ce n'est pas pour brasser de l'air. Depuis le départ de Rosella Sensi de la tête de l'AS Roma, MLD demeure la seule femme proprio d'un grand club européen.



4 - Karren Brady

A seulement 43 ans, la vice-présidente de West Ham a déjà tout réussi dans sa vie. Avant de se lancer dans le monde du ballon rond à 23 ans en s'incrustant au sein de l'organigramme de Birmingham City comme directeur général, elle s'était déjà aventurée dans le monde de la finance et du roman. Actuellement, elle se permet même le luxe de jouer dans une série télévisée anglaise – The Apprentice – et partage son lit depuis de nombreuses années avec Paul Peschisolido, un ancien international canadien. Histoire de montrer qui est le patron, elle a remporté le prix du dirigeant de l'année par le prestigieux fcbusiness Magazine en décembre dernier.



5 - Barbara Berlusconi

Pas évident d'exister dans le football moderne quand on est le patron de Silvio Berlusconi. Pourtant, sa jeune fille de 28 piges a très bien réussi. Promotion familiale ou pas, la fiancée de Pato occupe un poste à part à l'AC Milan, l'entreprise de papa. En charge de toute la stratégie économique du club lombard, elle sait très bien où elle veut en venir. Et surtout comment. La preuve, elle a parfaitement su gérer le transfert de son chéri en janvier dernier. « J'ai toujours fait passer l'intérêt du Milan avant le nôtre. Le club et le joueur sont tombés d'accord et le transfert a abouti. Nous sommes un couple heureux et serein, on ne craint pas la distance. » Les chiens ne font pas des chats.



6 - Eva Carneiro

La belle Espagnole vient de Gibraltar et s'occupe de l'équipe première de Chelsea en tant que médecin. On serait salauds, on avancerait que ça pue la promotion canapé à plein nez. Sauf que non, la toubib est une vraie valeur ajoutée si l'on en croit les échos d'outre-Manche. L'an dernier, elle a œuvré avec beaucoup de talents pour retaper les vieux comme Drogba ou Lampard lorsqu'il fallait aller chercher une victoire en Ligue des Champions avec un effectif pas forcément talentueux. C'est un niveau au-dessus comparé à Jean-Marcel Ferret, le doc des Bleus aux deux prénoms.



7 - Izabella Lukomska-Pyzalska

Elle a un nom à dormir dehors alors que sa place serait dans un lit. Derrière sa plastique de dingue, Izabella Lukomska-Pyzalska est la présidente du Warta Poznan, un club polonais qui évolue en seconde division. Au pays, Izabella est une légende. Elle a trainé son minois dans des sériés télévisées ainsi que dans quelques publicités où sa plastique l'avantageait. Mais derrière ses deux boobs se cache une vraie femme d'affaires de premier plan.

Youtube

8 - Sara Carbonero

Avant d'être madame Iker Casillas, Sara Carbonero est avant tout une excellente journaliste. Sur Telecinco depuis 2009, elle est la principale présentatrice sportive de la chaîne et n'hésite pas à aller au charbon quand il s'agit de parler du Real Madrid. En début d'année, avant que son homme se pète la main, elle ne s'était pas privée de balancer une bombe en affirmant à l'antenne que « tout le monde sait que les joueurs ne s'entendent pas avec Mourinho » . A côté de ça, son titre de journaliste sportive la plus sexy selon la magazine FHM, c'est du pipi de chat.



9 - Florence Hardouin

Depuis quelques semaines, Florence est la numéro 2 de la Fédération Française de Football. A 46 piges, elle est la directrice générale déléguée de la FFF. C'est la première femme à exercer ce rôle en France. Le sport, elle connait puisque son CV affiche une place de vice-championne du monde d'épée par équipes en 1991. Aujourd'hui, elle gère le sport numéro 1 en France. Sans forcer.

10 - Lydia Nsekera

Lydia est un OVNI. Elle est présidente de la Fédération du Burundi. C'est déjà un exploit en soi. Depuis peu, elle siège également au comité exécutif de la FIFA. C'est la seule femme du business. Alors Sepp Blatter peut faire le mariole autant qu'il veut, l'avenir, c'est elle. Viens la chercher. Au pays, elle tout géré de A à Z pour le football féminin en lançant un championnat féminin, par exemple. Logiquement, elle est en charge du développement du football féminin à la FIFA.



Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

L'escrime, le foot, ces sports si comparables...
Pas sûr que la dernière soit vraiment une femme....
Dans les nanas choisies :

- Posh est débile comme les pieds de Leboeuf,
- Margarita a ruiné (au moins moralement) le club que son mec avait mis des années à monter, malgré les déboires et les mauvais choix,
- Barbara "blowjob" Berlu, on sait ce que ça vaut sur l'échiquier footballistique, une sorte de Lucrecia absolument timbrée et incapable d'un quelconque raisonnement,
- Eva Carneiro est kiné ; on remplace son boule par celui de Susan Boyle, personne n'aurait jamais su qu'elle faisait ce taf,
- Izabella Lukomska-Pyzalska est, comme vous dites, connue pour sa "plastique",
- Carbonero parce qu'elle a roulé un gadin à San Iker, quand on va au-delà on se rend compte que ça transpire pas la brillance...

On aurait aimé des Marinette Pichon et consorts, on a pour l'essentiel des bombasses, écervelées de surcroit pour la plupart. Je pense que l'auteur aurait du choisir pour cette date un positionnement plus clair : beauf (on met des belles pépés) ou réfléchi (des nanas qui font des choses), parce que là vous surfez avec le cucul entre deux chaises.
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Le Lokomotiv Moscou est présidé par une femme aussi. Et il y a un club de d2 anglaise si je dis pas de conneries* Je sais plus lequel.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
un peu bizarre votre classement. que posh soit une femme d'affaire, ok de là à ce qu'elle soit a la 1ere place de votre classement foot devant une bombasse croate. matthieu faure a envoyé un CV chez Grazia, apparemment il a fini chez so foot. c'est con
ConnardLeBarbant Niveau : Ligue 1
Jadis, Wahiba Ribery fût une femme forte également.
Marsellus Wallace Niveau : District
Un article qui commence mal : la mère Beckham n'est qu'une has been qui surfe sur l'océan du vide et de la médiocrité.
Pour info, c'est son mari qui joue au foot, pas elle !
FCB Stern des Südens Niveau : Ligue 2
Sympa l'article, vraiment, pas d'ironie, mais le classement des WAGS m'aurait plus tappé dans l'oeil et ailleurs quand même ^^
Franchement, heureusement que cet article ne portait pas que sur les poufs de WAGs...
Y a Youjizz ou 4tube pour ça !
Note : -1
Bon à un moment, au lieu de poster des articles qui servent pas vraiment à grand chose, ce serait peut-être sympa de poster des articles sur le foot féminin.
Et puis, j'ai rien contre l'OM, mais ce n'est pas vraiment ce club qui me vient à l'esprit quand on parle de grand club européen. http://www.eurotopfoot.com/club2.php3
Jack Facial Niveau : CFA
Eva Carneiro n'est pas Espagnole, mais Gibraltarienne. Ce qui n'enlève rien à la beauté de son cul.
L'OM est 15eme au classement UEFA.
c'est un classement en fonction des revenus générés ou de l'influence?
En terme de revenus, MLD ne devrait pas être en tête même niveau influence puisqu'elle dirige un club avec une grande histoire. Posh elle ne s'occupe que de son homme (encore que le dude la laisse faire histoire de l'occuper), qui n'est pas comparable aux taf des autres femelles citées.
Je vois là une stratégie pour évoquer le PSG via la mifa beck dans une matinée où le PSG n'a rien fait encore
Bravo sofoot ! un article parsemé d'envolées sexistes pour la journée de la Femme ....
on ne se refait pas !!
Three-Eyed Frenchy Niveau : Ballon d'or
Note : -3
Message posté par Marsellus Wallace
Un article qui commence mal : la mère Beckham n'est qu'une has been qui surfe sur l'océan du vide et de la médiocrité.
Pour info, c'est son mari qui joue au foot, pas elle !
tellement has been qu'elle promène ses créations sur les podiums des Fashion Weeks.
Ce qu'il faut pas entendre de mecs qui pensent que Posh est encore qu'une Spice Girl....
Complètement d'accord avec Fullgrinta....
Et Marinette Pichon enterre à elle toute seule ce top 10 en bois!

Extrait du Dauphiné Libéré du jour : "Alors que les présidents des clubs de Handball envisagent d'imposer aux joueuses de porter des jupettes pour rendre leur sport plus attractif, la Fédération française de football, elle, organise ce week-end des sessions d'information destinées aux femmes afin qu'elles s'engagent d'avantage dans la vie du foot en étant dirigeantes ou éducatrices."

Si vous voulez nous faire un article journée de la femme - ballon rond vous avez qu'à y aller mais franchement celui-ci est bâclé et ambigu. C'est vraiment pour dire que vous l'avez fait...
Message posté par Three-Eyed Frenchy
tellement has been qu'elle promène ses créations sur les podiums des Fashion Weeks.
Ce qu'il faut pas entendre de mecs qui pensent que Posh est encore qu'une Spice Girl....



C'est quoi la fashion truc?
Message posté par fullgrinta
Dans les nanas choisies :

- Posh est débile comme les pieds de Leboeuf,
- Margarita a ruiné (au moins moralement) le club que son mec avait mis des années à monter, malgré les déboires et les mauvais choix,
- Barbara "blowjob" Berlu, on sait ce que ça vaut sur l'échiquier footballistique, une sorte de Lucrecia absolument timbrée et incapable d'un quelconque raisonnement,
- Eva Carneiro est kiné ; on remplace son boule par celui de Susan Boyle, personne n'aurait jamais su qu'elle faisait ce taf,
- Izabella Lukomska-Pyzalska est, comme vous dites, connue pour sa "plastique",
- Carbonero parce qu'elle a roulé un gadin à San Iker, quand on va au-delà on se rend compte que ça transpire pas la brillance...

On aurait aimé des Marinette Pichon et consorts, on a pour l'essentiel des bombasses, écervelées de surcroit pour la plupart. Je pense que l'auteur aurait du choisir pour cette date un positionnement plus clair : beauf (on met des belles pépés) ou réfléchi (des nanas qui font des choses), parce que là vous surfez avec le cucul entre deux chaises.


MLD elle met quand même des millions dans le club tous les ans pour éviter la relégation administrative... Est-elle la seule responsable des transferts onéreux et des gros salaires ? Je n'en suis pas si sûr
Florence Hardouin est-elle trop moche pour mériter une photo ?

Sinon, quelqu'un peut m'expliquer la coupe de cheveux de MLD ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
58 76