Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // Langue française
  2. // Anniversaire de la naissance de Molière

Top 10 : Fautes de langage

Aujourd'hui c'est le 393e anniversaire de la naissance de Jean-Baptiste Poquelin dit « Molière » . Une date loin d'être anecdotique car, dans la littérature française, on est en droit de parler d'un avant et d'un après-Molière. Cet homme de lettres, génie littéraire, a tellement marqué les esprits que l'on parle aujourd'hui de la « langue de Molière » pour évoquer le français. Malheureusement, certains footballeurs ont du mal avec elle, au point que le pauvre JB doit parfois se retourner dans sa tombe. Voici un petit florilège, en forme de top 10.

Modififié
  • Abdeslam Ouaddou


    Comment ne pas commencer par Abdeslam Ouaddou ? Nous sommes en septembre 2005, Rennes vient juste de battre Auxerre à domicile, 3-1 et Ouaddou, alors défenseur du Stade rennais, est invité à s'exprimer dans les travées du stade de la route de Lorient sur la victoire des siens. Les pieds sur terre, Ouaddou veut calmer les ardeurs rennaises après cette belle victoire. Pour signifier qu'il ne faut pas s'enflammer, le grand défenseur utilise cette expression très connue : « Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué.  » Enfin, ça, c'était en théorie. La pratique n'est que merveille.


  • Franck Ribéry


    Septembre 2013, les Bleus sont en train de lutter pour se qualifier pour la Coupe du monde au Brésil. Pas encore officiellement condamnés à disputer les barrages, les hommes de Didier Deschamps se doivent de jouer tous les matchs à fond pour espérer souffler la première place du groupe aux Espagnols. Le problème, à ce moment-là, est que Karim Benzema est en panne d'inspiration devant le but. En équipe de France, c'est la disette pour lui. En bon coéquipier, Franck Ribéry espère que cette période va tourner court pour son pote madrilène. En tout cas, c'est ce qu'il lui souhaite en conférence de presse. Du moins, qu'il essaie de lui souhaiter.

    Vidéo

  • Geoffrey Jourdren


    Tout juste adolescent, c'est à l'INF Clairefontaine que Geoffrey Jourdren apprend à faire ses armes dans le monde du football, au sein de la promotion 87. Une génération dont se souviennent des milliers de jeunes adultes grâce à l'émission de Canal + À la Clairefontaine. Sorte de téléréalité du foot, on suit au quotidien la formation de gamins qui se nomment Hatem, Abou, Geoffrey et bien d'autres. Interviewé sur ce qu'il pense de son collège, le jeune Geoffrey donne un avis plutôt tranché sur la question : il préfère largement celui-ci à celui de l'année dernière. Une des raisons principales ? La nourriture y est bien meilleure.


  • Aly Cissokho


    Le 6 mars 2010, l'OL se déplace chez le promu, Boulogne-sur-Mer, pour le compte de la 27e journée de Ligue 1. Un match loin d'être évident puisque les Gones sont incapables de faire la différence face à des Boulonnais qui arrivent à bien prendre les intervalles. Un problème que ne manque pas de souligner Aly Cissokho, latéral gauche lyonnais, lorsqu'il est interviewé à la mi-temps.

    Vidéo

  • Patrick Vieira


    Consultant sur la chaîne beIN Sports, Patrick Vieira fait parler son expérience d'ancien footballeur professionnel pour évoquer l'avenir de la Juventus et de Chelsea, tous deux en danger, lors de la phase de poules de la Ligue des champions 2012/2013. Pour lui, il est indéniable que l'équipe qui reçoit « va avoir l'avantage à domicile de jouer à la maison » . C'est vrai que vu comme ça, c'est incontestable.

    Vidéo

  • Grégory Sertic


    Quand il s'exprime face à un journaliste, Gregory Sertic fait preuve d'honnêteté. Ainsi, il n'hésite pas à avouer que le travail n'est pas trop son truc. Oui, Grégory n'aime pas spécialement se faire mal, comme beaucoup d'élèves qui l'ont vu un jour marqué sur leur bulletin : il préfère se reposer sur ses acquis. Un homme pas trop « chalant » , en somme. Bah quoi, on a tous nos défauts après tout.

    Vidéo

  • Mamadou Sakho


    En mai dernier, juste avant de s'envoler pour le Brésil, les Bleus ont disputé trois matchs de préparation, histoire de se chauffer un peu avant la compétition. Avant le premier d'entre eux, face à la Norvège, Sakho s'est pointé en conférence de presse pour évoquer l'exploit du mois de novembre face à l'Ukraine. Et le défenseur central est catégorique, il ne faut pas trop penser à ce match. Car, oui, le foot est un éternel recommencement, et on a toujours des choses à prouver sur le terrain. Enfin, c'est ce qu'il a voulu dire, en gros.

    Vidéo

  • Bacary Sagna


    Peu après le passage remarqué de Mamadou Sakho en conférence de presse, c'est au tour de Bacary Sagna de se pointer devant les journalistes. La France vient de gagner son premier match de préparation face à la Norvège (4-0) et s'apprête à recevoir le Paraguay. Là encore, le latéral droit évoque l'épisode ukrainien. Pour lui, il est clair que les Bleus se sont vus un peu trop beaux avant cette double confrontation, mais, heureusement pour eux, ils ont su réagir avant le match retour. Et d'après ce qu'explique le Bac', ils ont dû se faire mal, les pauvres.

    Vidéo

  • Frédéric Déhu


    Alors qu'il évolue sous les couleurs de l'OM, Frédéric Déhu est amené à affronter les journalistes en conférence de presse pour parler de la situation du club phocéen. Prenant son rôle très à cœur, le défenseur central ne supporte pas que l'on discute pendant qu'il répond à une question. Et il n'hésite pas à le faire savoir. Non mais !

    Vidéo

  • Henri Saivet


    En ce début de saison 2013-2014, Henri Saivet se retrouve à essayer plusieurs postes sur le front de l'attaque bordelaise. Une situation dont ne se plaint pas le principal intéressé, pas mécontent de jouer à différents endroits du terrain. En même temps, quand on est polyvalent, ça aide. L'histoire des cordes et de l'arc, quoi.

    Vidéo


    Par Gaspard Manet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    Hier à 14:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
    Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 72 Hier à 14:14 La statue de Falcao 29 Hier à 14:13 Un Ballon d'or créé pour les femmes 44
    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
    Hier à 10:52 Zlatan aide le LA Galaxy à stopper sa mauvaise série 5