1. // Langue française
  2. // Anniversaire de la naissance de Molière

Top 10 : Fautes de langage

Aujourd'hui c'est le 393e anniversaire de la naissance de Jean-Baptiste Poquelin dit « Molière » . Une date loin d'être anecdotique car, dans la littérature française, on est en droit de parler d'un avant et d'un après-Molière. Cet homme de lettres, génie littéraire, a tellement marqué les esprits que l'on parle aujourd'hui de la « langue de Molière » pour évoquer le français. Malheureusement, certains footballeurs ont du mal avec elle, au point que le pauvre JB doit parfois se retourner dans sa tombe. Voici un petit florilège, en forme de top 10.

Modififié
220 30
  • Abdeslam Ouaddou


    Comment ne pas commencer par Abdeslam Ouaddou ? Nous sommes en septembre 2005, Rennes vient juste de battre Auxerre à domicile, 3-1 et Ouaddou, alors défenseur du Stade rennais, est invité à s'exprimer dans les travées du stade de la route de Lorient sur la victoire des siens. Les pieds sur terre, Ouaddou veut calmer les ardeurs rennaises après cette belle victoire. Pour signifier qu'il ne faut pas s'enflammer, le grand défenseur utilise cette expression très connue : « Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué.  » Enfin, ça, c'était en théorie. La pratique n'est que merveille.


  • Franck Ribéry


    Septembre 2013, les Bleus sont en train de lutter pour se qualifier pour la Coupe du monde au Brésil. Pas encore officiellement condamnés à disputer les barrages, les hommes de Didier Deschamps se doivent de jouer tous les matchs à fond pour espérer souffler la première place du groupe aux Espagnols. Le problème, à ce moment-là, est que Karim Benzema est en panne d'inspiration devant le but. En équipe de France, c'est la disette pour lui. En bon coéquipier, Franck Ribéry espère que cette période va tourner court pour son pote madrilène. En tout cas, c'est ce qu'il lui souhaite en conférence de presse. Du moins, qu'il essaie de lui souhaiter.

    Youtube

  • Geoffrey Jourdren


    Tout juste adolescent, c'est à l'INF Clairefontaine que Geoffrey Jourdren apprend à faire ses armes dans le monde du football, au sein de la promotion 87. Une génération dont se souviennent des milliers de jeunes adultes grâce à l'émission de Canal + À la Clairefontaine. Sorte de téléréalité du foot, on suit au quotidien la formation de gamins qui se nomment Hatem, Abou, Geoffrey et bien d'autres. Interviewé sur ce qu'il pense de son collège, le jeune Geoffrey donne un avis plutôt tranché sur la question : il préfère largement celui-ci à celui de l'année dernière. Une des raisons principales ? La nourriture y est bien meilleure.


  • Aly Cissokho


    Le 6 mars 2010, l'OL se déplace chez le promu, Boulogne-sur-Mer, pour le compte de la 27e journée de Ligue 1. Un match loin d'être évident puisque les Gones sont incapables de faire la différence face à des Boulonnais qui arrivent à bien prendre les intervalles. Un problème que ne manque pas de souligner Aly Cissokho, latéral gauche lyonnais, lorsqu'il est interviewé à la mi-temps.

    Youtube

  • Patrick Vieira


    Consultant sur la chaîne beIN Sports, Patrick Vieira fait parler son expérience d'ancien footballeur professionnel pour évoquer l'avenir de la Juventus et de Chelsea, tous deux en danger, lors de la phase de poules de la Ligue des champions 2012/2013. Pour lui, il est indéniable que l'équipe qui reçoit « va avoir l'avantage à domicile de jouer à la maison » . C'est vrai que vu comme ça, c'est incontestable.

    Youtube

  • Grégory Sertic


    Quand il s'exprime face à un journaliste, Gregory Sertic fait preuve d'honnêteté. Ainsi, il n'hésite pas à avouer que le travail n'est pas trop son truc. Oui, Grégory n'aime pas spécialement se faire mal, comme beaucoup d'élèves qui l'ont vu un jour marqué sur leur bulletin : il préfère se reposer sur ses acquis. Un homme pas trop « chalant » , en somme. Bah quoi, on a tous nos défauts après tout.

    Youtube

  • Mamadou Sakho


    En mai dernier, juste avant de s'envoler pour le Brésil, les Bleus ont disputé trois matchs de préparation, histoire de se chauffer un peu avant la compétition. Avant le premier d'entre eux, face à la Norvège, Sakho s'est pointé en conférence de presse pour évoquer l'exploit du mois de novembre face à l'Ukraine. Et le défenseur central est catégorique, il ne faut pas trop penser à ce match. Car, oui, le foot est un éternel recommencement, et on a toujours des choses à prouver sur le terrain. Enfin, c'est ce qu'il a voulu dire, en gros.

    Youtube

  • Bacary Sagna


    Peu après le passage remarqué de Mamadou Sakho en conférence de presse, c'est au tour de Bacary Sagna de se pointer devant les journalistes. La France vient de gagner son premier match de préparation face à la Norvège (4-0) et s'apprête à recevoir le Paraguay. Là encore, le latéral droit évoque l'épisode ukrainien. Pour lui, il est clair que les Bleus se sont vus un peu trop beaux avant cette double confrontation, mais, heureusement pour eux, ils ont su réagir avant le match retour. Et d'après ce qu'explique le Bac', ils ont dû se faire mal, les pauvres.

    Youtube

  • Frédéric Déhu


    Alors qu'il évolue sous les couleurs de l'OM, Frédéric Déhu est amené à affronter les journalistes en conférence de presse pour parler de la situation du club phocéen. Prenant son rôle très à cœur, le défenseur central ne supporte pas que l'on discute pendant qu'il répond à une question. Et il n'hésite pas à le faire savoir. Non mais !

    Youtube

  • Henri Saivet


    En ce début de saison 2013-2014, Henri Saivet se retrouve à essayer plusieurs postes sur le front de l'attaque bordelaise. Une situation dont ne se plaint pas le principal intéressé, pas mécontent de jouer à différents endroits du terrain. En même temps, quand on est polyvalent, ça aide. L'histoire des cordes et de l'arc, quoi.

    Youtube


    Par Gaspard Manet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Ne pas mettre l'intégralité des incompréhensibles délires rhétoriques de Luis Fernandez, l'homme qui oublie trois consonnes par mot, qui a une conception balistique des intonations et qui, pour faire une phrase, envoie les mots en l'air et les lit comme ils retombent, me parait être une erreur justifiant à elle seule un licenciement pour faute lourde...
    Je me demande très sérieusement si Jourdren n'a pas un léger déficit mental quand même.
    Il y aura sûrement des aigris dans les commentaires mais je suis de bonne humeur :

    En ce moment vous nous envoyez des articles bien inspirés et bien marrants. Pendant les fêtes c'était un peu chiant mais là c'est vraiment cool. Merci de rendre mes journées de révision moins tristes. Peace.
    Effet Méride Niveau : DHR
    avant cissokho, il y a eu les intervaux de moussilou, qui avait joint à sa correction intervalles/intervaux un air jovial de crétin satisfait de sa réactivité
    Pas fan du ton de petit malin condescendant de chez Canal mais comment ne pas rire devant les conférences de presse de Jardim.
    C'est tout à son honneur de s'être lancé aussi rapidement dans le français d'ailleurs.
    Par ailleurs, quelqu'un sait où ils ont trouvé leur traducteur à Marseille? Je comprends les réserves de Bielsa à son égard, ça n'aurait tenu qu'à moi, il aurait déjà été viré, il est nul!
    Madrapour Niveau : DHR
    Sakho est super serein avec son reprouvement. Ça passe comme une lettre à la poste :D
    Jourdren je m'en lasse toujours pas au bout de 10 minutes. Je le verrai plus jamais jouer pareil.

    "Le manger il était trop nuuuuuuuul"
    "ça remet les épaules sur la tête"
    je comprends mieux maintenant...
    Avec tous les articles "à part" que j'ai lu aujourd'hui su So Foot je me dis que soit il ne se passe rien de bien intéressant dans le monde du foot soit y a une prime par article qui va être distribuée à la fin du mois ..
    Note : 1
    Putain le florilège ! Magnifique.
    Il manque Valbuena qui, après la Coupe du monde, disait "on a reconquéris le coeur de Français". D'autant plus mythique qu'il l'a répété à plusieurs reprises.
    la routourne reste magnifique mais ma préférée de cette sélection, c'est quand-même le "je suis pas très chalant". extraordinaire.


    ceci dit, le "il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du boudin" en bonus dans la dernière vidéo, c'est du très très haut niveau.
    steven.mugiwara Niveau : DHR
    "Ne pas brûler la peau de l'ours, avant de l'avoir vendue .. "
    Logique, tu vends la peau de l'ours, et après tu la brûles. CQFD
    Message posté par kikette38
    Je me demande très sérieusement si Jourdren n'a pas un léger déficit mental quand même.


    Haha c'est hautement probable. N'empêche, ça a l'air d'être un bon mec, il m'a toujours été sympathique.
    Je me souviens des "conditions météoriques" qui gênaient le jeune Loïc Rémy à la mi-temps d'un match espoir ou U19 ....
    Jacquietmichelderzakarian Niveau : CFA2
    Message posté par Rango
    Avec tous les articles "à part" que j'ai lu aujourd'hui su So Foot je me dis que soit il ne se passe rien de bien intéressant dans le monde du foot soit y a une prime par article qui va être distribuée à la fin du mois ..


    En fait t'es le Jourdren de Sofoot toi, un champion. Sofoot se distingue justement par ses articles un peu décalés du foot, et c'est rafraîchissant. Sinon tu as l'Equipe, FranceFoot, FootMercato. Bref tu es viré de chez viré!
    Jeu direct Niveau : CFA
    So foot écrivait dans un article hier qu'il ne fallait plus utiliser l'expression "la routourne" en 2015.
    Du coup ils le font avec des vidéos. Malins.
    Mouais ... on parle de mecs qui ont arrêté l'école à 16 ans.

    Certains devaient être très content d'arrêter et d'autres auraient pu continuer mais on leur pousse pas des masses au cul pour le faire, préférant les centrer sur leur carrière de footballeur. Là, je parle des clubs, agents qui très clairement, se foutent de l'avenir de ces gamins.

    Donc manier les mots, maitriser la langue française, c'est pas leur spécialité, or, il leur est demandé chaque semaine de le faire et ceci, en face de gens dont le maniement des mots est le métier (journalistes).

    Je sais que l'article est pas méchant mais moi, ça me dérange. Il y a un côté "regardez comme ce sont des abrutis" (pas spécifique à So foot) que je trouve assez malhonnête. C'est pas comme si ce papier avait le mérite de l'originalité, tous les médias font ce genre de truc pour faire marrer le quidam.

    Ce ne sont pas des super héros, ils ne découvriront pas le vaccin contre le sida ni n'obtiendront le Nobel de littérature.

    Alors, si vous voulez faire un truc original, faites une compil des fautes de français de gens dont c'est le métier ou alors pour équilibrer, montrez nous des vidéos de journalistes qui essaient pathétiquement de faire un contrôle orienté ou de cadrer une frappe à 20m.
    Rakamlerouge Niveau : National
    Avoir plusieurs arcs À SON FLÉCHE
    Note : 1
    Jourdren a ce petit côté débile léger qui attendrirais la plus catin de toutes les CPE...
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    220 30