Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. // Web 2.0
  2. // Réseaux sociaux
  3. // Facebook

Top 10 : Facebook de footballeurs

Cette semaine, Cristiano Ronaldo a fait péter le record : 50 millions de personnes ont « liké » sa page Facebook. Forcément, toi, avec tes 150 potes, tu te la racontes un peu moins. Mais le Portugais n’a pas le monopole du succès sur le réseau social qui compte un milliard d’utilisateurs. Petit classement des footeux qui pèsent lourd chez Zuckerberg.

Modififié
1 - Cristiano Ronaldo, Facebook d’or

Bon bah voilà, on ne va pas se mentir, le patron c’est lui. Le mec a tout de même plus de 50 millions de fans sur FB. 50 142 965 exactement, à l’heure où ces lignes sont écrites. Encore plus à celle où vous irez vérifier. CR7 est plutôt actif, une page mise à jour régulièrement, plusieurs statuts par semaine. Non, vraiment, c’est cool de « liker » la page Cristiano Ronaldo Official. Puis, comme ce que Ronaldo aime le plus au monde, c’est Ronaldo, vous y trouverez des photos de lui en match, à l’entraînement, tous muscles dehors. Bref, voici un terrain sur lequel sa domination ne souffre d’aucune contestation. Que ça plaise ou non à Leo, et aux autres d’ailleurs.

Nombre de fans : 50 000 000 et des brouettes, va falloir aller le chercher.

Si vous voulez devenir fan de Cristiano Ronaldo, c’est ici.



2 - Wayne Rooney ne cache rien

Un scalp en peau de fesses. Voilà ce qui attendait Wazza, à 25 piges à peine. Moche. À 40 000 euros les implants, c’était une broutille pour le Mancunien. Il a donc partagé avec ses fans l’histoire de cette intervention. Incontestablement son chef-d'œuvre sur Facebook. Sinon, Wayne est pépère. Il poste régulièrement des clichés de sa petite vie de famille, avec sa femme Coleen notamment. Normal, depuis qu’il a laissé son robinet se balader dans l’intimité d’une fille de joie en 2010, l’Anglais n’a « plus rien à cacher » . On te croit Shrek, on te croit…

Nombre de fans : 10 588 835, gros bonnet.

Si vous voulez devenir fan de Wayne Rooney sur Facebook, c’est ici.



3 - Iker Casillas, vieux de la vieille

Le portier de la Roja et du Real Madrid est présent sur la Toile depuis un moment. Et le truc, c’est qu’Iker kiffe vraiment ça. Son profil est aussi bien assuré que les bois qu’il défend. On peut ainsi y trouver des photos de lui, avec ses potos à l’entraînement ou au resto. On peut aussi y découvrir des photos de lui enfant, si ce n’est pas mignon tout ça. Le mec de Sara Carbonero est un nostalgique. Surtout, vous pouvez voir sur sa page que San Iker remercie Amélie Poulain pour lui avoir appris à donner le meilleur de lui-même tous les jours. Un cinéphile.

Nombre de fans : 7 823 063, et y'a de la marge...

Si vous voulez devenir fan d’Iker Casillas, c’est ici :



4 - Rio Ferdinand, MC s’il en est

Rio rules the Web. Connu comme le loup blanc, le défenseur est un addict des réseaux sociaux. S’il a assis son leadership sur Twitter (avec en point d’orgue son amende de 57 000 euros reçue pour avoir insulté Ashey Colde de « choc-ice » , un Bounty, quoi), sa page Facebook n’est pas en reste. Des « tofs » avec des grands (Paul McCartney, Diego Armando, etc.) se mêlent à des parts de sa vie perso. Rio dévoile son existence. C’est bien simple, pas un jour sans un post. Comme si son smartphone était un prolongement de sa paluche. Ouf !

Nombre de fans : 1 401 657, pas mal du tout pour un défenseur.

Si vous voulez deveneir fan de Rio Ferdinand sur Facebook, c’est ici :

5 - Luis Suárez, pas de racisme numérique

L’Uruguayen est comme Barack Obama. Dans la tempête, à côté d’un petit asiatique ou entouré de bimbos à gros nichons, son sourire est inamovible. Un zeste de dents, le fameux rictus vissé et le pouce levé. « Label Suárez » validé. Si l’on insiste sur ses photos, c’est que Luis en poste beaucoup. C’est bien. Moins quand certains lui tombent dessus, via des commentaires pas sympas du tout, concernant son supposé racisme. Mais le fantastique attaquant de Liverpool n’est qu’amour. Et puis merde, une bonne fois pour toutes, en Uruguay « petit noir » n’est pas une insulte, ok ?

Nombre de fans: 1 982 399, un homme qui a besoin d'amour.

Si vous voulez devenir fan de Luis Suárez sur Facebook, c’est ici.



6 - Mario Balotelli, fuoriclasse du Web

Bon, il est vrai que Super Mario n’est pas aussi drôle sur Facebook que dans la vraie vie. Mais tout de même, ça vaut le coup. On ne vous parlera pas des statuts, des photos, des vidéos. Tout ça, on s’en fout. Ce qui fait la diff’, c’est que l’on peut y voir Mario avec des cheveux. L’Italien a, en effet, posté la vidéo du fameux spot de Nike où on le voit chez le coiffeur essayer plusieurs coupes. Peu importe le reste, cet instant magique vaut bien un pouce levé !

Nombre de fans : 1 936 517, bientôt un jeu vidéo à son nom ?

Si vous voulez devenir fan de Mario Balotelli, c’est ici.

Vidéo
7 - Landon Donovan, le porte-drapeau

Le surdoué du soccer a bien eu besoin des réseaux sociaux pour qu’on arrive à suivre sa sempiternelle bougeotte. À force de faire la navette entre LA et Liverpool – oui, Landon est un homme de contrastes, d’où ses piges répétées à Everton -, on ne sait plus vraiment quoi penser de lui. En véritable icône du soccer, il gave sa page de messages, pubs et vidéos promotionnelles pour son sport. Un vrai sacerdoce. Et il faut du courage pour le faire au pays de l’oncle Sam. Le pote de Becks est « so mère patrie » . « So corporate » . « So ricain » , finalement.

Nombre de fans : 695 006, Top USA.


Si vous voulez devenir fan de Landon Donovan sur Facebook, c’est ici.


8 - Sefyu, pilier du game

Liker la page « Sefyu » , ça permet d’être au courant de ses dates de concert, d’écouter ses morceaux, de visionner ses clips. Bref si le rap, et particulièrement Sefyu, c’est votre came, bah c’est fait pour vous. De plus, vous y verrez le garçon en photo avec Thierry Ardisson, et ça, ça n’a pas de prix. Par contre, LA déception, c’est que même sur FB, son visage est dissimulé, et ça, bordel, c’est relou. Quoi ? Le mec a bien été stagiaire pro à Arsenal, non ?

Nombre de fans : 843 856, catégorie « Le son, mais pas que… »

Si vous voulez devenir fan de Sefyu, c’est ici.



9 - Joey Barton, de Twitter à Facebook

Bon, le néo-Marseillais n’a pas un nombre de fans hallucinant, mais son activité est toute récente. En effet, l’ancien de QPR a décidé de créer début septembre la page Joey Barton Officiel OM. Très présent sur Twitter, le natif des quartiers chauds de Liverpool a voulu s’essayer à l’univers de Mark Zuckerberg. Et le moins qu’on puisse dire c’est que le gars s’y est mis pour de bon. Photos solos, photos en match, photos du petit rejeton, photo de son « embrouille » contre Istres ou encore photos avec des ultras olympiens. L’Anglais enchaîne les «  bonnes nuits » , les « Allez l’OM » et autres. Et en français, s’il vous plaît.

Nombre de fans : 51 785, libre à vous de pourrir son wall...

Si vous voulez devenir fan de Joey Barton, c’est ici.



10 - Rio Mavuba, la french connection

Si vous jouiez à la PS3 avec Matt Pokora, le crierez-vous sur tous les toits ? Bah Rio, lui, il s’en bat les roustons. Il poste même une photo où il donne un « hug » à son « body » le « chanteur » . Le tout pour les besoins de l’opération de lancement du jeu FIFA 13. Oui, le Lillois est un geekos, et l’assume. Sinon, Rio s’aime bien. Et partage des images de son corps avec ses fans de la gent féminine. D’ailleurs, il a été l’invité du shooting de la nouvelle mouture du calendrier Les Dieux du stade. Sur la photo, on peut imaginer son engin, soigneusement dissimulé derrière un tonneau. Rio ne sourit pas. Mais Rio est fier.

Nombre de fans : 15 026, catégorie « Mon corps est vôtre »

Si vous voulez devenir fan de Rio Mavuba sur Facebook, c’est ici.



So Foot compte plus de 100 000 fans sur Facebook, si vous n'en faites pas encore partie, il n'est jamais trop tard : rejoignez-nous ici, vous verrez, on se marre bien.

Par Pierre Girard et Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique Hier à 18:07 Le Mondial 2022 aura bien lieu en hiver 71
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 12:10 Infantino : « La meilleure Coupe du monde de tous les temps » 100 jeudi 12 juillet La FIFA veut limiter les plans sur les supportrices 250