1. //
  2. // 5e journée
  3. // Leicester/Man.Utd

Top 10 : Espoirs déchus de l'ère Ferguson

Giggs, Schmeichel, Keane, Ronaldo, Vidić... On ne compte plus les immenses joueurs révélés par Alex Ferguson. Ce que l'on oublie plus souvent, c'est que sur sa fin de carrière, l'homme au chewing-gum et au nez bien rouge a accumulé quelques erreurs de jugement qui peuvent peut-être expliquer en partie les carences de Manchester United aujourd'hui.

17 16
  • 1. Jonny Evans

    Le moins que l'on puisse dire, c'est que Jonathan Evans, contrairement à son compère Phil Jones, peine à s'imposer sur le long terme avec Manchester United. Malgré les prêts au Royal Antwerp et à Sunderland, le défenseur nord-irlandais semble en effet s'obstiner à repousser les espoirs placés en lui par Sir Alex Ferguson. Lequel, dans son autobiographie sortie l'année dernière, affirmait pourtant que celui que l'on nomme Jonny allait devenir la pierre angulaire de la défense mancunienne dans les années à venir. Dans le même livre, il avouait aussi qu'Evans avait également besoin d'être secoué pour progresser. Van Gaal sait ce qui lui reste à faire.

  • 2. Bebé

    Parce qu'elle est faite d'ascensions fulgurantes et de dégringolades soudaines, l'histoire du foot regorge d'espoirs déchus, de talents gâchés et de transferts ratés. Plus qu'aux deux premières catégories, c'est bien à la dernière que vient s'ajouter le nom de Bebé. Recruté 8,5 millions d'euros en 2010 et présenté comme un digne successeur de Nani et Ronaldo (le côté portugais certainement), l'ancien joueur de Benfica ne jouera que 7 matchs (pour deux buts) avec l'équipe A de Manchester avant d'être prêté successivement au Beşiktaş, à Rio Ave et à Paços de Ferreira.


  • 3. Wilfried Zaha

    Sur le papier, Wilfried Zaha était censé être la dernière pépite de Ferguson. Acheté 18 millions d'euros en janvier 2013, le milieu offensif n'a pour le moment passé que six mois dans le Nord de l'Angleterre et n'a joué que quatre matchs sous les couleurs mancuniennes. À croire que ni Moyes (qui l'avait prêté à Cardiff en janvier dernier) ni Van Gaal (qui vient de le céder en prêt à Crystal Palace, son club formateur) ne croient en lui. En y réfléchissant un peu, même Ferguson semblait hésitant lorsqu'il a signé Zaha en déclarant en conférence de presse que ce n'était «  qu'un jeune joueur de 20 ans, donc nous verrons. »

  • 4. Tom Cleverley

    « J'ai entendu dire que les fans commençaient à parler de Tom et je pense qu'ils ont raison parce qu'il pourrait bien être le prochain grand joueur à émerger du centre de formation.  » C'était en 2010 lors d'une conférence de presse et Ferguson ne tarissait déjà pas d'éloges sur Tom Cleverley, alors prêté à Wigan, mais déjà considéré comme le digne successeur de Paul Sholes. Ce ne sera jamais le cas : souvent blessé, celui qui préfère jouer vers l'arrière qu'en direction de ses attaquants ne parviendra jamais à s'imposer comme un titulaire à part entière. Ce sont les attaquants d'Aston Villa qui risquent de se plaindre cette saison.


  • 5. Ravel Morrison

    Avec une comparution au tribunal pour violence envers sa petite amie, une mère qui le juge irrécupérable et un club qui souhaitait plus que tout se débarrasser de lui, Ravel Morrison fait partie des grands échecs de l'ère Ferguson. La faute à un comportement impulsif et brutal. La faute aussi à des performances en demi-teinte malgré un potentiel à faire pleurer Tom Clerveley. Depuis son départ de Manchester en 2012, Morrison a évolué à West Ham, Birmingham et QPR, mais rien n'y fait. Il continue de donner tort à Sam Allardyce qui l'avait fait venir chez les Hammers et avait déclaré au Telegraph qu'il était un « footballeur brillant, mais qu'il avait besoin de s'éloigner de Manchester et de commencer une nouvelle vie.  »

  • 6. Fábio

    Considéré par Ferguson comme un joueur extrêmement talentueux, Fábio n'aura pourtant jamais eu sa chance à Old Trafford. Et ce, malgré sa polyvalence en défense. 22 matchs en cinq ans, c'est peu. Très peu même pour un joueur que Fergie jugeait bien plus prometteur que son frère jumeau Rafael, mais qui se contentera majoritairement du banc pendant que son double remportait la Premier League avec 28 apparitions au compteur en 2013. Depuis, Rafael est lui aussi rentré dans le rang.


  • 7. Federico Macheda

    C'est l'histoire d'un mec qui, à l'âge de 17 ans et le temps d'une semaine en avril 2009, effectue ses deux premières apparitions avec l'équipe A et offre six points à United en marquant dans les arrêts de jeu contre Aston Villa (victoire 3/2) et en inscrivant le but de la victoire contre Sunderland une minute après son entrée en jeu. Malgré un nouveau contrat signé dans la foulée, l'histoire de Macheda va pourtant s'arrêter là. Tout ce qu'on peut retenir de sa carrière à présent, ce sont en effet les nombreux prêts effectués à la Sampdoria, à QPR, à Stuggart, au Doncaster Rovers et à Birmingham. À en croire les rumeurs, Xavier Gravelaine serait presque jaloux.

  • 8. Alexander Büttner

    « Alexander est l'un des meilleurs espoirs au poste d'arrière gauche en Europe et nous sommes ravis de le signer. C'est un joueur que nous observons depuis un certain temps maintenant et il va vraiment apporter des solutions intéressantes à l'équipe. » Malgré les propos de Ferguson, pas vraiment visionnaire pour le coup, Alexander Büttner ne fera que deux saisons à United, ne participera qu'à treize matchs (cinq avec Fergie, huit avec Moyes) et quittera le navire avant l'arrivée de Van Gaal, qui ne l'a jamais retenu avec la sélection hollandaise auparavant. Aujourd'hui, il évolue aux côtés de « Petit Vélo » au Dynamo de Moscou.


  • 9. Darron Gibson

    Lancé dans le grand bain en 2006, la même année que Jonny Evans, Fraizer Campbell et Danny Simpson, Darron Gibson est rapidement prêté au Royal Antwerp et à Wolverhampton avant de revenir à United en 2008. Pas vraiment par la grande porte. Quatre années et 31 matchs plus tard, l'Irlandais fait en effet ses valises pour rejoindre Everton où, là encore, les minutes sur le terrain se font rares.

  • 10. Gabriel Obertan

    Ce n'est pas un secret : Ferguson a toujours aimé recruter de jeunes joueurs. C'est même inscrit dans les gênes de Manchester depuis plus de deux décennies. Hélas, Gabriel Obertan, à l'instar de David Bellion ou Kleberson par le passé, ne fera jamais partie de ces espoirs qui ont percé au haut niveau. Recruté à la surprise générale en 2009 pour 4 millions d'euros, le Français montre pourtant quelques signes prometteurs sans toutefois atteindre le niveau de Nani, Park ou Valencia – dont il était censé être la doublure. Ce qui n'a pas empêché Newcastle de lui donner sa chance en 2011, permettant ainsi à Ferguson de récupérer l'argent investi.



    Par Maxime Delcourt
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Dans cet article

    Pas de Djemba-Djemba en bonus?
    Pas de Djemba-Djemba en bonus?
    Wait and see pour Zaha ! sinon mention special à Anderson payer a rester sur un banc
    Evans est le meilleur def central de utd, le pb c qu'il se blesse souvent. A chaque fois qu'il joue, il est au niveau contrairement à d'autres
    Evans - Phil Jones, voila comment Fergie voyait la charnière de Utd
    Les erreurs de MU ne datent pas d'hier.

    Brown, O'shea, Richardson, Bellion, Kleberson, Djemba Djemba et dans une moindre mesure Forlan (qui est le seul de la liste à avoir explosé derrière)... MU s'est toujours plus ou moins planté sur certains joueurs. Encore récemment, les Anderson ou autre Valencia restent des déceptions.
    Moi, ma plus grande déception, même si elle n'est pas vraiment imputable à Sir Alex, c'est Alan Smith. Le mec avait tout pour réussir à Man U, il devait prendre le relais de Roy Keane. Tout allait très bien jusqu'à cette horrible blessure... Bref il y a encore 2 ou 3 ans, je continuais d'espérer, en doux rêveur, qu'il retrouve son niveau, mais là c'est foutu, et ça me rend triste.

    Petit moment nostalgie du dimanche matin...
    Message posté par Fuz1
    Evans est le meilleur def central de utd, le pb c qu'il se blesse souvent. A chaque fois qu'il joue, il est au niveau contrairement à d'autres


    si pour toi être au niveau signifie perdre 10 ballons en défense centrale... alors oui il est au niveau
    Super Dupont Niveau : CFA2
    Bebe ca ressemble plus a une magouille entre Fergie et Mendes qu'a un flop. C'est quand meme bizarre qu'un club comme MU achete un semi-pro sortant d'une coupe du monde des sans-abris juste apres le transfert de Ronaldo au Real...
    InspectorNorse Niveau : Ligue 2
    Message posté par MAXIMUS
    Pas de Djemba-Djemba en bonus?


    Mais contrairement aux autres cités, djemba x 2, avait vraiment du football, mais il est arrivé comme un footballeur vierge dans un ManU encore très fort et sûr de lui, donc si quelque chose ne tournait pas rond c'était facile de lui mettre sur le dos ou de lui faire porter le chapeau!
    Parce que ce mec était vraiment plus fort que Cleverley ou même un Zaha (même si c'est pas le même poste)
    Bojan Djordjic, ailier international espoir suédois et qui a joué 1 match en 5 ans avec United.

    Il a 32 ans et a signé dans son 15e club, en Inde.
    MC NightO Niveau : DHR
    Message posté par Yo'Do
    Les erreurs de MU ne datent pas d'hier.

    Brown, O'shea, Richardson, Bellion, Kleberson, Djemba Djemba et dans une moindre mesure Forlan (qui est le seul de la liste à avoir explosé derrière)... MU s'est toujours plus ou moins planté sur certains joueurs. Encore récemment, les Anderson ou autre Valencia restent des déceptions.


    400 matchs pour O'shea (5 premier league et 1 LDC) et 230 matchs pour Brown (7Premier League et 2 LDC), j'appelle pas cela des erreurs...
    DoutorSocrates Niveau : CFA
    C'est quand même un peu culotté d'appeler l'article "espoirs déchus de l'ère Ferguson" alors que vous parlez que des 7 dernières années de son règne.
    Kit Fisteur Niveau : Loisir
    Pas un mot pour Luke Chadwick ? Sur le coup je suis décu, j'ai l'impression que le mec ayant rédigé cet article a eu la flemme d'aller plus loin que les 5 dernières années de Sir Alex...
    Le plus comique c'est qu'ils ont laissé partir leur meilleur espoir à la Juve qui représente tout ce qu'il manque à cette équipe.
    DER Epsilon Niveau : DHR
    Bah moi côté nord de Londres, j'en ai un qui les réunis tous dans son petit orteil : Lord Holly Shit Fucking Super Bendtner !
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    17 16