1. // Journée mondiale des toilettes

Top 10 : Envie pressante

« L'objectif de cette journée est de sensibiliser le grand public sur les questions d'hygiène à l'échelle planétaire. » Le 19 novembre est donc désormais la journée mondiale des toilettes. Histoire de repenser à tous ces joueurs qui, un jour, n'ont pas pu attendre la mi-temps.

Modififié
7 3
  • Jérémie Janot

    « Le froid, c'est quand même plus supportable sur le terrain quand tu as des ballons à arrêter que sur le banc. J'ai tout essayé, mais je n'ai rien trouvé de mieux que la combinaison intégrale de surf. Quelques gardiens comme Greg Coupet le font aussi. Et puis, lorsqu'il restait quinze minutes de match, je pissais dedans avant d'aller directement à la douche tout habillé. Je me fais bien chambrer quand cela arrive... »

  • Gary Lineker

    « I've shit myself. » Les propos de Gary sont très clairs. À la lutte dans le milieu du terrain avec Kevin Moran, le futur présentateur de Match of the Day s'écroule. « Je ne me sentais pas très bien, a-t-il avoué bien des années plus tard. En taclant, je me suis tellement détendu que je n'ai pu me retenir. » Chanceux, Lineker ne porte pas la même tenue que les Anglais au Brésil et son short est bleu ! Avec beaucoup d'habileté, il essuie ensuite le maximum, puis se relève comme si de rien n'était. L'Angleterre partagera finalement les points, ce qui mettra en rogne l'attaquant qui estimait n'avoir jamais eu autant d'espace dans un match qu'après sa « détente » .

    Youtube

  • Sergio Goycochea

    Carlos Bilardo est ce qu'on peut appeler un personnage superstitieux. Coach de l'Argentine aux Coupes du monde 86 et 90, il empêchait entre autres ses joueurs de manger du poulet ou de faire leurs valises avant un match. Et dans le bus, tout le monde à SA place pour écouter la chanson Gigante Chiquito avant d'arriver au stade. Alors, quand le grand Sergio décide de se vider juste avant de faire échouer trois Yougoslaves en quart de finale, le Carlos a bien entendu son idée en tête. Trois jours plus tard, il oblige son gardien à rejouer la scène face à l'Italie, caché par ses coéquipiers. Résultat : les pudiques Donadoni et Serana échouent, l'Argentine est en finale.

  • Fabien Barthez

    Beaucoup moins discrète, la posture du divin chauve Fabien Barthez. À sa décharge, le mec est quand même en train de jouer un quart de finale de Coupe UEFA contre l'Inter Milan et deux buts encaissés pourraient le foutre hors du tournoi. Peu importe néanmoins, Fabulous Fab' se défroque et arrose le Vélodrome de sa sublime aurina. 2003-2004, c'est d'ailleurs la seule année depuis 10 ans durant laquelle les supporters de l'OM n'ont pas espéré le retour de Drogba.


  • Stéphane Culem

    En Belgique, Rochefort est connu pour sa savoureuse Trappiste, moins pour son club de foot (de cinquième division belge). Pourtant, son gardien mérite de l'attention. Figure emblématique du club depuis près de 10 ans, Stéphane Culem s'est un jour retrouvé pris d'une envie pressante sur le terrain de foot. Discrètement, il a profité de l'éloignement de la balle pour s'accroupir et s'alléger quelque peu. Le problème, c'est que Cucu boit beaucoup pendant les rencontres. Le pipi nature est donc devenu une habitude pour lui, comme il nous l'explique en interview…

  • Jens Lehmann

    Un match contre l'Uniera Urziceni n'est probablement pas ce qu'on appelle « une soirée de gala en Ligue des champions » . Alors quand en plus tes coéquipiers te règlent l'affaire en plantant trois fois en 11 minutes, ça peut te sortir facilement de la rencontre. Et c'est probablement ce qui est arrivé à Jens Lehmann, 40 ans à l'époque. Emmerdé par le manque de créativité des Roumains, il va tout simplement sortir du terrain pour soulager sa prostate entre les panneaux publicitaires et le matériel de la sono. Pas cool pour les responsables rangement.

    Youtube


  • Bonaventure Kalou

    Elle est stressante, cette finale de CAN 2006 entre l'Égypte et la Côte d'Ivoire. Après un 0-0 de 120 minutes, il faut passer à la phase suivante : les pénos. Et là, d'un seul coup, devant les 80 000 personnes présentes et surtout le visage médusé de Badara Diatta, l'arbitre assistant, Bonaventure Kalou va se foutre à genou, se mettre à l'aise et arroser le rond central du Cairo Stadium. Pas de chance pour lui, les loupés de Drogba et de Koné offriront le titre à l'Égypte avant que l'ancien Parisien n'entre dans le rectangle.



  • La maman de Laurent Blanc

    Madame Blanc stresse tellement qu'elle n'a même pas la force d'uriner, en ce 28 juin 1998. Placée dans les tribunes de Félix Bollaert, elle n'en peut plus de voir le gros Chilavert préserver ses filets et fonce donc se cacher dans les toilettes. Pas de bol pour elle, c'est le moment que son fils Laurent choisit pour inscrire un de ses 16 buts sous le maillot tricolore.

  • Arjan Kok

    « Pourtant, j'y avais été avant le match et aussi à la pause. Mais après 20 minutes en deuxième, j'ai de nouveau dû, sauf que là : impossible de se retenir. » Arjan Kok est le gardien de l'Excelsior'31, club néerlandais de Hoofdklasse – Zaterdag C (littéralement Ligue du Samedi C). Opposé au CSV Apeldoorn, l'Excelsior'31 mène 1-0 à 11 contre 9 depuis la 23e minute. « Normalement, tu n'as aucun répit car tu es toujours en mouvement, expliquait l'intéressé après le match. Mais on jouait depuis trop longtemps contre 9 joueurs, je ne recevais aucun ballon. Plus le match avançait, plus je sentais que je devais pisser. » Donc l'arbitre a suspendu la rencontre pour le laisser faire…

    Youtube


  • Massimo Busacca

    Juillet 2009, le FC Baden reçoit les Young Boys Berne (1-3) dans le cadre du championnat suisse. Mis en confiance après avoir arbitré la finale de Champions League quelques semaines plus tôt, Massimo Busacca n'entend pas se faire chahuter par les supporters. Il décide donc de dégainer son plus grand doigt à l'adresse des emmerdeurs. Deux mois plus tard, alors qu'il est au Qatar pour réguler le match Al Gharrafa - Al Khor, Busacca va dégainer autre chose qu'on peut considérer comme plus vulgaire… Niant d'abord la chose, il a ensuite joué la carte du problème de santé pour justifier son soulagement personnel. Lui aussi avait 40 ans à l'époque.

    (à 1 minute 55)
    Youtube


    Par Émilien Hofman
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    TheSupervisor Niveau : District
    Elles ont toutes un problème de vessie ces pisseuses pour ne pas réussir à se retenir quelques minutes ?
    rp.bourque Niveau : DHR
    Message posté par TheSupervisor
    Elles ont toutes un problème de vessie ces pisseuses pour ne pas réussir à se retenir quelques minutes ?


    A priori les femmes ont plus de disposition que les hommes à se retenir.
    CharlesEchalotte Niveau : CFA
    Note : 1
    Message posté par rp.bourque


    A priori les femmes ont plus de disposition que les hommes à se retenir.


    c'est le contraire...
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    7 3