En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. // Football
  2. //

Top 10 : Entraîneurs mercenaires

24 millions sur deux ans. C'est le salaire que va percevoir Diego Armando Maradona dans son nouveau club d'Al Wasl. Une première ? Eh non. Bien d'autres avant lui s'en sont mis plein les poches dans des pays qui ne respirent pas vraiment le foot.

Modififié

1 - Ruud Gullit, à Grozny (Tchétchénie)


“La Tulipe Noire” est fanée... Et pourtant, tout semblait bien commencer dans la nouvelle carrière du Ruud Gullit entraîneur. Encore joueur à Chelsea, le Ballon d'Or 87 se voit nommer coach, et remporte la Cup 97 dès sa deuxième saison. En 1998, il emmène les Blues à la quatrième place de la Premier League, mais se fait virer injustement. La suite n'est qu'une belle descente dans les abîmes du foot. Il ne reste qu'un an à Newcastle (98-99), au Feyenoord (04-05), et au LA Galaxy (07-08), avant d'atterrir en janvier dernier au Terek Grozny. En offrant ses services au club du président tchétchène Roman Kadyrov, tyran des temps modernes, le Néerlandais aux dreadlocks dit adieu à toutes ses valeurs pacifistes. Pour rappel, il avait dédicacé son Ballon d'or à Neslon Mandela, et figurait dans un groupe de reggae engagé, le Ruud Gullit and Revelation Time. Enfin bon, pour un salaire de 4,5 millions par an, Ruud peut bien fermer les yeux sur quelques massacres...

2 - Luiz Felipe Scolari, au FC Bunyodkor (Ouzbékistan)


Dans la famille des entraîneurs avides d'argent, Luiz Felipe Scolari est roi. En moins de trente ans de carrière, le soixantenaire italo-brésilien a connu la bagatelle de vingt et un clubs. Après des séjours au Koweït (de 88 à 90, puis en 92), en Arabie Saoudite (de 84 à 85 et en 91) et au Japon (en 97), le champion du Monde 2002 avec le Brésil débarque dans un autre pays de football en 2009 : l'Ouzbékistan et le FC Bunyodkor. Seulement quelques semaines après s'être fait remercier de Chelsea avec un chèque de 13,9 millions d'euros en poche, Luiz y signe un contrat de dix-huit mois pour une somme de 16,6 millions. Il quitte le club au bout d'un an après avoir “seulement” gagné une dizaine de millions d'euros, soit 316 ans de salaire pour un smicard. Pour info, le FC Bunyodkor appartient à la fille du dictateur Karimova. Et c'est à ce prix que Scolari a accepté d'entraîner dans l'une des pires tyrannies du monde (cf. l'ONG Human Rights Watch). Kim Jong-Il sait ce qu'il lui reste à aligner pour s'offrir les services du Moustachu...

3 - Milovan Rajevac, à Al Ahli (Arabie Saoudite)


Après une Coupe du Monde des moins de 20 ans remportée en 2009 et une demi-finale passée à un cheveu (ou plutôt une barre) près, Milovan Rajevac avait l'occasion de devenir un Dieu vivant au Ghana. Il a préféré endosser le costume du traître. Alors qu'il disait avoir trouvé un accord avec la fédé des Black Stars, Milovan la fait à l'envers. Il envoie une lettre stipulant qu'il « n'était plus intéressé à poursuivre l'aventure avec le Ghana » . Mouais, personne n'y croit vraiment. En faite, le Serbe s'est vu proposer un contrat juteux avec le club saoudien d'Al Ahli. Au final, une rémunération de près de 4 millions d'euros. Un challenge sportif pas très sexy. Et une anonyme septième place dans le très prisé championnat saoudien. Depuis le début de l'année, Milovan a pris là tête de la sélection qatari. Avec pour mission la qualif' pour le Mondial 2014. LOL.

4 - Miroslav Blazevic, sélectionneur de la Chine


Vous vous rappelez de Miroslav Blazevic ? Si si, l'entraîneur de ces Croates troisièmes du Mondial français. A la suite du beau parcours de Suker, Bilic and co, le technicien helvético-croate s'exile au pays de Mahmoud Ahmadinejdad. Deux ans en Iran, et s'en va : Miro n'a pas réussi à qualifier la sélection pour la Coupe du Monde asiatique. Alors, en bon globe-trotter qu'il est, le Croate se vend aux plus offrants. A son compte, le PAOK Salonique, trois clubs des Balkans, Sobota en Russie, la sélection bosnienne... Rien de très excitant jusqu'aux propositions provenant de l'Empire du milieu. Un passage au Shanghai Shenhua, et le voilà propulsé à la tête de la sélection nationale. Pour la modique somme d'un million d'euros. Il a promis à Hu Jintao « un avenir radieux pour la Chine » . Encore un qui va finir dans les Laogais chinois, et les millions d'euros, de dollars ou de yens n'y changeront rien...

5 - Sven-Göran Eriksson, à Leicester City (Angleterre)


Apparemment, Sven-Göran Eriksson serait un grand entraîneur. Enfin, plutôt ex-grand entraîneur. Ses derniers trophées remontent à l'an 2000 : alors Laziale, Sven remporte la Serie A, la Coupe, et la Super-Coupe d'Italie. Depuis, plus rien. Il fait son Domenech à la tête des Three Lions de 2000 à 2006, puis accepte des contrats juteux sans trop d'ambition sportive. En 2009, le “fils d'Erik” débarque à Notts County, plus vieux club du monde, alors détenu par un groupe d'investissement qatari... Il n'y restera même pas une saison (malgré son salaire de 3,7 millions d'euros) et se retrouve à la tête des Éléphants ivoiriens pour la Coupe du Monde. Un beau challenge et un salaire plutôt sympa. Pendant son intérim de quatre mois, l'avide Suédois se met 1,2 million d'euros dans les poches, et se voit offrir une carte bancaire illimitée pour payer son hôtel à Londres. Aujourd'hui, il coache Leicester en D2 anglaise, le Manchester City du pauvre. Et il croit que l'on va le plaindre...

[page]
6 - Hristo Stoitchkov, au Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud)


La carrière du Bulgare, c'est celle de Mister Hristo et du Docteur Stoitchkov, le génie du bien et le talent du mal. Le Mister, connu pour être l'un des plus grands joueurs des nineties, et le Docteur, capable d'accepter des contrats dans des équipes de seconde, voire troisième zone (Al Nassr en Arabie Saoudite, Kashiwa Reysol au Japon, Chicago Fire aux States...). Désormais, le Ballon d'Or 94 semble définitivement dans la peau du Doc. Après avoir été sélectionneur de la Bulgarie et coach du Celta Vigo, Hristo s'exile. D'abord en 2009, dans l'anonyme club iranien de l'AbooMoslem Mechhe. L'aventure tourne court, Stoitchkov plie les gaules et se retrouve en Afrique du Sud, un peu en avance par rapport au Mondial. Mais pour lui, pas de sélection, mais le Mamelodi Sundowns avec un bon pactole à la clé. Et pour cause, le club appartient au multi-milliardaire Patrice Motsepe. Démissionnaire en mars 2010, la nouvelle destination d'Hristo serait le Vietnam et sa sélection. Exotisme quand tu nous tiens...

7 - Philippe Troussier, au Shenzhen Ruby (Chine)


Parler de globe-trotters sans mentionner Philippe Troussier, c'est un peu comme manger du Boursin sans les fines herbes. Car Philippe “Omar” Troussier ne tient pas en place. La faute à l'odeur de l'argent qui l'attire plus qu'un bon club à coacher. Pourtant, Philippe le Normand a bien tenté de s'imposer en France, qui plus est à Marseille. L'aventure olympique n'aura duré que six mois, et un licenciement en poche. Avant ça, Philippe a valdingué en Afrique (Côte d'Ivoire, Nigeria, Maroc...) et au Qatar. Son fait de gloire, il l'a eu à la tête de la sélection nippone : vainqueur de la Coupe d'Asie des Nations 2000, il emmène le Japon en huitièmes de finale de sa Coupe du Monde. Aujourd'hui, le “Sorcier Blanc” est à la tête du Shenzhen Ruby. Un club chinois tout droit sorti du porte-monnaie d'un milliardaire local. A croire que Philou en est un vrai de “filou”, il empoche le jackpot. Le meilleur salaire de la Chinese Super League (un million de dollars l'année) et une retraite dorée en perspective. Vous avez dit que l'argent ne faisait pas le bonheur ? Ringard.

8 - Alain Perrin, à Al-Khor (Qatar)


Le DSK du foot français, c'est lui. Remember : en janvier 2004, Alain Perrin se fait virer de l'OM officieusement pour cause de mauvais résultats, mais officiellement pour harcèlement envers des salariées du club. L'affaire passe devant les prud'hommes et le Mister demande un beau chèque de quatre millions d'euros. Au final, l'histoire se réglera à l'amiable : encore plus fort que l'ex-big boss du FMI. Le Doubiste poursuit ensuite sa carrière à un bon niveau (si l'on excepte son escale aux Émirats Arabes Unis). Un crochet par Portsmouth (2005), puis il emmène Sochaux remporter sa deuxième Coupe de France (2007), atterrit à Lyon pour offrir le doublé à JMA qui le vire à la fin de la saison (2008). L'histoire se gâte lorsqu'il arrive à Sainté (novembre 2008) : il sauve le club, mais se fait prier de prendre le porte un an après. Pas grave, les Verts lui virent un beau pactole de deux millions d'euros. Et de là, au lieu de se retrouver un poste pépère en Ligue 1, il décide de partir à Al-Khor pour se faire grassement payer à base de pétrodollars. Depuis, Alain n'a plus de problèmes pour faire le plein à la pompe. Salaud.

9 - Claude Leroy, sélectionneur de la Syrie


La Françafrique existe toujours. Et qui de mieux que Claude Leroy pour le démontrer ? Depuis le début de sa carrière en tant qu'entraîneur, Claudio a dirigé pas moins de quatre sélections africaines (le Cameroun, deux fois, le Sénégal, le Congo, et le Ghana). Et s'en est mis plein les poches. Par exemple, lors de son passage de deux ans au Congo (2004-2006), son salaire était de 250 000 euros par mois (soit plus de 374 fois le salaire moyen d'un Congolais...). Outre le Continent Noir, le natif de l'Eure est un grand fan de l'Asie. Entre Dubaï, la Chine, la Malaisie et Oman, il a vagabondé dans des pays férus de football. Dernièrement, Claude Leroy a réussi l'exploit de se faire nommer à la tête de la sélection syrienne, alors en plein soulèvement populaire. Alors qu'il ne disait ne pas avoir vent des événement meurtriers depuis sa résidence de Damas, Mister Leroy se décide tout de même à quitter le pays. Et le contrat qui allait avec. Bien fait.


10 - Lothar Matthäus, sélectionneur bulgare


Sans doute l'un des plus beaux joujoux du football allemand des nineties. Ballon d'Or FF 1990, un palmarès aussi grand que son arrogance... Bref, tout pour réussir une belle reconversion en tant qu'entraîneur. Problème : soit Lothar n'a pas le niveau, soit Lothar kiffe le pognon. La vérité doit sûrement se trouver entre les deux... Depuis 2001, date de sa retraite, Matthäus a dirigé successivement le Rapid Vienne, le Partizan Belgrade, la Hongrie, l'Atlético Paranaense, le Red Bull Salzbourg, le Maccabi Netanya. Aucune de ces expériences n'aura duré plus d'un an... Il est actuellement à la tête de la sélection bulgare. Bref, une seconde partie de carrière qui n'a rien de glamour et qui fleure bon le gros raté. Un raté qui prend toute son ampleur lorsqu'il se retrouve à diriger l'équipe tchétchène de Roman Kadyrov pour un match d'exhibition contre les vieux Brésiliens. A croire que les sirènes tchétchènes en font rêver plus d'un...


Par Robin Delorme

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:31 450€ à gagner avec Chelsea & Leicester Hier à 18:25 Drogba et Djorkaeff ambassadeurs de la LFP 8 Hier à 17:10 L'arbitrage vidéo adopté en Ligue 1 87 mercredi 13 décembre 126 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:02 Dans une favela, un penalty fêté par des tirs de kalash 21 Hier à 13:03 Le but zidanesque d'un jeune du MK Dons 10 Hier à 12:02 Les fans de Leicester chambrent Southampton au sujet de Puel 10 Hier à 10:43 Violents affrontements entre supporters du Partizan lors du derby de Belgrade 37 Hier à 10:10 Independiente remporte la Copa Sudamericana 13
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mercredi 13 décembre 375€ à gagner avec Rennes-OM et Newcastle-Everton mercredi 13 décembre Le gros manqué d'Origi face à Leipzig 15 mardi 12 décembre Michel Mézy offre ses maillots pour sauver un club amateur 30 mardi 12 décembre Le joli loupé de Kokorin en Russie 16 mardi 12 décembre L'étrange statue indienne de Maradona 21 lundi 11 décembre 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! lundi 11 décembre Heinze retrouve un banc en Argentine 11 lundi 11 décembre Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6 lundi 11 décembre Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 7 lundi 11 décembre Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 4 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 7 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 21 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 35 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 24 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39
À lire ensuite
L'équipe-type du dimanche