1. //
  2. // Clôture

Top 10 : dernier jour du mercato

D'après une étude récente, 95 % de la population serait atteinte de procrastination, donc forcément, le football n'échappe pas au fléau. Mais attendre le tout dernier moment pour recruter n'est pas forcément toujours synonyme de mauvais coup. La preuve par 10.

Modififié
16 26
Fernando Morientes à Monaco le 31 août 2003
N'entrant plus du tout dans les plans du Real en pleine époque Galactiques, Fernando Morientes est récupéré in extremis à la fin de la fenêtre des transferts par ce filou de Didier Deschamps, qui double notamment Schalke 04. Avec l'Espagnol associé à des garçons comme Giuly, Rothen, Évra, Roma, Plašil, Pršo ou Givet, la saison de l'ASM va être pleine d'émotions, avec en point d'orgue ce fameux parcours européen (finale de C1 perdue 0-3 face à Porto) dont Morientes est le grand artisan, avec 9 buts inscrits en 12 rencontres.



Zlatan Ibrahimović à la Juventus le 31 août 2004
18 août 2004, un match amical voit s'affronter à Stockholm la Suède de Zlatan et les Pays-Bas de Van der Vaart, tous deux coéquipiers en club à l'Ajax d'Amsterdam. Dès la 4e minute de jeu, le premier laisse traîner les crampons sur le second, récupère la balle et l'offre à Mattias Jonsson pour l'ouverture du score suédoise. Ibrahimović ne jettera pas un regard en direction de Van der Vaart, blessé et contraint de sortir. La rivalité entre les deux joueurs, qui avait grandi en Eredivisie depuis la fin de saison précédente, atteint son paroxysme. Les dirigeants de l'Ajax sont contraints de virer l'un de leurs deux melons, sous peine de voir tout le vestiaire exploser. La Juventus en profite et récupère l'attaquant le dernier jour du mercato contre une indemnité de 19 millions d'euros. Avec le succès qu'on connaît.



Wayne Rooney à Manchester United le 31 août 2004
Révélation de l'Euro 2004 avec 4 buts inscrits et des prestations étincelantes à seulement 18 ans, Wayne Rooney rentre au pays avec la conviction qu'il mérite mieux que le maillot d'Everton. Sa cote a énormément grimpé, mais ça ne refroidit pas Alex Ferguson, qui cherche encore la bonne formule en ce début de saison 2004-2005. La baston de chéquier avec Newcastle est remportée dans les dernières heures de ce mardi 31 août 2004 : le jeune prodige est arraché à son club formateur contre près de 40 millions d'euros, avec un contrat de 6 ans à la clé.



Sylvain Wiltord à Lyon le 31 août 2004
Clairement en manque de temps de jeu à Arsenal lors de la saison précédente, Sylvain Wiltord est en fin de contrat à l'intersaison et libre de signer où il veut. C'est finalement le dernier jour qu'il obtient son contrat à Lyon. C'est une recrue phare pour l'OL, alors en pleine razzia de titres. C'est l'époque Juninho, Malouda, Govou, Essien, Abidal, Nilmar… Une machine de guerre qui terminera la saison avec 12 points d'avance en Ligue 1 et un quart de finale de Ligue des champions.



Carlos Tévez et Javier Mascherano à West Ham le 31 août 2006
L'histoire est connue. En décembre 2004, Carlos Tévez est acheté non pas par un club, mais par une société, Media Sports Investments, qui place son « produit » d'abord aux Corinthians. À l'intersaison 2006, alors que les plus grands clubs européens convoitent le jeune international argentin, c'est encore MSI qui deale l'affaire, trouvant un arrangement avec… West Ham, pas un foudre de guerre. Le package comprend aussi son coéquipier et compatriote Javier Mascherano. L'aventure londonienne sera plus longue pour Tévez que pour Mascherano, qui s'arrache vite chez les Reds de Liverpool, où il s'impose. Quant à l'Apache, cette première aventure européenne lui ouvre, la saison suivante, les portes de Manchester United.



Robinho à Manchester City le 31 août 2008
Le fantasque attaquant brésilien aime se faire désirer. En 2005 déjà, il avait attendu la fin août avant de débarquer au Real en provenance de Santos. Trois ans plus tard, il attend carrément le tout dernier moment avant de quitter Madrid direction Manchester City. Une décision qui surprend tout le monde, y compris lui-même apparemment, puisque lors de sa première rencontre avec les journalistes anglais, il confond son nouveau club avec Chelsea, le club qui semblait favori pour l'enrôler. Enfin en 2010, c'est encore lors d'un 31 août que l'ailier débarque à Milan rejoindre Zlatan Ibrahimović, arrivé lui-même sur le tard, et son compatriote Pato.



Klaas-Jan Huntelaar à Schalke 04 le 31 août 2010
Les recruteurs du Milan n'ont pas chômé lors de ces dernières heures du mercato 2010. Les arrivées en attaque de Zlatan, Robinho et quelques jours plus tôt de Boateng actées, il faut forcément faire de la place, et vite. Marco Borriello est prêté à la Roma et Klaas-Jan Huntelaar est prié de s'en aller. Opportuniste, Schalke 04 fait les fonds de tiroir, réunit une douzaine de millions d'euros et récupère le top-buteur néerlandais pour l'associer à Raúl. La réussite ne sera pas au rendez-vous – du moins pas la première saison – mais le coup reste beau.



Rafael van der Vaart à Tottenham le 31 août 2010
Non désiré par José Mourinho au Real, Rafael van der Vaart est prié de se trouver un nouveau club. Le recrutement de Mesut Özil notamment ne lui permet plus d'envisager un avenir à Madrid. Le Bayern repère en premier l'annonce sur Le Bon Coin, mais décide de ne pas donner suite. C'est finalement Tottenham qui trouve un accord le dernier jour, contre 11 millions d'euros d'indemnités. Harry Redknapp est content de son coup, il n'aura franchement pas à le regretter. La saison qui va suivre est, pour les Spurs, la plus belle depuis un paquet d'années, grâce notamment à son petit génie néerlandais.



Mikel Arteta and co à Arsenal le 31 août 2011
La saison 2011/2012 commence mal, très mal pour Arsenal, qui enchaîne les contre-performances en août, avec en point d'orgue la gifle infligée par Manchester United le 28 (2-8). Du coup les dirigeants des Gunners décident de profiter des quelques heures de mercato qu'il leur reste pour passer à l'action. Ils procèdent à un vaste changement d'effectif, avec pas moins de huit transactions réalisées lors des dernières 24 heures. Mikel Arteta, André Santos, Yossi Benayoun et Per Mertesacker débarquent, tandis que Nicklas Bendtner, Gilles Sunu, Joël Campbell et Henri Lansbury laissent la place. Avec quel bilan ? Pas de trophée certes, mais au moins ce vaste roulement a-t-il permis de redonner une certaine dynamique, les Gunners réussissant par la suite à obtenir 9 victoires en 12 matchs de Premier League entre septembre et octobre.



Joe Cole à Lille le 31 août 2011
Bon ok, ce transfert n'est pas ouf, mais ce fût quand même un joli coup réussi par le LOSC il y a un an. Liverpool a trop de joueurs, Lille, qui vient de se faire doubler par Arsenal pour le transfert de Park Chu-Young le Monégasque, pas assez. Comme papa dans maman, l'Anglais débarque en France, avec seulement une partie du gros salaire du joueur à payer par son nouveau club. Un prêt gagnant-gagnant, Rudi Garcia récupérant un joueur d'expérience motivé quasi gratuitement, Cole relançant une carrière qui commençait à sentir le sapin.



Bonus : Fabrice Fiorèse à l'OM le 31 août 2004
Epic Fail.



Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 3
Merci pour le bonus et respect à Fiorese.

Ah ben non justement.
en même temps, c'était pour rejoindre son "club de coeur", alors c'est bon...
fdp
Parler de Fiorese et demander à ses lecteurs de rester polis...

zetes dur chez Sofoot !
Fiorese ET Anigo sur la même photo......... EPIC FAIL !
yanusdechien Niveau : DHR
Morientes...
Monaco était tellement extraordinaire à cette époque.
Sa venue était aussi due à la blessure de Nonda, taclé par Pierre-Fanfan. Genou bousillé, les images étaient déguelasses... Carrière finie...
Note : 1
Pour moi le plus beau est d'atteindre la finale de LDC avec Edouard Cissé titulaire!! Et milieu droit avec ça!!

Rien que pour ça DD mérite le respect.
Dendecuba Niveau : CFA
@yanusdechien: pour Nonda sa carrière ne s'est absolument pas terminée sur cette blessure puisqu'il a fait les beaux jours du Galatasaray avec une bonne quarantaine de buts en 3 saisons. On a vu pire hein!
Et Pauleta à Bordeaux qui plante un triplé pour son premier match ! Il a largement sa place dans ce top 10.
yanusdechien Niveau : DHR
C'était pas plutôt Zikos-Bernardi-Rothen-Giuly le milieu monégasque en général ? Avec Prso/Morientes devant.
yanusdechien Niveau : DHR
@Dendecuba
C'était relatif ! Ouais il a été à Blackburn et Galatasaray après mais entre ça et ce à quoi il aurait pu prétendre sans cette blessure...
Et ce n'est plus le Galatasaray des 90's / 00's !
Note : 1
yanusdechien,

Cissé était bien titulaire en finale il me semble, et dans la plupart des matchs de LDC.

Je sais ça parait incroyable.
Note : 1
En parlant de la carrière de Nonda, une petite pensée pour JP Fanfan.

Merci.
tokouille Niveau : DHR
"Fiorèse, Déhu,... La liste des putes* s'allonge, Anigo, ouvre ta maison close".
"Le mari part, la femme suit".

J'en passe et des meilleures.

Aaaaah le bon vieux temps...
Katapulta Niveau : CFA
Vous oubliez Yannick Djaló à nice…Ah non,merde*…deux minutes trop tard...
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Rooney est bien l'homme le plus moche du monde, je crois que l'image est éloquente...
papaboubadiop Niveau : CFA2
Vous oubliez charles edouaaaaaaaaaaard CORIDON !!!!
Haaaa Rooney le seul mec qui se tape pas un bas avec un putain de tribal pourrri!

Rien que pour ca il a à 20/20
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
16 26