En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Tous championnats
  2. // Équipements

Top 10 : ces maillots que l'on a tous eus…

Se faire une partie de foot, c'est avant tout arborer fièrement sa collection de maillots. Et en voilà au moins dix qui occupent encore le grenier de vos parents.

Modififié
  • Le maillot Kipsta difforme

    Après les timbres, les cartes Pokémon et les consoles hors de prix, ta mère en a eu marre de dépenser tout son argent pour alimenter tes lubies passagères ou même longue durée. Alors, elle est passée chez Décathlon et a demandé le « tee-shirt de foot » le moins cher du magasin. Mais tu n'as jamais osé le mettre. Enfin si, une fois, mais tes potes se sont tellement foutus de toi que tu ne referas plus jamais cette erreur. Tu préfères encore mettre un tee-shirt simple et uni que cette horreur.


  • Le maillot Opel PSG ou centenaire de l'OM

    Là, c'est une question d'affinités. Supporter parisien, il représente la fin des années 90, l'époque Canal +, Lama, Carotti, Llacer, Rabesandratana, Madar et Ouédec. Supporter marseillais, il n'est pas forcément synonyme de bons souvenirs (à part peut-être la victoire 5-4 face à Montpellier), mais ce maillot doré a été le cadeau de Noël le plus offert en 1999 autour de la Canebière. Deux légendes. Très clairement.


  • Le maillot Brésil 1994

    L'un des maillots les plus mythiques qui soit. Taffarel, Cafu, Aldair, Leonardo, Dunga, Rai, Romário, Bebeto et le jeune et vrai Ronaldo. Un maillot souvent trop grand, très mal coupé, visuellement très proche d'une contrefaçon avec ces trois logos empilés les uns sur les autres, mais indispensable au vrai connaisseur.


  • Le maillot Arsenal

    Avant, Arsenal était une équipe avec du style, du caractère et une tenue (un sponsor surtout) qui allait entrer dans la légende. Avant, tous les enfants s'identifiaient aux Gunners. Avant, tout le monde était unanime sur la valeur de ce maillot et la performance des Invincibles. Mais ça, c'était avant.


  • Le maillot Sharp Manchester

    Fermée ou ouverte, on n'a jamais trop compris à quoi servait réellement la petite fermeture éclair en bas du col. Encore aujourd'hui d'ailleurs, le designer du maillot de Manchester s'amuse parfois à mettre un bouton. Mais bon, à l'époque, ce petit artifice a réussi à convaincre de nombreuses personnes de l'acheter, alors pourquoi pas...


  • Le maillot France 98

    Un Coupe du monde au pays, une équipe de choc, un héros. C'est bien plus qu'assez pour faire décoller les ventes d'un maillot. Avec un « Djorkaeff » floqué en début de Mondial transformé en « Zidane » en fin de compétition.


  • Le maillot Boca Juniors

    Le choix de l'originalité. De l'exotisme. Marre des maillots du Real, du Milan, de Manchester, du Bayern ou de Paris. Ce maillot-là marque une vraie volonté de se démarquer. Le seul problème, c'est que tous ceux qui souhaitaient se différencier ont choisi le même maillot. Un vrai ustensile de hipsters, en somme.


  • Le Roma moulant

    Après avoir vu Totti le porter, tu t'es dit que ce serait une bonne idée. Quelques jours et une centaine d'euros plus tard, tu t'es rendu compte qu'il ne t'allait pas si bien que ça. Plus moyen de cacher ton bide et tes seins sous un peu d'ampleur. Pire, ces manches mi-longues sont insupportables et après seulement cinq minutes de jeu, de larges auréoles apparaissent au niveau de tes aisselles et de ton dos. Sur le papier, pourtant, ça semblait être une bonne idée.


  • Un maillot du Celtic

    Soyons honnêtes, rares sont ceux à connaître l'histoire du club ou même à avoir déjà regardé un de leurs matchs. En même temps, un championnat avec douze clubs... Bref, mais allez savoir pourquoi, ce maillot a toujours été très répandu. Des couleurs uniques et attirantes, des références historiques au Fighting Spirit, ça peut suffire pour impressionner les copains au five.


  • Le maillot contrefait de n'importe quel club

    On a tous cédé un jour ou l'autre. Moins cher, facile à trouver sur un marché ou à l'étranger, il a tous les avantages d'un vrai maillot de foot, sans les défauts. Et visuellement, il est presque pareil. Sauf que le diable est dans les détails et qu'un pote avisé trouvera toujours le petit truc qui ne trompe pas.



    Par Ugo Bocchi
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    Hier à 15:44 414€ à gagner avec Barça & Bayern il y a 1 heure Ronaldinho se lance dans la musique Hier à 12:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Chelsea - Barcelone 1
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 12:46 160 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! Hier à 09:45 Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 16 Hier à 08:00 Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 10 dimanche 18 février Tony Chapron est en arrêt maladie 47 dimanche 18 février Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 25 dimanche 18 février Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9