1. // Foot & Arbitrage
  2. // Top 10 Bonnes erreurs

Top 10 : Ces erreurs d’arbitrage qui ont rendu le foot plus intéressant

Il semblerait que la LFP se soit décidée à appliquer l’arbitrage vidéo lors des prochains matchs de barrages entre le 18e de Ligue 1 et le troisième de Ligue 2. On rentre dans le dur et il est probable que cette évolution, au même titre que le naming, s’avère irréversible. Pourtant, au-delà du débat sur son efficacité, sa fiabilité, les paramètres techniques, on semble oublier peut-être l’essentiel : la portée quasi-philosophique de ce choix qui assèche considérablement la valeur civilisationnelle de ce qui se joue vraiment sur le rectangle vert. Le foot est une dramaturgie, une religion dualiste qui a besoin des erreurs et des faiblesses humaines pour exister, pour que nous l’aimions. Sans ces dernières, il perdra tout son sens, et son histoire tout son sel...

Modififié

  • La main de dieu de Maradona : Argentine–Angleterre, le 22 juin 1986
  • Il faut bien commencer par le divin. Rien ne résume mieux la folie du football que ce match où le petit génie argentin impose sa légende en atteignant les sommets autant qu’en plongeant dans les ténèbres. À l’instar d’un sale gosse du barrio, il s’élève plus haut que tous pour marbrer de sa malice la revanche de la nation argentine sur l’impérialisme britannique, quelques années à peine après la déroute des Malouines. S’il s’était contenté de ses dribbles fous, nous ne disserterions que sur un quart de final de plus et Diego Maradona n’aurait été qu’un grand joueur parmi d’autres fiches Wikipédia.


  • Les trois cartons jaunes de Josep Šimunić : Australie–Croatie, le 22 juin 2006
  • Parfois, le foot est aussi une commedia dell’arte. On ne peut en effet défendre l’unicité de ce sport et ne pas s’amuser de voir qu’au plus haut niveau, un arbitre, en l’occurrence le très respecté Graham Poll, puisse à ce point se vautrer devant des millions de téléspectateurs. En effet, le rugueux joueur du Hertha Berlin, Josep Šimunić, n’y allait pas avec le dos de la cuillère (ni des crampons) dans cette rencontre au cours de laquelle les Croates patinent face à de surprenants Socceros. Averti d’un jaune à la 62e minute, il en reçoit un second à la 90e sans prendre de rouge et reste donc sur le terrain. Il en faudra un troisième à la fin du match pour qu’il soit véritablement exclu. Cette polémique foot et géométrie euclidienne demeure le plus beau moment « Monty Python » du ballon rond. Sans conséquence. L’Australie décroche son billet pour les huitièmes. Quant au défenseur à damier, il n’ira pas au Brésil en 2014, la sanction pour avoir entonné un chant oustachi à la fin d’un Croatie-Islande.

  • Fabrizio Ravanelli joue même quand il simule. PSG-OM, le 8 novembre 1997
  • La simulation est un art. Et pour que le classique entre Paris et Marseille gagne en crédibilité, il lui fallait un maestro. Le joueur italien va écrire un de ces incroyables instants que tous les supporters parisiens vont ruminer durant des décennies, en s’écroulant dans la surface sur une charge télékinétique d’Éric Rabesandratana. Laurent Blanc en profite pour valider un des rares succès des Phocéens au Parc. Depuis, l’auto-balayette de Fabrizio a pris du galon dans le catalogue des gestes techniques, au même titre que la panenka par exemple. Reste que le principal concerné, malgré les images, continue de nier : « Je ne suis pas tombé tout seul. Même si le défenseur ne le fait pas exprès, il m’a touché la jambe. Je suis tombé, l’arbitre a bien fait de siffler le penalty. » Vous auriez préféré qu’il conteste la qualité de la prise de vue de la caméra ?

    Vidéo


  • Ronaldo le maudit : Juventus-Inter, le 26 avril 1998
  • L’Inter et la Juve se détestent. Ce n’est pas nouveau. Mais cette haine pourrait-elle soulever les foules s’il n’était question que de palmarès ou de mercato. En 1998, les deux clubs peuvent espérer décrocher le Scudetto quand elles se retrouvent face-à-face. La Juve mène logiquement 1-0, quand la star brésilienne des Nerazzurri, Ronaldo himself, s’effondre dans la surface après une faute assez criante de Mark Iuliano. L’arbitre, Piero Ceccarini, ne pipe mot et ne disparaîtra jamais de la mémoire des fans de l’Inter. D’autant plus qu’il sanctionne une faute de Taribo West en faveur des Turinois, qui ne ratent pas l’occasion de remporter le match et le titre par la suite. Une jurisprudence qui permet de penser qu’un grand joueur n’a pas toujours ce qu’il désire, même quand c’est mérité. On dira que la justice immanente a parfois recours à des chemins tortueux.


  • Thierry Henry, la patrie non reconnaissante : France-Irlande, le 18 novembre 2009
  • Il s’est sacrifié. Mais pas comme il l’imaginait. Il a tenté le coup. Une petite remise de la main en toute discrétion. Il n’a pas nié ensuite. Il l’a même avoué aux Irlandais, notamment ceux qu’ils connaissaient bien pour les fréquenter en Premier League. Il a sauvé les fesses des Bleus. Toutefois, la France aime se faire du mal. Elle en a profité pour commencer à régler ses comptes avec son football, qu’elle avait tant adoré et exalté dix ans auparavant. La suite se révélera pire. Et mettra à jamais Knysna sur la carte du foot tricolore. Cette erreur d’arbitrage n’a certes pas rendu le foot français meilleur, mais nous avons au moins un peu mieux compris ensuite dans quel état se trouvait le pays. Rendez-vous dimanche pour la conclusion ?


  • Le cri du cœur de Drogba : Chelsea-Barcelone, le 6 mai 2009
  • Vous imaginez un foot sans punchline ? L’avantage de l’erreur d’arbitrage, c’est qu’elle rend grandiose la phrase la plus bateau ou le coup de gueule le plus banal. Lors de cette confrontation entre deux sérieux prétendants à la Ligue des champions, M. Oviedo, l'arbitre qui finira par rencontrer Dieu en refusant encore une fois de siffler un penalty pour les Blues à la suite de la main d’Eto’o qui bloquait un tir de Ballack (après de nombreuses situations litigieuses, notamment sur Malouda). Un penalty qui aurait alors permis à Chelsea d’effacer le but splendide que venait de concrétiser Iniesta. Seulement il semblerait que la loi 14 du football ait simplement disparu de ses tablettes ce soir-là. Cela dit, grâce à ce petit oubli, les vrais vainqueur restent les Anglais, et surtout Didier Drogba, qui ont définitivement gravé cette demi-finale dans les annales, d’une « fucking disgrace » , aussi bien ajustée devant les caméras que la fameuse demi-volée de Drogba contre Everton.

    Vidéo


  • Cristiano Ronaldo, enfin humain : Real-Bayern, le 18 avril 2017
  • On a le droit d’être manichéen parfois. Le grand avant-centre du Real offre une vision trop lisse et robotique du football, on a parfois du mal à lui offrir une place dans nos cœurs, si on laisse les statistiques – l’art de mentir avec précision - aux fans de Football Manager. Parce qu’à toujours briller dans les règles de l’art, on oublie que, comme l’écrivait Prosper Mérimée en son temps : la vraie beauté a besoin d’un défaut pour équilibrer une qualité. Alors, quand il a crucifié le Bayern, pourtant dominateur, d’un pauvre but dont lui-même savait qu’il n’était pas valide, l’indulgence a étreint nos âmes adoratrices du ballon rond, on l’a presque aimé. Pour que ce match soit parfait, il aurait fallu que Lewandowski égalise de la main.


  • Le martyre patriotique de Battiston : France-Allemagne, le 8 juillet 1982
  • Si vous n’avez pas vu cette agression d’Harald Schumacher sur Patrick Battiston au moins une vingtaine de fois, vous ne connaissez rien à la France. Si le goal allemand avait été exclu, si le coup franc avait été placé en lucarne par Michel Platini, si les Bleus avaient triomphé en finale de la Squadra de Rossi et Zoff, nous ne serions pas le même pays, ni la même nation sportive. Quelque chose s’est noué dans notre rapport au foot, pour toujours, et les conséquence de l’immense faute de Charles Corver ne sont pas restées à Séville. Vivre, c’est souffrir.


  • God Save The Soviet Linesman : Angleterre-Allemagne 1966
  • Si nous avons droit aujourd’hui à la goal-line technology (et les contrats qui vont avec pour certaines sociétés habilitées), il faut en chercher la cause en ce terrible jour de 1966. L’Angleterre avait à portée de main sa Coupe du monde enfin, celle de ce foot qu’elle a inventé. Rien n'aurait dû faire qu’elle lui échappe. Sauf que la Mannschaft refuse de céder ou de culpabiliser pour les bombardements de 1940. Et elle prodigue un bien meilleur football que son opposante de la perfide Albion. Le miracle porte un nom, Geoffrey Hurst, qui envoie la balle sur la transversale avant qu’elle rebondisse sur le sol et finisse par être dégagée par un joueur allemand. Le juge de ligne soviétique, Tofik Bakhramov – auquel l’Azerbaïdjan indépendante dédiera son grand stade à Bakou -, accorde le but. Une décision que des chercheurs et des simulations sur ordinateurs de plus en plus puissants analysent sans cesse encore de nos jours. La splendide fragilité de l’arbitrage se trouve révélée par cet épisode. Les Three Lions y décrochent leur seule et unique étoile sur le maillot et la sélection de la RFA y acquiert ce qui lui manquait : une grande injustice fondatrice pour enfin cesser d’être le vilain petit canard du foot européen (d’autant plus depuis leur victoire contre les Hongrois du Onze d’or qui avait brisé le cœur de tous les amoureux du beau jeu). Certaines défaites amères forgent les âmes...


  • Vata au Diable : OM-Benfica 18 avril 1990
  • Bernard Tapie l’a dit maintes et maintes fois, il lui a fallu cette « erreur » d’arbitrage pour comprendre comment fonctionnait vraiment le foot de haut niveau. Tout le monde s’en rendra compte quelques années plus tard avec une soirée de grâce à Munich et un magot enterré au fond d’un jardin. En 1990 pourtant, la France y croit à nouveau. Un club « de chez nous » peut accéder à la finale de la C1 et enfin décrocher le Saint Graal. Après la victoire étriquée à l’aller, les Phocéens résistent patiemment aux assauts des Lisboètes. Il ne reste que quelques minutes quand l’Angolais, Vata Matanu Garcia, inscrit le but tant espéré d’une superbe main tout en déviation. Les supporters de l’OM y gagnent la certitude d’être floués et le président du club décide de ne plus subir un tel sort. Dans les deux cas, les Marseillais sont gagnants. Et sans le vouloir, l’arbitre, Van Langenhove leur a donné un joli cours d’éducation politique : pour remporter une Coupe d'Europe, ce qui prime ce n'est pas l’équité, mais le sens de l’histoire.



    Par Nicolas Kssis-Martov
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié

    Dans cet article

    Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
    Note : 2
    Merci.
    Intéressant, intéressant, pas pour les équipes (et du coup les fans)qui se sont fait voler ahah.
    Je vis en Irlande et je peux vous dire qu'ils n'ont toujours pas digéré la main de Titi.

    Arbitrage vidéo please.
    zinczinc78 Niveau : CFA
    Bah tu leur diras de ma part qu'ils ont tort. Shay Given a fait deux fautes (une à l'aller, une au retour) dans sa surface, notamment sur Anelka. Chacune de ces fautes valait penalty + rouge.

    Non mais.
    Ahah
    Puis de toute façon, les irlandais le méritent. Ils n'ont pas qu'à nous exporter leur guinness de contrefaçon.
    Oui. Je suis tout à fait d'accord. C est vrai que cela revient souvent dans les discussions.
    Mais leur peno contre la Géorgie en 2009, ils s'en sont remis rapidement, non?
    4 réponses à ce commentaire.
    Cafu crème Niveau : Ligue 2
    Note : 3
    Haha merci pour cet article. A mort la vidéo !
    lemoine met son douala où c'est sall Niveau : DHR
    Je ne vais pas faire dans l'original: merci pour cet article. La vidéo c'est le désenchantement du foot.
    Je vais me prendre une volee de -1 mais putain ya contact sur Ravanelli et dans la surface, le mec est italien donc il se laisse tomber... Je trouve pas que ce soit un scandale.. Ca me fait penser a la faute de Marquinhos sur Suarez, tu veux pas qu'il y ait faute sur lui, le touche pas...

    Revolée de -1 et pourtant jaime pas le BARCA, mais franchement tu revois les 4 penos soit disant oublié, je trouve pas que ce soit un scandale... Ya pas faute sur Malouda et Drogba dans la surface et les 2 mains c a linterpretation de l'arbitre... Pique regarde pas le ballon et Etoo se prend un missile a bout portant...


    Je trouve qu'il y a bien pire comme faute volontaire notemment
    zinczinc78 Niveau : CFA
    Note : -2
    C'est de l'interprétation OK, mais sur 4 situations litigieuses, si t'as un minimum de psychologie, tu en siffles au moins une.

    Et n'oublie pas que Øvrebø a en plus donné un gros coup de pouce au Barça en expulsant Abidal, qui était le vrai boulet de cette équipe (oui, moi aussi je cherche les -1)
    Les préjugés ont la vie dure. Je suis également persuadé de la non-simulation de Ravanelli ce soir là, mais impossible de convaincre quelqu'un quand j'en parle.
    Ce commentaire a été modifié.
    Bon il faut avouer qu'au niveau Comedia del arte, les italiens ont placé la barre assez haute à une époque:

    Cagliari-Venise saison 1999-2000



    Néanmoins, l'un des premiers souvenirs de simulation grotesque que j'ai, paradoxalement c'était en Allemagne:

    Saison 1994-95, Dortmund-Karlsruhe, Andy Möller est balayé par l'homme invisible, pénalty, le borussia égalise et finit par gagner. 3 points qui pèseront lourds au classement final puisque Dortmund gagne la bundesliga avec 1 point d'avance sur le Werder Brême (qui était leader à la 33e journée mais perdra leur dernier match sur le terrain du Bayern pendant que le borussia s'impose à domicile contre Hambourg).

    D'ailleurs, Klinsmann c'était pas mal niveau simulation aussi et ceci, bien avant son passage à l'Inter ...
    Es-tu certain que ce joueur qui simule grossièrement sur ta première video est bien de nationalité Italienne?
    Après vérification, le joueur en question est Fábio Bilica, brésilien, qui durant cette saison là, a remplacé son gardien, expulsé, et va sauver un pénalty de Shevchenko.

    Après, quand je dis les italiens, je parle du football italien de cette époque, y compris la Serie A et les étrangers qui y jouent. Platini était réputé pour être assez truqueur, ce qu'il n'était pas spécialement au début de sa carrière. Et ça veut dire que cette façon de procéder a été toléré à un moment donné par les entraineurs, les éducateurs de jeunes et la fédé italienne. Et de toute façon, ça s'est démocratisé dans le monde entier depuis, donc ce que je dis n'était certainement pas une attaque personnelle "anti-italienne" !
    blaise m'a tout dit Niveau : DHR
    ah ah , trop fort . Quel joueur c 'était ce Moller .. mais quelle salope sur le terrain . Bon faut dire qu'il s 'en prenait plein les pattes vu le démarrage qu 'il avait .
    Finalement , l'amélioration de la vidéo a tout de même permis de dissuader ces simulations grossières ; comme quoi , y a certains avantages insoupçonnés .
    Tu oses insinuer que mon joueur préféré "all time" était truqueur?
    Attends-toi à une réaction violente de ma part :

    HHHHHHHHHHHHHHHHHHHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!!!!!!!!!!!!!!!
    Pour me faire pardonner, je remplace truqueur par ... filou !
    Petite preuve:

    Qu'est-ce que tu vas chercher; ses lacets étaient défaits et il a simplement trébuché en marchant dessus.
    Ah la la; mauvaise foi quand tu nous tiens.
    sylvester.stalin Niveau : District
    Connaissais pas la phase mais clairement on peut pas affirmer sur le plan de la video qu'il y a simulation à coup sûr. il y a pas un autre angle?
    Ce commentaire a été modifié.
    Ravière Pastauré Niveau : Ligue 2
    Vidal époque Juventus il y a quelques années aussi.

    Dans un match contre le Real, en LDC, il trébuche et demande penalty pour ne pas avoir l'air con.

    Edit : ce n'est pas forcément une réponse
    Son fameux tir dans le sol. Il à découvert des taupes ce jour là.
    Après des années de déni, je m'étais fait à l'idée que oui il est bien touché (effleuré) juste avant la chute.
    Mais bon cette "simulation" rajoute de la légende a cette rivalité qui n'en était pas une avant Canal donc c'est pas plus mal en ce sens ;)
    14 réponses à ce commentaire.
    trotskinou Niveau : DHR
    super article !

    quel souvenir le "it's a fuckin disgrace" de Drogba, quelle époque !
    Y'a encore des gens qui pensent que le Milan de Baresi, Maldini, Van Basten, Riijkaard ou Capello a pu être acheté en finale de coupe d'Europe comme de vulgaires valenciennois ?

    C'est pas beau la jalousie :/
    Surtout que vu le scenario du match, multiples occasions pr le Milan et multiples sauvetages de Barthez, je vois pas bien cmt c'est possible... Les titres en France pourquoi pas mais la coupe d'Europe non
    henri.rollin Niveau : CFA2
    Mieux : il y en a qui pensent que le surpuissant et richissime Silvio Berlusconi s'est fait acheté par un pauvre petit plouc du nom de Bernard Tapie ?
    Vu ton pseudo ca m'etonne pas mais JPP a dementi ses propos le lendemain...

    http://www.leparisien.fr/une/om-milan-l … 743648.php

    Apres je suis pas stupide mais tout est possible effectivement... Mais 11.5M de Francs pour acheter une finale de LDC et vu le scenario du match, ca me laisse perplexe
    Il me semble que l'article parle de deux joueurs du Milan qui auraient été acheté pour 11,5M francs.

    En effet cela paraît hautement impossible d'acheter toute une équipe, tout un club de niveau là.
    La seule chose prouvée lors de cette finale Om-Milan, c'est que le corner qui occasionnera le but décisif n'aurait pas du être accordé.
    Le reste appartient au domaine des spéculations et des légendes.
    Non.
    Par contre, il y en a beaucoup qui pensent que l'OM et Milan ne sont pas parti sur la même ligne de départ en ce qui concerne le repos. Car pendant que l'OM achetait le match de Valenciennes, Milan allait jouer à Cagliari un match bien difficile afin de sécuriser le titre.
    À partir de là, il y a une sérieuse injustice, car c'était bien pour cela que Tapie a acheté le match. L'intensité et les coups des joueurs de Cagliari, c'était pas du mytho. Les Massaro, Lentini, Riijkaard, Maldini, Tassotti ont bien joué un vrai match à quatre jours de la finale.
    D'ailleurs, personne n'a été dupe étant donné que l'OM ne sera pas le représentant européen lors de la Coupe Intercontinentale.
    Ce raisonnement est recevable par contre. Tapis avait d'ailleurs affirmé il me semble que s'il avait acheté le match contre valencienne ce n'était pas tant pour gagner le match (qu'ils ne gagneront que 1-0 d'ailleurs avec un vrai match) mais pour éviter les blessures.

    Mais sur une finale, qui retient comme excuse quelle équipe a joué un jour avant pour la coupe du monde ou quelle équipe a bénéficié d'un championnat plus faible gagné d'avance ?
    8 réponses à ce commentaire.
    Je pense qu'il faut distinguer les erreurs flagrantes d'arbitrage (les 3 cartons rouges) de la triche manifeste.
    Le geste de Maradona est un veritable scandale, intentionnel, calcule, il ne s'agit pas d'un mauvais reflexe mais d'une intention manifeste de duper l'arbitre.
    Son slalom ahurissant sur l'autre but resume bien le personnage: genie mais neanmoins bandit.
    Le geste de Maradona c'est de la triche ni plus ni moins.
    mara donna des frissons Niveau : CFA2
    On le sait tous.

    L'article ne traite pas de la triche, mais de ce qui ne pourrait plus arriver si l'arbitrage vidéo était instauré.
    Après je me demande, on traite de vendu un arbitre qui fait une erreur, mais que se passera-t-il si les trois arbitres dans leur car vidéo interprètent mal les images, un hors jeu par exemple, ça fera trois vendus ?
    Comment peut tu savoir que le geste de Diego était intentionnel, calculé?
    Avec toute la tension naturelle qui l'habitait, son jeu tout en instinct, en improvisation, en émotion qui a fait de lui un artiste.
    Avec toute la nervosité et l'esprit de revanche qui animait les argentins dans ce match?

    Un bandit braque une banque, prépare son coup froidement et repars avec le butin sans se retourner.
    Tout le contraire de cette action en fait.
    Ne pas aimer ce but, ce joueur,ce génie c'est une insulte au football, et le juger froidement comme un acte criminel relève de la tâche d'un inspecteur du fisc, pas d'un amoureux de football.
    TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
    Tu craques un peu l'ami. Bien sur que l'histoire est "sympa", mais franchement, une realite alternative sans ce geste, ce serait si dramatique que ca?

    Ici tu debat de l'intentionalite, quelle soir le fruit d'un raisonnement ou d'un reflexe. Mais excuse moi de te dire que, malheureusement, le resultat est le meme: c'est une tricherie horrible. Demande aux Anglais ce qu'ils en pensent

    Non, franchement, je me range avec Arigold: si on peut eviter des actes de ce type, on ne perdra pas au change

    Mettre le romantisme et le cote "marrant" du foot au-dessus d'une certaine justice, ce nest pas vraiment ma conception du foot
    Alors nous n'avons pas la même conception du foot mon ami ;)
    Pour moi point de justice dans le foot, de mérite ou autre valeur morales codifiées par la société.
    Le foot est l'expression de tous les aspects de l'être humain, des plus beaux aux plus sombres, tu peux préférer certains de ces aspects et faire ainsi tes propres choix moraux mais en aucun ils doivent être scalpelliser et extraits de ce sport si profondément lié a la nature humaine.
    TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
    Interessant point de vue. On depasse la conception purement sportive du foot pour en faire larene des jeux du cirque (aucune denotation pejorative).

    Mais justement, est ce que, comme la societe qui, malgre certains errements essaie de tendre a plus de justice, le foot ne devrait pas suivre ce chemin tant quil peut?

    A reflechir en tout cas
    Je pense qu'avant de s'attaquer a "l'injustice" des erreurs d'arbitrages, les instances devraient d'abord s'attaquer, dans le désordre, à:

    .La corruption pure et dure
    .Le dopage
    .Les cercles d'influence (soft power)
    .La triche sur les tirages au sort
    .Les magouilles des agents

    Quand le foot auras réglé cela, il pourra avoir la prétention d'instaurer de la justice dans le résultat d'un match.

    Mais comme tu le dis c'est un débat de fond, de vision du foot dans lequel toute les passions peuvent s'exprimer et avoir des perceptions différentes, ce qui pourrait aboutir a un consensus, un juste équilibre.
    En tout un plaisir de disserter sur le sujet avec toi sans tomber dans le manichéisme, et les raisonnements simplistes qui ont trop tendance a pulluler sur le site dernièrement.
    7 réponses à ce commentaire.
     //  17:04  //  Aficionado de la Thaïlande
    e ne vais pas faire dans l'original: merci pour cet article. Je reste néanmoins convaincu qu'un usage limité et réfléchi de la vidéo (+micros), autrement dit une mise en place prudente et non totalitaire, ne peut que faire du bien au football.
    Les "erreurs" font partie du jeu mais encore une fois elle n'explique pas à elles seules le résultat. Chelsea joue à 11 contre 10 et ne marque pas de 2ème but... Bref il faut regarder la poutre dans son oeil... Sans oubliez qu'il y a aussi un match aller où garer le bus n'est pas forcément la solution. On récolte aussi ce que l'on sème.

    De même pour Barça-PSG de cette année. Si Aurier applique les basiques de défense sur coup de pied arrété, on parle même plus d'arbitrage
    L'erreur fait partie du jeu...Cet adage me sort part les yeux, que c'est débile !

    Les erreurs font partie du jeu lorsque l'on a aucun moyen à notre disposition pour les réduire !

    En 2017, comment peut encore se poser des questions au sujet de l'assistance vidéo ?

    L'outil vidéo doit être mis à la disposition des arbitres afin qu'ils puissent s'en servir comme d'une aide, un appui logistique.

    Ils seront toujours les seuls décisionnaires !

    Quand on voit le temps perdu avec les contestations, l'argument de dire que ça va hacher les matchs ne tient pas.

    Et puis dans l'absolu, je préfère qu'un arbitre prenne 1 minutes afin de prendre sa décision en s'aidant de la vidéo plutôt qu'1 seconde et se planter.

    Pour moi vidéo, goal line technology et micro. Tout ce qui peu aider à réduire les erreurs ou faciliter aux arbitres les prises de décisions, je suis pour.
    D'ailleurs si un jour une technologie permettait d'embarquer dans les pompes des joueurs des puces gps qui signalerait les hors jeu, j'y serais également favorable.
    En bref, tu veux des parties de fifa/pes en live avec tes vrais idoles.
    Il faudrait dans ce cas qu'on définisse ce qu'est un erreur d'arbitrage.
    Est ce que le non-avertissement d'un joueur est une erreur d'arbitrage?
    Si on prend le match, Real Bayern. Vidal se fait exclure pour une faute qui n'en était pas une=erreur d'arbitrage.
    Mais, la faut au début de la 2ème période pour laquelle il ne met pas le carton, erreur d'arbitrage? Pourtant la conséquence serait la même?
     //  17:41  //  Aficionado de la Thaïlande
    intéressante théorie qui veut que les erreurs d arbitrage favorisent les méritants, si je comprends bien
    Je ne parle de mérite mais d'un parti pris tactique. Quand tu joues pour défendre, tu t'exposes de fait à te prendre un but. Je reviens sur Barça-PSG, tu veux mettre en avant les erreurs d'arbitrage ou l'attitude du PSG qui jouaient sans presser l'adversaire? C'est un peu facile de cibler toujours l'arbitre...
    6 réponses à ce commentaire.
    sylvester.stalin Niveau : District
    Moi ce qui me fait peur c'est qu'on se mette à siffler penalty sur chaque petite faute dans le rectangle. Et ca agrandirais encore le fossé entre les grosse ecuries et les autres
    zinczinc78 Niveau : CFA
    Note : -1
    Tu classes la Juve dans "les autres" ??
    sylvester.stalin Niveau : District
    Je suis completement desarconné par ton argument. Je retire ce que j'ai dit.
    Mais quand meme, ca decantera des matches, qui souvent termineront sur des score moins serrés et donc moins intenses
    2 réponses à ce commentaire.
    Allah Babar Niveau : Loisir
    Interessant Battsiton??

    Alors je ne sais pas, vous êtes peût être trop jeune pour y avoir assisté mais c'etait un PUTAIN DE DRAME!

    J'etais gosse, j'avais 8 ans et toute ma famille chialait de rage.

    On avait la meilleure equipe du monde, on gagnait 3-1, on chantait, on dansait, c'etait beau putain.

    Et le la le drame suivi du VOL MANIFESTE.

    Comment ce putain d'arbitre ne peut pas mettre rouge, c'est toujours incomprehensible pour moi.

    Alors certes, ce match je m en souviens,ça fait un souvenir c'est deja ça mais j ai toujours ce petit degout dans la gorge et dans les tripes.......

    MAIS INTERESSANT VOUS RIGOLEZ????
    Tu t'en souviens pas si bien que ca car il y a 1-1 au moment de l'incident pas 3-1. On marque les deux derniers buts en prolong.
     //  17:40  //  Aficionado de la Thaïlande
    Tout à fait , la folie des buts arrive en prolong. Il reste que qualifier ces deux énormes fautes, du gardien comme de l'arbitre, "d’intéressantes" peut effectivement laisser perplexe.
    L'argument qui veut qu'on se souvient du match justement à cause de la faute est facilement retourné, peut-etre qu'aujourd'hui le souvenir de 1982 (pas vécu, je suis né un poil plus tard)serait un titre ou une finale, d'autant plus prestigieuse car alors inédit(e) dans l histoire du foot francais.
    On peut ainsi avoir des regrets pour 2006 ou meme 2016, mais il n'y a rien à redire, malgré les provocations, malgré la gestion de la blessure de Cristiano qui font, eux, bien parties du jeu.
    2 réponses à ce commentaire.
    Quand je vois des articles pareils, ca m'etonne pas que certains soit récalcitrants à la vidéo ...

    Sans déconner y'en a vraiment qui sont "fans" d'erreurs d'arbitrages ? Autant l'histoire avec Simunic c'est rigolo, mais le reste ...
    C'est le paradoxe survenant de l'immense popularité du football. Aujourd'hui, la majorité des gens qui parlent de foot, ne joue pas au foot.
    Et quand on a jamais touché un ballon de sa vie, c'est plus facile de faire de long discours sur la moralité de la main d'Henry (le plus beau moment d'hypocrisie sportive française de tous les temps) que de technique.
    1 réponse à ce commentaire.
    Kit Fisteur Niveau : Loisir
    Et le penalty sur Nilmar hein !

    J'ai également voulu essayer de chercher toutes les quenelles qu'a subi Sochaux lors de la saison 2002-2003, le problème c'est qu'il faudrait deux mois pour toutes les citer alors je vais plutôt aller m'enterrer et maudire à tout jamais l'arbitrage de D1
    En parlant de Sochaux, on peut citer les deux penaltys pour tirage de maillot contre l'immense Mario Yepes.
    Stop Ilya Sunzu Niveau : DHR
    Ouais, mais le pire gars, ce Sochaux-Bastia sous Renard où on fait 1-1, but de Boudebouz pour les Bastiais mais au départ de l'action, sur le dribble du joueur qui centre, le ballon sort, sans mentir, d'un mètre 50. Tout Montbéliard l'a vu, sauf l'arbitre de touche. J'ai toujours pas digéré.
    2 réponses à ce commentaire.
    "D’autant plus qu’il sanctionne une faute de Taribo West en faveur des Turinois, qui ne ratent pas l’occasion de remporter le match et le titre par la suite" cette phrase peut prêter à confusion.
    Del Piero voit son penalty repousser par Pagliuca.
    Oviedo (ville espagnole) au lieu de Ovrebo! Le lapsus révélateur
    Byron Moreno pour l'ensemble de son œuvre lors de Corée / Italie 2002.
    Elu personnalité la plus marquante de l'année en Italie.
    blaise m'a tout dit Niveau : DHR
    L'arbitre de Corée/ Espagne , du lourd également.
    1 réponse à ce commentaire.
    Je comprends le point de vue, je suis un peu d'accord. Cependant pour moi la justice entre les équipes et le respect des règles sont bien supérieurs à la "magie" du foot. L'arbitrage vidéo c'est un (petit) pas de plus dans cette direction.
    Joue-tu au foot pour penser que le respect des règles et la justice sont supérieures à la magie?

    Si tu veux de la justice tu va au tribunal, si tu veux du respect des règles tu fais l'armée.

    Une composante majeure du foot consiste a duper!!

    Duper ton adversaire sur une feinte de corps, duper l'arbitre sur une faute qu'il ne peut pas voir, duper ton coéquipier qui fait un appel de 40m en pensant recevoir le ballon mais dont tu te sers seulement de l'appel pour percer la défense, duper ton entraîneur pour qu'il te voit plus fort que tu n'es... je pourrais continuer comme ça des heures.

    Bref plus je vois des avis pro-vidéo plus je me rends compte que surement peu ont vraiment joué au foot et que beaucoup le conçoive a la télé ou sur un jeu vidéo..
    blaise m'a tout dit Niveau : DHR
    duper ta nana en disant que tu vas au foot pour aller en voir une autre
    TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
    On a tous joue au foot ici je pense. Et on le regarde tous assidument.

    Mais tu melanges un peu tout: duper son adversaire on peut toujours le faire si les regles sont respectes

    Cest comme dans tous les sports. Regarde aux echecs par exemples: tu ne vas pas commencer a changer la place de tes pions parce que ton adversaire ne regarde pas? Par contre, tu peux lui tendre un piege savoureux et gagner avec panache

    Je pense que beaucoup de fans de foot se seraient bien passe de certaines erreurs d'arbitrage.
    La comparaison échec/foot est pour moi très déplacé comme toute con-par-raison en fait :)
    Les échecs sont cérébraux et font appel a l'intellect et a une certaine forme de victoire de l'intelligence sur l'adversaire.
    Le foot c'est beaucoup plus que de la simple intelligence, c'est en grande partie commandé par les émotions et l'instinct, l'improvisation, l'adaptation immédiate aux mouvements de l'adversaire.
    Ces deux activités, que j'adore d'ailleurs, n'ont absolument rien a voir en quoi que ce soit, ni dans la forme ni dans le fond.
    Je n'ai pas précisé faire une immense distinction entre une erreur humaine d'arbitrage et des choix manifestes d'un arbitre corrompu.
    Un arbitre corrompu, oui ça c'est de la triche, un joueur qui abuse un arbitre et obtient un penalty c'est du vice, de la malice.
    TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
    Jetais assez certain que tu me dirais ca.

    Jai pris les echecs car cest le sport (oui oui) qui laisse le moins de marge de manoeuvre par rapport aux regle.

    La ou je dis que tu melanges, cest que flirter avec la ligne jaune, cest permis, et cest justement la la marge de manoeuvre. Mais la franchir et faire du "pas vu pas pris" anarchique une tension necessaire du foot, je ne pense pas.

    Mais je ne pense pas te convaincre de toute facon;)
    Je ne pense pas que l'on doivent forcément en faire un tension nécessaire d'un match, seulement certains joueurs ont ce truc là, d'autres parlent et insultent, quand encore d'autres ne disent jamais un mot plus haut que l'autre et sont toujours très honnêtes sur des actions litigieuses.
    Le foot est composé de toutes les sensibilités, de toute les expériences de vie, je ne pense pas qu'on l'améliorera en lissant ces personnalités.

    Et puis mon ami, échanger ce n'est pas convaincre, c'est exprimé une idée, une vision.
    Je ne cherche pas a te convaincre, ni a te ranger a mon point de vue, simplement a apporter un autre regard sur le foot que ceux que j'ai pus lire sous cet article ;)
    Difficile de justifier le fait de faire quelquechose d'injustifiable par le simple fait que "tu as fait du foot".
    Les règles sont là pour etre respectée, sinon autant porter le ballon à la main pendant que le reste de la team s'occupe de bailloner l'arbitre . . . Tricher dans une moindre mesure reste possible: tout le taf de l'arbitre d'abord, puis des décideurs (avec la vidéo nottament) est de faire en sorte que cette triche, cet anti-football, soit le plus petit possible. Faire en sorte que la magie soit footballistique, pas "basketique" . . .
    8 réponses à ce commentaire.
    luigidibiagio Niveau : DHR
    Italie - Corée du Sud et Espagne - Corée du Sud en 2002. C'est en voyant ces matchs que je me suis rendu compte que les arbitres corrompus ça existait vraiment.
    On peut aussi rajouter le penalty de Thierry Henry lors du France-Portugal en 2006. Personne n'en parle mais moi je le fais
    Hier à 09:20 Pronostic Ajax Man U : jusqu'à 510€ à gagner sur la finale de C3
    Hier à 21:52 Mkhitaryan pour le 2-0 Hier à 21:16 Ouverture du score chanceuse pour Pogba 3 Hier à 17:18 Correa maintenu sur le banc de Nancy 8
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Hier à 14:11 23 000 euros d'amende pour Depay 4 Hier à 13:38 Un joueur de la Corée du Sud U20 chambre Maradona 19
    mardi 23 mai Le but d'Orléans annulé par arbitrage vidéo 37 mardi 23 mai SFR Sport va changer de nom 19 mardi 23 mai Zidane fait mieux que Mourinho, Ancelotti et Ferguson mardi 23 mai Diego López définitivement à l'Espanyol 10 mardi 23 mai Le Real officialise un accord avec Vinícius Júnior 34 mardi 23 mai Michel Der Zakarian débarque à Montpellier 25 mardi 23 mai Le fils de Klinsmann rate un dribble et encaisse un but 3 mardi 23 mai Ruben Aguilar à Montpellier 4 mardi 23 mai El Loco Bielsa est de retour en L1 ! mardi 23 mai CDM U20 : Le CSC de 50 mètres d'un joueur anglais 7 mardi 23 mai Marc Bartra poste un message à la suite de l'attentat 10 mardi 23 mai Griezmann confirme ses envies de départ 54 mardi 23 mai Patrice Carteron passe de Riyad à Phoenix 9 mardi 23 mai Vidal veut Sánchez au Bayern 36 mardi 23 mai CR7 Junior sur les traces de son père lundi 22 mai Option d'achat levée pour Cuadrado 17 lundi 22 mai Ils ont quitté le football en 2017 lundi 22 mai Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 7 lundi 22 mai Un supporter de Benfica chambre Porto avec un drone 3 lundi 22 mai 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 2 lundi 22 mai Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 34 lundi 22 mai Aubameyang aurait choisi Paris 85 lundi 22 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 33 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 18 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 46 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 40 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 10 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 7 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25 lundi 8 mai Hulk dément avoir agressé un coach chinois 14 lundi 8 mai Juve Monaco : jusqu'à 1500€ à gagner sur l'affiche de C1 lundi 8 mai 383€ à gagner avec Juve-Monaco & Atlético-Real lundi 8 mai Chapecoense remporte son premier trophée après le drame 4 dimanche 7 mai Un Niçois arrive au Vélodrome à ski 6 dimanche 7 mai Le golazo de Theo Hernández 3 dimanche 7 mai Nelson Vivas arrache sa chemise 7 dimanche 7 mai Hulk accusé d'avoir frappé un entraîneur 18 dimanche 7 mai Gignac qualifie les Tigres 3 samedi 6 mai Quand Dani Alves ouvre une bière 16 samedi 6 mai La Tchéquie lance un championnat de foot-billard 7 samedi 6 mai La France flingue les Féroé 6 samedi 6 mai Boca - River, c'est chaud, même au city stade 5 vendredi 5 mai L'AC Pisa relégué avec la meilleure défense 18 vendredi 5 mai Et si on s'écoutait le dernier gros son de Jesé ? 24 vendredi 5 mai Djorkaeff bientôt à la LFP ? 16 vendredi 5 mai Ligue 1 : Les dates de barrages connues 10 vendredi 5 mai Un entraîneur de Ligue 1 ministre de Marine Le Pen ? 99 vendredi 5 mai Renato Sanches en prêt, Monaco et Marseille à l'affût 37 vendredi 5 mai 327€ à gagner avec Monaco & Hull City jeudi 4 mai Le coup franc génial de Rashford pour ouvrir le score 9