Top 10 : caviars messianiques en Liga

Lors de la manita infligée au Levante hier (5-0), Lionel Messi est un peu plus entré dans l'histoire de la Liga. Son nouveau fait d'arme ? Avoir dépassé les 108 passes décisives de Luís Figo en championnat. Par pur plaisir, voici 10 des plus beaux plateaux d'argent de La Pulga pour son Barça.

Modififié
902 35
  • 1. Thierry Henry, Real Madrid-Barcelone (2-6), 2 mai 2009

    La touche française de ce top. Lors de ce Clásico, le Real Madrid de Juande Ramos souhaite mettre à mal la domination des Culés. Avant cette 34e journée, la Maison Blanche accuse du retard sur son rival et doit s'imposer. Si Gonzalo Higuaín ouvre le score, le récital barcelonais commence quant à lui à la 18e minute. Celle que choisit Lionel Messi pour distiller une petite passe piquée vers son collègue Thierry Henry. Sergio Ramos se retrouve le cul par terre, Titi conclut et annonce les prémices d'une rencontre historique. Le Barça de Pep Guardiola gagnera toutes les compétitions (6) dans lesquelles son équipe sera engagée en 2008/2009. Normal.

    Youtube

  • 2. Seydou Keita, FC Barcelone-Real Saragosse (6-1), 25 octobre 2009

    Sur son petit nuage, l'invincible Barça poursuit sa route lors de la saison suivante. En bon guide, Lionel Messi parvient à créer des espaces et faire le plus compliqué : permettre à un coéquipier de marquer le premier but. Un corner joué à deux, un centre déposé dans la course de Seydou Keita pour catapulter la balle dans les filets d'un onze de Saragosse pas au bout de ses peines. Zlatan aura beau marquer un coup franc de 35 mètres quelques minutes plus tard, il ne sera jamais le magicien du Nou Camp.

    Youtube

  • 3. David Villa, FC Barcelone- Real Madrid (5-0), 29 novembre 2010

    Incapable de déceler la moindre faille dans le jeu blaugrana depuis deux ans, la Casa Blanca engage l'homme programmé pour faire tomber le modèle Guardiola : José Mourinho. Une guerre entre les deux hommes s'amorce avant le Clásico à Barcelone, le Mou possèdant l'avantage psychologique d'être leader avant le choc. Mais la réalité du terrain va rapidement révéler quelle est la meilleure équipe. Déjà passeur sur le premier but de David Villa à 3-0, Leo va remettre le couvert deux minutes plus tard, d'une fantastique passe à ras de terre en diagonale. Sur ce service en or, El Guaje crucifie l'escouade merengue et laisse le Mou amorphe sur son banc. Messi n'a pas marqué, mais il est sans conteste l'homme de la soirée.

    Youtube

  • 4. Pedro Rodríguez, Osasuna-Barcelone (0-3), 4 décembre 2010

    Parfois, une simple passe vers l'avant, légèrement dosée, suffit au bonheur d'un attaquant. À vrai dire, c'est même lorsque la balle se retrouve parfaitement dans sa course que le finisseur se retrouve dans la meilleure des positions pour marquer. C'est sûrement ce que pensait Pedro Rodríguez au moment de planter le premier but du match contre Osasuna. Lucide, Pedrito le sait très bien au moment de partir célébrer son pion : le véritable maître de l'action n'est autre que son copain lutin. Comme quoi, on peut jouer en vert fluo et avoir une notion du bon goût.

    Youtube

  • 5. Cesc Fàbregas, FC Valence- FC Barcelone (2-2), 21 septembre 2011

    Pour toutes les équipes d'Espagne, une visite dans l'Estadio Mestalla est chaque année une redoutable épreuve à passer sans encombre. Dans cette atmosphère bouillante, peu d'équipes parviennent à s'imposer, et le FC Barcelone n'échappe pas à la règle. Lors de sa visite en début de saison 2011/2012, les Azulgranas repartent de Valence avec le point du nul. Grâce à quoi ? La vista de Messi. Voyant son équipe menée 2-1, La Puce utilise la connexion sans fil avec son vieux copain Cesc Fàbregas pour permettre à son club de partager les points. Mine de rien, ça sert d'avoir un génie dans son équipe.

    Youtube

  • 6. Pedro Rodríguez, Saragosse-Barcelone (1-4), 7 mars 2012

    Si on connaît le toque prôné par Guardiola, on ne se rappelle pas forcément que les petits Catalans peuvent aussi combiner dans les airs. Lors du déplacement du Barça chez le futur relégué Saragosse, Pedro et Messi parviennent à combiner en mouvement, au feeling. Le regard devient inutile, deux jolies passes en cloche suffisent à ce que l'épicier le plus riche de Catalogne fasse ficelle d'un plat du pied assuré. La Masia connection fonctionne à plein régime, et force est de constater qu'elle a encore de beaux jours devant elle.


  • 7. Seydou Keita, Rayo Vallecano-Barcelone (0-7), 29 avril 2012

    Il vient de chanter la ballade, la ballade du nain heureux. Non, Lionel Messi n'a pas modernisé la chanson de Gérard Lenorman dans le stade de Vallecas, mais c'est tout comme. En fin de saison 2011/2012, le Barça inflige une fessée mémorable au Rayo Vallecano. Bien évidemment, Messi était au rayon sucreries, cette fois pour régaler Seydou Keita. Après 38 minutes de jeu, le score est déjà de 3-0 et l'Argentin vient de martyriser la défense rayista en trois éclairs : contrôle cuisse gauche, double crochet pour rentrer sur son pied fort, puis passe en profondeur sous forme de petit pont. Keita termine le travail, et vient féliciter le patron.


  • 8. Cesc Fàbregas, FC Séville- FC Barcelone (2-3), 29 septembre 2012

    Sous la nouvelle ère Vilanova, le Barça réalise la phase aller de Liga la plus impressionnante de son histoire en 2012/2013, accumulant 55 points sur 57 possibles. Cependant, cette stat affolante n'aurait jamais vu le jour si Séville avait su conserver son avantage de deux buts lors de la 6e journée du championnat. Mais grâce à deux nouvelles passes de Messi, Barcelone va refaire surface, puis remporter la rencontre. Sur sa première offrande pour Fàbregas, le numéro 10 la joue Lucky Luke en enchaînant touche de balle et passe plus vite que son ombre. De l'art de créer le décalage.


  • 9. Neymar, Elche-Barcelone (0-6), 24 janvier 2015

    Depuis plus d'un an, la relation entre Lionel Messi et Neymar prend forme. Après un premier exercice en guise de réglages mécaniques, l'opus 2014/2015 avance à une belle vitesse de croisière. En témoigne ce magnifique une-deux réalisé par les deux larrons lors du set « roue de vélo » reçu par la modeste équipe d'Elche. Lorsque deux prodiges communiquent entre eux, les petites gens observent le spectacle. Pour le coup, la défense locale faisait visiblement partie de la seconde catégorie.

    Youtube

  • 10. Neymar, Barcelone-Levante (5-0), 15 février 2015

    Voici la 109e et dernière passe décisive de Lionel Messi en Liga à compter de ce jour. On imagine bien qu'avec une aussi jolie main à la place de son pied gauche, l'enfant de Rosario va encore offrir au football de nouvelles offrandes à ses partenaires. La seule chose que l'on redoute en revanche, c'est que la finition proposée par le destinataire d'une telle missive soit aussi moche. N'est-ce pas, Neymar ?

    Youtube


    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    kameliniesta Niveau : District
    Ce mec a une patte gauche magique, du dosage, de la sensibilité, c'est doux c'est beau
    JustinBieber Niveau : Loisir
    Je suis un mec supérieur donc je vais pas rentrer dans le débat Messi-Ronaldo, j'aime beaucoup le Portugais mais Messi est évidemment meilleur.
    Par contre j'aimerai savoir si t'as encore aujourd'hui des abrutis qui t'expliquent que le Barça de Guardiola c'était chiant, que Pep a tué le foot etc... Putain quand tu vois ces vidéos t'as juste envie de les priver de foot pour le restant de leurs jours les mecs ont rien compris à rien c'est effrayant.
    Non mais c'est juste une posture de pseudo-esthète, qui a un moment ont décidés que puisque tous le monde adulais le Barca, il fallait le critiquer. Parce que comment pouvait-il exister si ils aimaient la même choses que tout le monde?

    Il n'y a rien de pire qu'un mangeur de Hot dog, qui essaie de paraitre supérieur en s'improvisant critique gastronomique.
    el peruano loco Niveau : Ligue 2
    2-6 c'est pas le Pell qui coache les Merengue, c'est Juande Ramos !
    Message posté par JustinBieber

    Par contre j'aimerai savoir si t'as encore aujourd'hui des abrutis qui t'expliquent que le Barça de Guardiola c'était chiant, que Pep a tué le foot etc... Putain quand tu vois ces vidéos t'as juste envie de les priver de foot pour le restant de leurs jours les mecs ont rien compris à rien c'est effrayant.


    Tu te rends compte ces vidéos ne durent que quelques secondes, et pas les 90 minutes d'un match?
    Et si on préfère un jeu plus direct style Bayern ou Dortmund 2013 c'est qu'on a rien compris?
    L'auteur, saurais-tu reconnaître l'erreur faite dans le descriptif de la première passe: Pellegrini n'était pas l'entraîneur, c'était Juan deramos
    L'ennui lie au jeu du Barca de Guardiola etait tire non pas de la qualite de jeu presentee par l'equipe, mais bien par la trop grande simplicite avec laquelle la victoire etait acquise.

    La beaute du football (et la majeure raison pour laquelle il est si regarde) est que chacun peut gagner avec chaqun. En supprimant quasiment cet aspect, le Barca a tue le suspense du jeu, la victoire n'etait plus vraiment un defi.

    Si tu savais le resultat du match avant qu'il n'arrive, tu ne le regarderais pas avec la meme ferveur, n'est ce pas? C'est d'ailleurs le meme probleme qui concerne toutes les equipes dominant un championnat a une epoque - elles sont accusees d'etre ennuyeuses car leur resultats sont previsibles...
    floyd pink Niveau : CFA
    Comment la passe incroyable pour Villa lors de la manita contre le Real, après un crochet qui élimine Kehdira dont les reins n'ont depuis toujours pas été retrouvé, peut ne pas être première de ce classement ?
    Note : 13
    Moi, j'attends toujours le vine de la passe de Fékir à N'Jié contre le PSG. (En plus des notes de Lyon Montpellier bien évidemment )
    Frenchies Niveau : CFA
    Message posté par Nobody1


    Tu te rends compte ces vidéos ne durent que quelques secondes, et pas les 90 minutes d'un match?
    Et si on préfère un jeu plus direct style Bayern ou Dortmund 2013 c'est qu'on a rien compris?


    MOUAIS sauf que ces vidéos se reproduisaient bien 10x par match (avec que la moitié qui conclues en but) ... ptin les gars, avec nos matchs moisies de L1 avec 3 actions à 1 et demi, y a quand même des gars qui font la fine bouche avec ce style "léché" qui produisait du beau jeu et surtout une avalanche de but !!!
    fort.
    Donc en gros le Barça de Pep était chiant à voir jouer parce que les mecs faisaient incroyablement bien leur boulot ? Superbe argument.

    Perso je ne comprends pas comment des gens pouvaient s'ennuyer devant les séquences de jeu de cette équipe. J'en ai revu y a pas longtemps, le Barça de 2012 (loin d'être le plus impressionnant) et pourtant c'était carrément sexuel par moment. En 2011... C'était autre chose. Les sommets du foot ont été atteint à ce moment là.
    Comment ne pas citer cette passe également pour Abidal durant le Clasico de Janvier 2012

    https://www.youtube.com/watch?v=pKMBFiT5UyU
    La plus grande équipe que j'ai vu jouer de loin avec en matchs de références les 2 matchs aller des confrontations arsenal Barcelone en ligue des champions 2010 et 2011, la finale de 2011 face a Manchester et bien sur la manita. Quand a messi pas encore le plus grand mais c'est sur il le deviendra... Profité bien vous parlerez de ce joueur de cette équipe a vos enfants et petits enfants.
    Et je suis loin d'être supporter du barca.
    David Louise Niveau : DHR
    Tellement il marque on oublie que c'est aussi certainement le meilleur passeur du monde. D'ailleurs ceux qui regardent le barça on pu voir qu'il devient aussi une machine à centrer, ca va en choquer plus d'un mais il n'a rien a envier à Beckham. Il ne se trompe jamais, déclenche quand il veut, et la met où il veut.

    Sans vouloir rentrer dans l'éternel débat, j'entends souvent que Ronaldo est le joueur le plus complet... Qu'on m'explique ?
    Frenchies Niveau : CFA
    Message posté par David Louise
    Tellement il marque on oublie que c'est aussi certainement le meilleur passeur du monde. D'ailleurs ceux qui regardent le barça on pu voir qu'il devient aussi une machine à centrer, ca va en choquer plus d'un mais il n'a rien a envier à Beckham. Il ne se trompe jamais, déclenche quand il veut, et la met où il veut.

    Sans vouloir rentrer dans l'éternel débat, j'entends souvent que Ronaldo est le joueur le plus complet... Qu'on m'explique ?


    complet pour le décathlon ... il court saute et nage sans doute plus vite que Messi.
    mais bon, il marque moins quand même :D:D:D
    (dès que sur une saison il a 10 pions d'avance, les haters de la Pulga viennent te sortir que c'est le plus "complet" et meilleur joueur de tous les temps et blablabla)

    Messi à 100% >>> CR7
    définitivement et je m'appuie sur les 5 dernières saisons pour le juger.
    (désolé si la pulga était un peu jeune y a plus de 5 ans :D)
    el peruano loco Niveau : Ligue 2
    Note : 2
    Il y a aussi cette passe décisive pour Alexis qui égalise lors d'un Clasico gagné finalement 3-1 à Bernabeu . Toute la panoplie du bonhomme, y est. S'arracher du marquage, accélérer et claquer une passe ultra précise en évitant un gros tacle derrière.

    Au niveau chirurgical et même si c'est pas en Liga, il y a aussi celle pour Xavi lors d'une victoire de prestige 3-2 à Milan en 2011 en phases de poules si je me trompe pas. Je crois qu'il fait la passe entre deux lignes de joueurs.

    Bref comme le dit David Louise, il score tellement qu'on en oublierait que c'est l'un des meilleurs passeurs aussi...
    el peruano loco Niveau : Ligue 2
    Real Madrid 1 - 3 Barcelona [GOALS] 10/12/2011 [ESP] - LIGA : http://youtu.be/5tW76vCrokE
    PepXavIniesta Niveau : DHR
    Message posté par el peruano loco
    Il y a aussi cette passe décisive pour Alexis qui égalise lors d'un Clasico gagné finalement 3-1 à Bernabeu . Toute la panoplie du bonhomme, y est. S'arracher du marquage, accélérer et claquer une passe ultra précise en évitant un gros tacle derrière.

    Au niveau chirurgical et même si c'est pas en Liga, il y a aussi celle pour Xavi lors d'une victoire de prestige 3-2 à Milan en 2011 en phases de poules si je me trompe pas. Je crois qu'il fait la passe entre deux lignes de joueurs.

    Bref comme le dit David Louise, il score tellement qu'on en oublierait que c'est l'un des meilleurs passeurs aussi...


    Sa plus belle passe pour moi, décisive ou pas je m'en fiche un peu (les stats, surtout celle-là...^^), c'est celle contre Getafe en 2012, pour Xavi.

    C'est celle que tu cites contre Milan, en amélioré. Le but est annulé par erreur, mais putain, la passe elle vient vraiment d'ailleurs.

    https://www.youtube.com/watch?v=i2u2cvetCRY

    À 0:41.
    David Louise Niveau : DHR
    Je l'avais jamais vu. Merci c'est beau.
    Par contre je saigne des oreilles maintenant.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    902 35