1. //
  2. //
  3. // Départ de Zlatan Ibrahimović

Top 10 : Buts de Zlatan Ibrahimović au PSG

152 buts en 178 matchs au PSG. Zlatan Ibrahimović n’aura pas fait seulement qu’effacer des tablettes tous les records individuels du club parisien, il aura aussi envoyé du kiff aux amoureux des belles choses. Voici ses dix friandises les plus suaves. Éloignez les enfants.

Modififié
1k 87
  • 1 - Bastia


    Que faire d’un centre de Lucas, détourné d’une aile de pigeon par Ongenda, quand vous avez Modesto sur le dos et sa liquette de l’armée ? Un geste de génie. Un but du talon. Son chef-d’œuvre.


  • 2 - Anderlecht


    Une action sur laquelle on se dit, devant sa télé : « Comme elle vient. » Moralité, ça termine en pleine lucarne. Ce soir-là, Ibrahimović en plante quatre. À l’extérieur. En Ligue des champions. Patron.

    Youtube

  • 3 - Nantes


    Demi-finale de Coupe de la Ligue, début de match, mauvaise relance nantaise, et le Suédois a déjà tout vu, tout prévu, tout anticipé. Lob magistral. Chapiteau.


  • 4 - Caen


    Décembre 2015, alors que le PSG roule sur la Ligue 1, Ibrahimović continue d’enfiler les pions. À D’Ornano, où Francis Llacer a marqué un but incroyable, le Suédois fait admirer sa puissance et sa maîtrise. En face, personne n’a bougé. Ça va trop vite.

    Youtube

  • 5 - Marseille


    Premier round. Corner de Maxwell et coup du karaté, ou kung-fu, ou n’importe quoi. En tout cas, cette reprise de l’extérieur du pied va beaucoup trop vite pour un être humain normalement constitué… et il en a encore sous les crampons.

    Youtube

  • 6 - Marseille


    Deuxième round. 120 secondes plus tard, le Parisien arme un coup franc à 35 mètres de la cage de Mandanda. Comme quoi, quand c'est cadré...

    Youtube

  • 7 - Brest


    Il sortira sous les acclamations du stade alors que Brest en prendra cinq dans le buffet. La magie de la Coupe de France. Le premier but est une merveille. Son renversement pour Maxwell change tout et son extérieur du pied allie puissance et toucher. Le pire, c’est qu’il banalise son geste…

    Youtube

  • 8 - Anderlecht


    Il y a des soirs, comme ça, où tout fonctionne. Au Parc Astrid, Ibrahimović se paye, aussi, une Madjer sur une offrande de Van der Wiel. C’était son soir.

    Youtube

  • 9 - Nice


    Tout est beau, l’appel, le contrôle, la prise d’information, l’enchaînement, la frappe, la précision. Bref, ça fait ficelle.

    Youtube

  • 10 - Saint-Étienne


    Fin de match, Saint-Étienne peut revenir, et puis Ibra sort de l’ombre et mystifie Ruffier d’un grand pont. Comme dans la cour de récréation.

    Youtube

    Et aussi…




    Youtube


    Youtube


    Youtube

    Et surtout...


    Youtube


    Par Mathieu Faure
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Zlatan a survolé la L1 en marchant. Chapeau! Mais j'espère sincèrement qu'il n'ira pas au Milan AC. Galliani a essayé à plusieurs reprises les retours d'anciennes stars et ça n'a JAMAIS marché!

    http://italfootball.blogspot.com/
    Frenchies Niveau : CFA
    bastia
    anderlecht
    nantes
    caen
    marseille
    brest
    nice
    santé
    pour illustrer mes propos sur l'article précédent.... parfait


    mais c'est hors sujet, ici il n'est question que de talent
    de beauté du geste !

    et là dessus, le Z aura vraiment incarné le spectacle en L1
    depuis son arrivée ... là dessus, chapeau l'artiste....

    il n'est pas ceinture noire de taekwondo par hasard le bougre
    (représente :p)
    Même le vrai Yaya Touré n'aurait pas bien remplacé le grand le beau N'golo Kanté.
    Message posté par Milenko
    Même le vrai Yaya Touré n'aurait pas bien remplacé le grand le beau N'golo Kanté.


    Evidemment je commente pas le bon article, mais vive Kanté quand même.
    Ce joueur est l'inverse des légendes en fait. Une légende, c'est un moment fugace, des instants que tu peux raconter des étoiles pleins les yeux. Une compétition 'difficile" (coupe des coupes 96 ou la D1 des 90's), un match (Real 93), un geste (la frappe de Guérin, celle de N'Gotty, la tête de Kombouaré)

    Zlatan, c'est un bloc. Un excellent joueur qui n'a jamais vécu ces instants merveilleux. Enorme. Mais il lui manque ce petit truc qui fait la différence.
    cet article illustre bien ce qu'est zlatan : un monstre, mais contre des équipes de seconde zone !
    Note : 2
    Zlatan souffre de son ego. Son ego est tellement grand - en apparence tout du moins, car n'essaie-t-il pas de se convaincre lui-même ? - qu'il est devenu impossible de juger ses performances en faisant fi de sa propension à se caresser lui même dans le sens du poil.

    A force de se faire passer pour plus beau qu'il n'est, la plupart des gens veulent le voir s'écrouler et comme ce n'est pas vraiment possible, ce même monde atténue ses performances en les résumant par un laconique "fort contre les faibles".

    La vérité est que c'est déjà très difficile d'être fort contre les faibles.
    La seconde vérité est que, encore une fois, Zlatan n'a jamais été seulement fort contre les faibles car il côtoie le haut niveau depuis maintenant presque 15 ans et je suis sensible à ce genre de longévité personnellement.

    Je suis souvent perplexe face au manque d'enthousiasme. Zlatan est enthousiasmant, il fait des choses que nous n'avons jamais vu et que nous ne reverrons jamais. Que ça soit face à Barcelone ou Anderlecht, peu importe.
    Il fait ce que personne ne fait, avec une aisance que personne n'a. Car tous les grands joueurs ont joué contre des équipes pourries : personne de ces grands joueurs n'a marqué avec des ailes de pigeon ou des extérieurs du pied de vingt mètres.

    Alors, certes, il ne finira pas tel le grand vainqueur qu'il dit être. Certes, son egotrip est quelque peu agaçant, surtout qu'il nous empêche d'apprécier clairement le joueur.

    Mais, bon sang quoi, quand je le vois jouer je me dis : "c'est ça le football. Pas besoin d'être plein de LDC, j'aurai vu du football avec Zlatan".
    Pour revenir au sujet, je ne connais pas une vraie légende qui s'est dit légende.
    Note : 3
    Ce qu'il aura fourré quand même !! Monstrueux.

    Ce but contre Sainté avec le geste sur Ruffier, un de mes préférés.
    Son doublé pour sa première contre l'OM... On peux raconter ce qu'on veux sur lui, ce joueur pratique un football venu d'ailleurs.

    Ciao bello.
    souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
    Message posté par Milenko
    Pour revenir au sujet, je ne connais pas une vraie légende qui s'est dit légende.


    pourtant Pelé n'arrête pas de le faire
    Ces buts montrent pourquoi Zlatan Ibrahimovic est un champion et pourquoi les autres n’apparaissent même pas dans son rétro.

    4ans, 152 buts, je en sais même pas si un joueur a fait mieux dans toute l'histoire du foot Français.
    Sans compter les 12 trophées qu'il a remporté jusqu'à maintenant.

    Il paraît que c'est facile, mais bizarrement, je n'ai vu personne faire autant même à l'époque du grand OL...
    Message posté par Zanka
    Ces buts montrent pourquoi Zlatan Ibrahimovic est un champion et pourquoi les autres n’apparaissent même pas dans son rétro.

    4ans, 152 buts, je en sais même pas si un joueur a fait mieux dans toute l'histoire du foot Français.
    Sans compter les 12 trophées qu'il a remporté jusqu'à maintenant.

    Il paraît que c'est facile, mais bizarrement, je n'ai vu personne faire autant même à l'époque du grand OL...


    *je ne sais même pas
    Feijoada e Caipi Niveau : DHR
    Message posté par Algiers
    Zlatan souffre de son ego. Son ego est tellement grand - en apparence tout du moins, car n'essaie-t-il pas de se convaincre lui-même ? - qu'il est devenu impossible de juger ses performances en faisant fi de sa propension à se caresser lui même dans le sens du poil.

    A force de se faire passer pour plus beau qu'il n'est, la plupart des gens veulent le voir s'écrouler et comme ce n'est pas vraiment possible, ce même monde atténue ses performances en les résumant par un laconique "fort contre les faibles".

    La vérité est que c'est déjà très difficile d'être fort contre les faibles.
    La seconde vérité est que, encore une fois, Zlatan n'a jamais été seulement fort contre les faibles car il côtoie le haut niveau depuis maintenant presque 15 ans et je suis sensible à ce genre de longévité personnellement.

    Je suis souvent perplexe face au manque d'enthousiasme. Zlatan est enthousiasmant, il fait des choses que nous n'avons jamais vu et que nous ne reverrons jamais. Que ça soit face à Barcelone ou Anderlecht, peu importe.
    Il fait ce que personne ne fait, avec une aisance que personne n'a. Car tous les grands joueurs ont joué contre des équipes pourries : personne de ces grands joueurs n'a marqué avec des ailes de pigeon ou des extérieurs du pied de vingt mètres.

    Alors, certes, il ne finira pas tel le grand vainqueur qu'il dit être. Certes, son egotrip est quelque peu agaçant, surtout qu'il nous empêche d'apprécier clairement le joueur.

    Mais, bon sang quoi, quand je le vois jouer je me dis : "c'est ça le football. Pas besoin d'être plein de LDC, j'aurai vu du football avec Zlatan".


    Regarde les deux matchs contre City et tu me diras ce que tu trouves d enthousiasmant, ou même ne serait ce qu une pensée positive.
    Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
     //  13:48  //  Passionné de la Jamaïque
    Sacré Zlatan, il a marqué un paquet de jolis buts!

    Mais son but kung-fu contre l'OM n'est qu'une copie d'un but similaire qu'une autre "Légende" de la L1 a marqué avant lui.

    Je parle du but de Brandao sur corner également contre l'OL lors du 5-5.
    Je viens de le revoir, c'est le même.

    Pourquoi ne s'est on jamais astiqué devant un tel but? Un but de Zlatan vaut plus qu'un but de Brandao, c'est connu.
    Feijoada e Caipi Niveau : DHR
    Message posté par Zanka
    Ces buts montrent pourquoi Zlatan Ibrahimovic est un champion et pourquoi les autres n’apparaissent même pas dans son rétro.

    4ans, 152 buts, je en sais même pas si un joueur a fait mieux dans toute l'histoire du foot Français.
    Sans compter les 12 trophées qu'il a remporté jusqu'à maintenant.

    Il paraît que c'est facile, mais bizarrement, je n'ai vu personne faire autant même à l'époque du grand OL...


    Les stats ne représentent pas la réussite de Zlatan. Quand tu joues dans une équipe 10 fois plus forte que les autres c est plus facile de marquer. Surtout dans la plus faible Ligue 1 depuis...toujours.

    Je remets pas en cause sa franche réussite en L1 mais tu peux pas la comparer à celle d un autre attaquant de part l écart de niveau entre Paris et le reste.
    @Feijoada e Caipi

    Je n'ai même pas envie de prendre le temps de te répondre.
    J'espère simplement que tu es en fan du PSG et que ton amour exacerbé pour le club te fait dire n'importe quoi. J'espère juste que tu es tellement obsédé par l'idée que ton club gagne la LDC que tu finis par te focaliser sur seulement un match aller-retour en quatre ans (aussi important soit-il).
    Zlatan c'est pas une légende blabla, il marque que contre les petis blabla...

    Zlatan n'est certes pas une légende de ligue des champions mais en L Zlatan c'est:

    4 saisons
    4 titres de champion de L1
    3 fois meilleur joueur
    3 fois meilleur buteur
    Meilleur ratio but/match de l'histoire de la L1
    Meilleur ration efficacité de l'histoire de la L1
    Beaucoup de très beaux buts mémorables imprimés de son propre style
    Beaucoup de spectacle, que ça soit dans ses buts, passes, dribbles, contrôles, etc...
    Quoi qu'on pense de ce qu'il a fait en C1, en L1 il a marqué lors des matchs importants

    Mais être une légende ce n'est pas que du sportif. Zlatan c'est aussi:

    Du charisme
    Un vrai personnage (souvent surjoué) comme en ont les artistes
    Des polémiques
    Tête de gondole de l'une des plus grandes équipes de l'histoire de la L1
    Une véritable aura comme peu de joueurs en ont eu en L1
    Une exposition médiatique comme aucun joueur n'a eu avant lui
    Un verbe: Zlataner
    Une capacité à susciter les débats et les émotions

    Je n'ai pas peur de dire que Zlatan est devenu LA PLUS GRANDE LEGENDE DE L'HISTOIRE DE LA L1 (et je rappelle qu'être une légende, c'est un tout, ce n'est pas que des résultats sportifs mais même au niveau des résultats seuls...).
    Ne me parlez pas de Zidane, Ronaldinho ou Platini, leur légende s'est en grande partie construite ailleurs qu'en L1 (Zlatan aussi).
    Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 2
     //  14:07  //  Aficionado del Uruguay
    Message posté par le noil
    Zlatan c'est pas une légende blabla, il marque que contre les petis blabla...

    Zlatan n'est certes pas une légende de ligue des champions mais en L Zlatan c'est:

    4 saisons
    4 titres de champion de L1
    3 fois meilleur joueur
    3 fois meilleur buteur
    Meilleur ratio but/match de l'histoire de la L1
    Meilleur ration efficacité de l'histoire de la L1
    Beaucoup de très beaux buts mémorables imprimés de son propre style
    Beaucoup de spectacle, que ça soit dans ses buts, passes, dribbles, contrôles, etc...
    Quoi qu'on pense de ce qu'il a fait en C1, en L1 il a marqué lors des matchs importants

    Mais être une légende ce n'est pas que du sportif. Zlatan c'est aussi:

    Du charisme
    Un vrai personnage (souvent surjoué) comme en ont les artistes
    Des polémiques
    Tête de gondole de l'une des plus grandes équipes de l'histoire de la L1
    Une véritable aura comme peu de joueurs en ont eu en L1
    Une exposition médiatique comme aucun joueur n'a eu avant lui
    Un verbe: Zlataner
    Une capacité à susciter les débats et les émotions

    Je n'ai pas peur de dire que Zlatan est devenu LA PLUS GRANDE LEGENDE DE L'HISTOIRE DE LA L1 (et je rappelle qu'être une légende, c'est un tout, ce n'est pas que des résultats sportifs mais même au niveau des résultats seuls...).
    Ne me parlez pas de Zidane, Ronaldinho ou Platini, leur légende s'est en grande partie construite ailleurs qu'en L1 (Zlatan aussi).


    On s'en bat les reins de l'exposition médiatique et du verbe zlataner, Zlatan est un talrnt immense, aucun doute las-dessus, mais regarde juste la liste de ces buts: Bastia, Marseille d'Elie Bof, Brest, Sainté de Pep Galtier, Anderlecht, Nantes, Caen...

    S'il n'avait ne serait-ce mis qu'un seul de ces extraordinnaire but en quart de C1 et qualifié son équipe face grace à ça, il serait peut-être considérer comme l'un des tout meilleur attaquant de l'histoire, mais ce n'est pas le cas !

    Et sinon, Francescoli n'a joué qu'une seule saison à l'OM, et il a autant marqué les marseillais que Zlatan avec les parisiens en 4 ans...
    Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 2
     //  14:08  //  Aficionado del Uruguay
    Message posté par le noil
    Zlatan c'est pas une légende blabla, il marque que contre les petis blabla...

    Zlatan n'est certes pas une légende de ligue des champions mais en L Zlatan c'est:

    4 saisons
    4 titres de champion de L1
    3 fois meilleur joueur
    3 fois meilleur buteur
    Meilleur ratio but/match de l'histoire de la L1
    Meilleur ration efficacité de l'histoire de la L1
    Beaucoup de très beaux buts mémorables imprimés de son propre style
    Beaucoup de spectacle, que ça soit dans ses buts, passes, dribbles, contrôles, etc...
    Quoi qu'on pense de ce qu'il a fait en C1, en L1 il a marqué lors des matchs importants

    Mais être une légende ce n'est pas que du sportif. Zlatan c'est aussi:

    Du charisme
    Un vrai personnage (souvent surjoué) comme en ont les artistes
    Des polémiques
    Tête de gondole de l'une des plus grandes équipes de l'histoire de la L1
    Une véritable aura comme peu de joueurs en ont eu en L1
    Une exposition médiatique comme aucun joueur n'a eu avant lui
    Un verbe: Zlataner
    Une capacité à susciter les débats et les émotions

    Je n'ai pas peur de dire que Zlatan est devenu LA PLUS GRANDE LEGENDE DE L'HISTOIRE DE LA L1 (et je rappelle qu'être une légende, c'est un tout, ce n'est pas que des résultats sportifs mais même au niveau des résultats seuls...).
    Ne me parlez pas de Zidane, Ronaldinho ou Platini, leur légende s'est en grande partie construite ailleurs qu'en L1 (Zlatan aussi).


    Et il a joué dans la L1 la plus faible de l'histoire, chuis pas sur qu'il s'y serait autant baladé au début des 90's...
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Article suivant
    Les notes des champions
    1k 87